Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Forum Lesbien
RELIGION ET HOMOSEXUALITÉ quoi choisir?

RELIGION ET HOMOSEXUALITÉ quoi choisir?

Anonym
Femme de 19 ans
Marseille

salut, je voudrai parler a des personnes croyantes de confession musulmane, ça me permettrai de parler avec des individu ayant traversé ou traversant actuellement la meme situatiion que moi. C'est a dire etre face à la dualité orientation sexuel et religion. Car oui l'homosexualité est catégoriquement interdite. Je préfère parler en privée... j'insiste que je veux parler à des personnes de confession MUSULMANE POUR TOUTE PERSONNE VOULANT CE DEFOULÉ SUR LES RELIGIONS, NEXT PAS BESOIN DE VOUS. CORDIALEMENT


Faith141
Homme de 44 ans
paris

Salut, pour moi il n'y a pas de contradiction entre religion et homosexualité.

Des hommes (pas les femmes) ont modifié le discours de dieu pour l'adapter à leurs propres désirs.

Je ne vois pas pourquoi dieu t'empêcherais d'aimer qui tu souhaites.


MaxOr
Homme de 26 ans
Toulouse

Salut a toi , bien que je ne soit pas croyant et pratiquant j'ai auparavant vécu avec quelqu'un ayant le meme probleme que toi ! Il avait du mal a concsillier sa religion et son homosexualité, pour lui chaque fois que l'on était ensemble, que l'on faisait l'amour et qu'il y prennait du plaisir par la suite il culpabiliser de resentir ça ... Il n'a pas reussit a passer le cap lorsque l'on était ensemble , mais aux dernières nouvelles ( aprés un chemin qu'il a parcouru seul) il s'est accepté et arrive maintenant a éprouver ses sentiments et ses désirs naturels sans gêne sans pour autant avoir abandonner sa religion ! Chaque personnes doit parcourir son propres chemin et doit se faire sa propre idée sur les religions , pour ma part on ne peut pas etre ce que l'on est pas donc on ne peut pas se forcer à aimer le sexe opposé sans en ressentir un mal-être plus ou moins profond! Seule chose sur laquelle nous avons un semblant de contrôle est sur nos croyances, et quand on se penche dessus on peux vite remarquer certaines incohérences dans les ecrits religieux ...


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Croyant jeune, je ne le suis plus envers le divin. J'essaye de croire en moi.

Pour cette dualité, effectivement elle est complexe.

Pour la religion catholique, énormément de culpabilité repose sur toi :

  • tu dois confesser tes erreurs -> donc tu es un "mauvais" homme

  • le fait d'être "soumis" à ton Dieu devrait te permettre de te repentir

Bref beaucoup de négatif pour moi qui espérait trouver du positif. Puis j'ai fait des études d'histoire et là tout à basculé. J'ai compris que c'était l'Homme qui était à la base de la religion et non de la croyance. Lui qui a fait de la croyance une arme de pouvoir et d'enrichissement.

J'ai donc arrêté de croire en ce Dieu manipulé par l'humain pour son profit personnel. Et j'ai commencé à croire en mes Dieux.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Je te conseillerais bien le Vatican : un livre de Frédéric Martel qui est un autentique gay ayant enquêté pendant plusieurs années sous les chasubles romaines va sortir, et qui risque d'avoir un certain succès, révèle que l'homosexualité est omniprésente au Vatican.

Bon personnellement je me méfie tout de même un peu, l'homosexualité que je préfère appeler traditionnelle cachée par opposition à l'homosexualité visible dite des gays, qui s'est développée dans les société patriarcales qui séparent les hommes et les femmes, tout le monde en avait entendu parler, beaucoup y avaient gouté, et tous préfèraient les plus jeunes qu'eux, mais ceux qui y sont vraiment accros étaient souvent une minorité. Pas plus ni moins que dans les séminaires ou collèges anglais du coeur du XX siècle, ou de tout temps dans les médrésas traditionnelles.

