L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Je ne sait pas ce que je fous sur cette planète.

Café du commerce - 31/08/2019 à 00:48 - 27 Participations

Je ne sait pas ce que je fous sur cette planète.

Hola.

Voila j'écrit juste ce sujet pour vous faire part de mon imcompréhension face à moi même. Je ne sait pas si je suis le seul ou si il y a des gens sur ce site qui ont les mêmes problémes. Mais j'ai vraiment beaucoup de mal avec le monde professionnel en général. Et cela depuis toujours. quelque soit le métier ou le stage que je peut effectuer. Même si ce sont des choses que j'ai étudiées depuis 2 ans. Il ny a rien à faire je ne parvien pas à organiser mes pensées et à être éfficace. Par exemple quand je suis en stage je n'arrive pas à emboiter les étape par ordre chronologique pour faire une tache aussi simple qu'une photocopie. J'ai souvent du mal me mettre à la place de la personne et assimiler ce que l'on me dit. Je ne sait pas pourquoi. Comme si j'étais completement dénué de logique et de rationnalité. Ca en est presque magique et surnaturelle parfois. J'ai beau me faire violence pour bien tout comprendre et ne pas refaire les mêmes erreures. Non le naturel revien toujours au galop c'est comme ca. a chaque fois que je trouve un taf je me inévitablemnt virer c'est obligatoire. Avec les gens ce n'est pas toujours mieux. Il m'arrive parfois d'interpréter de travers les individus. Je comprend et mani trés bien l'ironie et le sarcasme. Mais si quelqu'un fait acte d'ironie par exemple. je vais le prendre au premier degré . C'est dingue comme parfois je me goures sur les gens . C'est seulement aprés que je me rend compte que je me suis trompé. Avant je croyais que cela passerait avec le temps. Mais pas du tout. J'ai un cerveau completement bordélique, éclectique et éparpillé. Aussi souvent comme je veux faire plusieurs choses à la fois je m'éparpille et je ne vais jamais jusqu'au bout des choses. Enfin bon. Cette difficulté à comprendre et a assimilé des choses pourtant simples sont vraiment handicapantes en général. Y a t'il des gens qui ont le même problèmes ? En plus depuis que j'ai 20 ans j'ai remarqué que j'avais beaucoup de mal à me concentrer en général. Comme si j'avais le cerveau emmelé ou troué. Ce n'était pas le cas avant mes 20 ans. Pour ce qui est du travail et des stages. Même quand j'essai de me mettre en condition et canaliser mon esprit.


2 votes

Bonsoir !

Et bien, je rencontre à peu près ce genre de situation ! Je suis étonnée de voir que je ne suis pas la seule à souffrir de ce genre de situations.

Je ne pense pas que l'expliquer d'un point de vue psychologique soit une bonne chose, dans le sens où un psy pourrait nous coller une étiquette en disant qu'on souffre de telle ou telle maladie etc...

J'ai fait une auto analyse de moi même, comme vous l'avez fait pour vous, et je pense que ce qui nous barre la route, Ui nous empêche de mener à bien une tâche etc comme les autres autour de nous c'est notre manque de confiance en soi.

J'en suis arrivée à cette conclusion car pour ma part les moments gênants où jexecute quelque chose contre ma volonté (comme si mon corps faisait tout seul la tâche sans que je le lui demande) m'ont fait réaliser que cela se produisait quand je n'étais absolument pas à l'aise dans l'environnement où je me situais.

La peur de décevoir, de paraître étrange etc fait faire des choses foireuses j'ai l'impression !!

Peut-être qu'un travail sur soi même, une réconciliation avec ce qu'on est pourrait pallier à ces situations handicapantes.

Le fait que vous 'vous faites toujours virer' etc montre que vous en êtes à la fois sur et résigné, comme si c'était une habitude, une chose devenue normale et que vous vous le reprochez sans vraiment savoir pourquoi on vous a viré. Et c'est terrible car ça vous conforte dans l'idée d'être incompétent et mauvais alors que je suis persuadée que c'est une question de confiance et de bien être.

