L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


S'échanger des poèmes sans avoir le besoin de se rencontrer ?

Forum Gay - 19/08/2019 à 21:25 - 8 Participations

S'échanger des poèmes sans avoir le besoin de se rencontrer ?

J'aimerai écrire un ou bien des poèmes plutôt pour un garçon de moins de 30 ans.

Il me raconte avec ses mots à lui son histoire...

ou une histoire qui le touche de prés ...amour ou amitié (pas de sexe please hihi)

Voilà pas de vices, juste une façon de faire connaissance

Nous discutons un jour, un mois, un an...pas de contrainte

Mon prénom est Gabriel un peu comme un ange...

Un premier poème pourrait-être avec ton prénom...

A bientôt peut-être, bel inconnu tout en Be venu


Rencontre gay
0 vote

Du haut de mes quarante-six saisons,

J'ai passé la date de péremption.

Malheur oh malheur ! Pour moi point de miel,

Point de nectar, oh mon ange Gabriel !

...

J'eus tant aimé dans vos bras me lover

Sans la vindicte de mes vils émois

Que mon entre-jambe pour vous, lover

Se fasse coton entre vous et moi.

...

Ainsi, devenu pour vous un castra,

Un éphèbe, une femme, un eunuque,

Je réciterai en vous les mantras

les plus doux, les plus chauds, les plus caduques.

...

Jusqu'au jour ou, par les allées venues,

A la lueur de mes déconvenues,

Vous vous retournates face sur pile,

Et acceptates enfin mes assaults virils.


0 vote

Grisé en Grèce

Grèce, maigres fromages de chèvres, tu viens en moi…

Et je survole en rêve tous les soleils qui sont en toi...

?

Ne vous moquez pas de moi, vous, trop grands soldats,

Je pense ma Grèce "Z" et Zorba ; jupettes

Pour danser et ne pas avoir trop chaud en-bas.

Disettes.

Grèce heureuse, feta et fromages de chèvres .

Dans les nuages parmi les corybantes mièvres

Vivre avec eux, ces gars en haut des « Meteora », un peu ;

Heureux.

Des collines en calcaire si blanc voir la mer et des bateaux pêle-mêle.

Respirer encore le parfum de fleurs toujours en fêtes en pastel,

Descendre à dos d’âne vers le port par un chemin pierreux.

Animal capricieux.

Voir enfin cet Acropolis altière, marcher dessus, modeste

Un chapeau sur la tête, penser au batailles Thermopyles.

Rester à Athènes un jour ou deux.

Chaleureux

Devenir catholique orthodoxe pour prier dans une église au toit en émail bleu

D’un petit bateau de pêche rejoindre Santorins aux roches blanches et feux

Écouter Les voiles tourner des moulins méditerranéens là-bas.

Mon si Petit Manolás

Repartir dans un triste avion, le seul jour de pluie de mai, pour ne rien regretter.

Je n’y retournerai désormais plus jamais, regrets.

Seuls les riches peuvent la visiter,

Européens attristés.

?

Gabriel


0 vote

Meilleure réponse

"[j'ai 63 ans] j'aimerai écrire un ou bien des poèmes plutôt pour un garçon de moins de 30 ans. Il me raconte avec ses mots à lui son histoire....Mon prénom est Gabriel un peu comme un ange..."

Après les jeunes nus féminins sur un autre topic, des échanges de poèmes avec de jeunes hommes, dites moi que c'est une blague ange Gabriel.

Bon j'admets que c'est moins chaud et plus romantique que d'échanger des culottes ou des boxers.

Edit : je n'ai pas encore confirmation pour la piscine, mais il y a tout de même de quoi être jalou ^^


1 vote

Bonjour à tous, imaginez un monde de poèmes pas plus, quelques vers jolis, mais je dois rêver, le monde est matérialiste...bonne journée, essayez de rêver ...Gabriel...un ange qui cherche une muse immateriale ...bise


0 vote

"Gabriel...un ange qui cherche une muse immateriale "(qui as moins de 30 ans! )


0 vote

Le violon

L’océan berce ton merveilleux violon

Sonne les pleurs lisses des rochers de la plage.

Tu jouais sur ton roc mon petit oisillon

Je me souviens de toi, tu étais un vrai sage.

                  ?

Où es tu partis mon beau corbeau jouer loin !

Plus loin que mon cœur et cette plage déserte

Aux sables noirs parle de toi, je n’entends rien

Nos chemins diffèrent, la plage est recouverte.

                 ?

Tu me donnais de toi, de tes vivants concerts

En artiste jouant mieux que les mers alertes

Tu appris l’océan, moi le noir violon.

                 ?

Point de retour vers nous, nos jeunes épigones

L’océan joue plus fort les cœurs des violons.

Oublions ! Mais parfois seul je pleure et fredonne.

Gabriel


0 vote

Te voilà de retour ange Gabriel !

Tes vers sont assez beaux. L'amoureux transis qui se résigne à regarder disparaitre son bel éphèbe au gré des flots.


1 vote



Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit

Rejoindre BeTolerant