L'application est disponible sur Android en cliquant ci-dessous.


Pourquoi le mariage ? Vilebrequin Lepidoptere

Place aux débats - 23/03/2019 à 06:20 - 11 Participations

Pourquoi le mariage ? Vilebrequin Lepidoptere

Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Comme vous le savez tous, le droit au mariage à été une preoccupation majeure de la communauté LGBT jusqu'à son adoption. Cependant, n'est il pas quelque peu paradoxal qu'une communauté brisant les codes sociaux tienne à un droit aussi normatif et insensé ?

le mariage incarne avant tout l'église, une institution des plus réfractaires au progrès sociaux ainsi qu'une norme sociale, n'ayant d'utilité réelle que l'officialisation de la pérennité d'un couple. Mais est-ce bien nécessaire ? Pourquoi ne nous contentons nous pas d'aimer, et, s'il doit en être ainsi, le faire jusqu'à la fin ?

N'est-ce pas une chaine que l'on s'attache dans le simple but de nous empêcher nous même de nous séparer de l'autre, et de même empêcher l'autre de se séparer de nous ? Cela n'est il pas un comportement toxique ?

J'aimerais donc demander, à qui s'est mari?, pourquoi il a accompli un tel acte ?


0

Bonjour Luris

Je profite de ton débat "Pourquoi le mariage ?" (Et j'adore ton idée farfelue d'écrire Villebrequin et Lépidoptère pour faire les 5 mots obligatoires !) pour parler de l'émission "Mariés au premier regard" sur M6, émission que je regarde avec assiduité pour la troisième saison, parce que le mariage est une institution qui me fascine.

Dans cette émission, des célibataires passent des tests, les experts de chez M6 calculent un taux de compatibilité et forment des couples, ils se rencontrent devant monsieur le maire pour la première fois, ils se marient, ils font la fête, ils partent en voyage de noces au Maroc, et en général, au retour, ils se disputent et ils divorcent.

Cette émission me fascine car j'y cherche la réponse : Qu'est-ce qui fait tenir un mariage ?

De ce que j'ai pu observer dans cette émission, les points communs entre un homme et une femme ne présentent que peu d'importance. La seule question vraiment importante, c'est : "Suis-je prêt à m'engager pour une longue durée et à faire des concessions ?".

J'aimerais bien voir ce qui se passe si M6 marie ensemble 2 personnes qui n'ont pas d'autre point commun que la ferme volonté de passer le reste de leur vie avec la personne qui leur sera présentée devant monsieur le maire. Ca pourrait marcher. Après tout, cela rend la vie plus simple !


0

bonjour luris, ( et aussi tous ceux qui participent a cette conversation)

pour ma part, loin d'etre marié encore, je comprend néanmoins parfaitement l'utilité de l'adoption de mariage gay.

Si il est vrai que c'est un acte qui fais reference au lourd passé catholique francais, donc qui le raproche de la religion ( chose au passage que j'admire et desteste a la fois ), c'est avant tous aujourd'hui un acte de "protection" civil . car quand on le decortique et qu'on ôte le côté religieux, on retrouve d'une part un actes de d'amour partagé et de l'autre une part de protection juridique et d'arrangement administratif.

certe on peut exprimer son amour a son cojoint de million d'autre façons. On pourrait alors se poser la question de l'utilité de la chose. Mais il faut bien reconnaître que c'est encire aujourd'hui dans nis société occidentale le meilleur artangemenr administratif pour des personnes vivant enssemble , et notamment pour fonder une famille.

et enfin et pour conclure, sinon je vais assommer tous czux qui on deja eu le courage de lire jusque la, la religions a bracoup de défauts, mais elle est toukours basé sur les meme principe de savoire vire en société , quelque elle soit. Alors sans tomber dedans ; pourquoi alors ne pas se'n inspirer ?


0

"N'est-ce pas une chaine que l'on s'attache dans le simple but de nous empêcher nous même de nous séparer de l'autre, et de même empêcher l'autre de se séparer de nous ? Cela n'est il pas un comportement toxique ?"

Initialement sacré en effet lorsque tout était sacré et depuis devenu laique dans la plupart des pays occidentaux, et nécessaire lorsque le mariage hétéro était prévu pour tenir une durée suffisante pour élever plusieurs enfants et assurer les vieux jours des grand-parents.

Ce modèle est depuis tombé en desuétude : tout le monde compte sur Macron pour élever les enfants et changer les couches des grand-parents en fin de vie, et Macron compte sur les gilets jaunes pour mutualiser ces dépenses ^^

Il n'y pas vraiment de comportement communautaire toxique, il est nécessaire qu'il soit accepté et suffisant qu'il fonctionne. A te lire le comportement communautaire ne pourrait plus reposer sur une famille soudée, et en tout cas le mariage pour le meilleur et pour le pire, ou en tout cas pas pour le pire.