Pour ce qui est de ne jamais finir ce qu'on entreprend, j'ai été comme ça durant tous mes 19 ans sauf cette année, je me suis convaincue qu'il fallait finir certaines choses (ex: finir de lire un livre, regarder une série) et j'ai réussi à finir ce que j'avais entrepris et je me suis félicitée intérieurement, et petit à petit j'arrive à finir de que je fait et ça provoque un bien fou et montre qu'on peut finir quelque chose ! Ça peut paraître bête mais c'est bien ainsi qu'on progresse.

Faites le test, commencez par finir des choses infimes puis plus vous vous encouragez dans cette voix plus il sera facile de terminer des tâches plus professionnelles. C'est une expérience qui marche, et croyez moi j'étais persuadée qu'il m'était impossible de finir quoi que ce soit ! Mais j'ai finalement réussi donc il ne faut pas perdre espoir ! Se faire soutenir par des proches c'est utile aussi.

Pour ce qui est du contact avec les autres c'est pareil, il faut réussir à se mettre à l'aise à se convaincre que tout va bien, puis lors des échanges, dire à la personne qu'on a cru comprendre ci où ça ne me semble pas être une mauvaise chose, ça évite les quiproquos !

Après ce n'est pas évident, je reste en difficulté comme vous dans ce genre de situations, et c'est souvent un combat qu'on peut faire évoluer par nous même.


0 vote

"J'ai un cerveau completement bordélique, éclectique et éparpillé. Aussi souvent comme je veux faire plusieurs choses à la fois je m'éparpille et je ne vais jamais jusqu'au bout des choses."

Tu devrais demander à un spécialiste, il aurait sans doute quelques tests pour voir si tu fonctionnes dans les limites de la normale, notamment si tu as du mal à suivre et comprendre la logique des gens. Et que faire pour s'en rapprocher.

Mais faut savoir aussi que se concentrer et respecter un ordre logique s'acquière. Si tu t'es habitué pendant des années à faire cinq choses en même temps en butinant sur chacune d'elles, cela peut nécessiter un certain temps pour remettre les choses en ordre. Style faire une tâche demandée, en discutant d'autre chose, et écoutant de la musique, et surveillant son smartphone ou un écran, et rêvant d'une vie meilleure, etc, comme c'est devenu une habitude en France y compris dans le monde du travail, ne sois pas trop surpris d'avoir des absences et dysfonctionnements.

Je fait référence à la France car cela saute aux yeux dès qu'on arrive a l'aeroport : peu de gens sont concentrés sur leur taffe, à l'étranger dans un pays du nord y compris en Asie ils se feraient virer (ou mettraient de l'ordre dans leur tête).

Ce n'est donc peut-être pas irréversible, notamment s'il y a une part de comportemental, d'autant que tu écris plutot bien de façon claire et compréhensible.

Et puis il y a les artistes dont la tête est un tel bordel qu'ils en sont géniaux. Par contre les vrais artistes travaillent énormément pour produire et peauffiner leur art.

Ta situation n'est sans doute pas désespérée...


1 vote

Merci Lindos de cet exemple. Ca me donne à réfléchire. en tout cas je vais devoir changer dhabitude de vie je pense. Et sinon je vais tenter la technique de "profile désinscrit" aussi. Et oui ma situation n'est pas désespperé. Le cerveau est extremement malléable et il faut à peu prés une quarantaine de jours pour qu'il s'adapte aux nouveaux modes de vie et stimulis.


0 vote

Salut,

si tu rencontres de difficulté au travail, à ton âge, peut être le travail ou un Stage ça s'apprend d'abord, ne doute pas tout de suite que ce soit ton cerveau.

cesser de penser, mais commencer à noter les procédures sur une feuille et les mémoriser . ça peut t'aider. en plus, ne dramatise par les erreurs au travail, ça arrive a tout le monde et tous les jours. l'essentiel est qu'elle est pas répétitive.

j'avais des stagiaires qui ne sont pas tres à l'aise au travil , je passe beaucoup de temps à les former, je vois l'évolution de la personne.

soit posé, cest juste un travail.


1 vote

Citation de gael3592 #308517

Ca m'aide à relativiser. Thanks


1 vote

Salut,

Moi je pense que tu es autiste sans déficience intellectuelle. A confirmer ou infirmer par un professionnel.


1 vote

Citation de Dimancche #308522

Je me suis déjà demandé dans le pasé si je n'était pas autiste TSA. Ou avec un trouble de l'attention TDA.


