Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Café du commerce
Pensée pour Notre dame de Paris

Pensée pour Notre dame de Paris

Pops5962
Homme de 26 ans
Paris

Ce soir grand moment dans l´histoire de France et dans notre patrimoine... Très triste, bien que je sois athé je suis très ému de voir ce monstre achitectural se détruire.

Bravo aux pompiers qui se battent sans relache pour vaincre les flammes !


Solringen
Homme de 47 ans
Strasbourg (près de)

Citation de pops5962 #297342

+1


Faith141
Homme de 44 ans
paris

J'ai visitais régulièrement cette cathédrale que j'adore.

J'espère que les dégâts ne seront pas si importants que ce que l'on voit à la tv.


Steph41190
Homme de 44 ans
BLOIS

+1

C'est d'autant plus triste que c'était le monument le plus visité de France avec 13 millions de visiteurs par an. Grosses pensées pour les sapeurs pompiers de Paris, mais pensées aussi pour tout ceux qui vivent de ce monument et qui devront probablement trouver un autre job en attendant un retour à la normal qui risque de durer plusieurs décennies.


Steph41190
Homme de 44 ans
BLOIS

Faith141 ,

La Cathédrale n'as plus de toiture, ni de charpente, sur plus des deux tiers de sa surface...seuls les deux tours sont intacts!

La partie sans toiture à sans doute dans sa partie inférieure, subie des (infiltrations d'eau et de fumée au minimum)

En partie supérieur des murs...le calcaire à due tourner à la chaux du fait de la chaleur de l'incendie.(donc ils sont devenus friables et devront être partiellement remplacé)

Visiblement les pompiers sont entré à l'intérieur pour tenter de récupérer ce qu'ils pouvaient (objets de culte et d'art ont été évacué en partie.


BarelyInsane
Homme de 26 ans
Paris

La dernière fois quand j'avais du temps libre pour visiter Paris, j'ai fait une liste de plusieurs monuments. La cathédrale était vers la fin et j'étais très fatigué, donc je n'ai pas pu la visiter. C'est dommage que j'ai râté ce bel édifice et je sais que je pourrais la visiter dans le futur, mais ça ne sera pas la même. des centaines d'années de beauté sont détruits en quelques heures...

On peut ne pas être catholique et en même temps touché par cette tragédie. C'est comme une partie du corps qui s'enlève car les édifices historiques sont un témoin vivant du passé qu'on ne connait qu'à travers les histoires et les écrits. Je regardais l'incendie et la chute de la flèche et en même temps, je pensais à toutes ces structures qui n'existent plus: le temple de Jérusalem, la bibliothèque d'Alexandrie, le colosse de Rhodes, le souk d'Alep, les musées et les sites archéologiques syriens et irakiens saccagés par des idiots...certains détruits par des causes naturelles, d'autres par la bétise humaine. Bref, je suis de l'avis que tous les héritages doivent être préservés, qu'ils soient du pacifisme ou du fascime, du religieux ou du laïc, du grand ou du petit. C'est ce qui témoigne de nos passés. C'est aussi la chose la plus proche qu'on a qui ressemble à une machine à remonter le temps.

Merci aux pompiers et merci à tous ceux qui veillent à ce que cette cathédrale soit protégée, réparée et reconstruite.


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Hier soir, un petit pincement au coeur d'apprendre et puis de réaliser ce drame culturelle et historique.

J'ai espoir que cet édifice retrouve sa splendeur grâce aux efforts des experts de notre temps pour lui redonne un visage. Car malgré tout, elle n'a aps perdu son âme.


Jeanne00
Femme de 57 ans
LORIENT

Athée et très touchée également . Je vous rejoins tous et plus particulièrement Barelylnsane dans son intervention . Suis quand même un poil agaçée par la réactivité de tous les politiciens . J'aimerais tant constater la même pour la planète et l'humain .


Roxane
Femme de 38 ans
Evry

Personnellement j'ai été étonnée d'entendre une telle émotion dans les médias, et je reste étonnée de lire vos témoignages émus. En réfléchissant, je me dis que c'est peut-être le poids culturel de Victor Hugo, Quasimodo et Esméralda qui donne aux français le sentiment d'avoir perdu une partie d'eux-mêmes ? Je ne ressens pas ce sentiment de perte mais je peux le comprendre. En revanche je suis sidérée par les annonces de dons de 100 millions d'euros pour sa reconstruction. Je préférerais que la même personne annonce : "Je donne 50 millions d'euros pour la reconstruction et je donne 50 millions d'euros pour le Secours Catholique".


Solringen
Homme de 47 ans
Strasbourg (près de)

Poème de l'atome


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Actuellement à vue de nez un momument sur deux part en fumée au moment de travaux, notamment de réfection de l'étanchéité des toitures qui nécessitent des points chauds près des charpentes. Les ouvriers sont si qualifiés qu'ils parviennent même parfois à faire exploser leurs bouteilles de gaz (bleve), ce qui provoque des boules de feu spectaculaires et des atteintes graves aux personnes et aux batiments.

La sécurité des travaux n'est pas simple, mais elle est surtout couteuse. Et j'espère qu'au moment de la reconstruction ils penseront a intégrer des systèmes d'extinctions dans les charpentes. J'ai été très surpris de constater qu'au Japon les charpentes des chateaux et temples anciens sont entièrement équipés, de façon quasiment invisibles. Mais c'est vrai que les surfaces sont plus petites.

En attendant je ne pense pas qu'il faille se lamenter, c'est le propre des monuments d'être construits, détruits par des incendies ou des guerres, et reconstruits ou leurs ruines préservées, tant que la civilisation qui les a imaginé existe. Si on ne veut pas que cela survienne trop souvent, c'est plus cher et plus contraignant...


Steph41190
Homme de 44 ans
BLOIS

@Lindos,

Malheureusement à part quelque corps de métiers pour lesquels ont choisit des orfèvres en la matière ....beaucoup de métiers sont vérolés par les malfaçons, car, à l'heure d'aujourd'hui beaucoup de chantiers, sont au "mieux disant" financier (y compris sur des monuments historique). résultat beaucoup d'entreprises qui faisaient de la "qualité" ont mis purement et simplement la clé sous la porte.

La concurence et le fait de toujours vouloir tirer les prix vers le bas, à favorisé le développement des grosses entreprises qui plébicite la sous traitance à des ouvriers principalement en situations précaires (intérim') et étrangers (moins cher) de sacrifier la sécurité des ouvriers eux même, des biens de rogner sur les équipements de sécurité......dans le cas de Notre Dame de Paris...la simple présence de caméras thermique infrarouge aurait pu permettre de confirmer le départ de feu qu'un détecteur avais détecté à 18h20 (première alarme)..mais que l'homme n'as pas vu à cause des circonstances (charpente mal éclairée et complèxe....difficile de voir quelque chose dans un tel bâtiment, diagnostique trop rapide de la personne...etc)

Ainsi quelques milliers d'euros aurait permis d'économiser probablement aux alentours du miliard!...économie de bout de chandelles...si j'ose dire!

Cordialement

Stéphane



Rejoindre BeTolerant