L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


sodomie douloureuse aidez moi svp

Forum Gay - 15/06/2019 à 13:03 - 19 Participations

sodomie douloureuse aidez moi svp

Bonjour,

depuis quelques temps pratiquer la sodomie est devenue une véritable épreuve.

Pour l'entrée en matière pas de soucis mais dès que le mec va au fond et forcément "tape" je ressens une grande douleur et puis ça me fait aussi comme si j'avais mal en bas du dos à chaque coup. C'est tellement douloureux que je suis obligé d'arrêter. la douleur est plus grande que le plaisir.

Quelqu'un a déjà rencontré ce problème? Qu'est-ce qui se passe ou dysfonctionne?

Besoin de vos avis

merci beaucoup


Rencontre gay   |   Rencontre gay Valence
0 vote

Salut Matsumoto.

Je t'envoie un message en mp, car je pense que le sujet, dans ses détails les plus croustillants, n'est pas forcément plaisant à lire pour les demoiselles.


0 vote

Certaines demoiselles (ou ex demoiselles ) peuvent aussi rencontrer ce probleme. C'est un sujet qui peut je pense concerner les deux sexes.


2 votes

Certes Calinette.

Mais comme il y a 90 pourcent de lesbiennes et qu'en géneral, j'ai l'impression que nombre d'entre elles ne semblent pas trés interressées par la pénétration phallique vaginale, je suppose qu'elles le sont encore moins par la pénétration anale.

Et somme toute, c'est peut-etre moi qui suis géné de parler de cela devant des femmes.


1 vote

ah calinette veut ces fameux détails croustillants XD

Mais c'est pas faux,il y aura peut être des gens qui rencontreront ce problème à l'avenir et qui pourraient y retrouver des réponses ici,dommage de passer en MP^^


1 vote

Moi je suis lesbienne mais ça me dérange pas : après tout y'a pas longtemps j'ai rencontré une femme lesbienne pratiquant la sodomie, oui oui je vous l'assure ! ^^

Après tout certaines dames aime bien euh ... utiliser la porte de derrière x)


0 vote

Du coup pour en revenir au sujet, tu ne veux pas aller voir un médecin pour tenter de savoir ce qui te fait souffrir ? Il peut s'agir d'hémorroïdes ou d'autre chose j'imagine. Et puis pour ton bien, il vaudrait peut-être justement éviter pour le moment de trop forcer dessus, je sais que ce n'est pas évident, mais il y a d'autres moyens de (se) procurer du plaisir.

Bon courage !


0 vote

Meilleure réponse

Ce sujet à sa part de sérieux et effectivement il peut intéresser pas mal de monde.

Je trouve cela dommage de donner la solution en MP sous prétexte que cela peut gêner certaines "demoiselles".

Certaines femmes (couple homme et femmehétéro ou autre) pratiquent aussi la sodomie. ((Les femmes peuvent roter et péter aussi))

Et en terme de choses dégoutantes, les femmes en ont plein aussi.

C'est comme si on ne parlait pas des menstruations sous prétexte de choquer les hommes.

Le titre du sujet est explicite, si quelqu'un ne veut pas le lire, il ne le lira pas. Même si je comprends ton point de vue Mimoza.

Mimoza tu n'es pas non plus devant 15 femmes, tu es virtuellement dans un forum ,un sujet qui peut-être vu ou non par des femmes (et des hommes) Mais cela serait intéressant de le mettre quand même. Il n'y a pas de sujet tabou, il ne devrait pas en avoir.

Pour finir ce sujet (de la sodomie et douleur anale) n'est pas que "pas plaisant"pour les femmes mais pour les hommes aussi hétéro ou homo etc.

C'est un sujet sensible comme celui des fuites urinaires,des mycoses des pieds ou de la mauvaise haleine due des causes intestinales mais qui mérite sa place dans ce forum tolérant et ouvert à tout.

VOICI UN ARTICLE MEDICAL (revue médicale suisse) TRES PRECIS SUR LA QUESTION QUI Y REPOND DE FACON CLAIRE : --> https://www.revmed.ch/RMS/2014/RMS-N-420/Douleur-anale-aigue

Notamment cliquez sur l'image "Figure 4.

