L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Nous et nos amis les chats.

Café du commerce - 12/09/2019 à 21:39 - 22 Participations

Nous et nos amis les chats.

Bonsoir.

J'ai cherché le forum animalier je ne l'ai pas trouvé alors j'écrit ici, une nouvelle fois 🙂 .

Autant notre chat/te paraît être un ovni, autant elle nous apporte le bonheur que seul ces félins connaissent.

Voici Plume en photo en forme de mozaique (j'ai du utilisé mon Google photo en ligne - grr - elles sont dans le désordres je vous laisse le soin d'apprécier ou pas 😆 ). Elle a eu 6 ans comme cela fera prochainement 6 ans de vie commune avec moi haha. J'ai l'air bête avec ce post ? LOL ! Parce qu'elle le mérite 🙂 !

Si je fais un article c'est juste pour savoir si vous aussi vous avez eu/pris/adopté un/e chat/te ? Si vous aussi elle n'a pas su se passer de vous lorsque par exemple vous alliez vous doucher, que vous sortiez faire vos courses. Si par exemple elle vous a réveillé en pleine nuit, comme pour se rassurer que vous soyez là, si elle en est allé jusqu'à vous piquer un bout de votre oreiller, vous identifier à chaque fois comme si elle voulait réellement savoir si c'était vous ....

Parce que moi voilà tout ce qu'elle m'a fait. Des nuits durantes. Dormir dans mes jambes, sur mon oreiller, voire même sur mon ventre à peine j'étais réveillé. Lorsque les gens sonnent à l'interphone elle file se réfugier dans un endroit où seules elle pourrait se retrouver XD . Elle ne le fait plus, elle a grandi, mais elle miauler quand je partais et m'attendais à la porte pour m'accueillir (m'attendre rentrer j'entends), même la porte de salle de bain ne pouvait pas être fermée (je ne reviens pas sur les moments de la nuit ... :D ).

Lorsqu'on leur achète un jouet (aucun petit nounours ne lui résiste) qu'ils s'amusent à les déchiqueter tels une proie. Quand on mange et qu'ils ne peuvent s'empêcher de venir renifler genre en mode " alors qu'es-ce qu'on a là de bon " mdrr 😆 (d'ailleurs je l'imagine toujours se frotter les pattes, même remonter la fourrure de ses pattes comme on le fait surement tous nous les humains). Qu'ils font leur griffes sur les bâtis de portes qu'on a beau leur crié dessus mais qu'ils n'écoutent pas genre " de où tu crois que je vais t'écouter " ... 🙄 (oui oui vous lisez bien "bâtis de porte, moi assez bizarrement ça et les tiroirs commode mdrr). Les tonnes de poils aussi qu'on retrouve surement plus sous les canapés hein, genre les filles jamais vous vous êtes dits genre "mais on pourrait en refaire une fourrure" ... Mais ces moments de réconfort (mutuels?) quand on a quelques larmes ... certes quelques ronrons, mais si ils pouvaient nous parler ils nous diraient surement " ça va aller, tu verra surement pire ... "

Bref bref bref ... que du bonheur, et je vais encore en vivre mdrr longtemps j'espère même parce que parfois sans elle je perdrais pied à fond !

Si vous souhaitez discuter de vos chats par ici 🙂


1 vote

Citation de steph41190 #310188

Coucou.

Oui on connais ça par ici, les chats battu quelle horreur. (une fois l'info est tombé qu'un mec à tirer sur son chat évidemment il a été poursuivi, j'ai pas trop bien suivi l'affaire mais heureusement que par ici on a un organisme appelé "Opal Capture" qui intervient en faveur des animaux).

Oui j'aime bien aussi la ronronthérapie, je doute par contre que ce soit ma Plume qui en soit toujours en demande :D

Ils nous apportent tant !

Heureusement qu'ils sont là :)

Ratatouille j'adore :D


0 vote

Ha oui ? Santé fragile ? Dépression peut-être ? 😢

Disons que d'en avoir de félin, ça nous aide aussi à nous occuper, à ne pas se sentir seul, se sentir utile au moins chez soi.

