L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Question d'homosexualité et de collocation ?

Place aux débats - 23/08/2019 à 18:44 - 11 Participations

Question d'homosexualité et de collocation ?

Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Salut à tous,

Je me pose un dilemme peut-êter stupide mais qui me trottre dans la tête et je n'arrive pas à faire mon choix.

Le mois pochain, je devrais me mettre en collocation avec deux hétérodont je n'ai aucune olonté de les draguer mais je ne sais pas si il faut que je leur donne mon identité sexuelle. D'un côté , on s'en fou je suis ce que je suis et peu importe et d'un autre côté, ils seront au courant si je dois rammener quelqu'un. (ps : ils ne me renieront pas)

Donc j'aimerais savoir ce que vous ferez à ma place, le dire ou non ?


0 vote

Meilleure réponse

Être gay fait partie de ton identité mais ne te défini pas.

J'ai été dans la situation que tu décris.

De mon point de vue tu n'as pas à le dire comme présentation.

Si ça vient dans la conversation surtout ne t'en cache pas car comme tu l'as dit, ils vont bien finir par le remarquer quand tu ramèneras des gars.

En somme ne cherche pas à le dire absolument mais ne t'en cache pas non plus. Du moins c'est comme ça que j'aurai fonctionné.

En espérant t'avoir aidé et pas plus embrouillé.

Bye.


1 vote

Par principe je ne dis rien, cela relève de la vie privée, et être colocataires ne signifie pas qu'il fait tout partager. Si tu souhaites le dire, attend de les connaître un peu.

Personnellement je suis avantagé car je suis le doyen de la coloc, ce qui fait que je suis présent à chaque visite, et donc si je dérange le mec, il ne va pas choisir l'appartement =D


0 vote

Personnellement je le dirais, ça peut permettre d'éviter des malentendus par la suite ^^


0 vote

A ta place je serais discret, partant du principe que la vie privée ne regarde personne, mais je ne ramènerais pas non plus mes conquetes dans ce lieu. Et je le dirais plus tard, à l'occasion d'une discussion sur le sujet.

On peut aussi se dire que c'est mieux de l'annoncer d'entrée de jeu, au cas ou il y aurait un homophobe dans la maisonnée qui n'accepterait pas ta présence. A voir.


0 vote

Je n'ai pas d'expérience sur la question, mais serait tenté de dire que s'ils amene une copine, tu amenes un copain...


0 vote

Je n'ai pas pris beaucoup de temps pour prendre une décision, je l'ai dit


0 vote

Du coup ça va, c'est passé bien ?


0 vote

Oui, peu de chance que ça se passe mal, ils baignent dans le côté gauche ^^

C'est plus une question pour moi de ne pas à avoir d'appréhension si je ramenne quelqu'un ou par respect pour eux de ne pas être pris d'inconpréhension temporaire.


0 vote

Je comprends, oui. Après s'ils étaient gauchistes, c'est que tu les connaissais un peu. Si c'étaient vraiment des parfaits inconnus, ça aurait été plus délicat à aborder peut-être.


1 vote

Gauchistes ! lol. je croyais que ça n'existait plus comme terme! Je connaissais les insoumis mais les gauchistes, ça date des années 80.


0 vote



Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit

Rejoindre BeTolerant