L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Comment les femmes cis lesbiennes voient-elles les femmes trans lesbiennes ? - Page : 2

Forum Lesbien - 16/07/2019 à 16:08 - 260 Participations

Comment les femmes cis lesbiennes voient-elles les femmes trans lesbiennes ? - Page : 2

Bonjour,

Pour en revenir au debat initial, etant moi meme une femme trans, je dirais simplement que la perception des femmes cis vis a vis des femmes trans est totalement variable et subjective. J'ai eu des relations avec des femmes cis, heteros, bi et lesbiennes qui ne m'ont jamais vu autrement que comme une femme (et je suis pre op) tout comme d'autres seraient incapables de l'accepter c'est ainsi... Est ce le manque d'ouverture d'esprit, l'education, l'evolution personnelle de chacun, au final ca n'a pas vraiment d'importance.... Je plais a certaines femmes cis et pas a d'autres, est ce si different de ce que l'on retrouve dans tous les milieux confondus....


2 votes

Citation de PetiteCore #304500

Non, je te répondrai exactement la même chose à propos des hommes trans.

Je donne simplement autant d'importance au sexe biologique que au genre, et je ne supporte pas cette négation du sexe biologique pour le remplacer totalement par le genre. D'ailleurs je fais partie de ceux qui aimeraient voir le genre disparaître

C'est tout, si ça fait de moi un horrible monstre TERF, et bien tant pis.


0 vote

@anamajob : il est rare que quelqu'un dise ce qu'il pense sans détour. même si je ne suis pas toujours d'accord avec ce qui se dit, je trouve que c'est une qualité. quand j'ai lu l'intitulé du sujet, j'aurai souhaité avoir eu la même audace que petitecore et poser la même question au sujet des homme trans. le fait que tu ai répondu est un soulagement. parce que très peu de personne ose se dire, surtout si leur ressenti ou leur penchant va à l'encontre de la bienséance ou du bien-pensé de la société. une tyranie dont je me passerais bien quand je cherche des réponses. parce qu'elle est source de tabous.

même si je suis dans une problématique diametralement oposé à petitecore, ta réponse m'a donné des pistes. merci d'avoir osé poser des mots sur ce que tu penses/ressents. heureusement qu'il y a encore des gens qui ne s'entichent pas de faux semblant


0 vote

Citation de kitsune #304512

Merci.. Je suis assez anti-genre et opposée à tout ce que le genre représente dans notre société ultra genrée. Donc voir des gens qui veulent une domination du genre sur le sexe biologique est forcément à l'opposé totale de mes idées. C'est une conviction forte que j'exprime un peu trop radicalement ici car je me sens visée, mais j'espère ne blesser personne.


0 vote

Citation de anamajob #304514

Que de débats animé chez les LGBT sur la question du sexe et surtout celle du genre!

Anamajob, Qu'entends-tu par anti-genre? Tu sembles clair avec le sexe biologique et non avec le genre qui va avec? Peux- tu préciser? Qu'est ce qui remplacerait le genre? Comment vois-tu les choses? Quelle type de souplesse souhaiterais-tu y apporter? Un troisième genre, neutre?


0 vote

Citation de mimoza #304516

Je vois le genre comme un ensemble de règles sociales et de stéréotypes qui codifient à l'extrême le sexe biologique et les comportements. Un homme doit faire ci, une femme doit faire ça...J'ai toujours trouvé cette société trop genrée.

Donc oui pour moi le genre doit cesser de dominer la société. Il n'est pas forcément utile de remplacer le genre par autre chose, il y a déjà le sexe biologique qui apporte une base. Mais le sexe ne doit pas servir à faire pression sur les individus et leur comportement


0 vote

Ok. Je vois ce que tu veux dire. Il est évident que chez les homos, tout ceci n'a pas grand sens.