0 vote

Comme ça d'instinct, je verrais une sorte de panique due à la peur de mal faire dès que l'on te payes pour accomplir une tache. A voir peut-etre avec l'éducation que tu as reçu?


0 vote

Citation de mimoza #308541

Ce n'est pas impossible.

C'est vrai que mon pére ma souvent geueler dessus car je ne faisait pas les choses corectmeent selon lui et que j'était "ensuqué" come il disait.


0 vote

Je me souviens étant ado avoir été méprisé par un menuisier qui m'avait donné une tache toute simple à faire (un tracé). Mais j'étais tétanisé et je semblais complètement empoté, ne sachant pas m'y prendre. En fait il s'avère maintenant que je suis trés habile de mes mains et c'était juste mon cerveau qui me trompait, dans un peur panique de mal faire.


0 vote

En fait si ça peut te rassurer, j'étais trés mauvais partout quand j'étais jeune. Juste par un manque cruel de confiance en moi. Et maintenant, à mon age, je suis en fait plutot bon partout ( en toute modestie, lol).


1 vote

Citation de mimoza #308545

Ca me choque et me rassure à la fois.


0 vote

J'ai l'impression que le manque de confiance en soi est assez fréquent quand on est jeune. Après ca a l'aire de s'arranger avc le temps.


0 vote

Bonjour,

Comme déjà dit plus haut, ce serait bien de consulter un spécialiste (médecin, psychologue). Je pense que cela pourrait te rassurer de mettre un nom sur ton fonctionnement, d'apprendre à mieux te connaître etc. On a tous des façons d'apprendre, de gérer le stress qui sont différentes et un spécialiste pourra probablement te donner des astuces à mettre en pratique pour te sentir plus à l'aise dans ta vie professionnelle et quotidienne.

Bon courage à toi dans cette recherche. Tu es encore super jeune donc ne désespère pas, il n'y a pas de raisons pour que tu ne trouves pas un métier qui te permettra de épanouir :)

Bises


1 vote

Citation de Ovniscient #308558

tu a eu raison, mais tu habites chez tes parents non? donc tu n'ai pas sans rien ^^


0 vote

Coucou :)

Je me sent un peu concerné :(

C'est chiant quand on est comme ça, genre spectateurs de nos paroles, de nos actes, alors que comme tu le dis si bien, tu essaies de te contrôler... ça arrivera toujours.

Je vais pas me perdre et raconter ma vie alors en bref, essaie de te posé dans un coin régulièrement, un endroit où tu puisses justement ne plus penser à autres choses que d'essayer de te contrôler :)

(Perso il a fallu que je passe mes 35 ans pour pouvoir réagir alors je te souhaite tu va y arriver clairement je comprend ce que ça peut être, même si bon moi je n'ai pas perdu mon boulot pour ça ni par crise de bipolaire mdrr... Mais je me pose, je regarde les gens défilés devant moi en regardant chaque comportement qui parfois désormais me font rire... aujourd'hui j'arrive à contrôler même si y a des idiots dont je ne citerai pas le nom me soulent etc parce que c'est la seule chose qui me fait sortir de mes gonds disons...)

Bref ne panique pas va :) tu as 24 ans et encore du temps pour changer tout ça faut rester zen un max et pourquoi pas étudier le fait que les gens qui te taquinent le font exprès genre pour ton bien :)

Je sais pas trop tourner mes réponses mais j'espère en tout cas que tu ça ira mieux y a pas de raison :)


1 vote

Citation de Kendany #308554

C'est clair, en accumulant de l'expérience on a plus besoin de réinventer "l'eau chaude" tous les jours ^^

Mais au-delà de legers troubles biologiques toujours possibles, il existe une réelle différence entre la rigueur necessaire dans le monde du travail et le droit à l'erreur toléré à l'école : 10/20 n'existe pas dans le travail, c'est 20/20 ou sinon rapidement problématique, certe souvent répétif et donc assimilable.

Les pilotes d'avion à qui on fixe l'objectif de zéro erreur doivent à la fois être capables de suivre rigoureusement des checklists, d'analyser en temps réel un dysfonctionnement et appliquer les consignes correspondantes, ou sinon reprendre la main pour faire au mieux. Sans atteindre ce niveau de sureté qui nécessite un haut niveau d'études, d'entrainement et de rigueur en temps réel très court, dans un taffe on attend in fine que le travail soit fait correctement dans un temps limité, mais avec tout l'appui nécessaire en tout cas au début. Mais on ne peut pas rester éternellement débutant, il faut donc de la rigueur, qui s'acquière.


