Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Amour et intimité
Help me Hétéro en détresse

Help me Hétéro en détresse

The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

bonjour,

tout d'abord merci à ceux qui me liront et qui prendront le temps de me répondre...

Voilà j'ai 33 ans je suis mariée et maman de 2 enfants. En couple depuis bientôt 15 ans.

Je n'ai jamais trompé mon mari.

Bien sûr ce n'est plus la passion du début, souvent amis et qq fois amants. La routine; quoi de plus anormal avec le boulot, les enfants...

Quoi qu'il arrive nous aimons plus que tout la famille que nous avons fondé et ne souhaitons en aucun cas la briser.

Je suis hétéro depuis toujours, jamais eu d'expériences autres...

Bref, je vais aller dans le vif du sujet vous risqueriez de vous ennuyer sinon ????

Je suis assistante maternelle et donc souvent à la sortie de l'école.

La maîtresse de mon aîné sort qq fois devant le portail pour me parler de lui etc...

et cette femme, qui jusqu'à présent me laissé complètement indifférente, ( plutôt normal d'habitude) lors des réunions ou autre me fait de l'effet...

Elle est sortie il y a 1 mois de ça me féliciter pour l'excellent semestre de mon fils et c'était peut-être la 1ère fois que l'on se regardait dans les yeux et là....Bim Bam Boum je ne sais vous l'expliquer ( et encore moins vous le conter!) j'étais mal à l'aise, même elle qui de par son métier n'est normalement pas timide elle n'arrivait plus à me regarder dans les yeux elle était limite gênée...enfin c'est moi qui dis ça.peut être simplement que je l'ai mise mal à l'aise à la regarder comme ça...

et voilà depuis ce jour à chaque fois que je l'aperçois mon coeur bat la chamade. Je la cherche au loin et ça me fait un bien fou de la voir j'ai l'impression d'avoir 15 ans quand mon coeur s'emballe comme ca...j'ai l'impression que plus rien n'existe autour, je ne vois qu'elle. Je la trouve magnifique et très attirante alors qu'en début d'année je ne m'étais même pas posée la question tant j'étais indifférente.

Seulement voilà. Je suis hétéro et qui puis et mariée...elle est hétéro aussi et en couple également ( merci Facebook pour ces infos).

Je ne sais pas ce qu'il m'arrive je n'ai jamais ressenti ça auparavant envers une femme !

Jamais oh grand jamais! j'ai pleins d'amies, nous dormons ensemble, partons en vacances etc mais jamais cela ne m'a effleuré l'esprit...

Sans prétention aucune, il paraît que je suis plutôt très jolie et séduisante, je pourrai me "taper" tous les papas de l'école ( facon de parler hein ) et je vais fantasmer sur l'instit de mon fils!!!

non mais qu'est-ce qu'il m'arrive sérieux ??

Je ne peux en parler à personne autour de moi. C'est pourquoi j'en parle ici... et ne me dites pas d'en parler à mon mari etc c'est un matcho pas très ouvert d'esprit de ce coté là, il ne comprendrait pas...après comment lui en vouloir alors que moi-même je ne l'explique pas....

Que faire? comment l'enlever de mes pensées ???

et en même temps ça fait tellement de bien que je n'en ai pas envie.

Mais je commence trop à psychoter à voir des signes là où il n'y en a sans doute pas...j'ai regardé les chiffres 60 ?s femmes hétéros seraient tentées par une expérience avec une femme fait-elle partie de ces 60%?? et moi ?? avec elle c'est sur...????

je dis bien avec elle parce qu'il est bien là le "problème" je n'ai pas envie d'une femme...mais de cette femme...

sinon ça serait plus facile....

help me please ????????


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Ton aîné sera fier que tu sortes avec sa maitresse... Quoi que, imagine qu'il soit amoureux de sa maitresse comme cela arrive souvent, il risquerait de ne pas comprendre cette concurrence.

Plus sérieusement, non seulement les infidélités sentimentales et à fortiori physiques peuvent bouleverser les relations établies, mais lorsqu'elles s'immiscent dans des relations déjà proches, de travail, de hiérarchie, de responsabilité, etc, cela peut encore compliquer les choses. Mais ce n'est pas interdit ^^


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

Il n'a que 7 ans mais il a déjà une "amoureuse" dans sa classe...la maîtresse est pour maman ????

Mais là n'est pas le problème nous n'en sommes (malheureusement) pas encore là...

pour avoir une relation il faut être 2...et là pour le coup je suis seule ????


Mimoza
Homme de 46 ans
PAU

Salut 100.

C'est bien d'etre amoureux. Profites en, fait durer. Qu'importe que ce soit une femme. A vrai dire, c'est mieux. c'est moins culpabilisant pour toi que s'il s'agissait d'un homme ( vis a vis de ton mari j'entends ).


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

coucou Mimoza !

ah carrément...toi tu penses que je suis amoureuse...c'est pire que ce que je pensais lol


Jersey
Femme de 25 ans
Paris

Salut The100,

Effectivement la situation n'est pas facile... Tu aurais été célibataire, je t'aurais dis, vasy tente, pousse tes envies pour voir si elles sont réelles mais la tu as trop a perdre...