Mais chez les héteros, hommes et femmes sont dans la confrontation perpétuelle et dans la lutte de pouvoir. C'est dommage mais c'est ainsi depuis la nuit des temps. Le coit homme/femme est complexe et violent et engendre bien des conflits. Cette distinction des genres trés marquée dans la plupart des sociétés est là pour jouer le role de garde-fou et pour diminuer la violence entre homme et femme.

Enfin je vois ça comme ça en tout cas.


0 vote

Citation de mimoza #304519

Pour moi ça ne fait qu'augmenter la violence et les tensions entre hommes et femmes.


0 vote

Tout ceci est lourd, je te l'accordes.

Mais on commence à voir de nos jours la violence conjugale augmenter en puissance avec des meurtres trés soudains et trés violents. Les rapports hétéros sont trés tendus et bien difficiles à gerer pour une société ( en particulier dans les milieux pauvres).

Cela ne signifie pas que je suis pour l'asservissement des femmes et le pouvoir donné aux males comme cela se faisait au siècle dernier. j'essaie juste de porter un regard lucide sur ce qui se passe et de jauger de la difficulté qu'ont les hommes et les femmes à se positionner entre eux. Dans l'ensemble, les homos ne sont pas soumis à ces problématiques et ont plutot souffert dans leur enfance de ces désignations de genre. (bien que les rapports entre femmes semblent trés violents dans les milieux populaires aussi)


0 vote

Citation de mimoza #304521

Je ne pense pas que la violence sexiste envers les femmes peut être améliorée par les stéréotypes de genre...? Ça ne peut même qu'empirer les choses.

Il y a des études qui prouvent que plus les stéréotypes de genre sont ancrés dans une société, plus cette dernière est sexiste


0 vote

Citation de anamajob #304522

Mouais. ce sont des débats difficiles à tenir car trés enflammés.

Entre le sexisme d'un coté et l'ultra-violence sauvage de l'autre... que choisir? Je pense que n'importe quelle société est en constante amélioration au fil du temps. Donc je suis plutot optimiste et pense que l'on tend vers un bon dosage entre les liberté de chacun et le respect instauré par lesdites sociétés dans le rapport entre hommes et femmes.

le sexisme doit etre combattu par une société, car il est un peu inhérent à l'espèce humaine. S'il ne se fait pas d'un coté ( mépris, discrimination ou irrespect de la femme par l'homme , il se fera en sens inverse, mépris et discrimination de l'homme par la femme). Je pense, meme si ça peut paraitre pessimiste à certains, qu'il n'y a que la société qui, par ses lois et son influence, peut arriver à créer des relations apaisées entre hommes et femmes.


0 vote

Bref. On s'est largement éloigné du thème.

La question du genre me semble etre un faux débat dans lequel tout le monde y va de sa participation sans réelement apporter de solution. Les sexes et les genres ne sont pas pret de disparaitre. Par contre ce que l'on peut avoir, c'est du respect et de la compassion pour les gens qui flottent un peu entre les deux sexes et favoriser leur intégration dans la société. Le sexe neutre va bientot apparaitre dans la loi Française et c'est à mon avis une trés bonne chose. Cela ne peut qu'apaiser cette ancestrale guerre des sexes et accueillir dans l'humanisme et le respect ceux qui se trouvent etre differents de la norme.

Quant aux gout des lesbiennes pour les MTF, je me garderais bien de donner mon avis puisque je ne suis pas lesbienne. Je pourrais juste dire que la féminité se travaille et qu'elle peut etre trés charmante lorsqu'elle est construite. Mais les lesbiennes sont-elles tant que ça attirées par la féminité?


0 vote

Citation de anamajob #304522

J'aimerai quand même savoir j'ai nié l'esixtance du sexe biologique ? Encore le biai de l'homme de paille !

Tu te plain de ne pouvoir avaoir une discussion appaisé sur le sujet du genre, mais tu ne comprends pas que pour que ce genre de discussion soit appaisée, il faut commencé par évité ce genre de malhonêteté.