1 vote

le monde du travail et le droit à l'erreur toléré à l'école : 10/20 n'existe pas dans le travail, c'est 20/20 ou sinon rapidement problématique, certe souvent répétif et donc assimilable.

20/20 est tres difficile. comment juger les notes? par est le délai , la pertinence de la reponse , satisfaction client ou

collaborateurs , ou résolution complete du problème ? des fois dans le travail je trouve les reponses ne sont pas un simple " oui je confime xxxx" ou " voici le document concernant Xxx" . on depend beaucoup de facteurs, le temps, le coût, la capacité, le process interne/externe , tout ça fait en sort que le travail ne sera pas toujours fait a la perfection. commetre une erreur est inévitable, dans beaucoup de circonstances. le mieux est quelle soit réparables, le pire est que ça engendre de perte ou pire.

on arrive a corriger ses erreurs, cest un parcours d'apprentissage. corriger et améliorer nous rend plus fort. une fois erreur, pas la seconde fois.


1 vote

Citation de Ovniscient #308558

Citation de Ovniscient #308558

Citation de Ovniscient #308558

Tu as raison, il est rare de trouver un job qui passionne, du debut a la fin. profite ce temps ,faire un bilan sur ce que tu veux, ce que tu ne veux pas.


0 vote

Ken,

quand je lis tes différents posts ils sont plutôt bien structurés. Je ne vois pas de problèmes en tout cas pas à l écrit. Par contre tu as ouvert plusieurs sujets qui sont intéressants plus ou moins au même moment, certains pourraient même être liés. Est ce donc un manque d organisation? Ou a cause des nombreuses questions auxquelles tu as soif de réponse?

En plus des pistes déjà évoquées se pourrait il que tu es été un peu étouffé par ton entourage ou par peur(timidité, sexualité etc) et que tout simplement tu découvre la multitude de choses qui t on échappeés et tu as une sorte de boulemie sur tout ces sujets sans arriver a faire un choix et donc y donner une priorité. Çà peut aussi très bien influencer le travail puisque au début on a bcp a apprendre ;).

Imagine un table pleine de nourriture tu n as jamais vu ou goûté de ta vie. Et tu imagine tu pourras pas tout manger (indigestion en vue) et tu as a peine le temps de tout goûter ?

Si c'est un peu le cas avec le temps cela devrait rentrer dans l ordre. Pour le boulot tu peux demander à tes collègues si ils peuvent d indiquer un ordre de priorité selon eux lorsque que tu as plusieurs tâches a la fois. Tu fais partie d une équipe non?

En plus savoir demander de l aide lorsque l on ne sait pas c est une qualité. Quand je fais un recrutement pour une équipe je pose parfois des questions dite pièges. Afin de voir si le candidat aura l honnêteté de me dire qu il ne sait pas et qu il ira chercher de l aide pour y repondre (Internet, collègues, chef d équipe etc). C est préférable a un candidat qui ne sait pas répondre.. Il sera un plus grand risque pour l équipe.

guiton


0 vote

Citation de guiton #308589

Est ce un manque d'organisation ? Honnêtement j'ai du mal à répondre à cette question. J'ai créer ce compte un peu pour décharger tout ce qui me passait par l'esprit et pour parler et avoir de réponses sur des choses personnelles aussi. Et au passage savoir si des gens ont eu ou ont étaient dans des difficultés similaires. Donc oui je pense que c'est un peu désorganisé.

"En plus des pistes déjà évoquées se pourrait il que tu es été un peu étouffé par ton entourage ou par peur(timidité, sexualité etc) et que tout simplement tu découvre la multitude de choses qui t on échappeés et tu as une sorte de boulemie sur tout ces sujets sans arriver a faire un choix et donc y donner une priorité. Çà peut aussi très bien influencer le travail puisque au début on a bcp a apprendre ;)."

Je ne pense pas. Mais sinon c'est vrai que j'ai eu besoin d'obtenir des réponses sur certaines choses.

"Si c'est un peu le cas avec le temps cela devrait rentrer dans l ordre. Pour le boulot tu peux demander à tes collègues si ils peuvent d indiquer un ordre de priorité selon eux lorsque que tu as plusieurs tâches a la fois. Tu fais partie d une équipe non?

