Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Forum Gay
Les gays « sérieux » existent-ils vraiment ?

Les gays « sérieux » existent-ils vraiment ?

ChamaloO
Homme de 23 ans
Paris

Bonjour à tous,

J'ai 24 ans et si j'écris ici ce soir c'est que je perd espoir de résoudre mon problème.

Depuis toujours, je recherche une relation qui marche dans le temps, quelqu'un qui a comme objectif une vie à deux, quelques chose de "sérieux" comme on pourrait dire sur les applis de rencontre.

Cependant, j'ai de plus en plus l'impression d'etre le seul qui fonctionne de cette manière dans notre communauté. Mon entourage gay n'a qu'une vision "fun" des relations et les rencontres que je peux faire durant lesquelles je tombe amoureux tournent à la catastrophe. Infidélité, abandon ou trahison. On me laisse tomber juste "comme ça", on s'est servit de moi et de ma sensibilité, on m'a fait croire que c'était serieux juste pour pouvoir passer quelques nuits avec moi...

Bref, aujourd'hui c'est la goutte d'eau et je suis complètement perdu.

Depuis que je me suis fais avoir de nouveau en février, je fais des choses que je n'aime pas, coucher pour coucher, sans meme connaitre le prénom parfois... car je m'en sens obligé, obligé de m'habituer à ce fonctionnement, comme l'impression d'avoir le choix entre ça ou rien d'autre.

Sauf que je n'ai jamais été si mal vis à vis de tout ça... J'ai juste besoin d'entendre quelques témoignages et besoin de discuter de tout ça. :/

Merci beaucoup de m'avoir lu.


Letimide00
Homme de 25 ans
Rhône-Alpes

Salut,

Bah moi. C'est un peu la même chose que toi. Récemment j'ai rencontré un mec. On s'est vu à plusieurs reprise puis il commence à me dire qu'il aimerai que sa devienne sérieux puis au moment où on se voit il m'en parle pas, il m'envoie un message pour me dire qu'il faudrait justement qu'on en parle puis une fois en face il le fait toujours pas.et puis après plus de news alors que j'étais tomber en kiff sur lui. Du coup j'ai pris les devant en lui disant laisse tomber. Puis pas de news.

Tout sa pour dire que je te rejoint dans tes propos , dans ce milieu là j'ai l'impression que trouver quelque chose de sérieux c'est assez compliqué. Voir impossible où alors faut avoir de la chance.

Par contre moi tout se qui est plan d'un soir j'ai stoppé je me dit que je préfère quand même un peu espérer que je trouverai quelque chose de sérieux. Un jour lol.. L'espoir fait vivre.

Voilà pour ma petite histoire. Tout sa pour dire que tu n'es pas le seul.

Courage !


ChamaloO
Homme de 23 ans
Paris

Ouf --' Merci de ton retour.

Si tu es sensible et donc amoureux assez facilement, du moins quand tu tombes amoureux ça prend une ampleur pas possible, ça doit pas etre evident non plus.

Le pire c´est que, et je sais que je ne devrais pas, je couche encore avec mon ex pour qui j'ai des sentiments. Il dit tenir beaucoup à moi mais vouloir s'amuser aussi, donc pas de serieux... Ce qui me rend dingue...


Sterek
Homme de 28 ans
Toul (54) & Marne & Paris

@ChamaloO

Salut,

Je lis ce que tu as écris et je comprend PARFAITEMENT ton ressenti... Moi aussi parfois je me demande si je suis le seul de ce monde à vouloir du sérieux et croire en l'amour véritable et gay !

Donc... Je te rejoins car je suis comme toi : je recherche du sérieux !

Et si tu souhaites me parler, n'hésites pas, je serais à l'écoute...


Steph41190
Homme de 44 ans
BLOIS

Salut ChamaloO,

Faire des plans avec des mecs, quand on dit chercher du serieux est un peu contradictoire, non? Et c'est un peu contribuer à ton problème!

Je ne sais pas si tu le fait pour te venger des infidélités de tes ex ou quoi en ton fort intérieur?

Toujours est-il que quelqu'un qui cherche réellement du sérieux à besoin de bien plus que du sexe pour pouvoir s'épanouir......la complicité, la tendresse pleins de petites attentions, quelqu'un sur qui ont peut compter en cas de coup dur et qui pourra compter sur toi, la fidélité...bref.