D'autre part, non, le genre, ce n'est pas juste des stéréotype. La simple lecture de l'article de Wikipedia traitant des études de genre te l'aurais montré. Quand on veut combattre efficacement quelques choses qui ne nous plait pas, on commence déjà par se renseigner sur cette cose. Ce que tu as eût le fleme intellectuelle de faire.

L'études de genre n'ont pas été créées juste comme ça pour s'occuper l'esprit. Elle l'ont été par des féministe dont Judith Butler de le but de comprendre le fonctionnement de la société patriarcal pour mieux la combattre. Ce n'est pas pour rien que les premiers opposant aux études de genre sont les partisants de la famille tradi.

Enfin, avant de voir des stéréotypes partout tu devrait déjà t'occupé de tes propres stéréotype. Car ta vision des des trans est très stéréotypée, pleine de préjugers absurdes et clairement transphobe !

Ce qui est un comble sur un site qui s'appelle BeTolerant.


0 vote

Citation de mimoza #304521

Cela ne signifie pas que je suis pour l'asservissement des femmes et le pouvoir donné aux males comme cela se faisait au siècle dernier.

Quelle magnanimité, vraiment...

C'est hallucinant le nombre de bêtises et d'aberrations sur cette page passé les deux premiers posts...

Anamajob, tu sais ce qui arrives quand on base tout sur le sexe biologique ?

L'oppression de la femme par l'homme.

Si tout est ramené au physique (puisque c'est bien ce que tu prônes puisque tu souhaiterais voir le genre disparaître), tu validerais tout ce que beaucoup d'hommes pensent déjà, c'est-à-dire que l'homme et la femme sont complémentaires et pas égaux.

L'homme fort et protecteur qui assure la subsistance de la femme (parce que la testostérone lui apporte un certain avantage physique), la femme qui reste à la maison et s'occupe des enfants (puisqu'elle est la seule à pouvoir enfanter), c'est tout ce que va apporter de nouveau de te baser principalement ou exclusivement sur le sexe biologique en termes de rapport.

Le genre justement te permet de te libérer de ce genre de conventions, de ne pas t'enfermer dans ce type de stéréotypes, de choisir comment tu veux exprimer ta personnalité et ton être profond.

Alors bien sûr, certain.es décident d'accorder leur représentation du sexe biologique à celle du genre. Surtout les hommes, puisque ça leur donne du pouvoir.

Cela reste un combat de se libérer des conventions, des stéréotypes, des abus, des mises à l'écart, des préjugés, du manque de représentation, des violences... C'est pour ça que le féminisme reste encore indispensable de nos jours.

La société ne peut changer que si on combat ses aspects les plus toxiques et les plus corrompus. Ne serait-ce qu'à un niveau personnel, ça fait déjà quelque chose. Si déjà les hommes venaient reprendre leurs comparses lorsque certains émettent des opinions sexistes au lieu d'acquieser en silence parce que c'est plus confortable (et de toute façon ils ne sont pas concernés directement), ça serait déjà pas mal ou en tout cas quelque chose. Cependant, je ne suis pas sûre que cela se fasse beaucoup voire du tout.

Je ne suis pas certaine non plus que les violences conjugales par exemple soit en augmentation. C'est juste qu'il commence à y avoir une libération de la parole féminine, et qu'on en parle plus, et qu'on commence à vraiment prendre conscience de l'ampleur du problème.

Quand des voix commencent à s'élever contre des injustices et que des changements et des comptes commencent à être demandés, il y a toujours une réaction inverse pour revenir à un état connu, parce que beaucoup de gens ne supportent pas le conflit et préfèrent tout nier en bloc, ou parce que certains profitent de cette situation.

Le genre peut être redéfini dans ses conventions (même si ça demande de lutter), pas le sexe biologique qui t'enfermera d'office dans certains rôles prédéfinis.

Ta pensée est rétrograde et dangereuse, et honnêtement, je crois que tu n'as aucune idée de quoi tu parles et que tu mélanges tout.