Concernant le mariage pour tous, le débat a déjà été fait en long en large et en travers, mais eu égard à ton (jeune) âge tu as droit à une explication ^^.

A l'origine c'était surtout la revendication de principe d'une égalité des droits, sachant que d'autres pays occidentaux n'avaient pas autant tergiversé ni autant tardé. Et que la plupart du temps il fallait qu'un gouvernement de gauche accède au pouvoir pour que ce style de loi puisse être votée par le parlement (dépénisation des relations homosexuelles avec un majeur sexuel de plus de 15 ans, PACS, mariage pour tous), la dépénalisation de l'IVG faisant exception grace à la pugnacite de Simone Veil ministre de la santé du gouvernement de droite de Jacques Chirac.

En pratique la mariage pour tous augmente les droits déjà conséquents du PACS, notamment en termes d'adoption des enfants du conjoint, pension de reversion en cas de décès d'un conjoint, autorité parentale, et simplification de l'exonération des droits de sucession. Par contre encore rien sur la procréation médicalement assistée des filles, et la gestation pour autruit pour les gars, que les conservateurs freinent des quatre fers comme ils avaient freiné par habitude toutes les lois sur l'égalité des femmes et des LGBT+.

Ceci rappelé, on pourrait dire en effet que les LGBT+ ne se précipitent pas pour faire valoir ces nouveaux droits, dans le contexte où les hétéros semblent vouloir suivre la même voie en se contentant du PACS, qui garantit à minima des droits sociaux et fiscaux.

Personnellement cela ne me surprend pas vraiment : les LGBT+ ont pris des habitudes individualistes tenaces, sont encore nombreux à s'exposer à des représailles familiales et sociales lorsqu'ils font valoir leurs droits, les extrémismes ou populismes homophobes reprennent politiquement des couleurs pouvant mettre en danger les gays "outés", et de la même façon que les esclaves affranchis ont mis longtemps avant de ne plus avoir peur de leur nouvelle liberté et la faire pleinement valoir (et peinent parfois encore), les gays ne sont pas tous prets à se défaire de leur "gayitude".

Je suis donc beaucoup plus nuancé que toi. Le mariage pour tous n'est pas un devoir, mais un droit actuellement necessaire à certains gays qui le souhaitent.


0

J'ajoute que comme tout celib sans enfant, les impots d'un gay sont calculés sur 1 part. Il éleverait environ 2 enfants comme la moyenne des femmes françaises, son revenu imposable serait divisé par 2 s'il restait célib, et les revenus d'un couple par 3. Autrement dit par solidarité, comme tout célib, un gay ou une lesbienne élève partiellement 1 à 2 enfants français, sans compter les aides familiales.

Cette solidarité anonyme peut être évidemment une fierté, ne presente pas les inconvénients du pouponnage, mais n'en a pas non plus les avantages notamment pendant les vieux jours (sous réserve que les enfants soient reconnaissants ce qui n'est jamis garanti ^^).

Et puis Macron a bien l'intention de faire payer aux gilets jaunes la solidarité de la dépendance des vieux, après avoir asséché leur retraite. Donc normalement les vieux gays ne devraient pas (tous) finir à vendre des legumes comme les mémés babouchkas russes.

Mais cette aumone ne vaudra jamais l'attention d'un enfant ou d'un ou une conjointe.

Les liens un peu formalisés et consolidés tels que le mariage ou le PACS ne sont donc pas totalement inutiles, même s'ils n'ont pas rellement de caractère contraignant ^^


0

Dixit Lindos :

*"N'est-ce pas une chaine que l'on s'attache dans le simple but de nous empêcher nous même de nous séparer de l'autre, et de même empêcher l'autre de se séparer de nous ? Cela n'est il pas un comportement toxique ?"

Initialement sacré en effet lorsque tout était sacré et depuis devenu laique dans la plupart des pays occidentaux, et nécessaire lorsque le mariage hétéro était prévu pour tenir une durée suffisante pour élever plusieurs enfants et assurer les vieux jours des grand-parents.

Ce modèle est depuis tombé en desuétude : tout le monde compte sur Macron pour élever les enfants et changer les couches des grand-parents en fin de vie, et Macron compte sur les gilets jaunes pour mutualiser ces dépenses ^^

Il n'y pas vraiment de comportement communautaire toxique, il est nécessaire qu'il soit accepté et suffisant qu'il fonctionne. A te lire le comportement communautaire ne pourrait plus reposer sur une famille soudée, et en tout cas le mariage pour le meilleur et pour le pire, ou en tout cas pas pour le pire.