Pour en revenir aux plans et à l'infidélité chez les gays....oui c'est très courant, oui tu est loin d'en d'être la seule victime. Moi aussi il m'est arrivé d'avoir les hormones qui me poussent vers un plan, ce qui par la suite, à pour conséquence m'avoir dégoutté, fait regretté et ce n'est pas sans impact psychologique (ce qui à l'air dêtre ton cas!). J'ai vite compris que le remède etait pire que le mal!

Par contre il est clair que je n'ai jamais été infidèle, contrairement à beaucoup de mecs présents sur ces applications (dont je tairai le nom car tout le monde les connais!) Encore une preuve des nombreuses infidélités!

Dans ce monde égoïste et consummériste, je pense que l'infidélité est malheureusement devenue "la règle" et que les personnes réellement sérieuses sont devenues des exceptions.

Bref je te recommande de ne plus coucher histoire de coucher...ta conscience ne s'en portera que mieux!

PS: coucher avec son ex n'est pas une bonne opération si il ne cherche pas du sérieux!

Et de garder espoir, car ta jeunesse te laisse le temps de pouvoir trouver l'exception, qui ne confirme pas la règle! (en tout cas je te le souhaite!)

Cordialement

Stéphane


Letimide00
Homme de 25 ans
Rhône-Alpes

@chamaloO: de rien. Oui je m'attache trop vite, surtout quand c'est quelqu'un qui en vaut le coup.

C'est vrai que c'est chiant car après tu souffre comme pas possible en vrai.

Mais si je peut te donner un conseil, tu devrais éviter de recoucher avec ton ex surtout si ta encore des sentiments pour lui et qui ne veux pas plus avec toi. Tu va souffrir pour rien au final. Bon après la décision n'appartient qu'a toi c'est clair.

Enfin qu'est ce que tu veux.. C'est comme ça. Faut quand même se préserver un peu psychologiquement et moralement parlant sinon c'est pas une vie.

Puis faut essayer de garder le moral pour pas couler.

Enfin c'est mon avis, encore une fois..!


Seyan12
Homme de 27 ans
Espalion

Je comprends.. c'est pareil pour moi.. courage !

A croire que les personnes sentimentales n'existent plus...


SamSam9569
Homme de 23 ans
IDF et Savoie

Salut à tous,

Je me retrouve dans ce que vous dites les gars....

Personnellement, j'ai l'impression que les gens ne sont plus pret à se battre pour un couple, que dès le moindre problème c'est "bon on s'arrête là". Je trouve ça dommage car un couple, c'est du bon et du moins bon, et les epreuves peuvent renforcer le couple et l'amour entre les deux individus.

J'ai aussi l'impression dans la communauté, la tromperie est devenue courante et que beaucoup n'en ont même pas honte, d'avoir trompé, ils voient plutôt ça comme un exploit.

J'ai eu la chance de ne pas être trompé si on peut dire ça comme ça, mais les gars qui te disent qu'ils sont en couple et cherchent du fun... C'est un peu exaspérant... Ou encore les gars qui t'incite à tromper ton copain c'est quand même quelque chose aussi.

Autrement tout les gars qui ne sont pas prêt, car il n'accepte pas leurs homosexualité c'est encore une autre affaire. Ou encore les bi, qui préférent forcément être Officiellement avec une femme mais ont une attirance pour des mecs qu'ils voient pour du fun. Sans forcément informer l'autre de la situation.

Tout ça pour dire que dans cette communauté gay, c'est hyper compliqué de trouver des gars sérieux ou qui sont prêt à construire quelque chose. Mais bon, vu les réponses on est pas seul ahah Peut être qu'il y a de l'espoir sait on jamais ^^

Bon Courage à tous, essayez encore d'y croire et dites moi si c'est possible :p


Bluelagoon69
Non binaire de 31 ans
Saint Priest

On est nombreux à se retrouver dans ce cas et d'ailleurs d'où notre présence sur ce site, j'imagine.


Exirand
Homme de 22 ans
Limoges

Salut,

Personnellement je n'ai jamais été en couple, mais j'ai déjà eu quelques expériences (pas beaucoup) avec des hommes, et au final, après réflexion, j'ai l'impression que je ne suis pas fait pour les plans... De plus, je pense que je ne peux pas coucher avec un mec avec qui le courant ne passe pas un minimum (même si je pense ne pas être seul dans ce cas xD).