Le pire, c'est que tu dis que tu te sens oppressée par un système trop basé sur les stéréotypes de genre (parce que ce sont les stéréotypes et non l'idée de genre le problème). Et ta réponse, c'est d'essayer de ramener des personnes qui cherchent à s'en libérer en les ramenant à leur sexe biologique, donc de les dénigrer et d'effacer ou de leur refuser leur identité profonde.

Tu n'as pas envie de te battre pour qui tu es, soit, ce n'est pas donné à tout le monde. Le monde est souvent cruel, il faut de l'énergie pour ne pas se laisser écraser, et c'est quelque chose dont je n'ai pas la force tous les jours non plus.

Mais ne fais pas payer aux autres ton mal-être. Oui, tu blesses des gens, ne fais pas genre que tu n'en es pas consciente.

Moi je m'en fiche, je suis devenue assez solide dans ma tête et assez confiante en qui je suis pour ne pas être affectée. Et je n'ai pas fait de transition pour être acceptée par la société mais pour mon confort de vie, dans ma tête comme dans mon corps, et pour pouvoir mieux aborder la vie en société justement, sans être obligée de me cacher.

Néanmoins, tu affectes des personnes peut-être plus fragilisées en leur répétant ce qu'iels se disent peut-être/sans doute, selon leur niveau potentiel de dysphorie.

Tu fais peut-être douter des personnes en questionnement et qui pourrait retarder une décision de transition qui leur permettrait une meilleure vie, surtout sur un forum dédié LGBT.

Tu fais aussi douter ou blesse potentiellement des partenaires cis, qui n'auraient pas envie d'être jugé.es ou regardées de travers (voire être dépouillé de leur identité en tant que lesbienne parce qu'elle sortirait avec une femme transgenre par exemple).

D'autant plus que tu es lesbienne et que tu appartiens de facto à la communauté LGBT, et que donc si même les gens de la communauté ont déjà des préjudices envers les personnes trans, qui va les soutenir si ils sont déjà rejetés ou niés par des personnes qui font déjà face à certaines discriminations et qui devraient pouvoir comprendre les difficultés rencontrées ?

Bref, c'est à la fois une perte de temps de discuter avec toi parce que je te sens très ancrée dans tes certitudes et que tu n'en bougeras pas d'un pouce, et en même temps je trouve important d'y apporter une voix contraire et de ne pas laisser passer ce genre de pensées sans réagir non plus, au nom de l'apaisement, qui n'a jamais profité qu'à ceux en position de force ou non concerné de toute façon.


2 votes

Salut Petitcore.

Les lesbiennes ne se bousculent visiblement pas pour te donner leur avis favorable sur la question... Je connais un couple MTF qui s'aiment et qui vivent ensemble par contre. Et je suis sure qu'il existe des lesbiennes qui ne sont pas fermées avec les MTF.


0 vote

Citation de PetiteCore #304526

Jusqu'ici je me suis beaucoup exprimée sur le genre et le sexe, très peu sur ma vision des personnes trans elles mêmes. Là ce que tu fais c'est uniquement me prêter des propos. C'est beaucoup plus simple de crier à la transphobie et de faire semblant de ne pas comprendre.

Pour revenir à Judith Butler, je connais et je soutiens sa théorie sur la performativité du genre : «Par cette expression, il faut comprendre le genre comme une performance sociale apprise, répétée, et exécutée. L'établissement d'une exécution de performance obligatoire de la féminité et la masculinité. » Ce qui explique mot pour mot mon mépris envers le genre.

Elle décrit le genre comme un choix volontaire et quotidien, et je suis plutôt d'accord. Je rajouterai simplement que le sexe biologique lui n'est pas un choix, et qu'il n'est pas un tissu de mensonges. Si cela fait de moi une vilaine transphobe, ça ne regarde que toi. Tu peux me décrire de cette manière autant que tu veux, ce n'est pas la vision que j'ai de moi même.