D'ailleurs l'auteur lui-même qui fait fuiter des bonnes phrases pour nous mettre l'eau à la bouche aurait écrit : « Il y a des homophiles, des gays non pratiquants qui sont fidèles à leur pacte de chasteté. Ensuite, il y a des gens qui ont peut-être eu des désirs, des relations mais le vivent très mal, se flagellent. Ensuite, il y a des gens qui vivent avec leurs amants, des cardinaux, souvent un assistant ou un ami. Ensuite il y a des cardinaux qui sortent, qui ont des amants. D’autres, au moins deux cardinaux proches de Jean-Paul II, ont eu recours à des prostitués masculins »

A mon avis il a oublié ceux qui très nombreux sont entrés dans les ordres pour que Dieu les guérisse de leurs orientations sexuelles sataniques. Evidemment cela n'a pas fonctionné, Dieu se concentrant, assez chichement d'ailleurs, sur les paralytiques. Ces gens se sont donc retrouvés de facto dans les catégories identifiées par Frédéric Martel. Et donc inévitablement en surnombre par rapport à la population générale. De là à dire qu'ils y seraient majoritaires je trouve tout de même cela un peu audacieux.

L'avantage que j'identifie au Vatican, que finalement je suis tenté de conseiller alors que cela ne me serait jamais venu à l'esprit jusqu'à présent, c'est que c'est un monde secret où tout est pardonné, gardé par de superbes jeunes gardes suisses, pas loin des lieux de perdition gays de Rome, et surtout un écrin de vie superbe. (attention tout de même le harcellement sexuel des gardes suisses est désormais très mal vu à Rome).

Mais, il y a un mais, on lit que les gays sont actuellement fortement dissuadés de devenir séminaristes, point de passage obligé pour finir au Vatican. A moins d'être un secrétaire, toujours masculin, et inévitablement romain italien. Il n'y aura bientôt plus de gay authentique à pratiquer l'homosexualité, et pour peu qu'il soit intallé un controle parental sur l'accès des vidéos internet, ces derniers risquent d'être débordés d'activité...

.

Bon je reconnais que ce petit apparté peut guère t'aider, tu es une fille, et de ce fait tu n'es pas autorisée à rentrer dans les ordres catholiques romains.

Devant une telle quantité d'injonctions morales et pratiques sexuelles contradictoires, je te conseillerais volontiers de faire comme sur un marché : tu choisis les fruits et légumes de saison qui te plaisent. Au premier abord ils peuvent sembler contradictoires, mais par exemple, avec des légumes très différents et bien équilibrés on peut faire une ratatouille très gouteuse, et surtout très nourrissante du corps et de l'esprit. Même chose pour les fruits, il y a toujours une façon pour assembler et mélanger les saveurs de façon harmonieuse, cela s'expérimente, cela s'apprend.

Comme chez nos bons cardinaux du Vatican.


Nina82
Non binaire de 24 ans
Montauban

2 remerciements

@Lindos

Ah ouais pas con ton analogie des fruits et légumes, moi qui en cherchais une pour qualifier mon agnostisme ! ^^

Je vais raconter ma vie, un petit peu. J'ai étais élevé.e dans des croyances catholiques : des parents plus croyants que pratiquants, école catholique et collège pratiquant et croyant, lycée catho mais très ouverts d'esprits sans croyance ou pratique (certains élèves sont musulmans, je me rappelle même d'une élève juive ...).

J'ai également fait du scoutisme pendant 3 ans, plus par amour pour une fille que par conviction d'ailleurs et c'est là que je me suis rendu.e compte que la religion n'était pas pour moi !

Pas assez spirituelle à mon gout (carcan de la Bible et des rituels), ni tolérante sur certaines choses (je ne vais pas épiloguer, Manif pour "Tous" le fait pour moi) et surtout avec des préceptes historiques et sociaux qui hérissent mes poils ... du coup non, j'ai renoncer au catholiscisme parce que cela est contraire à ma philosophie de vie.