Bon je passe le moment ou perso madame dort toute la sainte journée, mais qu'elle s'est qu'il est l'heure de son sachet fraîcheur mdrr (généralement vers 19h/30 elle pointe discrètement jusqu'au moment où elle te miaule fort genre "héhooo tu m'oublies encore ?" :D )

Les assos c'est bien mais ça manque cruellement de sou surtout je pense, sinon ici on a aussi le refuge de la CAB mais les bébés ils les piquent apparemment :() ) après aucunes n'aides n'est superflu.


0 vote

Meilleure réponse

Idem. Sans les 2 matous, je ne sais où je serai. Ils sont mes plus fidèles compagnons. Aujourd'hui ils ont pris la place de gauche dans ce lit, ils ressentent tant les choses qu'ils me collent H24 en ce moment.

En bref, ces félins sont un trésor d'humanité dans un monde où l'humain a définitivement renié ses valeurs humaines.


3 votes

Moi j´ai trop peur des chats (et des animaux en général) ! je redoute les réactions imprévisibles des animaux (coup de griffes, morsures etc.).


1 vote

Coucou, c'est vrai que ça fait mal mais ils se défendent comme ils le peuvent.

Pour ma part je joue avec elle alors j'assume (genre je fais une sorte de bec avec ma main et genre de la mordre vla comment elle sort le crocs XD mais les griffes et les crocs j'assume haha).

Après perso je dirais qu'ils se défendent malgré tout, en mode " fais gaffe je sais me défendre " :)

Tu verrais la mienne tu bougerais pas tellement elle se sera caché :D


0 vote

Citation de Dimancche #310204

Le chat n'a pas une mâchoire très puissante, le mien ne m'a jamais mordu jusqu'au sang. Il me pince juste très fort (et en général je l'ai cherché lol)


0 vote

J'ai un chat docile et d'une douceur sans pareil quand il est à la maison. Lorsqu'il est dehors c'est un vrai carnassier. Il ramène parfois des cadeaux, des campagnols, qu'il me donne et je le complimente parce que c'est une source de fierté pour lui.

Il obéit, il sait qu'il ne doit pas aller en haut. Lorsque éventuellement il fait ou va faire queqlue chose qu'il ne peut pas, je crie non et c'est fini. Il ne peut pas aller sur n'importe quel divan ou fauteuil, il a son fauteuil attitré. Néanmoins, lorsqu'il veut se mettre à coté de moi je peux lui donner un passe-droit en tapotant sur la place sur laquelle il est autorisé à s'installer.

Il me regarde toujours dans les yeux, me regarde quand il est couché, me montre son ventre quand je le caresse, ne me griffe jamais.


3 votes

Citation de Urukan #310217

Ma pupuce deviens une chasseuse après trois ans de vie dans un appartement. elle me remene tout genre d'offrandes , souris, oiseux et un lapin vivant...

y a des articles qui ont expliqué que le fait de nous donner ses proies n'est pas purement une signe d'affection. en réalité, comme la plupart des chats sterilisés nont jamais eu de porté , ils ont toujours leur instinct de parents, ils nous considerent comme ses petits, nous ramenent ses proies pour que lon apprendre à chasser avec eux...

mais une fois qu'elle est habitué la nature, elle peut plus revivre dans un appartement. de ce fait, apres ma séparation avec mon ex, elle est gardee chez lui pour préserver sa liberté de vivre .

je suis toujours triste de ne pas avoir ma pupuce dans ma vie quotidienne qui avait habitude de dormir a côté de mon oreiller, me lèche le matin pour me réveiller, ses câlins, ses bêtises...

Je pense que je vais bientôt adopter un chat. voir deux... et aussi un chien.


1 vote

Personnellement j'ai plutot une passion pour les humains, même si je reconnais qu'ils ont moins de douceur, docilité, obéisance, attachement (à la gamelle mdr), et reconnaissance, que les animaux domestiqués ^^. Je me verrai mal enfermer un animal pour le carresser le soir.