En vrai j'aimerais bien être en couple un jour, et je pense aussi que l'infidélité est un problème dans les relations entre hommes gays...


SamSam9569
Homme de 23 ans
IDF et Savoie

Citation de Exirand #296475

L'infidélité n'est pas tant un problème de gays, mais plutôt de personnes stupides et égoistes.


Louie
Homme de 41 ans
Nanterre

Bonsoir ChamaloO !

Bien que vivant à l'écart du milieu depuis des années, j'ai cru comprendre à mon époque que le milieu gay des grandes villes fontionnaient ainsi; malheureusement...

Peut-être pourrais-tu, lors d'une rencontre avec un garçon qui te plaît, prendre le temps de le connaître, de faire connaissance mutuelle avant de passer aux travaux pratiques. Cela permettrait de disqualifier ceux intérressés par un seul coup d'un (ou de quelques ) soir(s) qui, si tu les faisaient attendre plusieurs jours ( semaines ?), abandonneraient...


Eonnars
Homme de 23 ans
Perpignan

Bonjour ou plutôt bonsoir vu l'heure à laquelle je participe ^^

Je peux t'assurer que des garçons cherchant du sérieux existe encore (et je ne dis pas seulement ça parce que j'en fais partis xD).

C'est vrai que pour la plupart il y a une volonté de faire au plus simple et hélas pour nous c'est souvent traduit par une préférence pour des histoires sans lendemain.

Je suis peut être un peu vieux jeux, et un peu trop romantique (un pur produit Disney qui recherche son prince charmant ) mais je suis incapable de faire quoi que ce soit avec un homme si je n'ai pas un minimum de sentiments à son encontre et même comme ça si j'ai le moindre doute je repousserais l'échéance (on dirais que je part d'un crédit xD).

Bref tout ce blabla un peu brouillons pour te dire de ne pas desepérer, de continuer de rechercher cet idéal, et de te battre pour le conserver le jour où tu l'aura trouver.

Et comme d'autres l'ont dis avant moi tu n'est pas seul dans cette situation.

Je te souhaite plein de bonnes choses et t'envoi plein de courage ^^


AlexisT
Homme de 25 ans
Bordeaux

Bonsoir, première fois que je participe sur ce forum mais passons. (J'ai 24 ans aussi ).

C'est une très bonne chose de relation sérieuse, c'est tout à ton honneur.

Certes je ne connais pas trop la communauté LGBT,je suis un sorte de fantôme dans son placard mais mon humble avis est qu'il ne faudrait pas généraliser et continuer à propager certains clichés sur nous les garçons homosexuels. (Je n'ai jamais eu de petits amis ni même embrasser un garçon mais l'année prochaine je m'ouvrirai à une relation amoureuse).

Je suis plutôt très idéaliste,romantique et rêveur. J'accorde beaucoup d'importance à l'intérieur et moins au physique. Et j'ai l'intention de rester si possible avec le même garçon jusqu'à ma mort. Je pense qu'on n'aura jamais terminé de connaître quelqu'un car nous sommes tellement complexes et je trouve ça beau de rester toute une vie avec une personne. ( Cf les films "N'oublie Jamais" et "L'échapée belle")).

Il y a aussi eu dans l'histoire des amitiés très profondes comme David et Jonathan, Montaigne et La Boétie... Je pense que deux personnes peuvent établir une connexion et développer un lien très profond qui dure. Que ce soit en amitié ou en amour. Il faut "simplement" trouver les personnes qui ont la même sensibilité, même conception de l'amitié ou de l'amour. Parfois le hasard fait bien les choses, parfois il faut un peu forcer le destin.

Je pense que l''homosexualité est simplement l'attirance sentimentale, affective et sexuelle envers les garçons. Cela n'a rien à voir avec la personnalité, les goûts, la façon de parler, de s'habiller...

On peut être un garçon homo et aimer le foot ou aimer la littérature. Inversement on peut être hétéro et aimer la littérature, hétéro et efféminé...

Pour revenir au sujet peu importe l'orientation sexuelle on peut être sympa, gentil, fidèle ou au contraire infidèle con, obsédé par le sexe...