Anneth
Femme de 24 ans
clermont Ferrand

Il y a Dieu et la religion.

Je m'explique, il y a ta relation perso avec Dieu et sache que Dieu t'aime comme tu es, quelques soient tes décisions, ton chemin. Et il l'y a la religion qui propose un chemin pour rencontrer Dieu. Ce n'est qu'un chemin parmis tant d'autre...


Sailorsaturn
Femme de 25 ans
Nancy

Salut !

Pour moi il n'y a pas de compromis possible entre l'homosexualite ( ou meme la sexualite tout court) et la religion. J'ai etait eleve dans la religion , et enfant c'est sur que ca mas apporter du bonheur , on a les repones a toutes les questions , sauf que les reponces ne sont pas bonnes et ils nous enferment et empeche de nous epanouire , j'ai moi meme ressentit de la culpabilite a l'adolesence , puis je me suis rendus compte que c'est pas mal d'aimer et de desirer , ca me rend heureuse . J'ai aussi remarquer que ceux qui sont a fond dans la religion sont souvent frustrer et en colere contre tout .

"Des hommes (pas les femmes) ont modifié le discours de dieu pour l'adapter à leurs propres désirs."

Ici je suis pas d'accord ,la religion ( en tout cas les 3 grandes religions) sont des leur fondement profondement sexiste homophobe et rasciste . Biensur il faut remetre ca dans son contexte , l'epoque et tout ca , mais suivre ses dogmes aujourd'hui me semble absurde .

Pour finir je tient juste a dire que je respecte les croyance de chaqun et que mon propos merite d'etre nuance :)) J'espere en tout cas Anonym que tu trouve un reconfonrd ici , n'hesite pas a me contacter si tu veux parler :)


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Les religions abrahamiques ne sont pas racistes, mais communautaires, et même claniques à l'origine. On fait partie du clan ou pas. C'est déjà un progres par rapport aux croyances polythéistes qui privilégiaient des castes et sacralisaient les puissants et les riches du clan. Désormais toute la communauté peut avoir accès à une vie éternelle, mais à condition de respecter les injonctions du dogme. Pour élargir la communauté ces religions ont intéret à être nataliste et donc hétérophile, et à être universalistes et pas racistes ni belliqueuses pour séduire. Mais en même temps les communautés sont concurrentes, donc xiénophobes, surtout en période de tensions.

C'est ainsi qu'elles peuvent être à la fois universelles, pacifistes, pardonnantes, sexistes, homophobes, et xiénophobes. Et ce faisant très humaines, y compris leur enfer et paradis ^^


BarelyInsane
Homme de 26 ans
Paris

Citation de faith141 #293169

Des hommes (pas les femmes) ont modifié le discours de dieu pour l'adapter à leurs propres désirs.

Pas dans le but d'être méchant, mais ça présuppose qu'on connaît la pensée de dieu et qu'on connaît son discours non modifié, et j'imagine que c'est un message de paix et d'amour. Mais pourquoi au juste ? pourquoi un dieu doit être bon ? comment le prouver si on ne peut que lire les soi-disant textes sacrés et les interpréter ?


Lancelot
Homme de 68 ans
Niort

Citation de BarelyInsane #293204

Bien sûr que si, on connaît le message de Dieu ! Il a envoyé Jésus il y a 2000 ans (2018 pour être précis) pour donner son message, principalement Amour, Paix et Pardon. Tout est contenu et détaillé dans l'Evangile, encore appelé Nouveau testament. J'ajoute que Jésus n'a pas dit un seul mot concernant l'homosexualité, la bisexualité ou l'hétérosexualité.