D'un autre côté, tu dis que cette femme te hante. Peut-être que c'est juste elle, ou peut-être que c'est plus profond et que finalement tu n'es peut-être pas totalement hétérosexuel. Pour moi la 1ère fois qu'une femme m'a fais de l'effet je me suis dis que c'était juste elle parce qu'elle avait un charme fou ! Et puis 5... 6ans plus tard n'arrivant pas à l'oublier je me suis rendue à l'évidence qu'il fallait que je sache et que je trouve des réponses à mes questions en essayant de rencontrer des femmes.

Donc voilà, mon conseil serait d'attendre, voir comment ça évolue de ton côté. Voir si le désir est trop fort et que tu ne peux pas le contenir... Voir de son côté si elle vient vers toi... Ou pas. Essaye de faire un point avec toi même sur le faite que tu es attirée par une femme, simple fantasme ou vrai désir refoulé pendant des années ?

Sur le long terme si tu t'aperçois que c'est plus qu'un simple désir alors peut-être que cette vie très "classique" (dans le sens vie d'hetero, marié avec des enfants), ne te correspond pas...

Laisse toi du temps pour que tout ça avance dans ta tête. Ça prend du temps de se poser les bonnes questions et de se remettre en question !


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

salut Jersey,

merci de ta réponse...ça me rassure de savoir que ça n'arrive pas qu'à moi.

Ce sont ces mêmes questions qui me viennent en tête.

Du temps, oui il en faut...avec un peu de chance elle sortira de mon esprit aussi vite qu'elle y est rentrée...de toute façon je ne peux rien tenter donc je n'ai pas tellement le choix...bien que depuis que j'ai passé le cap de la trentaine j'ai comme l'impression que ma vie s'accélère et j'ai envie de la croquer à pleine dent...être libre...de mes envies, de mes émotions...

Je ne me mets plus de barrières même si je suis très (trop?) terre à terre.

Que ma vie dite "classique" ne me corresponde plus ou pas je n'ai pas le choix de ce coté là...non pas parce que je suis mariée mais parce que j'ai fait des enfants et il faut assumer.

Ils passeront toujours avant tout; mon enfance ( parents divorcés et père totalement absent) dicte aujourd'hui ma vie...je ferai toujours passer le bonheur de mes enfants avant le mien même si pour cela je dois mettre mon bonheur de côté...leur bonheur suffit au mien.

Ce sont nous parents qui façonnons les adultes de demain...autant qu'ils soient équilibrés...


Keiros
Femme de 28 ans
Clermont-Ferrand

Citation de The100 #294913

Juste une chose vis à vis du bonheur et des enfants. C´est normal en tant que mère de mettre l´épanouissement de ses enfants en priorité. Par contre il faut que tu saches que tes enfants, eux, ce qu´ils souhaitent pour toi c´est que toi tu sois heureuse. C´est quelque chose que l´on a tendance à oublier une fois adulte. Mais de façon général lorsque l´on aime quelqu´un on souhaite son bonheur, ça vaut dans tous les sens possibles.

S´agissant de tes envies du moment, il fait savoir que les attirances " bisexuelles" sont quelque chose de générale dans la population. La sexualité et le désir évoluant avec le temps ce n´est pas du tout anormal ou autre.

Je pense que tu désire le désir. De plus tu sembles habitueé à plaire aux hommes, or là c´est une femme, hétérosexuelle en apparence, qui t´a mise à l´aise à sa manière par le biais d´un compliment. Donc t a ouvert à de l´inconnu et rêveillé ton imagination.

Je pense que tu as besoin de nouveautés dans ta sexualité/ ton couple/ ta vie. Pour la rendre plus palpitante et plus épanouissante pour toi. Tu es encore jeune. Et même si être parent est une grande responsabilité, la vie personnelle ne doit pas s´arrêter pour autant. Tu n´es pas juste une maman mais aussi une femme :)


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

"Il n'a que 7 ans mais il a déjà une "amoureuse" dans sa classe...la maîtresse est pour maman ????"

L'indépendance affective est plus grande, et il est encore petit pour porter un jugement ou être jugé par ses camarades de classe, mais je réitère qu'en amour plus grande est l'indépendance des sentiments moins on va au devant de concurrences risquées.

Cela ne tient pas tant au caratère homosexuel du désir, établir une relation même hétérosexuelle avec le prof de son fils ouvrirait aussi la porte à des concurrences dont l'enfant peut souffrir.

Mais bon je dis cela je ne dis rien ^^


LiLILOU
Femme de 34 ans
Arras

Bonjour 100,

Je ne saurais te donner un conseil, mais si ça peut te rassurer tu n'es pas seule, j'ai vécue une situation quasi identique (je suis même entrain de la vivre lol). .. Bon pas avec l'instit de mon fils lol


Jersey
Femme de 25 ans
Paris

Bonsoir the100,

Je comprend tout à fait ton positionnement par rapport à tes enfants...