Il est sûrement possible que certains garçons homos ne soient pas fidèles (comme certains garçons ou filles hétéros), et ne pensent qu'au sexe ert MAIS il existe aussi des garçons homos ""normaux"" qui sont respectueux, fidèle, romantique, idéaliste etc. On peut-être homo et sapio-sexuel, demi-sexuel,romantique...

Ne généralisons pas...

Tu n'es pas le seul à fonctionner comme ça. Ton entourage ne pense peut-être pas comme ça mais il ne représente pas non plus tous les homos. Désolé qu'il te soit arrivé tout ça :/

C'est grave ce qu'ils ont fait, de te servir de toi. Ta sensibilité est une grande force sache le !

Ces comportements sont d'un irrespect sans nom... Tu as pu exprimer ta colère et ton indignation au moins ?

Je comprends que ça déborde aujourd'hui et que tu te sentes perdu ... Peut-être devrais tu prendre le temps avant de rencontrer un garçon. Prendre le temps de bien discuter afin de mieux le connaître. De le rencontrer sur un site de rencontre plus sérieux comme Betolerant. D'être plus clair sur tes attentes vis à vis de lui.

Je peux t'assurer qu'il y a des garçons sur cette Terre (même en France !) qui partagent le même état d'esprit que toi. Ta sensibilité c'est un vaste sujet. Ton empathie est un don. Toutes tes émotions sont amplifiées. Il faut apprendre à la gérer. Concernant les relations amoureuse c'est de ne pas t'attacher trop vite. De prendre du recul. De ne pas trop espérer au début pour ne pas tomber trop bas si cela te passe mal. Savoir qu'il y a de très bonnes personnes mais aussi des personnes malveillantes. Il ne faut pas être un bisounours mais pas non plus voir le mal partout. Simplement être prudent.

Aussi prends soin de toi, t'aimer, te respecter, faire des choses que tu aimes. Gardes d'autres amis en dehors de ton couple, ta famille... Bien-sûr c'est très beau la vie de couple mais on ne vit pas pour l'autre mais pour soi. Certaine personnes vivent que pour leur petite ami/petit ami, elles s'oublient et quand vient la rupture ces personnes s'effondrent comme si elles n'avaient plus rien, plus de fondement... C'est peut-être un détail mais il a son importance. Garde ton jardin secrets, tes passions...

ChamaloO nous ne sommes pas de la viande. Certains peut-être ont ce fonctionnement mais tu ne dois pas t'habituer à cela.

Attention il n'y a pas de morale là dedans ou de hierarchisation, ce n'est pas mieux d'être en relation de couple que d'avoir une relation de sexfriend ou de plan cul, monogame ou polygamme,c'est juste différent et certains seront heureux avec l'une ou l'autres de ces possibillités.

Mais si TOI ChamaloO tu désires une relation sérieuse en effet ce n'est peut-être pas la meilleure idée de coucher mécaniquement sans sentiments. Certes cela peut t'apporter du plaisir immédiatement mais cela ne va pas te combler, il n'y aura pas l'affectivité, l'intimité d'une relation sérieuse pas seulement sexuelle mais affevtive et sentimentale.

Par rapport à ton ex tu devrais clarifier la situation avec lui, si tu veux uniquement d'une relation sérieuse, qu'il le sache afin de faire un choix. Soit vous vous remettez ensemble pour une relation sérieuse si c'est réciproque. Sinon c'est terminé entre vous. Au moins du côté sexuel. C'est important d'être clair sur ce qu'on désire. On fait moins de mauvais choix comme cela.

Tu n'as pas le choix entre ça et rien d'autres. Tu as un choix immense et parmi tous tes choix il faudra trier. Selon tes critères, tes valeurs... Il y a plein d'endroits sérieux pour rencontrer d'autres jeunes LGBT.

Bon courage en tout cas et ne désespère pas !

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles »


Letimide00
Homme de 25 ans
Rhône-Alpes

AlexisT: j'aime beaucoup ta facon de voir les choses .

Ta tout résumé.


Cytotoxicity
Homme de 22 ans
Gap

Personnellement, j'ai voué une petite portion de ma vie à des relations pas très sérieuses, pensant que la vie de couple ne me convenait pas. Au final, j'me suis rendu compte que ça non plus, ne me plaisait pas spécialement.