BarelyInsane
Homme de 26 ans
Paris

Citation de lancelot #293208

Ce n'est pas si facile. Tout ce qu'on sait c'est qu'un homme existait, qui avait une certaine vision du monde, et qui s'est fait exécuter par des soldats romains sous l'ordre de Ponce Pilate. Cet homme n'a laissé ni écritures ni un scribe pour promulguer ses idées. Outre la sexualité, il y a probablement beaucoup de choses que Jésus n'a pas abordé et n'a pas vécu et qui figurent dans ce fameux Nouveau Testament, compilé à partir des lettres et des récits rédigés ultérieurement, certains même falsifiés et utilisés comme un outil de propagande. Au final, on ne sait pas ce que ce Jésus pensait réellement. Et même si c'est le cas, qui nous dit que son message est le message de dieu ? pourquoi le croire et non pas Mahomet ? Après, s'il n'a rien dit sur l'homosexualité, son Papa a été plus que désapprobateur.

Bref, cette volonté à croire en un dieu qui est de par sa nature bon vient de notre désir à voir le mal et la souffrance disparaître. Alors, s'il est vraiment bon, ça ne m'impressionne pas ce qui fait.


Lancelot
Homme de 68 ans
Niort

Citation de BarelyInsane #293211

le Nouveau Testament, c'est la vie de Jésus écrit par 4 évangélistes, Jean, Luc, Marc et Matthieu. Les quatre évangélistes rapportent les mêmes paroles de Jésus avec des nuances et des perceptions propres

à chacun d'entre eux. Au final on sait très bien ce que Jésus pensait, il est justement venu sur terre pour nous révéler le message de Dieu.


Franckright
Homme de 44 ans
60

Citation de BarelyInsane #293211

Le coran est incréé.

Tu devrais être impressioné, si dieu il y a, il t'a créé, l'univers qui t'entoure et les lois qui le régisse. il t'a doté de la faculté de vivre sans avoir a lui rendre de compte, même de vivre sans te soucier de lui.


RAMMM
Femme de 23 ans
Bruxelles

C'est peut-être un peu méchant, Anonym (et désolée) mais la religion ne peut pas être reconnue comme maladie mentale uniquement parce que trop de gens y adhèrent. Mais, franchement, penser qu'il y a un gentil monsieur barbu "qui a un plan pour nous" qui flotte dans le ciel en nous regardant avec un sourire bienveillant, c'est complètement dingue. Le fait de croire en Dieu, c'est juste un mécanisme de défense qu'on développe face à toutes les conneries insensées qu'on peut subir sur Terre. Ca permet aux faibles de ce monde de se rassurer et ça permet aux puissants de ce monde de trouver des excuses.

Je suis agnostique, personnellement. C'est-à-dire que je ne rejette pas l'existence de Dieu mais que je ne la reconnais pas non plus. Enfin, bref, je reconnais juste que je ne sais pas parce que, personnellement, Dieu ne m'a jamais envoyé de texto pour me dire, par exemple : "Heu, tu vois ce livre que vous appelez la Bible ? Ben, c'est le bon, celui-là, je suis hyper d'accord avec ça. Je voulais juste t'en informer. Allez, bonne journée à toi". Si Dieu n'existe pas, et bien ça ne sert à rien de suivre sa "parole". Et si Dieu existe, de toutes façons, et bien il n'y a certainement rien de plus insultant pour lui que de prétendre connaître sa parole. "Dieu" est sensé être une entité, une personne ou une chose bien plus intelligente que nous. Si Dieu a créé l'Univers, nous humains sommes clairement débiles à côté de lui, elle, eux ou cette chose. Dieu doit nous regarder comme des gens sensés regardent "Secret Story" ; en nous prenant pour des arriérés. Il n'y a certainement pas de plus grande insulte à Dieu que de prétendre savoir ce que "Dieu" veut.