0 vote

Citation de mimoza #304528

Je m'attendant à des réponses négatives, et je les respecte, le problème n'est pas là.

Mais je ne m'attendait pas à des personnes aussi transphobe, aussi haineuses qu'Anamajob.

Il y a une nuance non négligeable entre les deux.


0 vote

Ce n´est pas en taxant de transphobes tous ceux qui ne sont pas d´accord avec votre idéologie que vous allez contraincre qui que ce soit.


0 vote

Citation de Dimancche #304531

Je ne taxe pas les gens de transphobie à l'aveugle, je la voie là où elle est. 🤷‍♀️

Et rassures-toi, je n'espère pas convaincre des gens qui sont dans une idéologie haineuses.


0 vote

Citation de Therru #304527

Être différent et complémentaire, ça ne veut pas dire ne pas être égaux en droit ?! Non sens total.

Oui l'homme et la femme sont différents, oui ils peuvent être complémentaires si ils le souhaitent. Ça ne veut EN RIEN dire que l'un est inférieur à l'autre !

Chacun est différent même au sein d'un même sexe, les femmes SONT toutes différentes et complémentaires entre elles. Il y a des femmes fortes de caractère, patronnes, d'autres plus douces et maternelles. Chacune apporte quelque chose à la société, chacune est égale à l'autre. La différence doit être reconnue mais ne doit jamais être une excuse pour rabaisser un groupe d'individus.


0 vote

Je trouve que les gens s'enflamment bien vite en effet. Il y a surement encore bcp de plaies ouvertes dans chaques parties, ce que l'on peut comprendre aisément sur un tel site. Ceci-dit, je trouve que l'on est dans un débat d'idée propre et respectueux et que les insultes arrivent bien vite et peut-etre bien mals à propos.


0 vote

Citation de AMoony #304504

On remerciera tout de même AMoony qui apporte une lumière bienveillante et bienvenue, d'autant plus qu'il t'a fallu du courage pour exprimer tes pensées, surtout vu la tournure du sujet.

Pour répondre vite fait à la question tout de même, je suis pré-op et je ne me sentirais pas à l'aise avec une relation physique, que la femme soit cis ou trans, honnêtement. Mais c'est quelque chose qui vient de moi et ma relation avec mon corps, et je partage le malaise de AMoony par rapport à mon propre appareil génital.

De toute façon, j'ai beaucoup de choses à travailler au niveau relationnel et beaucoup d'autres traumas avant d'envisager ce genre de relations plus charnelles, et j'y étais préparée en commençant ma transition (qui me permet d'affronter ces mêmes traumas de manière beaucoup plus apaisée).

Je n'exclus rien (c'est pour ça que je me suis quand même inscrite sur le site) mais je ne me précipiterai pas non plus, c'est une certitude.


0 vote

Citation de PetiteCore #304530

Voilà. Sous prétexte que je trouve le sexe biologique important et plus fiable que le genre, je suis une grosse vilaine transphobe nazi remplie de haine.


0 vote

Citation de anamajob #304533

  • La différence doit être reconnue mais ne doit jamais être une excuse pour rabaisser un groupe d'individus.*

Dixit la personne qui considère les femmes transgenres comme des hommes qui se sentent femme dans leur tête, c'est un peu beaucoup hypocrite.

Edit : Tu réponds toujours à côté de la plaque, c'est incroyable.


0 vote

Citation de Therru #304537

Et oui, le genre est bel et bien un ressenti. Les personnes transgenres se sentent par définition appartenir au genre opposé, il s'agit donc d'un sentiment intérieur et subjectif.

Le sexe biologique n'est pas un ressenti.


0 vote

Citation de anamajob #304536

Ne me prend pas pour une conne, je suis aussi allé voir ce que tu avais écrit ailleur sur le sujet.