J'veux pas émettre d'avis sur ce sujet, mais dans mon cas, c'est assez difficile d'envisager quelque chose de sérieux vu mon caractère & mon tempérament (Disons que les attentes des autres sont trop oppressantes) & les relations frivoles ne m'intéressent pas vraiment.

Donc je sais pas vraiment quoi penser de ce point-ci.

Par contre, ce qui concerne l'infidélité, pour moi c'est un terme fourre-tout & assez flou.

Personnellement, si j'devais être en couple (Je ne condamne pas cette possibilité, bien qu'elle me paraisse très complexe), je ne verrai pas d'inconvénient au fait d'aller "voir ailleurs" pour l'autre personne, ou peut être que si, mais dans mon état d'esprit actuel, je ne pense pas que ça me dérangerait. (& je parle bien de l'autre personne, moi ça me ne conviendrait pas de le faire.)

Je ne considère pas ça comme de l'infidélité, sauf si c'est fait à l'insu de l'autre personne.

Enfin bref, que de sujets complexes qui me dépassent, désolé de fournir si peu de matière.


Louie
Homme de 41 ans
Nanterre

Citation de Cytotoxicity #296603

Bonjour les Gens ! (dac ! Les personnes...)

Merci du partage de ton expérience/point de vue Cyto. Toutes ces questions sont en effet assez complexes...

J'ai l'impression qu'au-delà de nos jugements sur les différents points de vue et pratiques existants, demeure l'importance de communiquer. C'est ce qui, pour moi, permet des choix éclairés afin d'éviter des distorsions de visions du monde et la souffrance qu'elles induisent...


ChamaloO
Homme de 23 ans
Paris

Bonsoir à tous et Merci beaucoup pour tous ces avis, tous ces témoignages. Ça fait plaisir de voir qu'autant de personnes partagent ce sentiment.

Je me rends bien compte, encore plus depuis quelques jours que de coucher pour m'amuser n'est pas du tout mon truc. Je ne me reconnais pas quand je fais ça. Je fais ça car je pense que ça pouvait me faire penser a autre chose qu'à mon ex mais ce n'est pas le cas. Ça n'a pas l'air de fonctionner en tout cas.

Je vais m'en mordre les doigts mais je pense qu'il faut en effet que je me detache de lui et surtout que je ne couche plus avec. Mais ça va être compliqué pour moi de prendre cette décision sans revenir en arrière... A vrai dire je ne pense pas être capable de prendre cette décision, les sentiments m'en empeche clairement et je ne pourrai pas dire stop à tout ça, c'est tout ce qu'il me reste de lui..

Enfin, je souhaite revenir sur quelque chose qui a été abordé "On ne vit pas pour l'autre mais pour soi". C'est peut etre idiot ce que je vais dire mais je trouve aucun interet à vivre pour moi. J'ai ce besoin de devoir partager tout avec quelqu'un et de dépendre l'un de l'autre. c'est dangereux jle conçoit mais je n'arrive pas a voir les choses différement.

C'est d'ailleurs sans doute la raison pour laquelle quand je suis seul (célibataire) je tourne un peu en rond et j'ai comme une sensation de vide.

Merci encore pour votre participation à ce post, ça fait vraiment plaisir d'avoir tout ces retours :)


Sterek
Homme de 28 ans
Toul (54) & Marne & Paris

Avec plaisir !


AlexisT
Homme de 25 ans
Bordeaux

Bonsoir ChamaloO :)

De rien c'est avec plaisir ! Ce site est justement fait pour échanger et s'entraider.

L'important c'est que tu prends conscience de ce que tu veux vraiment. Ce qui te rend vraiment heureux. (Où tu es épanoui).

Cela ne te soulage que sur le moment et il y aura forcément des moments où des pensées de ton ex surgiront.

Tu as pensé à la possibilité d'être ami avec lui sans coucher ? Ou les sentiments sont trop forts et dans ce cas tu préfères le quitter ? Chaque rupture, séparation peut-être vécu comme un traumatisme, ce n'est jamais simple. Cela sera compliqué mais pas impossible.

Cela te demandera du courage mais aussi que tu sois bien entouré par d'autres amies./Famille.