Nous sommes livrés à nous-mêmes et tout ce qu'on peut faire, c'est tâcher d'être bons. Pour l'instant, je lis les "Méditations" de Marc Aurèle, ancien empereur romain. Malgré son pouvoir, il a tâché de rester intègre grâce à l'enseignement du stoïcisme qu'il a reçu. Il était opposé au Christianisme et opposé à la pédérastie. Bref, même de sa position de pouvoir, il a tâché de rester bon car il croyait véritablement qu'il était dans la nature humaine que d'être bon et il pensait véritablement que d'être mauvais, cruel était contre-nature, que l'injustice était contre-nature. Vrai ou pas, c'est une théorie intéressante et c'est certainement celle que je préfèrerais voir apprise dans les écoles. Bref, l'amour n'a jamais été un crime, l'amour n'a rien de mal. Et si les religions sont souvent si paradoxales, il est possible que ce soit justement parce que ce sont des tas de conneries.


BarelyInsane
Homme de 26 ans
Paris

Citation de lancelot #293212

Oui, c'est ce qui est admis dans l'orthodoxie. Mais qui sont ces 4 évangélistes ? On ne connait rien sur eux, ni comment ils ont eu ce dont ils affirment. En gros, je suis incliné à dire comme beaucoup d'experts que ce sont des pseudonymes qui prétendent être des personnes qu'ils ne sont pas.

Citation de franckright #293213

Le coran est non-créé chez les orthodoxes qui forment une grande majorité aujourd'hui. Ce n'était pas le cas avant 813.

Après, je ne sais pas de quoi tu parles ? Ce même dieu demande sûrement une soumission et une adoration exclusive, sinon il y a une place spéciale préparée pour ta souffrance pour toute l'éternité. Pas très rempli d'amour ce dieu...


Franckright
Homme de 44 ans
60

Il ne l"était pas a l'origine car il n'avait pas besoin de l'être puis, il a été confronté aux autre religions et aux dissenssons internes. Les théologiens ont alors eu recour au kalam qui a engendré les ahadith.

Au fait musulman orthodoxe au sens traditionnaliste ?

Je répondais a ta dernière phrase


BarelyInsane
Homme de 26 ans
Paris

Ah, je comprends.

Mais ce n'est pas le Kalam qui a engendré les hadiths. D'ailleurs les Mutakallimun (ceux qui font la dialectique), qui étaient plus des philosophes que des théologiens, se sont opposés dans plusieurs aspects contre Ahl-al-Hadith (les adhérents des hadiths).


Yotuel
Homme de 29 ans
Pau

Citation de RAMMM #293214 C'est peut-être un peu méchant, Anonym (et désolée) mais la religion ne peut pas être reconnue comme maladie mentale uniquement parce que trop de gens y adhèrent.

T'as pas tort. Les religions sont des sectes qui ont eu du succès à mon avis. Perso je navique entre l'athéisme et l'agnostique. Je suis un agnostique tendance athée ou un athée tendance agnostique. Je pense donc que c'est impossible de prouver ou pas scientifiquement l'existence ou l'inexistence d'un Dieu mais j'ai la conviction profonde qu'il n'existe pas.

Les institution religieuses sont toutes plus ou mojns homophobes même si les Eglises protestantes historiques sont de plus en plus LGBTfriendly et ouvertes sur les droits des femmes. Pour moi, si un LGBT croyant veut vivre sa foie tranquillement, il doit avant tout s'éloigner des institutions religieuse et se rapprocher des associations de croyants LGBT qui existent en France pour les 3 religions principales.

On peut adhérer à une religion sans forcément suivre ses rites et être en contact avec les institutions religieuses. Je pense qu'on peut êrtre croyant sans être pratiquant au sens large.


Lancelot
Homme de 68 ans
Niort

Citation de Anonym #293167

Je suis chrétien et pratiquant. L'homosexualité d'un de mes proches et l'attitude de l'Eglise m'ont fait souffrir de longues années.

