L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Trouver un logement quand on est au chômage

Café du commerce - 05/08/2019 à 19:08 - 7 Participations

Trouver un logement quand on est au chômage

Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjour,

Je cherche un moyen pour trouver un logement, au moins temporaire.

Qu'est ce que vous recommandez à un nouveau chômeur, n'ayant pas encore de carte de demandeur d'emploi (et jamais inscrit sur Pôle Emploi), et qui va être viré de la résidence universitaire à la fin du mois, à faire?

Un truc qui peut compliquer les choses est que je ne suis pas naturalisé français :S

Help plz!


0 vote

1) Es tu en règle, côté papiers ? car même les étrangers (en règle) peuvent s'inscrire à Pôle Emploi. Pour bénéficier de certaines aides (logement, santé etc.), il faut avoir le statut de demandeur d'emploi. Même les gens qui n'ont pas assez cotisé, peuvent être inscrits, c'est juste qu'ils ne recevront pas l'allocation pôle emploi.

2) As-tu déjà eu l'occasion de consulter un·e assistant·e social·e ?

3) En attendant, connaitrais-tu des ami·e·s ou connaissances qui pourraient t'héberger temporairement, le temps que tu trouves un travail et ce qui va avec ?

Si tu n'es pas en règle, ça va être compliqué, les assistantes sociales ne pourront pas faire grand chose, il faudrait envisager de te tourner vers le milieu associatif (la Cimade ou Emmaus).

Bon courage


0 vote

Merci W0nderwOOman pour ta réponse.

Oui, je suis en règle, jamais eu des problèmes là-dessus: en France depuis 5 ans et salarié pendant un peu plus que 3 ans et demi (des CDD, jamais été en chômage avant).

L'allocation ne me gène pas trop car je peux me débrouiller pour les prochains mois. Mais j'aurai un gros problème à la fin de ce mois car sans travail, pas question qu'on m'héberge sous contrat de location. J'ai personne qui peut me prêter un coin dans sa maison, et donc je serai obligé de sortir de la France (et de l'Europe totalement si je ne renouvelle pas le TdS après), et ça complique à la fois la recherche du taf et toute demande de naturalisation (un gros trou sans activité et sans résidence en France c'est très mal vu).

Je ne savais pas la démarche Pôle Emploi, car mon dernier employeur ne m'a rien fourni à ce propos. J'ai donc envoyé mon dossier récemment, pour un RDV à la dernière semaine d'août, semaine où je suis censé faire mon état des lieux. Tout ça me stresse beaucoup.

Non, je n'ai jamais parlé à un assistant social.


0 vote

il y a aussi des assoc' qui peuvent t'épauler, mais le conseil qui t'a été donné est le bon, d'abord se tourner vers une AS de quartier, il suffit que tu tombes sur une personne qui prenne ton dossier à coeur, c'est tout ce que je te souhaite !


0 vote

Meilleure réponse

La naturalisation, ça viendra plus tard. Il faut d'abord te battre pour avoir un toit, ce qui sera mieux pour trouver du taffe.

Si tu as bientôt un rdv à Pôle Emploi, c'est déjà bien. Ton ancien employeur a peut-être fait le nécessaire avec Pôle Emploi par voie numérique, mais c'est mieux de le recontacter pour qu'il te fournisse l'attestation (à ne pas confondre avec un certificat de travail).

Tu es en règle et c'est mieux que de ne pas l'être. De toute façon même si tu avais un travail, trouver une location n'est pas chose facile dans les grandes villes : car il faut être en cdi, ne pas être en période d'essai et gagner l'équivalent de 3 fois le loyer. Il faut tout tenter dans ta situation : si tu n'as jamais consulté une assistante sociale, eh bien là c'est le moment d'y aller (cf. les services sociaux de ta ville, à la mairie). Pour recevoir ton courrier administratif, le temps d'avoir une adresse pérenne, tu peux également t'organiser pour obtenir une domiciliation , si vraiment personne ne peut te prêter une adresse juste pour le courrier. Même si plein de démarches se font via le net, il te faut garder la possibilité de recevoir du courrier postal - ex: pour la future mutuelle d'un éventuel futur travail. N'hésite pas à frapper à toutes les portes possibles : la mission locale (si tu as moins de 25 ans), Emmaus, l'aljt...

Je crois que les hommes célibataires (français ou non) ne sont pas les plus "prioritaires", pour les aides sociales. Et je suis sincèrement désolée, en tout cas je compatis, car en effet tu vas traverser une période stressante, l'important étant de ne SURTOUT PAS SOMBRER, car il faut avoir un p#t##n de moral pour faire face à de telles difficultés. Peut-être qu'il y a qq1 sur BeTo qui pourrait te proposer qqch de plus concret ou de moins généraliste que moi.


1 vote

La première chose à faire est de t'inscrire à Pôle Emploi . La seconde , prendre contact avec une assistante sociale . Il existe un organisme qui se porte garant auprès des propriétaires . Plus tu es jeune , plus c'est simple . L'assistante sociale a forcément toutes ces infos et saura mieux te diriger selon ton âge , ta situation , etc . Bon courage ^^


1 vote

Bonsoir,

Je rejoinds les avis précédents.

A partir du moment où tu es inscrit au Pôle Emploi, tu auras probablement de l'aide.

Niveau logement, plus la ville est grande, plus ça semble la galère de se loger hélas :/

Du coup il ne faut pas hésiter à demander l'aide des assos, les organismes de logements pour jeunes actifs sont peut-être parfois ouverts aux personnes ayant des contrats de courte durée (Si tu n'as pas un CDI rapidement ; la liste d'attente est longue mais qui ne tente rien n'a rien). Il est peut-être possible de passer par une colocation intergénérationelle en attendant de te remettre à flot (vivre chez une personne âgée en échange de services ménagers ou un faible loyer), il est peut-être possible de contacter le CROUS qui font parfois des locations saisonnières, ça arrive souvent pendant les vacances (le CROUS international peut peut-être te dépanner si tu as encore le statut étudiant pour quelques semaines). Au pire des cas, il reste la sous-location mais ça serait dommage d'en arriver là car si il y a un souci, tu ne serais pas protégé.

Je te souhaite bon courage 🤞


1 vote


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit

Rejoindre BeTolerant