"clairement et je ne pourrai pas dire stop à tout ça, c'est tout ce qu'il me reste de lui.." Dans ce cas pourquoi simplement ne pas rester ami avec lui sans coucher ensemble ?

Peut-être que tu es dans une(des) situations de dépendances affectives. Ce n'est pas vraiment une pathologie en soi mais ça peut le devenir. Au lieu d'un long texte une très bonne vidéo de l'émission "Je t'aime etc" sur ce phénomène : --> https://www.youtube.com/watch?v=R065y1yxy7o

Il y a une nuance à apporter à tout ça. Dans un couple il y a une sorte de fusion des âmes et des corps.

Bien-sûr qu'on dépend de l'autre d'une certaine façon, on lui fait confiance, on s'aide et s'entraide, on se soutient, c'est une vraie connexion entre deux personnes. Il n'y a pas de souci de ce côté.C'est beau de partager des choses intimes avec son petit ami, de se faire confiance. Cependant il y a une limite à ne pas franchir, c'est quand par exemple nous ne sommes plus capables de rien faire sans notre petit ami, que l'on veut être aimé à tout prix,qu'on pense que nous sommes rien sans notre petit ami ( ou quelqu'un d'autre (parents, soeur, ami...), qu'on a sans cesse besoin que les autres valident si ce qu'on fait est bien ou pas, ce qu'on doit faire...

Peut-être que tu "fonctionnes" comme ça depuis très longtemps. Mais sache que ce que tu fais n'est pas en soi dangereux, cela devient dangereux quand ça atteint une limite ,où tu es potentiellement très vulnérable face à une rupture avec cette personne. Si tu t'attaches trop et devient dépendant et que cette personne se sépare de toi ,ou que tu n'arrives plus à vivre tout simplemen TA vie, tu peux mal terminer car tu ne sauras pas gérer la douleur de la séparation...

Est-ce que tu as des passions que tu fais seul ? Tu prends du temps pour toi ?

Tu ne peux pas rester seul longtemps ?

Si il y a un vide ,la seule personne qui pourra la combler c'est toi ChamaloO...

Il ne faudrait pas t'engager dans des relations pansements... D'abord prend soin de toi ( il y a plein de moyens on en reparlera), aime toi et ensuite tu pourras aimer les autres pour ce qu'ils sont et pas (que) pour ce qu'ils t'apportent. Je sais que ce n'est pas simple. C'est un cheminement.

Courage! Tu n'es pas seul :)

P.S. Un article intéressant sur l'amour véritable :

https://nospensees.fr/8-choses-devez-savoir-lamour-veritable/


ChamaloO
Homme de 23 ans
Paris

Bon et bien je pense que tu m'as très bien cerné, j'ai l´impression que tu me connais plus que je me connais moi même lol. Je me retrouve énormement dans tout ce qu'ils évoquent dans la vidéo.

Je m'y retrouve dans le besoin de contact, le besoin permanent d'affection. En revanche je parviens assez bien à maitriser mes dires et mes actions dans leurs quantités. J'ai bien conscience que l'on peut rapidement étouffer la personne sinon donc j'ai appris à fonctionner de cette manière.

Cette "dépendance affective" ( je pense vraiment que ça doit être ça étant donné la description qui en est faite) elle est bien plus présente lorsqu´il y a des sentiments amoureux. C'est bien moins visible avec mes amis, ma famille etc... même si c'est un peu présent quand même ^^

Bien sur que j´ai des passions individuelles, des choses que j'aime faire seul. J'ai d'ailleurs besoin de me retrouver seul parfois. Cependant les choses ont bien plus de sens lorsqu'elles sont commune pour moi. C'est un meu vide dans le cas contraire (je parle pour moi et mon ressenti bien sur).

Tout comme des objectifs de vie, personnel c'est possible mais les visualiser à deux ça à tout de suite du sens pour moi. Je ressens pas trop l'intéret seul, je trouve ça fade quoi.

Etre amis avec lui ? Possible mais il me faudra du temps. Tant que je serai amoureux et de cette manière la :S ce sera pas évident..

MERCI BEAUCOUP de ces éclaircissements ! Je te dois une fière chandelle !