Après quand tu dis que tu espère qu'elle va partir de tes pensées aussi vite qu'elle y est rentré je pense que ça va être compliqué. Personnellement, j'ai réussi à oublié la 1ère femme qui m'avait fais tourné la tête comme une dingue à partir du moment ou dans ma tête j'ai commencé à accepter le faite que j'avais peut-être une attirance pour les femmes en général. Et à partir de ce moment la, j'ai vrm chercher a discuter avec des gens de ce que je ressentais et plus j'en parlais, plus j'acceptais dans ma tête cette éventualité d'être bisexuelle. Et plus j'acceptais plus je l'oubliait. Et j'ai fais cette démarche alors que j'étais en couple avec un homme à l'époque donc je comprend que ce soit délicat encore plus avec des enfants etc... Après je te parle de mon expérience, mais chaque personne est différente ! Actuellement j'ai quitté mon copain de l'époque et je suis en couple avec une femme qui m'a beaucoup aidé et accompagnée dans l'acceptation de mon orientation !

Je peux que te conseiller de discuter avec des gens si cela te fais du bien et te rassure. Même si biensure cela n'assouvira pas tes désirs...


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

merci à tous de vos reponses.

Chacun donne son avis sans aucun jugement et ça m'aide bcp ...

Keiros quelle maturité dans tes propos!! Tu as tout à fait raison, je suis une femme, pas qu'une maman mais je doute que mon bonheur inquiète mes enfants de 4 et 7 ans lol et puis je ne suis pas malheureuse non plus.

Ils deviendront un jour des adultes: epanouis je l'espère et à ce moment là je pourrai un peu plus penser à moi.

Lindos, le problème de concurrence affective avec mon fils ne se posera pas...déjà pour ça il faudrait qu'elle soit au courant qu'elle me plait, qu'elle aussi ait une envie de nouveauté avec une femme... et même si c'etait le cas ca se ferait caché aux yeux de tous...personne n'en serait rien et encore moins nos enfants! tu vas trop loin lool

Lililoo je veux que tu me racontes ton histoire si elle y ressemble !!

Jersey, avant de trouver ce forum et de me lancer, c'est exactement ce que j'ai fait...je me suis dit " ok t'as envie d'une experience avec une femme, allons au bout des choses".

Je me suis inscrite sur meetic, ( la galère sans nom pour trouver des sites de rencontres lesbiennes!!!).

Je me suis baladée sur les profils et aucune ne me donnait envie d'echanger, aucune ne me plaisait physiquement etc...je me sentais réellement hétéro à ce moment précis tant j'etais indifferente...jusqu'à ce que je comprenne que je ne trouverai personne parce que c'est elle que je cherchais...

suite à ça j'ai ecrit ce poste.


LiLILOU
Femme de 34 ans
Arras

Jersey, merci tu m'as aidé aussi ;-)

100, comment te dire... Je suis mariée depuis 13 ans et j'ai aussi des enfants, je pense qu'elle m'attirait déjà avant que mon couple bat de l'aile, mais que je refusais de l'admettre. Petit à petit j'ai sentie un rapprochement, des jeux de regards, des sourires. Puis je me suis fais (certainement) des films e,n grand. Le problème est qu'à un moment tu en veux plus , mais tu sais pas comment t'y prendre et en même temps t'es sur la réserve, tu ne veux rien faire qui pourait faire souffrir les enfants. Et puis il y a quelques jours, elle a été super distante avec moi. Ca m'a fait super mal, mais je me suis dis : soit je lui fou la trouille, soit elle a ses propres soucis etc.... Je me suis aussi rendue compte que ce qui me faisait du bien avant : son regard, son sourire commençaient à me faire du mal parce que ça n'ira pas plus loin. Donc j'ai moi aussi mis de la distance, je ne cherche plus à la contacter, je ne trouve plus d'excuses pour me retrouver seule avec elle. Quand je dois la contacter c'est seulement dans le cadre professionnel. Je suis d'accord avec toi , c'est compliqué de trouver des personnes pour échanger, je me suis inscrite ici pour rencontrer, échanger, mettre la lumière sur "qui je suis". Je ne pense pas t'avoir aidé mais tu as mon témoignage ;-)


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

ah oui en effet Lililou nos histoires ont des similitudes même si tu ne dis pas si cette fille est hétéro, bi ou lesbienne? Tu ne dis pas non plus si elle est au courant de ton attirance pour elle ou pas ?

quant à moi, j'aime bien me compliquer les choses, hétéro et instit de mon fils...pourquoi faire simple?? :-))

J'ai l'impression d'avoir 15 ans dans mon attitude!

j'attends impatiemment l'heure de la sortie des classes pour tenter de l'apercevoir...au grand bonheur de mes enfants je les récupère souvent le midi...il y a juste qq parents et ce moment est propice aux échanges...

Quand je la vois je suis gênée mais je ne peux m'empêcher de m'extasier sur elle...discrètement derrière mes lunettes de soleil bien sur ^^. Je la trouve tellement belle...

Mais elle est indifférente. Même si elle me fait de jolis sourires et a du mal à me regarder dans les yeux.

Après elle ne doit même se poser la question puisqu'en couple et elle sait que je suis mariée avec un homme...

La semaine dernière mon fils a eu mal au ventre, mon téléphone sonne "numéro privé" elle m'a laissé un message et m'a rappelé derrière en privé encore. preuve qu'elle ne veut pas que j'ai son numéro lol...( au passage j'ai réécouté 5 ou 6 fois son message juste pour entendre sa voix...oui oui une vraie ado!!!!).

Pareil dans la semaine elle avait besoin de parents pour les accompagner à la bibliothèque.