Pendant très longtemps, l'Eglise a rejeté les personnes non hétérosexuelles, pour dire simple les personnes lgbt. C'est l'ignorance qui avait conduit ses prélats à croire que toute sexualité hors hétérosexualité était déviante et donc péché.

Elle a compris ensuite, aidée par la science, que les personnes lgbt ne choisissent pas leur sexualité mais que celle-ci s'impose à eux à l'adolescence, de même que l'héterosexualité s'impose à d'autres personnes. Bref, personne ne choisit sa sexualité, on naît avec.

L'Eglise a donc évolué d'une façon considérable depuis 6 à 7 ans. Elle accueille aujourd'hui les personnes lgbt, et n'hésite pas à dire que Dieu regarde toutes les personnes et les aime comme elles sont.

L'Eglise a pris conscience de la douleur, des souffrances et des blessures des personnes lgbt et de leurs proches (seuls quelques intégristes catholiques n'ont pas évolué et refusent de reconnaître l'évidence, fort heureusement ils sont de moins en moins nombreux).

Je peux vous conseiller un livre, un des premiers à avoir écrit sur le sujet: "Homosexuels Catholiques – Sortir de l’Impasse" de Claude Besson.

Des Pastorales dans les diocèses ont été crées pour les personnes concernées par l'homosexualité. Ce sont des chrétiens qui accueillent les personnes lgbt et leurs proches au nom de l'Eglise. Ces Pastorales mettent en contact les personnes qui le souhaitent avec des groupes d'accompagnement.


Jeanne00
Femme de 57 ans
LORIENT

(très peu lu avant)

Moi et les religions , nous ne sommes pas très copains . Surtout quand elles sont rares à suivre leurs préceptes comme "Bienveillance" , "Tolérance" , etc . Et tout le toutim ...

Attention , je remets en question les religions . Pas la foi des uns et des autres . J'ai posté en musique un titre qui exprime parfaitement mon ressenti , ma position .

Je n'ai jamais été très fortiche en développements (reproche depuis le lycée) . Par contre , je me débrouille assez bien pour faire court , tout en étant concise . (déformation professionnelle oblige)^^

" All that you have is your soul "

https://www.youtube.com/watch?v=CoNtYC_XDC8

Pour n'en retenir qu'un :

"Dieu est en chacun de nous"

Conservons celui là , pas indigne de bon sens^^


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Citation de lancelot #293233

Oué bon, l'Eglise accepte désormais tous les humains mais rejettent leurs pratiques, c'est un peu comme si elles acceptait les handicapés mais rejetait le handicap... Sans compter qu'en cristallisant autour d'elle des handicapés du sexe qu'elle culpabilise au point qu'ils s'en remettent à Dieu, elle se retouve avec une surreprésentation de ceux-ci dans son clergé. Et en est bien embarrassée ^^


Nina82
Non binaire de 24 ans
Montauban

2 remerciements

@ Lindos

Je suis parfaitement d'accord avec toi ! L'Eglise rejette tout ce qui est humain, les faiblesses et les forces de ce dernier, tout le besoin de réponses claires et non culpabilisantes ... qui font étonnement la force de la Religion elle-même.

Quant on voit qu'elle (l'eglise) proteste avec force contre les personnes LGBT ou bien contre la GPA/PMA, ou autres notions bien humaines et donc naturelles ; par bien des aspects.

Ett qu'à l'inverse elle ne fait rien pour la pédophilie en son sein - la sodomie est un crime ? Pfff pas de notre côté m'enfin ! - ou bien les choses pas très nettes qui s'y trouve ... l'Eglise au lieu de se sacralisée au nom d'un Dieu possiblement inexistant, devrait plutôt réellement s'humanisée !


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Nina82 ,

"Ett qu'à l'inverse elle ne fait rien pour la pédophilie en son sein - la sodomie est un crime ? Pfff pas de notre côté m'enfin ! - ou bien les choses pas très nettes qui s'y trouve ... l'Eglise au lieu de se sacralisée au nom d'un Dieu possiblement inexistant, devrait plutôt réellement s'humanisée !"