C'est très bien, mais ce sont souvent les mêmes qui disent s'être rendu compte de leur transidentité car ils préféraient jouer avec des barbies plutôt qu'avec des petites voitures...

https://betolerant.fr/forum/14113/transidentite-vision-stereotypee-des-genres


0 vote

Citation de PetiteCore #304539

Et tu vas me dire que c'est faux peut-être ? J'ai jamais que ça concernait tout le monde, mais les stéréotypes jouent un grand rôle dans la société comme dans la communauté trans, si tu me dit le contraire c'est simplement de la mauvaise fois.


0 vote

Citation de anamajob #304540

Tu n'as pas dit tous les trans, mais tu la pensé très fort. Comme s'il n'y avait pas de stéréotypes chez les cis...


0 vote

Citation de anamajob #304536

Sous prétexte que je trouve le sexe biologique important et plus fiable que le genre

Plus fiable en quoi ?????? Ca n'a aucun sens ce que tu dis...

je suis une grosse vilaine transphobe nazi remplie de haine.

Écoute, si tu l'avoues toi-même... Ca ne doit pas être la première fois qu'on te le dit non plus avant ce topic, à mon avis.

Le pire, c'est que je suis certaine que tu sens oppressée parce que "tu donnes juste ton avis"...

Allez, assez de temps perdu, j'ai dit que ce que j'avais à dire, il me semble que le disque commence à se rayer.

Si on était sur Twitter, tu te retrouverais sur ma longue liste de blocage avec toutes tes comparses TERF et autres individus toxiques sans hésitation.


0 vote

Citation de PetiteCore #304542

Il y a des stéréotypes partout, le monde en est rempli. Et oui, je trouve la communauté trans également stéréotypée. Pas tout le monde ceci dit, je sais que tu colles moins aux stéréotypes. Mais j'observe le monde et je constate, c'est tout.


0 vote

Citation de anamajob #304538

Anamajob. Tu confonds genre social est genre biologique.

Le genre social est en effet rempli de stéréotype et chacun.e devrait avoir le choix de s'y conformer ou non.

Par contre tu renie l'existence biologique du genre. Le genre est un fait scientifique autant que le sexe auquel tu accordes autant d'importance. On ne choisis pas son genre ni son sexe. Et il est prouvé que l'identité de genre est biologique et ceci avant même la naissance. En revanche on peut changer de sexe (apparence physique) mais pas de genre (cerveau)

C'est la grosse erreur que commet une grande partie des personnes trans, moi la premiere. Au départ, et ça commence souvent tres jeune, on comprend que notre genre est dans notre tête alors on essaie de le changer en reniant la personne qu'on est vraiment. Car cela paraît a priori plus simple de changer quelque chose qui est dans la tête que de changer de corps. Sauf que l'un et impossible tandis que l'autre oui.

On change de genre socialement pour que notre vie soit conforme au genre que nous a attribué... La BIOLOGIE.


0 vote

Citation de Lesb000 #304546

Je pense simplement qu'on change de genre et pas de sexe biologique, c'est incroyable que ça choque autant certains.

J'ai vu que tu te bases sur l'existence de «cerveaux féminins» et «cerveaux masculins». Avoir un cerveau plutôt «masculin» quand on est une femme, ne signifie pas qu'on est un homme. Il y a d'ailleurs des études qui ont démontré que certaines lesbiennes cis ont un cerveau masculin, et certains gays cis ont un cerveau féminin. Je suis persuadée que ça peut également arriver chez certains hétéros cis. Le cerveau est tellement complexe, et tellement influencé par l'éducation, tout peut arriver.


0 vote

Citation de anamajob #304545

Oui, les stéréotype éxistent, mais pas plus chez les trans que dans le reste de la population.

Tu t'imagine que la plupart des trans sont stéréotypé-e-s car ce sont les seules que tu vois. Tu en as sans doute déjà croisé sans t'en rendre compte, bien plus que celles que tu as repérées. Ce n'est pas le monde que tu observes, mais un tout petit morceau de celui-çi, et encore, tu n'y voit pas tout.