Par contre contre j'ai une certaine tendresse pour les derniers animaux sauvages, ou chats domestiques retournés à la vie sauvage, qui se sentent chez eux dans mon jardin. Meme si les chats hurlent sous mes fenetres à la saison des amours, et bouffent les oeufs des oiseaux qui se font rares.

Les grosses araignées, que je respecte, sont une source de confli avec mon copain, à mon avis il les écrase dès que j'ai le dos tourné. Mais prèfère qu'il me préfère aux animaux ^^

Bref j'ai rien contre les animaux domestiques, ni contre les chats en particulier, mais préfère que chacun vaque à ses occupations. Et ça tombe bien, eux aussi apparemment ^^

Mais je reconnais qu'ils sont une thérapie aux maux de notre époque.


1 vote

Respectant l'animal autant que l'etre humain (voir plus dans certains cas), je trouve que l'animal domestiqué est souvent utilisé à des fins personnelles et égoistes et c'est un détournement de la nature de celui-ci. Certains ont des comportements sains avec leur animal, mais beaucoup désiquilibrent l'animal (chien, chat) qui s'en retrouve à adopter des comportements trés étranges et dérrangeants (je suis meme écoeuré souvent, voyant cela comme de la zoophilie). Sans compter les animaux enfermés en appart à longueur de temps ou les animaux en cages ( chiens, oiseaux, lapins, etc..). Mais je reconnais que le mieux réspécté d'entre tous et le plus heureux des animaux domestiqués est sans doute le chat.

Il y aurait beaucoup à faire en matière de protection juridique de l'animal, mais ce n'est pas et n'a jamais trop été au gout du jour.


0 vote

Citation de mimoza #310223

je trouve que l'animal domestiqué est souvent utilisé à des fins personnelles et égoistes et c'est un détournement de la nature de celui-ci.

Hello,

CHOQUE

les animaux sauvages, le loup, le chat de forêt , les chevaux etc... ont formé à l'époque une symbiose avec nos ancêtres. Le but était de survivre ensemble avec les humaines, et profiter de la facilité de chaque partie. Nous avons procédé la sélection afin d'avoir des caractères physiques voulu, ça a du sens, on cherche un loup docile, pour ne pas être mordu voir tué, ça c'est tout à fait legitime. En plus, la différence qui nous sépare des autres espèce homo, est que l'on est des sapiens, on a de l'inteligence , la raison pour laquelle seulement homo sapiens arrive à domestiquer les animaux, c'est tout simplement qu'ils comprennent les animaux ont eux aussi une intéligence et une capacité qui peut se servir, il n'y a pas que les bouffer comme intérêt.

le chat domistique, chient domestique ont beaucoup d'espèces, la plupart sont créées par les humains. Ce n'est pas un détournement de la nature, car ils sont créées par les humains avec des geniteurs domestiqués. Biensur il y a quelque chat comme le bengal, ou le chien loup sont issues de croissement avec l'animal sauvage, mais la plupart sont tout de même créées de manière artificiel.

Les vaches, les chevres sont aussi des animaux domestiqués, ils ont un comportement complètement différents de leur cousins sauvages. A des fins personnelles et égoistes, je suis pas sûr, mais je pense que la domestication a du grandement favoriser le developpement physique et la survis des être humaine. Sinon, on fait quoi si on veut manger de la viande ? on va chasser les bisons ?

Sans compter les animaux enfermés en appart à longueur de temps

On n'est pas dupe, biensur on sait très bien un chat aime sortir ses papates et grimper un arbre. mais est-ce qu'un animal domestiqué doit absoluement suivre l'instinct de son ancêtre ? je ne suis pas sur, un chat qui vit dans l'appart, qui a eu beaucoup d'amour, l'intéraction avec son maître, vit encore mieux qu'un chat qui balade dans la rue, pire dans la forêt et se faire tuer par un chasseur bourré.


