L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


La Une du Magazine l’Equipe : EMBRASSEZ QUI VOUS VOUDREZ

Sports - 04/05/2019 à 12:49 - 19 Participations

La Une du Magazine l’Equipe : EMBRASSEZ QUI VOUS VOUDREZ

Bonjour à tous ,

Après en avoir entendu parler sur les réseaux sociaux je l´ai acheté ce matin ! Je vais le lire cet après midi, oui il fait moche donc lecture !

Pour rappel, un film va sortir (les crevettes pailletées) du coup, un point sur l´homophobie dans le sport est réalisé

On en parle ?


0 vote

Modifié aussi ^^

me rappelle qu'il faudra parler du film guatemaltèque Tremblements, que je viens de voir mais n'ai pas encore digéré mdr.


0 vote

j´ai modifié ;)


0 vote

Même si la lutte contre l'homophobie est de plus en plus active (grâce aux lois) et nous parrait de plus en plus engagée (grâce aux réseaux sociaux etc) ...l'homophobie est encore très présente dans la société en général et donc par conséquent dans le sport (la frontière n'est pas étanche entre les deux). Il est évident aussi que certains sport sont plus touchés que d'autres par l'homophobie.

Le phénomène n'est malheureusement pas près de s'éteindre, vu que certaines composantes de la société disent encore en 2019 que l'homosexualité c'est vadé retro satanas! 😡 ....ont ne change pas les mentalités en 1 génération. Je ne pense pas que je verrai de mon vivant une extinction de l'homophobie. Le tout c'est malheureusement de savoir comment éviter d'en être victime! La discrétion reste de mise...sauf dans les quelques clubs sportifs disons "estampillés" LGBT ou l'ont peut se permettre de vivre plus sereinement....quoi que dans certaines circonstances certains de ces clubs ont eut des problèmes par le passés...


0 vote

Et vu le futur résultat de nos elections ... AU SECOURS ... Ca va faire comme au BRESIL ... regression


0 vote

Citation de pops5962 #298680

+1 malheureusement ont risque de payer un vote contestataire....j'avais écrit ici il y a environ 2 ans que nous étions dans une période de répit....la "bonne période" risque de prendre fin CQFD


0 vote

Oui... et toujours pas marié 😭


0 vote

comme dans mon dernier message sur le forum je pourrais écrire un roman sur le sujet ...


0 vote

Citation de Lindos #298667

Merci Lindos d'avoir parlé de ce film , j'aurais pu passer à côté sinon . Je ne suis pas toujours vigilante aux sorties et programmations . C 'est plutôt cyclique chez moi^^. Toi qui t'interrogeais sur l'utilité des Gays Games (moi aussi en mon temps) , il est évident que pouvoir faire son sport en toute tranquillité a donné lieu à la création de clubs sportifs LGBT . Est-ce le véritable historique , je n'en sais rien . Je suis juste dans un raisonnement logique . Que ces clubs se donnent un peu plus de sens en allant plus loin avec des Gays Games reste dans cette même logique . @Pops , je n'ai pas vu la Une dont tu parles , m'enfin (je devine) il y a d'autres exemples de coming-out fait par des sportifs juste après une victoire . Tant mieux . Pourtant bien que rien ne soit totalement acquis , la victoire est ici doublement délicieuse ^^


0 vote

@Pops . Je viens de lire cette Une .^^


0 vote

je ne l'ai pas encore fini, je n'ai lu que l'histoire tragique de ce footballeur qui s'est donné la mort quelques années après son coming out.

Mais peu de sportif font leur coming out durant leur carrière, c'est ça qui est démontré par ce magazine je crois


0 vote



Bien le bonjour à tous^^

Pour faire suite à cette discussion , je vous propose le replay d'Infrarouge d'hier soir : Footballeur et homosexuel : au coeur du tabou . (1H)

https://www.france.tv/documentaires/sport/981431-footballeur-et-homosexuel-au-coeur-du-tabou.html . " Yoann Lemaire connaît bien l'homophobie dans le monde du sport. Joueur de foot depuis son enfance, il a vécu de l'intérieur les a priori et les agressions du milieu. Néanmoins, depuis quelques années, il constate une évolution des mentalités, pour laquelle il a sa part. Depuis deux ans, avec son association Foot Ensemble, il s'est lancé dans une « croisade » contre l'homophobie dans les milieux amateur et professionnel. Avec son style simple et direct, et sa curieuse étiquette de « seul joueur gay », Yoann part à la rencontre de différents interlocuteurs : joueurs amateurs comme stars internationales, arbitres, journalistes, sociologues ou dirigeants de clubs. Son franc-parler et sa démarche engagée permettent d’avoir une radiographie juste de l’homophobie dans le foot. En dépit du caractère « sensible » du propos, Yoann Lemaire recueille une parole libre et naturelle. Pour la première fois publiquement, de grands champions – mais aussi Nathalie Boy de la Tour, la présidente de la Ligue de football professionnelle acceptent de témoigner sur le sujet. Avec une interview exclusive d’Antoine Griezmann, champion du monde de football 2018, qui s’exprime sur l’urgence de s’engager contre l’homophobie dans le monde sportif."

réalisé par : Yoann Lemaire, Michel Royer


0 vote

Jeanne00,

Merci du partage, faudra que je regarde (hier j'ai revu les fous de Dieu de Timbuktu sur France O, tellement realiste..