Concernant le mariage pour tous, le débat a déjà été fait en long en large et en travers, mais eu égard à ton (jeune) âge tu as droit à une explication ^^.

A l'origine c'était surtout la revendication de principe d'une égalité des droits, sachant que d'autres pays occidentaux n'avaient pas autant tergiversé ni autant tardé. Et que la plupart du temps il fallait qu'un gouvernement de gauche accède au pouvoir pour que ce style de loi puisse être votée par le parlement (dépénisation des relations homosexuelles avec un majeur sexuel de plus de 15 ans, PACS, mariage pour tous), la dépénalisation de l'IVG faisant exception grace à la pugnacite de Simone Veil ministre de la santé du gouvernement de droite de Jacques Chirac.

En pratique la mariage pour tous augmente les droits déjà conséquents du PACS, notamment en termes d'adoption des enfants du conjoint, pension de reversion en cas de décès d'un conjoint, autorité parentale, et simplification de l'exonération des droits de sucession. Par contre encore rien sur la procréation médicalement assistée des filles, et la gestation pour autruit pour les gars, que les conservateurs freinent des quatre fers comme ils avaient freiné par habitude toutes les lois sur l'égalité des femmes et des LGBT+.

Ceci rappelé, on pourrait dire en effet que les LGBT+ ne se précipitent pas pour faire valoir ces nouveaux droits, dans le contexte où les hétéros semblent vouloir suivre la même voie en se contentant du PACS, qui garantit à minima des droits sociaux et fiscaux.

Personnellement cela ne me surprend pas vraiment : les LGBT+ ont pris des habitudes individualistes tenaces, sont encore nombreux à s'exposer à des représailles familiales et sociales lorsqu'ils font valoir leurs droits, les extrémismes ou populismes homophobes reprennent politiquement des couleurs pouvant mettre en danger les gays "outés", et de la même façon que les esclaves affranchis ont mis longtemps avant de ne plus avoir peur de leur nouvelle liberté et la faire pleinement valoir (et peinent parfois encore), les gays ne sont pas tous prets à se défaire de leur "gayitude".

Je suis donc beaucoup plus nuancé que toi. Le mariage pour tous n'est pas un devoir, mais un droit actuellement necessaire à certains gays qui le souhaitent.

*

J'ajouterais que , cette loi votée , a remis en question bien des fonctionnements usuels dans le "milieu" .

En effet , d'un coup d'un seul , l'engagement vis-à-vis de l'autre prenait une autre tournure , plus officialisée . Moins d'espace pour une vie fantasmée . Plus de concret . De responsabilités aussi . Là où tout était difficile à vivre , les textes ont donné raison . (merci Mme Taubira)

Cette loi convient à tous ceux et celles qui ont oeuvré pour . Elle n'impose rien à personne .


0

Salut à tous!

Luris il ne faut pas confondre mariage civil et mariage religieux...même si il y a des points communs!

Le mariage Civil en plus "d'officialiser" la relation et affirmer une dimension sentimental entre les époux permet:

  1. De protéger les epoux au niveau patrimonial (dont entre époux avec dégrèvement fiscal possible)

  2. Permettre d'avoir des avantages fiscaux.

  3. Facilite certaines démarches administrative.

    Mais cet engagement est à double tranchant, surtout chez la communauté gays qui a des tendances instable...

    Cordialement

    Stéphane


0

La loi qui justifie le mariage pour tous modifiera aussi les comportements de ceux qui en sont les bénéficiaires , à plus ou moins long terme . On ne change pas les mentalités d'un coup de baguette magique . Pas plus que celles des gays , installées dans le secret .

J'ai vécu ce vote comme un tsunami . Les plus jeunes ne comprendront sûrement pas . A moins de se renseigner sur l'avant .

Bon bref , le sujet étant le mariage sachez que bien des couples se sont mariés , envers et contre tout .

Formant un lien indélébile qui se passe bien d'une bénédiction . Quand ce lien se délite , ils n'en veulent qu'à eux-mêmes . Mais il reste , ce lien . Et c'est toute la beauté de l'amour qui conçoit le bonheur de l'autre , même en dehors de soi ...

C'est pas facile à vivre , d'un coup d'un seul . C'est juste ce vers quoi on tend ... quand on aime vraiment .


0

Je comprend parfaitement que la lutte pour le mariage gay était avant tout symbolique de l'égalité, et les avantages administratifs et économiques que le mariage permet. Cependant, vous ne pouvez nier que personne, ou presque, ne se marie par pur but pratique.