0 vote

Citation de Gay62200 #310207

"Pour ma part je joue avec elle alors j'assume (genre je fais une sorte de bec avec ma main et genre de la mordre vla comment elle sort le crocs XD mais les griffes et les crocs j'assume haha)."

Citation de gael3592 #310218

"Ma pupuce deviens une chasseuse après trois ans de vie dans un appartement. elle me remene tout genre d'offrandes , souris, oiseux et un lapin vivant..."

Citation de Urukan #310217

" Il ramène parfois des cadeaux, des campagnols, qu'il me donne et je le complimente parce que c'est une source de fierté pour lui."


1 vote

Bonjour à tous et merci pour vos participations :)

Citation de steph41190 #310216

Ben on ne sait jamais, là ou ma mère vit, y en avait un petit d'un marron très clair et tacheté il se sauvait tout le temps même quand les gens voulaient lui donner à manger :/ ....

Citation de Urukan #310217

Citation de gael3592 #310218

J'ai un chat docile et d'une douceur sans pareil quand il est à la maison. Lorsqu'il est dehors c'est un vrai carnassier. Il ramène parfois des cadeaux, des campagnols,

Hello, mdr j'imagine vos cadeaux de Noël maintenant 😆 (en pull over en peau de souris et de campagnols mdrr

Citation de Lindos #310222

Personnellement j'ai plutot une passion pour les humains

Ho bah chacun sa passion ... XD non mais perso je voulais juste expliquer que ces 6 dernières années (ca fait 6 ans ce mois ci que j'ai mon appart) malgré les moments incessants de galère, si elle n'avait pas été là pour me réconforter etc j'aurais perdu pied, déjà niveau rencontres mdrr la cata d'entrée de jeu ... Après y a ce coté vraiment où même si ils savent se faire entendre pour la bouffe ( bien qu'elle est son distributeur de croquette ) où même les caresses, ces félins là savent nous prouver leur amour :) (même si un chéri saurait le faire aussi 😆 )Bref chacun son point de vue.

Citation de DeProfundis #310202

En bref, ces félins sont un trésor d'humanité dans un monde où l'humain a définitivement renié ses valeurs humaines.

Ha bah c'est sur que là il doit y avoir de la chaleur pour tout le monde mdrr

A l'inverse des êtres humains, les animaux ne se tuent pas entre eux 😢

Citation de Dimancche #310226

Roo faut pas avoir peur mdrr XD ils sont très doux et adorent les câlins :)


0 vote

Citation de Gay62200 #310229

les Cadeaux de Noël ?

les cartons ça lui plaît déjà pleinement. apres les pulls elle préfère toujours les miens que mon ex, elle se met toujours sur mes pulls ou mon monteau. tout en frottant pour laisser ses poils...

les periodes difficile

oui les chats surtout les chiens peuvent sentir notre humour. Quand je suis pas très en forme, elle est venue me faire des câlins, desfois. ça arrive aussi quand je suis malade ou très fatigué,elle m'attaque . les chats sont lunatiques. je pense toujours que c'est eux qui ont domestiqué les humains, nous sommes là pour donner des croquettes, et surtout nettoyer sa litière. mais on aime notre boule de poils, ils nous donnent beaucoup plus d'amour que desfois pas facile à trouver chez les humains.

Peur des chats

j'ai jamais peur des chats, quand je croise un chat dans la rue, je préfère toujours passer un peu de temps avec lui. la plupart repondent bien mon appel, et me laissent caresser. certains me montrent même leur ventre . si on comporte bien, le chat n'est pas du tout un animal agressif, même si certains sont craintifs. Pour moi, ils sont des machines à ronronnement.


1 vote

Citation de gael3592 #310231

Ha non là y a confusion, je parlais des siens, les pulls en peau de campagnols etc XD

Notre humour, comme notre humeur. Ils ont ce coté bienveillant qui les caractérisent bien.

