L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Questionnement sur mon orientation sexuelle

Spinto1990
Femme de 28 ans
15/09/2019 à 01:06

Bonjour,

je viens vers ce forum parce que je suis en questionnement total quant à mon orientation sexuelle.

J'explique un peu ma situation (c'est la première fois que ces pensées deviennent des mots même écrits).

J'ai 28 ans et jusqu'à il y a quelques 2 mois je n'avais jamais été en couple que ce soit homme ou femme. J'avais rencontré quelques hommes par internet certain ont abouti à quelque chose d'autre non mais jamais rien de sérieux. Le nombre de relations sexuelles est quand même limité et se comptent sur les doigts d'une main.

Je me suis toujours dit que je n'avais pas rencontré le bon etc...et en soit ca ne me gênait pas plus que ça d'être seule (j'avais mes copines).

La j'ai rencontré quelqu'un qui est vraiment en train de tomber amoureux de moi, mais moi je me sens étouffée, pas à ma place. En en parlant avec des amies, toutes me demandent si quand je ne suis pas avec lui j'e ressens un manque, si j'ai envie d'être avec lui tout le temps,etc. Et la réponse est non. Je n'ai jamais ressenti ça pour un homme. Par contre pour des filles oui sans que ça ait abouti à quoi que ce soit.

Et ce qui m'a vraiment fait réfléchir c'est cet aprem en me baladant avec lui et un couple d'amies lesbiennes j'ai ressenti de la jalousie. J'aime beaucoup une des deux, je pensais que c'était un coup de foudre amical. En réfléchissant j'en ai eu plusieurs de ces coups de foudre amicaux, mais qui je pense était plutôt amoureux...je me sentais stressée quand je voyais ces copines lors des premières rencontres, j'attendais des messages de leur part, je ne savais jamais si je devais leur écrire ou pas etc. chose que je n'avais pas eu avec les autres copines.

Du coup je ne sais plus...il y a quelques années ca me dégoutait (désolée) mais peut-être que c'était refoulé? J'ai peur du regard social et de ma famille...mon entourage me croit hétéro et encore plus maintenant que j'ai enfin trouvé quelqu'un. Je ne veux pas en parler sans en être sure.

MERCI à celles qui liront ce pavé.



Rencontre lesbienne

Date de publication : 15/09/2019 à 01:06
#310453
Meilleure réponse

Asthilmo
Femme de 18 ans
15/09/2019 à 02:01

Bonjour à toi,

Alors... Je pense pas qu'il y est une réelle réponse à ton questionnement. Mais je pense que tes doutes ne sont pas anodins. Il faut que tu laisses faire le temps, parce que personne ne sait du jour au lendemain si elle est homo, bi, hétéro, pan, etc... Et même si c'est important de savoir ce que l'on est, surtout quand on est perdue, tu n'as pas besoin de te mettre d'étiquette pour l'instant.

Je pense qu'il faudrait que tu en parles tes amies (ou une) qui sont réellement proches de toi et qui te connaissent bien, peut-être qu'elles te diront "je m'en doutais" parce que tu étais peut-être la seule à ne pas t'en rendre compte. Mais en tout cas je pense que personne ici n'est capable de dire si tu es lesbienne, bisexuelle ou hétérosexuelle. Tu es la seule à le savoir donc il faut que tu te questionnes, autant sur ton passé que sur ton futur.

Toutefois, de mon point de vue, tu ne m'as pas l'air désintéressée par les femmes... Tous ces "coups de foudre amicaux", cette jalousie, ce stress et cette impatience que tu ressentais seulement envers des femmes ne sont pas frivoles. Bien sûr, tu peux très bien être attirée par les hommes sexuellement et être attirée par les femmes amoureusement et sexuellement (enfin tu as plein de combinaison possible ! ). À l'inverse, tu peux ne pas être intéressée par les hommes et "devenir" homosexuelle, mais ça, tu es la seule à pouvoir le savoir.

Pour finir, en écrivant toutes ces pensées, je pense que tu as trouvé toi-même la réponse à tes questions. Tu penses avoir eu des coups de foudre amoureux, tu as pensé à des filles au point de tout le temps vouloir être avec elles, tu attendais leurs messages... Comme l'a dit Pie II: "Plus on sait, plus on doute", je trouve que ça résume bien ta situation.

En espérant t'avoir éclairée et aidée, bonne journée !


 2 votes #310457
Spinto1990
Femme de 28 ans
15/09/2019 à 04:35

Citation de asthilmo #310457

Merci Asthilmo pour ta réponse. Je pense que beaucoup de ce que tu dis est vrai et en fait c'est pas la première fois que je me pose ces questions mais j'ai toujours refoulé la réponse qui au jour d'aujourd'hui m'apparait un peu plus clair.

J'ai peur d'en parler à une amie parce que ce serait à moitié avouer mais c'est peut-être le pas à faire.

Merci en tout cas d'avoir pris le temps de répondre :)


 0 vote #310459
Asthilmo
Femme de 18 ans
15/09/2019 à 12:10

C´est un plaisir d´avoir pu t´aider !

Je pense que tu devrais arrêter de le cacher à toi-même sinon tu ne vivras jamais heureuse. Toujours dans la peur de ressentir ces sentiments, toujours dans le désir de vouloir sortir avec une femme et toujours dans l'impasse avec les hommes. (Ou du moins l'homme dont tu as parlé plus haut). En plus, de ce que j'ai compris, ton entourage accepte totalement l'homosexualité et ça va t'aider à en parler et si tu aimes les femmes, à t'accepter.

Et c'est fort probable que depuis tout ce temps tu refoulais ces envies/désirs en te cachant derrière ce dégoût que tu as pu éprouver envers les homosexuelles. Mais maintenant plus rien ne peut te freiner, vie heureuse même si c'est une vie totalement différente et trouve ton bonheur. Mais tout ce que je peux dire, c'est que ton bonheur n'est pas avec l'homme qui t'aime, parce que franchement, ça se sent que tu n'es pas heureuse avec lui !

Voilà pour moi ! 😁

ps: tu n'as rien à perdre à en parler avec une amie 😉


 1 vote #310475
Seevbarb09
Femme de 31 ans
15/09/2019 à 16:04

Là où il y a un doute, il y a déjà une partie de la réponse. Tu vas sûrement la préciser avec le temps. Car ça prend beaucoup de temps, surtout si tu avais des apriori homophobes comme moi avant...

Perso j'ai eu mes premiers doutes vers 18 ans, mais j'ai rapidement refoulé. A 22 ans j'ai finalement admis que j'aimais les filles. Aujourd'hui à 25 ans, j'ai encore du mal à accepter mon orientation.. Le plus dure n'est pas juste de comprendre notre orientation, c'est de l'accepter.

Bref je peux juste te conseiller d'être patiente, d'y réfléchir sans que ça devienne une obsession (car au fond ça peut-être très perturbant, mais c'est pas dramatique), et pour ton copain, de ne pas trop te forcer ni lui mentir.


 2 votes #310482
Spinto1990
Femme de 28 ans
15/09/2019 à 18:50

Citation de seevbarb09 #310482

merci pour ton témoignage. J'ai décidé de mettre fin à la relation que j'ai actuellement pour avoir le temps de me poser les bonnes questions.

Ca me brise le coeur mine de rien. Pour une fois que c'était quelqu'un qui m'aimait comme je suis. Mais je pense que c'est la bonne décision. Je vais essayer d'en discuter avec les quelques personnes homo que j'ai dans mon entourage.


 0 vote #310491


Rejoindre BeTolerant