0 vote

Citation de anamajob #304547

Quand tu croise une personne dans la rue, comment tistingues-tu son sexe biologique ?


0 vote

Citation de Therru #304544

Plus fiable car le sexe est un fait biologique tandis que le genre est un ressenti subjectif, fortement influencé par les codes sociaux.

Oui je pense qu'on change de genre et pas de sexe biologique. Si ça te défrise et te donne envie de me bloquer, de me détester, tant pis écoute.


0 vote

Citation de anamajob #304547

C'est un sujet infiniment interessant auquel la science n'a pas encore donné toutes les réponses.

Toutefois on voit quand même assez souvent ces lesbiennes et gays cis avec le cerveau de l'autre genre qui finissent par transitionner. C'est le cas de la plupart des trans hetero. Une personne assignée homme va se dire, je me sens femme parce que je suis gay sans réaliser qu'il est tout simplement une femme hetero. Parce qu'il a été conditionné au fait que son entrejambe prouve qu'il est un homme.

Pour les trans homo, c'est le contraire... Persuadée d'être une fille depuis mon plus jeune âge, je me suis mise a avoir des doutes lorsque je me suis trouvée attirer par les filles. Parce que j'étais conditionnée a la norme heterosexuelle... Ce qui a retardé mon projet de transition

D'ailleurs les trans homo transitionne souvent beaucoup plus tard que les hetero


1 vote

Citation de PetiteCore #304549

Me suis jamais posée cette question, pour le moi le sexe biologique c'est comme être droitier ou gaucher, lesbienne ou gay, blanc ou noir, c'est secondaire dans les rapports sociaux que j'ai avec les gens.

Mais je pense distinguer le sexe de quelqu'un à l'apparence physique, les hommes sont souvent plus grand, carrés, barbu etc, les femmes parfois plus petites, avec poitrine et hanche. Si on se fie uniquement à l'apparence vestimentaire, on peut se tromper (Perso je ne colle pas vraiment à la féminité traditionnelle)


0 vote

Sérieusement on ne comprend plus rien ! C'est tellement flou dans la tête de certaines personnes, je vous plains.

Les explications de Anamajob ont au moins le mérite d'être claires et cohérentes.

Le sexe est une réalité biologique (à part quelques exceptions près avec les hermaphrodites), le genre est une construction sociale (on apprend aux filles d'aimer le rose et de jouer aux poupées, et les garçons le bleu etc.).

Les transgenres sont des personnes qui sont nées dans un corps dont le sexe de naissance ne correspond pas à leur identité de genre.

Les transexuels c'est la même chose, sauf qu'ils ont pris des hormones et / ou entrepris des actes chirurgicaux.

La question de l'auteur : est-ce que les lesbiennes cis genre (donc des personnes nées dans un corps de femme et qui se sentent en accord avec leur corps) sont susceptibles d'être attirées par les personnes qui sont nées biologiquement homme mais qui ont entrepris des transformations ?

Réponse : oui probablement (il y a de tout dans ce monde), mais elles ne représentent pas la majorité. La plupart préfèrent les femmes qui sont nées avec un corps biologiquement féminin. Même chose pour les gays.

Fin.


2 votes

Citation de Dimancche #304553

On parle d'intersexe plutôt que d'hermaphrodites, qui est considéré par les concerné-e-s comme péjoratif.

D'autre part, non, la vision de Anamajob ne sont pas "clair et cohérant", c'est une interprétation foireuse des connaiscances scientifiques sur le sujet, une vision très simpliste et surtout essentialistes des choses.

Si tu n'ai pas là uniquement pour troller en te reposant sur le "bon sens" du café du commerce, j'ai donné des liens plus heut qui montre que les choses sont plus complexes. Aussi peu nombreux soient-ils, les intersexes prouvent scientifiquement que la notion de sexe est bien plus complexe que ce que vous voulez voir.