Plus haut tiens j'ai oublié, ça parlait de ... araignée ? Beurk !!!! Plume elle joue avec les petites, mais tu lui montre une grosse limite elle est en mode "osef" :/ moi qui les détestes (je crains qu'elles ne reviennent pour une énième saison mdrr) bah elle les regarde juste se balader, alors qu'étant petite elle les aurait chassées. C'est comme je me rappelle de l'orage, on en avait eu je crois 3 en fin d'année 2013 elle se cachait sous une couverture que j'avais posé sur moi le soir regardant la télé XD ...

Ca la rendait si chou, encore plus qu'en mode dodo lol


1 vote

Gael3592,

« les animaux sauvages, le loup, le chat de forêt , les chevaux etc... ont formé à l'époque une symbiose avec nos ancêtres. Le but était de survivre ensemble avec les humaines, et profiter de la facilité de chaque partie. »

A l’origine la symbiose est largement à sens unique : les humains ont élevé des petits dont ils avaient la plupart du temps tué et becté les parents. Cela existe d’ailleurs encore dans des régions reculées d’Amazonie ou d’Océanie, où les femmes élèvent au sein des bébés animaux sauvages quand ils sont suffisamment petits, et les parquent ou attachent et nourrissent quand ils sont plus grands, voire les laissent vaquer dans la tribus quand ils ne présentent pas ou ne sont pas en danger. Actuellement ils en ont pas vraiment besoin pour survivre, c’est pour le plaisir d’avoir de animaux de compagnie, ils ne les mangent pas quand ils sont grands.

Par la suite c’est vrai que la domestication a entraîné une dépendance réciproque. Dépendance contestée par des religions, ou par les végétariens notamment, qui estiment que les ressources végétales sont suffisantes (car on n'entend pas les végétaux se plaindre, pas plus que les poissons).

Les vrais chasseur-cueilleurs tel qu’il en existe plus prenaient soin de ne pas épuiser leur territoire de chasse, seulement prélever des animaux, sinon leur survie n’était pas garantie même en nomadisant. Il ne pouvait pas compter comme aujourd’hui sur un fond alimentaire mondial leur distribuant des rebus de riz brisé vietnamien ^^

Les humains peuvent encore avoir un mode de fonctionnement de type néolithique, de paysan à l’ancienne qui chouchoute son cochon pour que ses jambons soient meilleurs ou qu’il puisse en tirer un meilleur prix, que je vais illustrer par un exemple. Il y a quelques années je suis monté dans un refuge du parc des Ecrins, dont le seul intérêt ou à peu près réside de pouvoir faire des photos et câliner d’attendrissants cabris dans les prairies autour, avant de déguster un ragoût de cabri à la Provençale au refuge. Les gens ont un plaisir total, ils ne pensent pas une seconde que le cabri qu’ils câlinent aujourd’hui sera dans la marmite dans 15 jours ^^

Bref le donnant-donnant, j’y croirai quand on me démontrera que la louve romaine a bien élevé Rémus et Romulus. En attendant elle croque les agneaux pas encore certifiés viande licite, des éleveurs de brebis. Et nous restons des prédateurs, actuellement au sommet de la chaine alimentaire et des substances toxiques ^^

"je pense toujours que c'est eux qui ont domestiqué les humains, nous sommes là pour donner des croquettes, et surtout nettoyer sa litière. mais on aime notre boule de poils, ils nous donnent beaucoup plus d'amour que desfois pas facile à trouver chez les humains."

Heureusement ou malheureusement vrai, c'est ce qui fait la différence, et rend inutile mes avis ^^


0 vote

Gay66200,

"je voulais juste expliquer que ces 6 dernières années (ca fait 6 ans ce mois ci que j'ai mon appart) malgré les moments incessants de galère, si elle n'avait pas été là pour me réconforter etc j'aurais perdu pied, déjà niveau rencontres mdrr la cata d'entrée de jeu"

T'inquiète j'ai bien compris, et je trouve ça habituel ^^ On a de plus en plus de mal à nous passer des animaux domestiques, et par la force des choses ils ne peuvent pas se passer de nous.