Je ne tire pas sur les ambulances, et trouve plutôt injuste de dire qu'elle ne fait rien. La réalité est qu'elle ne sait ou n'a pas su pas faire avec ses outils compassionnels habituels, et pas pris assez tôt le risque d'une autocritique.

D'ailleurs je pense qu'en excluant désormais toutes les déviances dès le séminaire y compris les lgbt, elle se met à la mode d'exclure les sorcières, mais ne fait que passer la patate chaude à la société, que ne fait pas non plus grand chose pour prévenir les dérives à part les punir lorsqu'elles surviennent.

Personellement je ne rejette pas l'idéal de compassion du christianisme, pas plus que son idée de favoriser la vie, mais il ne doit pas être un dogme car la complexité de l'humain n'est pas elligible à un dogme. Pas plus que le dogme du tout répression, en oubliant qu'il existe l'éducation. Et comme il existe actuellement que peu entre ces deux extrèmes, en tout cas en France, il ne peut naitre que des tensions.


Anonym
Femme de 19 ans
Marseille

Je veux que vous soyez athés, que vous ayez des préjugés sur les religions... Mais je peux pas vous laissez dire de tas de sottises sur ce sujet et ça quelque soit la religion visée.

J'ai pas crée ce sujet pour en faire un lieu de débat ou de critique totalement aberrant.

cordialement


Gwendoe
Femme de 38 ans
Paris

salut ,

j'aime Dieu ,les filles et les chiens!

passionnée par la teologie

j'ai ete baptisee en 2014 et j'ai tout de suite dis au pretre a qui j'ai demandé le bapteme que j'aimais les filles et que dieu m'avais voulu comme ça ,que je n'y pouvais rien et que je ne changerai pas !

maintenant c'est un ami on peut discuter meme si on est pas toujours d'accord...

il me dit qu'il m'aime comme je suis .

je n'ai juste pas le droit de toucher au femme mariee de la paroisse sinon je suis virée?

je vais à la messe avec mon chien

see you


Steph41190
Homme de 44 ans
BLOIS

Salut à tous!

Pour mon avis personnel...entre religion et homosexualité......(libre à d'autres de penser autre chose...!!!)

  1. Et bien la nature m'a fait homosexuel....ce qui ne peut pas se changer... quoi qu'en disent la plupart des religions...

  2. L'homosexualité est quelque chose de naturel....qui existe dans de nombreuses espèces animales...

  3. Les religions ont perpétrés pendant des siècles la bonne parole "hétéronormée" et bien pensante en allant jusqu'à la torture morale..quand ce n'était (on peut même le mettre au présent) pas physique pour les homosexuels...les condamnants encore à ce jour à parfois se cacher.... et créant ainsi des malheureux supplémentaires sur cette terre! (il n'y en a pas asser visiblement..)

Conclusion: je n'ai plus aucune religion et je ne me porte pas plus mal! (rappel...c'est uniquement mon choix!)

Cordialement

Stéphane


BarelyInsane
Homme de 26 ans
Paris

Citation de Anonym #293251

Mais je peux pas vous laissez dire de tas de sottises sur ce sujet et ça quelque soit la religion visée

Qu'est-ce que cela veut dire ?


Anamajob
Femme de 24 ans
Cholet

Citation de Anonym #293167

Je peux te demander quelle est ta religion ?

Je suis née dans une famille très Catholique et très pratiquante. Pour être honnête je me suis éloignée de la religion ces dernières années.

J'ai constaté des hypocrisies, comme le fait que la masturbation soit également interdite mais c'est un secret de polichinelle : la plupart des croyants ne se gênent pas pour se faire plaisir quand même.