En plus savoir demander de l aide lorsque l on ne sait pas c est une qualité. Quand je fais un recrutement pour une équipe je pose parfois des questions dite pièges. Afin de voir si le candidat aura l honnêteté de me dire qu il ne sait pas et qu il ira chercher de l aide pour y repondre (Internet, collègues, chef d équipe etc). C est préférable a un candidat qui ne sait pas répondre.. Il sera un plus grand risque pour l équipe."

Oui c'est vrai. C'est tout con en plus. Comme je ne veut pas laisser transparaitre mes lacunes ( qui au passage se voient comme le nez au millieu de la figure) Je n'ose pas demander de l'aide. Ou trés rarement pour des petites choses. Oui je pense que je devrait plus lacher prise sur ca. Voir les gens de maières plus humaines.


0 vote

Citation de Kendany #308523

Si tu te poses ce genre de questions, alors pourquoi ne pas aller voir un professionnel ? Juste pour en avoir le coeur net.


0 vote

Citation de gael3592 #308582

Je mettais en exergue une différence entre l'école et le monde du travail qui impose une obligation de complétion et résultat, tout en précisant qu'un haut niveau de sureté de ce résultat nécessite un haut niveau de rigueur qui n'est pas le même selon les métiers. Bien sur que la perfection n'existe pas, c'est la règle des 80-20 ou 90-10, où l'essentiel est facile à obtenir et le reliquat nécessite plus d'efforts.

S'ajoute la circonstance contemporaine d'une concurrence féroce devenue presque plus rapide que la faculté d'adaptation humaine, il n'est plus question de bien faire la tradition mais d'innover en permanence, et de faire toujours plus vite, et plus de cash.

Dans ces conditions oui la perfection ne peut jamais exister, les gens travaillent dans l'urgence et gèrent les priorités.

Mais reste que le classement n'est pas le même qu'à l'école, dans le monde du travail un projet doit être terminé, sinon les ennuis commencent.

Et cette rigueur peut s'apprendre, sauf handicap, mais même dans ce cas le travail peut être aménagé.


1 vote

Citation de Dimancche #308605

Oui tu as raison. Il faudrait voir si j'ai assez d'argent car on des problèmes financiès depuis la mort de mon père. Mais oui ce serait bien d'en avoir le coeur net.


0 vote

Ce que tu décris correspond bien à la pensée en arborescence. Sans la faire trop psy et pour résumer, nos sociétés occidentales ont été organisés par et pour des personnes à la pensée plutot linéaire (analytique, séquentielle) qui représenteraient environ 70 à 80 ? la population. Les psy parlent de "cerveau gauche dominant" car cet hémisphère serait plutôt le siège de la rationalité, de la rigueur, de l'analyse. L'hémisphère droit ("cerveau droit dominant") serait plutôt le siège de l'émotion, de la créativité, de l'imagination avec une pensée dite en arboresence car elle part "dans tous le sens". Les cerveaux droits dominants ne représenteraient que 20 à 30 ? la population et du coup pas grand chose n'est fait pour eux. Ils sont d'une ceratine manière peu adaptés à nos sociétés occidentales. Va sur le net te documenter et si le sujet te parle prend rdv avec un(e) psychologue. Peut-être arriveras-tu à mieux te comprendre


2 votes

Citation de Kendany #308620

C'est vrai que ça représente souvent un certain coût mais ne désespère pas pour autant. Il y a souvent des psychologues qui pratiquent des prix abordables aux patients en difficulté financière et poser la question est gratuit ;) De plus, il y a peut-être moyen d'en consulter un via une association dans ta région (planning familial, coach via l'organisme de chômage (ils ont parfois des outils et tests divers pour découvrir comment on fonctionne), association de ta région etc.) Par exemple, une association sur l'autisme (Je ne dis pas que tu le sois, j'en sais vraiment rien ;) - cependant, de nombreuses personnes se sont découvertes sur le tard et ça leur a permis de mieux comprendre certaines de leurs réactions) pourrait peut-être t'orienter vers des tests ou des psychologues aux tarifs abordables... Ça peut aussi être le cas pour n'importe quelle autre association...


1 vote



Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit

Rejoindre BeTolerant