"Plus haut tiens j'ai oublié, ça parlait de ... araignée ? Beurk !!!! Plume elle joue avec les petites, mais tu lui montre une grosse limite elle est en mode "osef" :/ moi qui les détestes (je crains qu'elles ne reviennent pour une énième saison mdrr) bah elle les regarde juste se balader, alors qu'étant petite elle les aurait chassées."

Personnnellement j'ai fait un choix : les grosses araignées noires chassent les moustiques et insectes la nuit, et elles ne me piquent pas, alors que les moustiques n'ont aucun scrupule à me piquer ^^


1 vote

Citation de Lindos #310245

Ha si si elle se débrouille toute seule maintenant à mon plus grand désarroi :'( j'aimerais même qu'elle vive en même temps que moi ... la journée pas la nuit, c'est devenu horrible ici c'est petit (28 m²) mais alors le bazar quoi, genre quand il y a une mouche assez relou :/ elle tente de l'attraper.

Bon après c'est plus un bébé (même si je l'appelle ainsi par disons surnom ...)

Ha je vois, je comprends mieux, tiens j'apprends un truc. Mais non ça ira je les aimes pas du tout, présente leurs toutes mes excuses veux-tu XD


0 vote

Citation de Lindos #310243

A l’origine la symbiose est largement à sens unique : les humains ont élevé des petits dont ils avaient la plupart du temps tué et becté les parents. Cela existe d’ailleurs encore dans des régions reculées d’Amazonie ou d’Océanie, où les femmes élèvent au sein des bébés animaux sauvages quand ils sont suffisamment petits, et les parquent ou attachent et nourrissent quand ils sont plus grands, voire les laissent vaquer dans la tribus quand ils ne présentent pas ou ne sont pas en danger. Actuellement ils en ont pas vraiment besoin pour survivre, c’est pour le plaisir d’avoir de animaux de compagnie, ils ne les mangent pas quand ils sont grands.

Je me rappelle mes cours d'Agronomie, le scénario est ainsi, lors que nos ancêtres chasseurs ont un bon bulletin, lors de leur repas à côté du feux, ça attire certains animaux carnassiers, comme le loup. mais pas n'importe quel loup, une louve. Si la louve se comporte bien, elle comprend qu' avec les humains, elle aura toujours quelque os, voir des viandes à manger, sans pour tant parcourir 100km/jour à chasser. A cette stade là, la louve vis à la fois à coté des humains, et en meute. C'est à partir de ce mode de vie, les louves ont données des petits, et ces petits apprennent auprès de leur mère le comportement envers les humains. Génération après génération, ils deviennent plus en plus dociles, et abandonnent complètement leur vie de fauve.Pendant tout ces temps là, les humains partagent toujours leur vie quotidienne avec eux, les fournissent de la nourriture et abris.

Tout comme humain, si un enfrant n'apprends pas à parler avant 5 ans, le reste de sa vie, il ne sera pas capable d'apprendre une langue correctement. les animaux domestiques sont pareil. Ceci applique encore plus au félins, les chatons apprennnent la plupart des habitudes, auprès de leur mère, y compris la sociablisation avec les humains. si on enlève trop tôt un chat de sa maman, malgré que l'on le nourrit, il aura toujours tendance manifester son agressivité, et ne sait pas utiliser la litière.

Les humains peuvent encore avoir un mode de fonctionnement de type néolithique, de paysan à l’ancienne qui chouchoute son cochon pour que ses jambons soient meilleurs ou qu’il puisse en tirer un meilleur prix, que je vais illustrer par un exemple. Il y a quelques années je suis monté dans un refuge du parc des Ecrins, dont le seul intérêt ou à peu près réside de pouvoir faire des photos et câliner d’attendrissants cabris dans les prairies autour, avant de déguster un ragoût de cabri à la Provençale au refuge. Les gens ont un plaisir total, ils ne pensent pas une seconde que le cabri qu’ils câlinent aujourd’hui sera dans la marmite dans 15 jours ^^

on est 7 milliard sur terre, comment nourrir 7 milliards en seulement chassant des animaux sauvages ? même si l'on mange que des insectes, des fourmis, il n'y aura pas assez... La néolitique, c'est beau, mais, pas forcément réelle quand y a une surpopulation.