Je me suis proposée mais elle m'a écrit que je n'ai pas été tirée au sort...là encore elle n'a pas cherché à déjouer le sort...( elle a dit à mon fils que la prochaine fois ce sera moi ).

Inutile donc de me faire des films.

Je vais tenter de la séduire discrètement et gentillement; peut-être que comme moi et apparemment de nombreuses femmes ça éveillera un désir...qu'elle ignore pour l'instant?

En douceur jusqu'à la fin de l'année puisque mon fils est dans sa classe...mais me connaissant si d'ici là elle est encore dans mes pensées je passerai à la vitesse supérieure...lui dire clairement les choses, après tout je n'ai rien à perdre et même si en ce moment je me sens comme une ado, je n'en suis plus une, je suis consciente que la vie est courte qu'on en a qu'une et comme je dis toujours mieux vaut avoir des remords que des regrets!!!

Au pire je serai la risée des autres maîtresses de l'école, ses collègues à qui elle aura tout raconté, mais j'aurai entrouvert une porte...


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

Mila comme ça me fait du bien de te lire ! tu ne peux pas savoir à quel point...

De savoir que je ne suis pas seule dans ce cas et qu'en plus c'est quasiment exactement la même histoire ! Je me sens "normale" alors que depuis je pensais devenir folle...jai même pensé à aller consulter un psy c'est pour dire!!

on est d'accord pour les enfants. j'en ai juste parler pour exposer ma situation mais ils n'ont rien à voir là dedans!

quel courage tu as eu de lui avouer ! mais au plus le temps passe, au plus je m'en sens capable !

comment ça s'est terminé quand tu lui as écrit?


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

he oui...c'est à ce même scénario que je m'attends.

C'est en tout cas le plus plausible.

Je vais donc profiter de cet état d'euphorie avant d'assumer et de tomber certainement de mon nuage...

Tu as bien fait cependant.

Si tu souffrais de cette situation et que tu t'es soulagée depuis, alors n'aie aucun regrets.

Je n'en suis pas encore là.

Pour l'instant ça me fait plutôt du bien.

J'ai l'impression d'être en accord avec moi même.

Courage, laisse lui du temps...

ça nous en a pris quand ça nous est "tombé dessus", il lui en faut pour elle aussi...


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

Après tu as eu de la "chance" de pouvoir en parler à ton entourage...

moi j'ai beau creuser, je ne vois personne à qui me confier.

Mon mari c'est juste impossible...pas du tout ouvert d'esprit.

Mes amis (es) ne comprendraient pas je pense.

Ou alors c'est moi qui pense ça.

La peur d'être jugé comme la chaudasse.

Parce que oui, une femme qui désire une autre femme ça n'est que sexuel dans notre société...

Et celle là je la vois grosse comme une maison " c'est dommage tu es belle, tu peux te taper tous les mecs et toi tu veux une femme?!".

Non c'est vraiment impossible pour moi d'en parler ailleurs qu'ici.

Je crois même que c'est tellement beau que je n'ai pas envie que quelqu'un salisse mon histoire.

Imaginaire c'est sur, mais sincère.


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

merci Mila :-)

au plus les jours passent au plus je dédramatise la situations et mes sentiments surtout.

j'ai même pensé que c'était u


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

oups je continue...que c'était un défi de mon égo du style " tu plais aux hommes voyons voir si tu arrives à plaire à une femme" lol

Je suis très cérébrale d'habitude, et c'est un bon moyen de lâcher prise un peu...je n'ai plus le contrôle et qq part ca fait du bien.

Je pense que c'est aussi un besoin de renouveau, 15 ans que je suis avec mon mari, je l'aime mais plus d'un amour passionnel c'est sur...

d'ailleurs ça me fait sourire quand je lis les hommes lol pour eux ce ne sont qu'une envie sexuelle alors que nous les femmes savons bien que ca va au-delà...

Pour tout vous dire, jai toujours été tolérante, mon meilleur ami que je ne vois plus trop car il est parti de la région est gay.

j'étais habitué à ça, je ne l'ai jamais jugé.Mais je n'avais jamais pensé aux lesbiennes. sans doute parce que ça se voit moins de l'extérieur.

Je vais même rajouter que si j'y pensais ça me dégoûté...parce que comme bcp je ne pensais qu'au côté sexuel.

Ce sont les séries qui m'ont fait découvrir une autre facette, une belle facette des lesbiennes.

J'ai pleuré devant The 100 tant j'ai trouvé ça beau...je me suis surprise à me repasser 5, 10 fois le baiser de Lexa et Clark ( d'où mon pseudo mdr)...

Mais ce nest pas seulement qu'une attirance physique...

Au début de l'année je la trouvais froide et physiquement elle n'a vraiment rien d'exceptionnel.De plus elle a 41 ans et moi 33. ( mon mari en a 50 )

Ce n'est qu'une fois qu'on a échangé qq mots les yeux dans les yeux qu'elle m'a chamboulé.

Elle est de nature très souriante, le matin si elle me voit au loin elle lève la main pour me faire signe...signe d'ailleurs qu'à 2 reprises j'ai fait semblant de ne pas voir...en fait comme je suis "à fond" et que jai peur que ça se voit, je fais l'inverse.

Demandez moi aujourd'hui comment je la trouve et je vous dirai que je la trouve parfaite.