(jeu de mots pourri du soir, Bonsoir :D)


AlexisT
Homme de 25 ans
Bordeaux

ChamaloO je n'aime pas trop le mot "cerné" dans le sens où tu es une personne très complexe comme chacun de nous. Je n'ai que fait des suppositions. Je ne suis pas Psychologue Clinicien, seul lui pourra avec certitude affirmer ou inffirmer telle pathologie. Je te conseille d'aller dans un CMP à Paris. Ce sont des structures où tu peux être suivi régulièrement par un Psychologue Clinicien ou un Psychiatre et c'est GRATUIT !

On n'est pas obligés d'être mal pour aller voir un(e) psychologue. Mais c'est un spécialiste , très compétent. Il/elle saura t'aider par rapport à tes soucis :)

Tu as par un exmple un CMP à République ( 39 Avenue de la République, 75011 Paris). Il n'y en a dans chaque arrondissement normalement.

Mais tant mieux si tu t'es retrouvé dans la dépendance affective :) C'est très vaste dans le sens où ça peut être tout petit ou très gros...

Encore le reconnaître c'est une grande étape déjà. Oui on peut ettoufer la personne. Mais tout dépend de la gravité de la chose. Si il y a un contrôle c'est plutôt positif.

Rassure on peut désapprendre chaque comportement même si ça peut être long.

Je te crois, comme tu dis elle est déjà présente avec tes amis, famille mais dans la sphère sentimentale logiquement elle prend encore plus place...

Si tu as besoin de te retrouver seul parfois ça montre que tu as quand même un contrôle là-dessus. Car certains dépendants affectifs ne supportent pas d'être laissés seuls et ils peuvent carrément déprimés si ils ne voient pas quelqu'un pendant un weekend par exemple.

Continue de les pratiquer, de prendre du plaisir,essaye de retrouver ce plaisir ou de le trouver. En t'aimant vraiment. Bien-sûr c'est recommandé de faire des choses à plusieurs :) C'est normal que c'est vide pour l'instant... C'est un processus et il faut du temps pour remettre les choses en place. Et de la patience...

Encore tu peux avoir des objectifs de vie à deux, en couple, faire tels projets, études, sport.. Mais quand même garder ton jardin secret, ton monde à toi, savoir que tu ne dépends pas de lui. Que tu peux faire d'autres choses.

Tu vois c'est un sorte d'équilibre ? Si tu n'as jamais pris le temps d'aimer faire des trucs seuls, ou trop souvent faire avec des gens, ce n'est pas simple.

"Etre amis avec lui ? Possible mais il me faudra du temps. Tant que je serai amoureux et de cette manière la :S ce sera pas évident.."

Effectivement... Peut-être faudrait-il couper le contact, tout dépend de la relation, de vous deux... Si tu es prêt à ça, ou si vous distancez un peu... C'est à vous de voir. Si tu peux faire une croix sur tes sentiments ou non... Déjà ne plus coucher serait bénéfique. Pour le reste il faudra prendre le temps de réfléchir. Surtout communiquer ensemble.

De rien :)

Non c'était drôle ^^


Flaws
Homme de 19 ans
Grenoble

1 remerciement

Hii

Alors voila ma pierre pour l'ediffice :s

Dans le milieu gay il y a très très peu de mise en avant du sérieu. Tout ça et bien entendu principalement sociétal on le voit dans les seuls applications gay dedier au sexe, hormis beto je ne connais aucune autre appli qui propose de mettre en avant d'autre type de relation gay que cela soit amical ou amoureuse (coeur sur toi beto :3)

Cependant il reste un brin d'espoir, avec la venu d'une "democratisation" des roles et histoires gay au cinéma et dans les series, je pense par exemple au doubler de Netflix avec AlexStrangeLove ou LoveSimon, ou des series populaires au pres des jeunes comme Skam, peut être que par cela les mentalité vont changer. C'est sur que lorsque l'on te montre une nouvelle possibilité même si c'est de la fiction, cette histoire t'amène la reflexion que ce choix est possible.

