L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


je ne comprends pas les hétéros qui flirtent

Amour et intimité - 02/07/2019 à 16:50 - 21 Participations

je ne comprends pas les hétéros qui flirtent

Coucou,

alors voila j'ai remarqué en tant que femme bi, que ca ne gène absolument pas les femmes hétéros de flirter avec moi. Et vu que je traine presque qu'avec des hétéros, ca m'arrive souvent de me retrouver dans des situations ambigues à mon sens. Et franchement je ne comprends clairement pas. Perso j'irais pas flirter avec un mec ou une meuf qui ne m'attire pas et avec la/lequel.lle je ne voudrais pas qu'il se passe qqc.

Un exemple qui m'est encore arrivé ce weekend, j'étais en boite avec une amie hétéro, et celle ci me touche le cul sans pression, alors qu'elle est hétéro à 100% (aucun doute la dessus) et qu'il n'y a (à mon sens) pas d'ambiguités entre nous.

Ou un autre exemple une autre pote hétéro qui, quand est bourrée devient très tactile avec moi, me tient la main, danse collée serrée etc et me fait me sentir limite mal quand je vais accoster un mec et que je suis avec elle. Ou encore une ancienne pote hétéro qui avait un copain avec qui ca a faillit déraper plusieurs fois, genre elle venait me chercher pour danser aussi collée sérrée et me touchait les cheveux ou ce genre de trucs. Alors ouais je comprends pas ce genre de comportement.

Ca vous arrive aussi à vous ? Vous faites quoi dans ces cas la ? Psq en tant que pas hétéro je trouve ca super bizarre de ce faire allumer par ume meuf hétéro, ou qu'une meuf hétéro essaye de firter avec moi. Car je sais pas si on franchit la limite amitié/amour il y a toujours le risque que moi je commence à avoir des sentiments et que le meuf en face pas vu qu'elle est hétéro... Donc pourquoi une meuf hétéro voudrait prendre ce risque ? Peut etre que c'est seulement moi ? Lol


0 vote

CHOPIN on se retrouve haha. soit elles sont pas totalement hetero ( y a bcp de femme hetero qui aimerait essayer avec une femme mais elle ne saute pas tjrs le pas) soit elles veulent se rassurer et voir si elles peuvent plaire. apres c´est a toi de dire stop ou alors faut que ca te passe dessus tu t´en fiche et tu ignores tt simplement. aujourd´hui les femmes sont devenues bizarres, elles ne savent pas ce qu´elles veulent. j´ai eu pareil la semaine passé pourtant la fille est hetero et a un copain mais ca a failli deraper mais finalement non. moi j´ai tjrs dis que les femmes sont toutes bi mais ne le savent pas xD


1 vote

Meilleure réponse

Il n'y a pas que les femmes je vous rassure !!

J'ai déjà vu beaucoup de mecs qui ce disent "hétéro curieux"

Je n'ai jamais compris ses mecs et franchement ça me fait plus fuir qu'autre chose...

Je pense que c'est juste des gens refoulés qui veulent ce persuader d'être hétéro, je vois que ça.


2 votes

Je parlerais plus "d'effet mode" ici . M'enfin , une femme qui me met la main aux fesses sans mon consentement devra s'attendre à la même réaction que si ça venait d'un mec . C'est ça aussi la parité :)))


0 vote

Citation de Jeanne00 #303278

Pour le coup de la main aux fesses j'étais grave choquée ! j'étais là dans ma tête, mais meuf sérieusement ? C'est pas psq je suis bi que je veux sauter tout le monde. 😭 Comment ca effet de mode ?

Kazaky888 je sais pas ils sont vachement convaincant dans le genre je suis hétéro à 100%....

Chou10 ouiii ! Decidement on a les meme problèmes XD Pour le coup de elles ne savent pas ce qu'elles veulent c'est clairement ca... Desfois j'ai un peu l'impression de me faire utiliser pour je ne sais quel genre d'expériences....


1 vote

Bonjour.

Ne cherche pas trop.

Les bi attisent l'hostilité des héteros. Pour deux raisons :

La jalousie. Certaines se contraignent à etre straight alors qu'elles aimeraient bien se laisser aller.

Le mépris ( chez les homophobes). Tu te dis faire partie de notre monde et tu te permets d'aller avec des filles.

Si je peux te donner un conseil, Ne met pas en avant ta bisexualité dans les milieux hétéros ( ni chez les homos d'ailleurs).


0 vote

@Choupin

Je ne vois pas bien ce que tu ne comprends pas . Ma réaction est loin d'être ambiguë pourtant . Choquée de quoi , sans déconner ? Si tu as pour habitude de te faire mettre la main aux fesses (sans réaction ) , libre à toi . Du coup , ton sujet semble surtout très alambiqué pour ne rien dire dans le fond ...


0 vote

Chou et Choupin ^^ , je préfère en rire ... :)))) Elles partent et reviennent , en changeant de pseudos . Faut grave s'emmerder quand même ^^


0 vote

Au risque d'en froisser quelques un, j'en viens à me demander : ne sommes nous pas tous bisexuels? Avec une part plus ou moins élevée d'homosexualité / hétérosexualité, bien sur.

Cependant il semblerait que même des "homos" de longue date peuvent arriver après X années à se découvrir une part d'hétérosexualité, tout comme des "hétéros" vont mettre X années avant de se découvrir une part d'homosexualité. Apparemment la sexualité n'est pas immuable.