Un petit bout de femme d'1m55, d'une corpulence plutôt fine mais qui reste normale, un petit carré long châtain clair, de belles dents bien blanches, un sourire à tomber et un joli petit cul :-)) elle est très feminine moi aussi et j'adore ça ^^ ( mais c'est moi qui écrit ça?? comme quoi je commence à accepter ce que je ressens ).


LiLILOU
Femme de 34 ans
Arras

Aie mon message ne s'est pas enregistré :-( !!

Bon..je recommence l'écriture, et je m'excuse d'avanc si vous l'avez en doublon (je pense que mon pc plante)

Mila quel courage !!!

100 disons que niveau hierarchie elle est au dessus de moi (j'insiste sur le côté professionnel ;-) ). Elle parle peu de sa vie privée, je sais qu'à une période elle était avec "quelqu'un", comme elle a dit "quelqu'un" était ce un homme ? une femme?

A l'inverse, elle sait beaucoupde choses sur moi...

Dans nos échanges "un peu plus perso", j'ai senti une grande ouverture d'esprit

J'aimerais avoir le courage , de Mila, et pouvoir exposer ce que je ressens

Comme toi, je n'en parlerai pas à mon mari, il le prendrait très mal. Surtout qu'ill fait tous pour sauver notre couple, et je culpabilise de ne penser qu'à elle. Mon entourage ne comprendrait pas, ils me dirait que j'ai tous pour etre heureuse.

bon courage !!!


Chaa77
Femme de 24 ans
Paris

+1 pour le baiser de Lexa et Clark :D


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Inscrites le même jour les filles et vos deux ordi plantent, c'est une épidémie ^^

"Quoi qu'il arrive nous aimons plus que tout la famille que nous avons fondé et ne souhaitons en aucun cas la briser. "

Plus sérieusement, quoi que je ne sois plus sur qu'on puisse parler sérieusement, sur un forum il lui sera à lui aussi conseillé de prendre une maîresse ;-)


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

lindos tu remarques tout mdr j'avais même pas capté que Lililou et moi s'etions inscrite le même jour

je suis sur mon tel, ce n'est pas que ça plante ce sont ces foutus pubs( de merde) qui s'ouvrent et qui m'obligent à tout réécrire!!

Lililou ta situation est déjà moins compliqué compte tenu que même si c'est ta supérieur, tu as certainement + d'échanges avec elle que nous.

échange privé moi y'en a aucun...

Je ne peux que faire ma curieuse sur les réseaux sociaux pour en apprendre un peu + sur elle...elle a l'air d'être ouverte d'esprit aussi, de là à dire qu'elle est ouverte à ce point là...j'en doute

Si tu n'as pas le courage de le lui dire essaie de lui faire comprendre. A un moment donné elle va bien sentir que ce n'est pas qu'amical et que tu aimerais aller plus loin avec elle...

Mila c'est exactement ce que tu décris.

la vraie collégienne "elle m'a regardé et m'a souri, fait elle des signes à toutes les mamans pour les saluer ou uniquement à moi etc ".

Il me reste 3 mois et à la fin de l'année il faudra que je me jette à l'eau...ça va finir par me ronger sinon.

Cependant je ne sais pas encore de quelle façon.

Le lui dire, étant donné que nous ne serons jamais seules ça risque d'être compliqué et rien que d'y penser je ne sais pas si j'y arriverai de toute façon.

Sinon lui écrire.

Mais de lui expliquer tout depuis le début pour lui expliquer le cheminement.

Mais sans rien attendre d'elle.

Elle aura les 2 mois d'été pour se faire à l'idée et à y penser.

La porte sera ouverte. A elle de voir si elle voudra entrer.

Mila je ne trouve pas ton cas désespéré. Elle ne t'a pas rejeté pour autant. Elle a un poste à responsabilités elle ne peut pas faire n'importe quoi mais l'invitation à boire le thé pour moi c'est un petit pas.

Si un mec te branche et qu'il ne te plaît pas du tout l'inviterais-tu à boire le thé??

He oui encore un point commun!!

C'est dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleurs soupes mdr


Keiros
Femme de 28 ans
Clermont-Ferrand

Désolé d´intervenir dans vos discussions les filles, mais dans le concret il y a quand même un hic, c´est que déontologiquement je pense ce n´est pas possible pour une directrice/maitresse d´école de créer un lien spécial avec une personne dont elle a l´enfant en charge.

Pour elles ça pourrait mettre en jeu leur carrière professionnelle. Quand bien même elles seraient intéressées.

Je percois beaucoup plus l´invitation à boire un thé comme une marque de sympathie, pour montrer qu´elle n´est pas hostile à votre démarche d´avoir oser avouer votre attirance. Une marque de politesse en somme. Mais pas plus.

Imaginez un instant vivre une petite histoire avec cette femme. Imaginons que pour quelque raison que ca soit, cela finisse mal et que vous ayez de la rancoeur. Je ne pense pas que vous êtes ce genre de personnes mais imaginons alors que l´histoire soit éventée par vous ou autre. Alors cette femme se trouverait dans une position très désagréable vis à vis des autres parents. Je pense pas que l´homosexualité soit encore bien vue par l´ensemble des parents d´élève.

Donc non. Pour ces femmes qui vous attirent ce n´est pas possible. Dans le domaine de l´éducation nationale " la réputation" est centrale.