Et c'est avec ce genre de mentalité que ça va bouger de plus en plus, les jeunes pourront de plus en plus ce dire que il peuvent avoir autre chose que ce que les appli de sexe peuvent leur apporter, entre autre de vrai histoire serieuse

Pourtant! autre touche d'espoir, sur les applis pas serieuse avec enormement de gars simplement en se montrant gentil avec eux et respectueux et leur proposant de l'amitié. Beaucoup sont destabilité et ultra content qu'on leur propose cela. Alors que pour des hétéros ça serait completement banal. Pourtant ces gars la m'en ont parlait il aimerait de vrai histoire mais personne en propose, et ils se sont ainsi retrouver dans la seul chose mise en avant dans le milieu. Les appli de sexe!

Tout ça pour dire que il y a des gays serieux partout, on se fixe juste tous en attendant que quelqu'un se prononce en premier sur ces recherches. Même si les applications de sexe il y a des gens qui sont la part depis et qu'y ne demande que du serieux plutot que de se contenter de vivre leur orientation sexuel par des plans.

Apres biensur y a toujours des restes et des influences, pour ça que ils peuvent quand même se sentir obliger de te sauter dessus mais ça c'est parce que il faut du temps a assimiler que le serieux est possible aussi chez les gays

voila voila, j'espere je suis pas trop allez dans le hors sujet ^^"


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Oui espérons qu'un jour, assez rapide lol, l'aspect sérieux d'une relation suplante la volonté de consommer du gay en grande quantité pour galvaniser son ego...


Goldust
Homme de 24 ans
strasbourg

1 remerciement

bonjour,

je fais parti de ceux qui recherche du sérieux. comme au debut ou je me suis decouvert j'étais en mode "je veux du serieux a tout prix" maintenant "je vois ce qui viens" je me suis adapté tel un caméléon x)

Pendant ma période "fleur bleu" on me disait "on couche on avise ensuite" je disait "non ce n'est que pour essayer le mec avant de peut etre poursuivre" maintenant je comprend mieux et n'y suis pas fermé car certains (beaucoup) de mec ne se devoile que pendant l'acte.c'est comme sa l'homme x) c'est difficile à expmiquer mais on vois la nature du mec pendant l'acte (pour certains). j'ai aussi étauis utilisé par mon ex mais je me suis relevé tu finira par trouver moi quand je regarde les couples c'est trèèès souvent genre 24-35 par exemple. il y a souvent une difference d'age. les jeunes sont (pardon) cons "tu fais 2 metres t'es trop grand ciao" voilà sur quoi je suis jugé par exemple.je te conseille de voir avec des mecs de plus de 28 ans j'étais pas pour mais j'ai déja rencontrer un mec de 42 quans j'avais 21 et il étais hyper sympa mais la différence generationnel nous oposais trop malgré ca c'est un gars que j'apprécie beaucoup alors t'aura peut etre une chance toi si tu ouvre ton espace de recherche :)


Hank54200
Homme de 45 ans
Toul

Bonjour à tous

Je suis plutôt étonné par le nombre de personnes ayant répondu à cette "simple" question, la relation durable.

Pour ma part je dois avouer que ce n'est qu'après 30 ans que j'ai ressenti le besoin d'avoir quelqu'un à mes cotés (j'en ai 45 et toujours rien)

Un plan pour un plan n'a que très peu d'intéret pour moi, dans pas mal de cas ma main droite et plus efficace et plus sentimatale qu'un mec de passage qui ne répond même plus si tout c'est bien passé.

J'ai quelques potes de passage, ce que l'on peut appeler sex-friend, même si je m'entends bien avec chacun d'un, cela ne va pas plus loin, souvent parce qu'ils ne recherchent pas plus, mais souvent par ma faute. Je tombe extrêmement difficilement amoureux et jamais du bon type, en plus je suis plutôt attiré vers les 20-35 ans alors que j'en ai 45 (et cela à toujours été le cas); à 18-20 ans je préférais davantage les trentenaires.

J'espère toujous trouver le bon mec, "le prince charmant", cela fait plus de 15 ans que je suis sur ce type de site, j'ai fait des rencontres intéressantes (des beaucoup moins), je m'y suis aussi fait quelques amis. Mais malgré les déceptions, les jeunes mecs intéressés financièrement (de plus en plus avec les années d'ailleurs), je continue à venir sur ces sites et à espérer, je veux y croire sinon que reste-t-il?


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Oui il faut y croire mais parfois ce n'est pas évident. On se décourage de trouver un jour une personne pour plus d'une heure...



Rejoindre BeTolerant