0 vote

Citation de gael3592 #310255

"Je me rappelle mes cours d'Agronomie, le scénario est ainsi, lors que nos ancêtres chasseurs ont un bon bulletin, lors de leur repas à côté du feux, ça attire certains animaux carnassiers, comme le loup. mais pas n'importe quel loup, une louve. Si la louve se comporte bien, elle comprend qu' avec les humains, elle aura toujours quelque os, voir des viandes à manger, sans pour tant parcourir 100km/jour à chasser. A cette stade là, la louve vis à la fois à coté des humains, et en meute. C'est à partir de ce mode de vie, les louves ont données des petits, et ces petits apprennent auprès de leur mère le comportement envers les humains. Génération après génération, ils deviennent plus en plus dociles, et abandonnent complètement leur vie de fauve.Pendant tout ces temps là, les humains partagent toujours leur vie quotidienne avec eux, les fournissent de la nourriture et abris."

Je n'ai pas grande confiance dans ce scénario. A l'époque l'humain, ses petits, ses réserves de nourriture ou ses restes sont une proie pour les meutes de loup, qui n'ont qu'une crainte modérée de l'homme. Un animal sauvage élevé par les humains et attaché vaut surtout pour son agressivité s'il sent le danger, il est un parfait animal de garde. Certe l'humain a encore des sens très aiguisés, notamment olfactifs, mais des animaux tels que le loup et d'autres sentent le danger de plus loin. Les petits animaux sont attendrissants, et les grands sont des outils comme les autres. Les humains respectent généralement leurs outils quand ils fonctionnent, et les outils vivants ont un intéret commun. Si on le l'interdisait pas il y aurait encore actuellement des animaux sauvages en laisse, c'est encore le cas dans des tas de pays dans des coins reculés.

Après il y a des espèces qui sont plus facilement domesticables, c'est sans doute le cas du loup qui a une organisation sociale très hiérarchisée, les chevaux aussi, les félins apparaissent être plus indépendants, mais cela a fonctionné avec le chat. Sans doute plus tardivement en Asie, les élephants qui étaient difficiles à faire reproduire en captivité étaient chassés sauvages et domptés (avec entraves, croc, nourriture et soins). C'est resté le cas jusqu'au XX siècle, en cherchant bien on doit pouvoir encore trouver des chasses à l'éléphan sauvage. Bien traités ils sont des animaux adorables. Et logiquement quand ils ont débuté de grands travaux les humains ont appliqué la méthode à leurs ennemis, en créant des liens qui était souvent des chaines mais pas nécessairement. Actuellement les derniers esclaves humains ne sont pas attachés physquement, plutot par tradition, ils sont d'ailleurs appellés domestiques.

Je reconnais volontier l'intéret réciproque des êtres vivants domestiqués, mais il y a souvent une asymétrie d'intérets, leur dépendance est crée artificiellement.

Si tout se passe normalement les parents domestiqués transmettent leurs gènes et leur éducation à leurs petits, sinon leur maître (qualificatif précis) doit leur transmettre. Comme dans toute relation protection contre soumission, qu'on qualifie souvent de féodale, le maitre doit nourriture et soins. Mais contre soumission, pas toujours obtenue, qui peut entrainer des violences. Contrairement à une idée reçue les violences dites gratuites ont de tout temps été mal vue, un maitre ne doit pas violenter un outil qui lui coute cher à l'achat et entretient.

J'emploie à dessein des mots génériques car cette question est depuis toujours générique chez les humains. Actuellement la loi dit que les animaux sont des êtres sensibles, mais ça les humains le savent depuis toujours, à fortiori lorqu'ils étaient encore en symbiose avec la nature ^^


0 vote

Citation de Lindos #310394

hmmm tu as un animal de compagnie ?


0 vote



Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit

Rejoindre BeTolerant