La vaste majorité le fait par " amour " et la était ma question ; en quoi le mariage est il représentatif de votre amour et en quoi est il bon de le montrer de cette maniere ?

Car à première vue cela ne vous lie qu'administrativement, ce qui ne fait que vous rendre plus difficilement separable. Si l'amour était réellement moteur, on aurait logiquement pas besoin d'une garantie pareille. Si on aime vraiment, on devrait pas avoir besoin de cela pour être devoué

Et je ne comprend pas votre parallèle mariage et famille soudée, les deux n'ont techniquement aucun lien, si ce n'est que l'un à plus ou moins pour but d'ammener à l'autre. ( même si en réalité le mariage n'accomplit rien en ce sens )


0

En effet , ça rend l'amour ... administratif , vu comme ça . Pour beaucoup d'autres , c'est une possibilité d'être reconnu(e)s et surtout de pouvoir choisir de dire oui ou non . Sans que celà soit imposé par des préjugés indignes , restrictifs .


0

"La vaste majorité le fait par " amour " et la était ma question ; en quoi le mariage est il représentatif de votre amour et en quoi est il bon de le montrer de cette maniere ? Car à première vue cela ne vous lie qu'administrativement, ce qui ne fait que vous rendre plus difficilement separable. Si l'amour était réellement moteur, on aurait logiquement pas besoin d'une garantie pareille. Si on aime vraiment, on devrait pas avoir besoin de cela pour être devoué"

Il y a des amoureux qui sont militants et d'autres qui ont besoin d'une reconnaissance sociale visible, mais il y a surtout que dans la vraie vie, quand on ne vit plus chez papa-maman, il devient difficile de vivre d'amour et d'eau fraiche. Le couple a matériellement et sécuritairement besoin d'avantages sociaux et fiscaux, tels que décrits par Steph41190 ou moi-même. Or les difficultés matérielles ou inégalitaires sont autant "tue-l'amour" que la survenue de difficultés relationnelles que tu évoques.

Cela ne change rien des efforts journaliers de jardinage de l'attachement et du désir pour entretenir l'amour. Car sinon il est comme une fleur fraichement cueillie, il se fanne.

Il est vrai que des (jeunes) hétéros s'imaginent que leur amour collera mieux s'ils se marient et/ou font ensemble un enfant, et qu'il n'en est rien. C'est un héritage des pensées traditionnelles véhiculées par l'éducation, ne serait-ce que les fameux "prince charmant" et "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants" des contines pour enfants. Celles-ci datent des temps désormais révolus en occident où la famille au sens large soutenait la stabilité les époux, où la femme était soumise, où la société désaprouvait les divorces, et la religion catholique les damnait et interdisait les remariages sauf rares autorisation du pape contre dédommagement... Et désormais les fréquents divorces brouillent la vision du mariage par les enfants.

.

Toutefois si c'est l'exposition publique du mariage qui te gêne, le PACS qui est comme son nom l'indique un simple contrat civil de solidarité entre pacsés, dénonçable aussi facilement qu'il a été rédigé et enregistré, offre presque les mêmes droits, tels que ne pas se faire vider d'une location si le copain meurt, pouvoir hériter sans frais de succession excessifs sous réserve d'avoir écrit et enregistré chacun un testament simulant la communauté de biens. Par contre il ne donne aucune autorité parentale ni droit de filation sur les enfants du copain élevés conjointement, qui eux nécessitent le mariage.

Il faut voir les droits comme un pannel de solutions aux besoins matériels du couple. Et encore une fois il ne dispense pas de nourrir l'affection du couple, le fameux amurrrrr ^^.

Si je puis me permettre quelques conseils si ton papi t'en donne pas assez mdr, le mot français "amour" est pauvre par rapport à d'autres langues, et désigne un subtil équilibre entre désir, attachement, et raison. A ton âge tu y vois certainement surtout du désir et de l'attachement, dans soixente ans (si Dieu le veut ^^) tu y verras surtout de l'attachement et de la raison, le reste ayant du mal à suivre mdr. Entre ces deux âges ce sera à toi et ton copain de trouver le bon équilibre. Le PACS ou le mariage font partie de la raison, il existe même parfois des mariages, désaprouvés en France voire interdits avec un étranger, que ne sont que raison, convenance. Evidemment je ne saurais te conseiller un mariage de raison au regard de ta vision de l'amour débordante de fraicheur, dont je souhaite sincèrement qu'elle sera exaucée. Mais cela n'enlève rien à ce que j'ai écrit précédemment ^^


0


Pour participer à ce sujet, il faut être obligatoirement inscrit

Rejoindre BeTolerant