Algorithme de prise en charge de patients avec une douleur anale" à la fin qui permet de savoir précisément ce qu'on a. Mais cela ne remplace évidemment pas l'avis d'un médecin. Il faudrait aller consulter.

**ATTENTION, certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties

*Si vous ne voulez pas voir, passez votre chemin ...


3 votes

En effet . On peut être réticent(e) à discuter de l'extrême intimité de chacun(e) en public . Les femmes n'en sont pas moins concernées pour autant . Je réponds juste aux interventions , ne cherchez pas si oui ou non hein ... (ça ne vous regarde pas)^^ . Un médecin dans la salle ?! ... D'autant que ce genre de sujet peut aussi être piégeux . Quelqu'un de sincère aura de véritables interrogations . Pour d'autres ça restera un moyen (parmis d'autres) de se renseigner avant tout sur tel(le ou tel(le) . Je dis ça d'expériences . Loin d'être agréables quand la naïveté des un(e)s et des autres est surtout exploitée pour une satisfaction personnelle ... comment dire ... douteuse .

@Matsumoto , n'y vois rien de malveillant . j'essaye juste d'expliquer les réticences de chacun(e) à y répondre en public .


0 vote

Effectivement je suis d'accord. C'est un forum avant tout tolérant donc il n'y a pas de sujet tabou.

Certes l'avis d'un médecin est préconisé mais comment dire mon médecin est genre proche de la retraite, c'est un homme et je me vois mal lui parler de sodomie.

Après je ne pense pas que ce soit des hémoroides car c'est seulement quand le mec "tape au fond" que ça fait mal. Au quotidien je me sens bien.

Est-ce peut être dû à la longueur de l'engin? sachant que 18cm ne me parait pas non plus hors du commun mais peut être que chacun a une zone anal très différente....

Est-il possible de squeezer l'étape médecin traitant? existe t--il un médecin spécialiste? peut-être un sexologue?


0 vote

Je pense qu'un sexologue pourra te donner des conseils, à toi mais aussi à ton/ta/tes partenaire(s) pour bien effectuer la manoeuvre sans risque de euh ... blessures de type légère.

Mais su tu as un problème persistant sur le plan médical (saignements, douleurs, etc), va voir ton médecin traitant, il pourra te guider vers la personne appropriée.

Et je suis d'accord avec AlexisT : y'a rien de honteux dans le sexe !


0 vote

Merci Nina

et il n'y a pas de saignement en plus. c'est juste la douleur


0 vote


ah merci !


0 vote

Bon alors après avoir fait lire ton post à un ami d'enfance médecin urgentiste à Lyon...

La zone qui peut faire souffrir au niveau de l'anus lors d'une pénétration, collioscopie sans anesthésie générale, ou toucher rectal est de 5 à 8 cms de profondeur car la se situent les capteurs sensoriels, la zone inervée responsable des sensations de plaisir ou de douleur.

Au delà C'est à dire plus profond, au dela de 8 cmns donc, il n'y a plus de terminaisons nerveuses. C'est à dire que c'est comme les parois de l'estomac qu'on peut couper lors d'une bioptie par exemple puisque le patient ne sent strictement rien. ( les parois stomacales sont dépourvues de nerfs et de capteurs transmetteurs de sensations).

Ce n'est sûrement pas des hemorroides car même dans le cas de chapelets hemoroidaires internes, la douleur ne se ressent que dans la zone rectale ( au delà pas de capteurs sensitifs).

La seule explication c'est que la souffrance occasionnée par l'onde de choc pendant le "qui tape au fond" provient d'un autre endroit de ton corpscorps même si toi tu ne la ressente que dans ton anus.

Dans ce cas, douleurs diffuses et extrêmement aiguës qui peuvent provenir de : kystes, polypes ou ulcerations du gros colons, colytes ( irritation du côlon ), masse au pancréas ( bénignes ou malignes) etc ...

Une seule solution, faire une collioscopie. Cet examen se fait sous anesthesie de 20 mns sous anesthesie par un gastroenterologue. Il permet de détecter une anomalie potentiel de ton côlon à ton rectum.

Un proctologue len France n'est pas habilité à pratiquer la collioscopie. C''est le spécialiste de l'extrémité du tube gastrique, côlon et rectum mais à l'hôpital ou en cabinet privé il ne peut pratiquer que l'anuscopie. C'est à dire une endoscopie de l'anus. Un tube enduit de lubrifiant et de gel decontractant qui explore l'anus en te pénétrant de quelques centimètres avec une sorte de sonde de 5 cms de diamètre ( J'ai eu cet exam et c'est indolore).