J'ai plusieurs potes soit disant 100% hétéro qui m'ont attiré, et dont je me suis parfois demandé si il n'y avait pas une part de bisexualité, bien enfouie en eux, trop inacceptable pour qu'ils puissent en prendre conscience? Après peut être que je me faisais des films, je sais pas.

Sans parler des homophobes qui sont, parait-il, des homos refoulés, et des hétéros curieux dont parle Kazaky...

Un article à lire à ce sujet : sommes nous tous bisexuels

Du coup je comprends mieux quand on me dit de ne pas se mettre dans des cases...

PS : je précise que je sais très bien qu'il y a des homos qui n'ont jamais été attiré(e)s par le sexe opposé, et des hétéros jamais attiré par le même sexe, mais bon personne ne sait de quoi demain sera fait, non?


0 vote

Scusies pour ma réaction sur mon post précédent , il y a une possible méprise de ma part quant à l'interprétation du post .


0 vote

Je pense qu'à partir du moment où les relations entre deux personnes ne sont plus forcément liée à l'impérieuse nécessité de pérenniser l'espèce plein de choses sont possibles.

Reste que dans ce cadre ces relations demandent respect et communication


0 vote

Citation de mimoza #303301

Mais si on s'arrête à ce que des hétéros pensent on en sort plus...


0 vote

Citation de YvngJeff #303353

Le but, lorsque l'on se trouve dans un cercle social, est quand meme d'etre en interaction avec les autres. Pour cela, on est bien obligé d'etre un peu empathique, cad de sentir ce que ressent l'autre, de sonder un peu sa pensée. ça ne signifie pas de tout faire en fonction de ce que pense les autres, ça signifie de s'en préoccuper un minimum. C'est dans ce sens que je conseille aux bis d'etre assez discret sur leur sexualité, de ne pas le clamer sous les toits. Cela attise trop l'hostilité du public. "trop facile de manger à tous les rateliers alors que nous, nous avons fait le choix, par raison ou par gout, de nous ranger d'un coté ou de l'autre".

Mais bon, le thème de la bisexualité, comme par hasard, a été tellement traité sur ce site qu'il commence etre redondant.


0 vote

Ah non ca va pas recommencer...

Trop facile la condition de bi alors que les autres ont fait un choix ?

Tu émets la un jugement de valeur dégradant pour tous les bis.


0 vote

Cette catégorisation de ceux qui courageux ont fait un choix et des autres, les bis donc qui mangent à tous les d'ateliers est indigne de toi.

C'est tellement représentatif du rejet des homos pour les bis que ça en devient écoeurant.


0 vote

Citation de Calinette123 #303375

Ne soyons pas trop bisounours calinette.

Il ne s'agit pas d'un jugement de valeur. Il s'agit juste de 30 années d'observation. je suis bi depuis toujours.( A ma façon, car il y a plusieurs façons de concevoir la bisexualité, mais dans l'esprit des gens, il n'y en a qu'une).


0 vote

Je ne te suis pas.

Je suis bi. Je l'assume et j'en suis très heureuse.

Je ne me suis jamais imposé de discrétion particulière. Ne l'ai jamais revendiqué non plus.

Je ne mange pas à tous les d'ateliers. Uniquement à ceux que je choisis.

C'est une orientation comme une autre. Aussi respectable. Ton.appel à la discrétion est incompréhensible pour moi.

On devrez se cacher ? Avoir honte de heurter le public ?

Heu...


1 vote

Je pense que chez les femmes, la bisexualité est plutot bien vue. C'est plutot charmant pour les hétéro males, crée l'envie chez les hétéros femelles. Les gays s'en foutent royalement. Il n'y a que les lesbiennes qui peuvent ressentir un peu d'animosité. ( vous me direz si je me trompe, car c'est une supposition que je fais)

Les hommes bi attirent l'animosité des héteros hommes et femmes et des gays. Il n'y a que les lesbiennes qui s'en foutent royalement.

Voilà ce que j'ai remarqué au fil du temps.

Mais bon, ma propre perception de mon fonctionnement étant déjà trés négative, cela influe forcément sur la façon dont les gens me perçoivent.


0 vote

Animosité ou pas, on est ce qu'on est.

Alors pourquoi le cacher si on ressent le besoin de se dévoiler ?

Autrrement dit, le courage d'être soi.


0 vote

Grand débat Caline que celui du coming out à tout va ou celui de la discretion. Je ne mens pas aux gens à qui je parle et qui me le demandent, mais je suis discret envers ceux qui ne demandent rien.


0 vote

Citation de Jeanne00 #303302

Quoi ?

'' Choquée de quoi , sans déconner ? Si tu as pour habitude de te faire mettre la main aux fesses (sans réaction ) , libre à toi . Du coup , ton sujet semble surtout très alambiqué pour ne rien dire dans le fond ...''

Choquée que ma pote hétéro se permette de me toucher le cul pas choquée par ce que tu as dit. Et non j'ai pas pour habitudes de me faire mettre la main aux fesses, encore moins par des femmes hététos c'est pour ca que j'en parle sur ce forum. Sujet très alambiqué ? C'est pourtout assez droit au but je pense: pourquoi des femmes qui se revendiquent hétéro viennent essayer de flirter ou etre ambigue avec moi --'

Minoza je pense pas que ce soit une question d'orientation car les deux autres exemples se sont passé quand je me pensais lesbienne, donc quand j'étais out comme lesbienne aupres de tout le monde (entre temps j'ai eu un copain oui qui l'eu cru). Ca fait seulement 1 an que je me considere comme bi, avant je me considerais comme lesbienne et des hétéros qui essayent de flirter il y en avait un paquet aussi.


0 vote



Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit

Rejoindre BeTolerant