Voilà désolé pour ce petit point très rationnel ^^.


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

Keiros ne sois pas désolée, nous sommes là justement pour en parler.

A la rentrée prochaine elle ne sera plus l'instit de mon enfant.

C'est pour cela que j'attendrai.

quand bien même j'aurai autant sinon + qu'elle à perdre à l'ébruiter.

Et peut-être qu'il me faut son refus pour qu'elle sorte de ma tête!

Sinon quoi ? je continue à fantasmer sur elle sans rien faire?


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Je t'avoue qu'il y a beaucoup de commentaires et que je n'ai pas vu ceux de tout le monde j'ignore donc si ce que je te propose sera déjà proposé. Personnellement si j'étais dans ta situation je mettrai un peu de piment ou d'exceptionnel dans ma vie de couple avec mon mari afin de savoir si c'est la routine, la solitude et l'impression que cette femme s'intéresse vraiment à moi qui me fait tourner la tête. Ou si c'est mon évolution sexuel, charnel, émotionnel, ... Bonne recherche, prends soins de toi.


Mila01
Non binaire de 32 ans
Nice

Bonsoir Keiros,

je partage ton avis, le thé n´est qu´une marque de politesse et pour la déontologie c´est ce qu´elle m´a expliqué: elle ne peut pas se permettre même une amitié malgré la sympathie qu´elle a.

c´est frustrant


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

merci Elly justement j'y ai pensé et j'ai essayé de pimenter un peu...mais j'ai l'impression de me "forcer".

Même le regard d'autres hommes sur moi ne me flate plus....et pourtant je le répète sans prétention j'aurai l'occasion tous les jours de tromper mon mari si je le souhaitais...

Quand je dis qu'elle m'obsède je t'assure que c'est vraiment le cas.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Je vois alors moi dans ton cas je ferais en sorte de me calmer (méditation, respirations...) j'apprendrais à connaître cette femme sans la brusquer ou lui faire peur en paraissant normal d'extérieur même si mon intérieur brûlé de désir. Afin de savoir si tout ce qu'elle est me plaise. Cela permetera aussi de tisser un lien ou pas entre vous.

Je choisirais de discuter avec mon mari pour savoir s'il est vraiment heureux, car moi je ne le suis plus. Je vois pas de suite à notre histoire et qu'il est important que chacun sois heureux enfants compris car ils sont en apprentissage de la vie et que voir leurs parents malheureux ensemble n'est pas un bon apprentissage.

( je l'ai vécu est expérimenté durent 30 ans car cela me semblait normal car mes parents, grand parents ont vécu cela, merci la thérapie en mémoire cellulaire )

Cela reste mes propres choix fait avec ton histoire au travers de mes expériences de vie.

Sache que à l'impossible nul n'est tenu ! Tu est une belle personne et à l'amour le bonheur et le bien être tu as le droit. avec lui, elle ou un autre humain. bisous et prends soins de toi


Mila01
Non binaire de 32 ans
Nice

elle t´obsède car c´est ton imaginaire qui travail et que tu n´as pas de réponse.

avec un mec c´est facile...

je pense que certain ou certaines n´ont pas compris ce n´est pas une aventure qu´on cherche d´ailleurs pour ma part je ne cherche rien.

c´est une attirance qui n´a pas été choisi ni désirer.

  • essayes d´accompagner aux sorties scolaires?

  • de te rapprocher amicalement

il faut que tu creer un lien avec elle.

je suis devenue amie avec une instit qui a eu un de mes enfants et aucun prb.

proposes lui un verre, dit lui que tu as besoin de lui parler tt simplement mais en dehors de l´ecole

tu ne vas pas te rendre malade, il faut percer l'abcès


LiLILOU
Femme de 34 ans
Arras

On s'et inscrite le même jour, mais je n'ai toujours pas rempli mon profil :-/

C'est vrai que ma situation pourrait paraître plus simple, mais elle pourrait aussi risquer sa place. Et si je lui avoue tous, je ne serais plus travailler avec elle. J'espionne plus les profils facebook, une fois j'ai "cliqué" sur une publication par inadvertance, je m'en souviens encore !!

J'espère que tu auras eu les réponses à tes questions !!


Anamajob
Femme de 24 ans
Cholet

C'est un petit côté «bisexuel» qui se révèle sans prévenir, ça arrive à beaucoup de femmes de n'importe quel âge tu sais ^^

Si tu fais une rapide recherche sur la bisexualité féminine, tu verras qu'elle est plutôt répandue et souvent refoulée pendant des années, car cachée derrière le couple hétéro

Mais aujourd'hui beaucoup de jeunes filles / femmes assument de + en + cette bisexualité, alors qu'il y a encore 10 ans on en parlait pas ! C'est vraiment nouveau, c'est d'autant plus normal que ça chamboule celles à qui ça arrive.


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

Pareil Mila, je ne cherche rien.

Je pense que tant que l'on a pas été dans cette situation on ne peut pas comprendre...

MiLa et Lililou on se comprend!!

c'est certain que ce doit être mon côté bi qui se réveille.