Tu as besoin d'un bilan plus global.

Cette douleur "Au fond" à une cause et seule la collioscopie pourra la déterminer.

Quand il s'agit de santé rien n'est tabou.

J'ai personnellement un soucis au pancréas. On checke régulièrement mon tube digestif de l'oesophage au rectum. J'ai eu droit à tous les examens de la création... Si cela peut te rassurer, tout est maintenant au point pour des exams sans douleurs aucune.

Tu as besoins d'un médecin et surtout d'examensd'examen d'investigation.

Personne ne pourra t'aider ici sur ce forum.


3 votes

Bonjour calinette,

merci pour toutes ces précisions. J'ai chaud tout à coup (et oui ça me stresse un peu rien qu'à l'idée de me dire qu'il faut sans doute faire une colloscopie).

Je vais tout d'abord prendre un rdv avec mon médecin généraliste.

et s'il m'oriente vers un gastro enterologue je prendrai bien sur rendez-vous après l'été (ne pouvant pas trop m'absenter du boulot durant cette période)

Je vous donnerai des news pour ce qu'il en est. déjà au niveau de mon médecin généraliste


0 vote

A mon avis tu ne devrais pas attendre la fin de l'été si ton doc préconise la colio.

Cela ne nécessitera qu'une journée d'absence à ton travail.

Tu ne dois pas en avoir peur.

Par le passé, pas d'anesthésie. Les patients étaient à 4 pattes et c'était éprouvant tant physiquement que psychologiquement ( je te laisse imaginer).

Maintenant tu es sur le côté, et tu dors profondément après qu'une infirmière t'ai injecté le cocktail anesthésiant en intraveineuse soit à la saignée du bras soit dans un catheter à la main ( pose du catheter équivalente à une prise de sang niveau sensations).

Lorsque tu te réveilles, aucune douleur.

Le plus contraignant c'est la prépa liquide que tu dois avaler dans les 24 h avant pour bien débarrasser ton intestin des résidus. Cela représente à peu près 2, 5 litres. Et bien sûr le jeûne à observer strictement en plus du régime sans fibres à démarrer 3 jours avant l'examen.

Dans ton cas tout est probablement très bénin mais il reste cette petite probabilité de plus sérieux. Plus tôt tu sauras et mieux ce sera.

En expliquant ton souci à ton médecin tu vas devoir lui expliquer quand et comment apparaît cette douleur et donc lui parler de tes pratiques sexuelles, ce qui l'aidera dans son diagnostic.

Si tu ressens une quelquonque attitude de jugement ou de rejet, change en ! Il ne respecte pas sa charte déontologique.

Tous les docs ( et encore plus les urgentistes) traitent regulierement des cas de fissures anales chez l'homme ou la femme consécutives à des sodomies mal préparées, contraintes etc...

Ce sont des techniciens et rien que ça.. Et le jugement moral leur est absolument interdit ( dans le cas des gays notamment ).


1 vote

Bonjour,

la zone douloureuse dont tu parles est située à l'endroit où se trouve le coude du colon (ce dernier se coude à 90°) à quelques centimètre de l'anus, c'est la raison pour laquelle ça donne l'impression de "taper au fond". C'est précisément cet endroit qui provoque une douleur portée au niveau des lombaires lorsque ça "tape" trop fort. Soi cette zone chez toi est irritée, soit tu as un nouveau partenaire qui a un attribut plus grand et qui, par conséquent, tape trop fort au fond et donc t'irrite plus et/ou provoque plus de douleur.

Néanmoins, comme d'autres te l'ont conseillé, si cela fait un moment que ça dure il te faut consulter par précaution.

Bonne journée !


1 vote

Merci et merci Dayzelle!

vos explications me permettent d'avoir une idée de ce qui se passe :)

Je vais effectivement prendre rendez-vous chez le médecin traitant, sans doute semaine pro

Je vous tiendrai au courant de tout ça. ça peut aider d'autres personnes qui peuvent rencontrer ce type de problème.


0 vote


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit

Rejoindre BeTolerant