L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Petite présentation & soutien asexuel

Elysiae
Homme de 24 ans
06/08/2019 à 14:47

Bonjour/Bonsoir à toutes celles et ceux qui prendront quelques minutes pour lire ceci.

Elysiae, jeune âme gothique de 23 ans ayant pour intérêts les jeux vidéo, le sport, les mangas, la musique & beaucoup d'autres choses. Il paraît que je suis également hyper-sensible, ce n'est pas toujours facile mais une fois passé le cap du "je ne vois que le négatif partout", il est vrai que c'est quand même super cool de pouvoir s'émerveiller devant toutes les petites choses.

Maintenant, j'aimerai en venir à un sujet qui me tient à coeur, l'asexualité. Je ne me lancerai pas dans une définition car je pense que chacun peut et doit vivre sa sexualité comme il l'entend et c'est pour cela que la définition peut varier d'un individu à l'autre.

J'ai lu quelques posts sur les forums et j'ai également eu l'occasion de discuter avec des individus dans le même cas 'IRL', je me permets donc d'apporter mon expérience personnelle à ce sujet. J'ai découvert mon asexualité vers 19 ans, après une longue période de questionnements et surtout une grande période à essayer de 'faire comme tout le monde'. J'entends par là des soirées, de l'alcool à foison, des partenaires éphémères, bref... Je ne peux que recommander de fuir cela, ce n'est rien à part de la destruction. Pourquoi être passé par là me direz-vous ? Je ne sais pas vraiment, peut-être la sensation quotidienne d'être perdu au milieu d'un flot d'invidivus échangeant leurs expériences géniales avec telle ou telle personne, les bienfaits de telle ou telle pratique... Pour résumer, cette sensation illusoire d'un besoin d'être """normal""".

Après une longue réflexion et un grand travail sur moi-même qui est loin d'être facile, j'en suis parfaitement conscient, j'aimerai écrire quelques petites choses aux individus s'identifiant également comme asexuel(le)s :

_ Déjà, soyez vous-même. La norme n'est rien d'autre qu'une illusion, vous ne valez pas moins qu'une autre personne simplement parce que vous n'éprouvez pas spécialement de désir.

_ Même si c'est très très très loin d'être facile, vivez & existez pour vous. Vous êtes un individu, vous méritez d'exister alors vivez votre meilleure vie 👍 . Dans tous les cas, avant de pouvoir vivre avec quelqu'un d'autre il faut apprendre à vivre avec soi-même... On a tous & toutes nos défauts, nos qualités, nos incompréhensions et tout ce qui va avec. Réussir à accepter est une très longue ascencion mais la vue une fois en haut est splendide.

_ Le sentiment de solitude est je pense ce qui est le plus difficile à surmonter. Sachez juste que vous ne l'êtes pas, même si cela peut paraître illusoire, il y aura toujours quelqu'un quelque part qui vous comprendra. Inutile de souffrir pour rechercher le bonheur, accepter des rapports pour 'faire plaisir' etc... Le bonheur sera peut-être là un moment mais ce sera surtout éphémère et suivit de beaucoup d'incompréhensions.

Bon, avec du recul, on pourrait croire à un discours de donneur de leçon qui croit tout savoir du haut de ses 23 années passées sur Terre. Si c'est ce qui vous vient à l'idée, je m'en excuse et sachez que je ne cherche absolument pas le conflit. J'ai conscience que dans certains cas il est bien plus difficile d'assumer certaines choses : Quand on est mariés, quand des enfants font partit de l'équation, quand on a des problèmes à côté ou une famille qui ne tolère pas tout... Bien évidemment.

J'ai moi-même encore du mal à appliquer certaines choses aujourd'hui fais ce que je dis mais pas ce que je fais 🙄 mais j'estime que tout le monde à le droit au bonheur, peu importe son orientation, son genre, ses goûts. Juste, vivez, vous êtes géniaux & vous le méritez.

Voilà, c'est tout pour moi. Si vous avez des questions, une envie/un besoin de parler que ce soit en positif ou en négatif, toute critique est également la bienvenue n'hésitez pas vous n'êtes pas seul(e)s. Je ne vous promets pas une aide ou une solution miracle, mais si mettre des mots sur vos maux peut vous faire avancer, foncez.

Au plaisir de vous lire,

Elysiae.


Date de publication : 06/08/2019 à 14:47
#306200
Seyan12
Homme de 27 ans
06/08/2019 à 15:08

Bonjour,

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce que tu as marqué, un peu comme une bouffée d'air :)

Merci !


 1 vote #306203
Membre désinscrit
06/08/2019 à 18:26

Bonjour,

Je suis greysexuel (sexualité très faible proche de l'asexualité) . Et à l'heure actuel, je ne le vis pas très bien.

Ton message me redonne du beaume au coeur.

Merci^^

#306212
Plume
Femme de 34 ans
06/08/2019 à 19:20

Salut,

Je me suis posée pleins de questions sur moi meme a ce sujet et pendant très lontemps. Et puis j'ai découvert que ma particularité était plutôt liée à des "rayures".. Renseigne toi sur les "zèbres", peut etre que tu es (aussi) concerné?

En tout cas je suis bien d'accord avec ce que tu dis...


 0 vote #306215
Effix
Homme de 50 ans
06/08/2019 à 20:57

Félicitations pour ton message, particulièrement bien rédigé et agréable à lire. Merci.


 1 vote #306220
Membre désinscrit
06/08/2019 à 21:03

Citation de Plume #306215

J'ai un autisme léger. Et pour mon cas ma greysexualité est un des éléments de mon autisme.

#306223
Plume
Femme de 34 ans
06/08/2019 à 21:35

Il semblerait que nous avons pas mal de choses en commun entre zebres et autistes.. ça ne m'étonne pas trop..?


 1 vote #306225
Membre désinscrit
07/08/2019 à 00:10

#306236




Rejoindre beTolerant