J'en suis consciente et je travaille à l'accepter...mais si ça arrive à bcp de femmes ce serait bien que le sien de coté bi se réveille aussi :-D

me rendre malade non, ca va aller ! nous n'avons jamais échangé sur un sujet privé je me vois mal l'inviter direct à boire un verre.

un truc de positif cest qu'avant je détestais le lundi mais aujourd'hui c'est signe de bonheur...le bonheur de l'apercevoir...il en faut peu pour être heureux disait l'autre!


Keiros
Femme de 28 ans
Clermont-Ferrand

https://youtu.be/FWhwwSX3fEA


Jeanne00
Femme de 57 ans
LORIENT

Les mêmes conditions (insolubles) étaient réunies sur un autre sujet . Même transe , même imbroglio .

Après bien du soutien , cette personne a , d'un coup d'un seul , trouvé plus que du soutien en privé . Effaçant TOTALEMENT cet attachement fougueux , venu de nulle part :)

Quoi dire à part se méfier de soi même , d'un attachement/embrasement qui ne doit qu'à une routine installée . Routine dont chacun est responsable dans un couple ...

J'avoue , cette simplicité à chercher/trouver ailleurs (lisible assez souvent) me laisse pantoise .

J'admets , je trouve très dérangeant de lire les conseils du style " ... t'es en couple , tu craques sur un/une autre , vas-y ..." . Cela ne correspond pas à mes valeurs : je vis encore dans le monde de "Blanche-Neige"^^


Jeanne00
Femme de 57 ans
LORIENT

Précision pas inutile :

Etre lesbienne (pour beaucoup d'entre elles) ne signifie pas aimer TOUTES les femmes , mais bien une en particulier . C'est certainement ce "particulier" qui rend tous les homos différents aussi .


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

Keiros tu m'as bien fait rire avec ton lien...:-))


Afterglow
Homme de 31 ans
Toulouse

Les perceptions amoureuses sont tellement unilatérales... Je crois qu'il vaut mieux fuir la personne plutôt que d'aller dans le sens de ton attirance, au risque de vivre un grand malaise.

De plus, cette institutrice va elle-même être très perturbée jusqu'à la fin de l'année voire davantage. Moralement c'est grave de lui infliger cela car elle a peut-être le désir de rester dans cette école et ça risque de la chambouler dans sa vie, de la forcer intérieurement à vivre ailleurs. La scolarité de l'enfant durant sans doute plusieurs années dans le même établissement.

Pour toi c'est du personnel, mais pour elle c'est sa vie professionnelle qui est concernée.

Attention à l'érotomanie qui relève d'un délire tel qu'on ne s'en aperçoit pas.

On vit dans un monde civilisé, on n'est pas des sauvages abordant les autres comme des partenaires sexuels potentiels à tout moment de la vie sociale.


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

Afterglow merci de donner ton avis...que j'entends mais qui me semble un peu exagéré.

Fuir, j'y pense aussi puisque si j'ai demandé de l'aide ici c'est que je n'ai pas The solution.

Je ne sais pas encore ce que je dois faire mais comme je l'ai dit s'il s'avérait que je décide de tout lui déballer ce sera à la fin de l'année. Quant à la meilleure manière, j'y travaille.

De là à dire qu'elle va être très perturbée au point de faire tout ce que tu cites je pense que tu vas trop loin.

Tu parles d'erotomanie, tu devrais relire intégralement mes commentaires depuis le début et tu verrais que je n'en souffre pas du tout, bien au contraire.

Idem pour les partenaires sexuels, je parle avant tout de sentiments et non de sexe.

C'est marrant les différences entre les coms des filles et ceux des mecs...décidément je me sens de plus en plus lesbienne


Jersey
Femme de 25 ans
Paris

Bonsoir,

Pour répondre à la situation ou la personne déclare sa flamme mais que ce n'est pas réciproque, j'ai déjà été dans ce cas la 2 fois.

Une fois avec mon meilleur ami. Je l'avais plus ou moins compris à sa façon d'agir avec moi, mais il a quand même voulu me le dire. Quand il me l'a dis il savait très bien que je dirais non parce que j'était en couple et que je lui avait bien fait comprendre qu'on était ami, je n'avais pas eu de gestes ou d'attention déplacés. Mais ça lui a fait du bien de me le dire. Il m'a juste demandé de faire en sorte de ne pas prendre trop de distance et de ne pas fuire. Chose que j'ai fais.

La deuxième fois c'était avec une amie de promo, pourtant hétéro, un soir un peu saoul elle m'a avoué qu'elle ressenté des choses pour moi depuis un certains temps... Le lendemain, nous en avons rediscuter elle s'est excusé parce que étant saoul les choses ont été dites de manière maladroite, mais elle m'a dis qu'elle comptait m'en parlé de toute façon parce que ça lui pesait et elle aussi savait que j'étais en couple mais elle avait besoin de me le dire. Et pour l'anecdote elle m'a dis qu'elle se sentais hétéro que la c'était juste moi qui lui avait fait ressentir ça. Et j'ai fais comme avec mon meilleur ami, j'ai pris des distance mais j'ai gardé contact, j'ai essayer de faire en sorte que rien ne soit ambigue mais que ce soit pas genant non plus vu qu'on se voyait tous les jours et qu'on avait des amis en commun !