Citation de steph41190 #298682

Je suis pas non plus très optiministe si le populisme l'emportait en Europe, ils devraient donner des gages aux familles, du style de ce que fait Poutine.

Mais cela dépendrait aussi beaucoup des lignes de clivage principales, qui ont plus de probalité d'être culturelles, pour ne pas dire cultuelles, que sociétales. Et dans ce cas il sera difficile à la majorité de se passer d'une minorité aussi nombreuse que les LGBT+. Certe ce n'est pas, et n'a jamais été dans l'ADN des gays en tout cas, mais quand on voit à quelle vitesse certains seniors et même jeunes gays se convertissent aux idées xiénophobes, toute évolution serait possible, et en tout cas récupérable par des idées populistes pour rester durablement au pouvoir.

C'est assez difficile de se projeter dans l'avenir, les évolutions qu'on a pu pressentir dans le passé se sont souvent accélérées et infléchies, sans compter que bientot un rien pourrait faire basculer l'iceberg.

Une chose est sure, LGBTphobes ou pas ils ne pourront pas faire disparaitre les LGBT+ que les hétéro frabriquent avec la régularité d'un métronome, au mieux ils parviendraient à les cacher ^^

Cela me rappelle qu'il y aurait matiere à faire un topic sur la journée contre l'homophobie, le 17 mai.


0 vote

@Lindos - Timbuktu , vu en son temps . Aussi beau que dur . A revoir sûrement . Certains jours les programmations télévisées sont aussi "gourmandes que pauvres" à d'autres . J'apprécie tout particulièrement le streaming qui , en plus de pouvoir choisir mon programme , me dispense des pubs intempestives pendant 10 mns toutes les 20 . (sauf sur les replays hors france télévision)


0 vote

Meilleure réponse

Il y a Antoine Griezmann qui a fait le une de Têtu cette semaine contre l'homophobie. C'est le troisième footballeur à faire la une de Têtu après Adil Rami et Olivier Giroud. Je pense que cest important vu que le football est un des sport où les LGBTphobies et la misogynie sont les plus présentes pour plusieurs raisons.

Il y a encore du travail comme on a pu le voir avec le reportage de France Télévision. Les intervenants ont l'air souvent mal à l'aise sur ce sujet (comme Deschamps et Blanc) et en parlent avec beaucoup de pincettes comme s'ils avaient peur de dire une "connerie" pour rester poli. C'est peut être une histoire de génération.

On sent que Griezmann est à l'aise sur la question et s'exprime sans problème. Dans l'entretien avec Têtu, il dit clairement qu'il y a des homophobes en équipe de France, ce qui me surprend qu'à moitié ^^

Comme l'a dit Laurent Blanc, le foot est un peu à l'image de la société et il faut dire que les footballeurs viennent souvent de milieux où les LGBTphobies et la misogynie sont assez présentes donc ceci explique celà. Je vais parler clairement et un peu brut mais pour moi les centres de formation de foot sont pourris jusquà la moelle par la misogynie et les LGBTphobies. Il y avait une bonne part d'hypocrisie et de "tout va bien madame la marquise" sur la séquence dans le centre de formation de Toulouse. Mais ces jeunes sont au moins forts en communication. L'éducation est très importante sur les questions de tolérence envers les minorités comme l'a relevé Griezmann.

Après, les religions sont aussi très présentes dans le monde du foot. La LFP a fait une action pour lutter contre l'homophobie lors de la 37ème journée de Ligue 1 il y a une semaine. Chaque capitaine devait porter un brassard arc-en-ciel. Certains l'ont porté (rare), d'autres l'ont enlevé en cours de match pour des raisons "pratiques" officiellement (ce brassard les génait) et certains ne l'ont même pas mis pour les même raisons. Je relève juste que le capitaine colonbien de Monaco (Falcao) ne l'a pas mis et il est de notoriété publique qu'il est chrétien évengéliste comme Neymar d'ailleurs (vous savez, ceux qui organisent des "stages" pour "convertir" les gays à l"hétérosexualité...).

En résumé, Griezmann est bien seul dans le foot sans oublier Pogba qui a demandé du respect pour les joueurs gays. Mais il faut un début à tout.


1 vote

merci pour ces infos, ça fait plutôt plaisir de voir ces figures emblèmatiques de l'équipe de France mouiller le maillot pour la bonne cause.


0 vote

Inimaginable , il y a peu encore . Les mentalités évoluent encore lentement sur certains sujets , mais sûrement ... :-)


0 vote


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit

Rejoindre BeTolerant