Le broblème, c'est que vous mélanger sexe et genre, au sens où vous attribuer au sexe des choses qui rélèves du genre, comme, la détermination du sexe d'un nouveau née, ou la manière dont on classe instinctivement les gens que l'on rencontre dans la case homme ou femme (genrage).

J'ai une question pour toi, Caster Semenya est-elle une femme pour toi ?


0 vote

Citation de PetiteCore #304554

Caster Semenya est intersexe il me semble ? Elle a donc les 2 sexes en elle, mais a été élevée en tant que fille


0 vote

Je ne sais pas ce que c´est.


0 vote

On peut résumer tous cela assez facilement.

Il y a celles qui nous considére comme des hommes (terf ou autres transphobe) et il y a les autres.

Avec ces dernières on a une chance. Comme les femmes cis sous conditions de critères propres a chacune qu'on ne peut pas juger.

La présence de penis peut déranger, ça reste comprehensible et acceptable tant que le genre n'est pas remis en question, après tout ce n'est qu'une question de goût.

Quant a celles qui ont comme critères qu'on soit "née avec ce corps" ça reste de la grosse transphobie intériorisée.

Parce que excusez-moi mais qu'est-ce que ça peut bien faire a quoi on ressemblait a la naissance ? Je n'ai jamais été attirée par les nouveaux nés, même ceux de sexe féminin.


1 vote

En tout les cas et à la décharge des participant(e)s, la transexualité est finalement assez méconnue du grand public et vous faites bien de vous exprimer et défendre votre bifteck.


1 vote

Citation de Lesb000 #304558

Je vous considère comme des hommes biologiques (dans le sens mâle) qui ont un genre social féminin et une identité de femme.. donc simplement une femme transgenre.


2 votes

Citation de anamajob #304563

Je te considère comme une personne meprisante nocive est dangereuse. C'est a cause des gens comme toi qu'on a envie de mourir. Serieusement j'ai du mal a continuer à vouloir exister sachant qu'il y a sur cette planète des gens capables de dire ça.

Bien entendu tu me croise dans la rue tu verrais immédiatement "un homme biologique...." ? j'essaie d'en rire mais en vrai c'est terriblement blessant.


1 vote

Citation de Lesb000 #304564

Desolé pour toi lesb000. Ne t'arretes pas à cela. Je pense qu'Anamajob a quelques problemes avec sa propre personne ou son vécu pour etre aussi catégorique et insistante. Elle ne se rend pas compte qu"elle est blessante, ou bien elle tient à l'etre, pour des raisons qui lui appartiennent.


3 votes

Citation de Lesb000 #304564

??? Je viens de te dire que je te vois comme une femme transgenre, et j'utiliserai donc le pronom féminin qui correspond à l'identité.

Mais en effet vous êtes nés biologiquement masculin, et vous identifiez au genre opposé. C'est la définition de la transidentité absolument partout sur internet, je suis désolé si ça te met autant en colère.


0 vote

Citation de mimoza #304566

C'est blessant de rappeler la définition de la transidentité ?


0 vote

La où ça ne va pas, c'est lorsqu'on est considérée diféremment lorsque la personne le sait.

...on se rencontre, je te plais physiquement, mentalement, et sexuellement..

tu apprends que j'ai fait une transition, je ne te plais plus du tout, je suis "un homme".

c'est aussi valable en amitié, dans le domaine professionnel, etc.

sauf qu'en dehors des relations amoureuses, on peut faire le choix de ne rien divulguer. et effectivement vu les réactions, ça vaut mieux.


1 vote

Citation de Lesb000 #304569

C'est un sujet très compliqué, je ne suis pas attirée par le corps masculin, faire certains actes peut me dégoûter.

Dans tous les cas je ne rejette pas violemment, j'explique calmement ce qui me pose soucis

Je suis déjà très difficile même quand il s'agit de femmes Cis lol, c'est aussi ça le problème.


0 vote



Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit

Rejoindre BeTolerant