Bref, tout ça pour dire que je pense que ça peut faire du bien de le dire, ça peut soulager, même si c'est pas réciproque. Ce qui fait du mal c'est la façon dont chacun peut réagir à la situation... Dans ton cas the100, si l'institutrice est ouverte elle risque d'être un peu désorienté, je demandé ce qu'elle a pu faire pour que tu ressentes ça, mais pas paniqué totalement non plus. Si elle ne l'est pas trop, alors oui ça peut effectivement la faire paniqué mais pas au point d'impacté sa carrière sur le long terme, elle mettra peut-être des distances et t'évitera... Si elle ressent la même chose alors la... La je ne serais pas quoi dire ahah ^^


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

Merci Jersey! tu me rassures! j'étais à 2 doigts d'aller me faire interner!

Ne vous inquiétez pas, autant je suis sur un nuage autant je garde bien les pieds sur terre.

Je n'ai aucune pathologie mentale, je suis équilibrée, juste un peu déstabilisée en ce moment. Je ne peux pas contrôler mes sentiments mais le reste est sous contrôle.


Jeanne00
Femme de 57 ans
LORIENT

Le contexte ici est très particulier . C'est un choix à faire , et un risque à prendre ou pas , de mettre volontairement une personne mal à l'aise dans son cadre professionnel . N'est ce pas un peu facile de minimiser les possibles répercussions sur cette personne ?


Jeanne00
Femme de 57 ans
LORIENT

Navrée de vous contredire , Mila . On ne décide pas d'être mal à l'aise , on le ressent . Je ne remets absolument pas en cause l'auteure , je trouve même plutôt sympa sa démarche ici .

" ...on peut avoir un coup de coeur pour un policier ou une boulangère, dans le meilleure des cas on aura des croissants à l´oeil!..."

Dans le pire , ce sera un simple vent pour soi et peut-être vécu bien autrement en face .

" ... une directrice ou une enseignante doit être équitable et impartiale...."

Ici il s'agit , comme vous le précisez d'une personne . Et non pas d'une fonction .

"ce que vous dites n´est pas très rationnel, jeanne, car ça enlève toute intelligence de raisonnement à cette pauvre instit' qui doit d'ailleurs etre à 100mille bornes d'imaginer qu'il a un débat sur "l'effet qu'elle fait"."

C'est sur ce point que nous ne nous comprenons pas . L'absence de rationnalité n'est pas un manque d'intelligence mais l'expression d'un trouble . Ni vous , ni moi , ne pouvons en préjuger . Votre expérience reste la votre rien que la votre .


Keiros
Femme de 28 ans
Clermont-Ferrand

Moi au contraire je trouve que Jeanne a un discours très rationnel pour le coup.

On ne peut jamais savoir comment une personne va réagir à nos paroles ou à nos intentions. On ne connait rien du passé de cette personne, ni de ses rapports avec l´homosexualité, son couple etc.

Et le problème ce n´est absolument pas de dissocier une personne de sa fonction, mais bien des répercussions que cela peut avoir dans le travail si cela ce sait.

Le fait de se poser les questions des répercussions de nos actes est on ne peut plus raisonnable. Ca tient d ailleurs du principe de précaution. et de notre responsabilité. Dans tous les cas il est imperatif de se poser au moins la question.

Après je pense que c'est un faux débat car The100 comme tu l'as indiqué tu vas essayer de faire en sorte de lui en parler quand ton fils ne sera plus sous sa responsabilité.

Personne n a dit que le sentiment amoureux éprouvé était un problème. Nous sommes tous ici bien disposés a comprendre. Mais cela fait aussi parti de l'amour que de vouloir proteger la personne que l'on aime de toutes les sortes possibles.


Jeanne00
Femme de 57 ans
LORIENT

Merci , c'est sympa Mila^^

Essayez d'expliquer cela à toutes celles à l'origine ou qui ont participé au #MeToo . Je doute fortement que leur ressenti soit dû à une absence d'ouverture d'esprit .^^

@Keiros :


The100
Non binaire de 33 ans
MARSEILLE

évidemment que je veux la protéger avant tout et si c'est pour lui faire du mal, je préfère encore garder tout pour moi...ça je sais faire.

c'est bien de ne pas tomber toutes d'accord et qq part vous avez toutes un peu raison


Jeanne00
Femme de 57 ans
LORIENT

Ah Mila ... ^^

Ne tournez pas en dérision mes propos . Je ne tenais absolument pas à jouer le grain de sable dans ce débat . Simplement , j'exprime tout haut ce que je pense tout bas . J'aimerai être dans cette légèreté qui est la votre , encore que non pas vraiment . Je ne sais pas quoi conseiller à 100 , j'entends son désarroi . Peut-être la fin de l'année scolaire . Dans le cas du pire , un été sera passé . La rentrée s'annoncera plus cool . Je ne peux ni ne veux ni ne sais faire comme vous , en mode "JE vais bien TOUT va bien" .

C'est faux .

100 ,

Je vous souhaite le meilleur . Vraiment.^^


Jeanne00
Femme de 57 ans
LORIENT

Par respect et souci de l'autre :))


Gwendoe
Femme de 38 ans
Paris

salut ,

attention aux suppositions ...la maitresse n'attend peut etre rien...

au contraire des ados les petits ne veulent surtout pas se faire remarquer et etre comme les autres ...

il risque de ne pas apprecier d'etre de se retrouver au centre d'un nouvel evenement à l'ECOLE



Rejoindre BeTolerant