La nature t'as faite ainsi, soi toi même sans te culpabiliser. On ne peut pas changer, alors il ne reste plus qu'à s'accepter et s'aimer comme on est.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Anamajob,

"comme le fait que la masturbation soit également interdite mais c'est un secret de polichinelle : la plupart des croyants ne se gênent pas pour se faire plaisir quand même"

Elle est encore interdite ? ÔÔ


Gwendoe
Femme de 38 ans
Paris

salut a tous,

Ça me fait mal de lire tout ça, j'esperais un dialogue plus positivement prolifique ...

de plus vous vous attaquez presque exclusivement à la religion catholique

il apparait que vous vous prenez un peu pour celui que vous descendez !!!

il n'y a pas de personnes TRES croyante (on ne peut pas quantifier la foi)

vous vous basez sur des on dit d'autres humains !

tous ce que tu fais ne regarde personne ça se passe entre dieu et toi!!!

je veux bien passer pour quelqu'un de faible qui a besoin de se raccrocher une croyance pour exister car ça m'apporte tellement plus de bien etre que d'autres plaisir terrestres (je ne parle pas de sexe ,rapport que je suis completement obsédée)

alors que penssez vous des personnes qui boivent ou se droguent pour pouvoir vivre et supporter notre societé ...

see you


Anonym
Femme de 19 ans
Marseille

Si l'homosexualité est interdite par les religions... c'est peut etre parce que c'est contre-nature...


Meligood
Femme de 21 ans
Bagnols-sur-Cèze

Mon Dieu.. Faut vraiment arrêter de dire que l'homosexualité c'est contre-nature. On peut très bien coupler la religion et l'homosexualité, ça va très bien ensemble aussi. Donc par pitié, stop de dire que c'est contre-nature, surtout ici.


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Citation de Anonym #293309

DOnc l'homosexualité n'est pas naturelle ?

Si tu utilises tu poppers je peux comprendre... mais bon, je ne vois pas ce qui pourrait dire qu'elle est contre-nature. A part la "nature" imposée par des hommes pour maintenir des hommes-moutons sous leur coupe.


Faith141
Homme de 44 ans
paris

"Si l'homosexualité est interdite par les religions... c'est peut être parce que c'est contre nature..."

Et qui décide de ce qui est contre nature ou pas?

On peut facilement faire la différence entre le bien et le mal : je me moque de quelqu'un..... ce n’est pas bien.

J'aide une personne agée à monter son sac qd l'ascenseur est en panne ...... c'est bien. Par contre savoir ce qui est contre nature!!!!!!

Je suis heureux de prendre une personne dans mes bras et de lui faire plein de câlins ( c'est réciproque pour l'autre personne). Ou as ton trouvé une trace ecrite ou autre de Dieux nous disant 'cela est mal? et "c'est contre nature"......

anonyme, tu te feras énormément de bien moralement en "oubliant" ou juste "en mettant en doute" ce que l'on t'a appris


Anamajob
Femme de 24 ans
Cholet

Citation de Anonym #293309

Pourquoi viens-tu ici, es-tu homo ou bi ? Pourquoi provoquer ?

Si on part du principe qu'un acte sexuel est contre nature quand il empêche la reproduction, alors tu sais même la fellation est contre nature.


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Citation de anamajob #293313 >

Qu'il s'exprime ne me dérange pas, c'est de poser une telle phrase sans alle rplus loin dans son raisonnement.

Bref


Nina82
Non binaire de 24 ans
Montauban

2 remerciements

Je suis d'accord avec Romangel ! Poser une phrase au relents homophobes comme ça ... non, là c'est pas possible : ces phrases de ce types ne sont pas innocentes !

Certain.e.s en meurent dans beaucoup de pays, d'autres (généralement des personnes assignées femmes) en subissent des agressions sexuelles (entres autres ...), d'autres sont enfermer dans des centres de reconversions pour être """""guérit"""""...

Balancer ce genre de phrases sur un sujet aussi épineux, c'est pas cool. Du tout. Qui est-tu pour dire que tel ou telle choses est contre-nature ?


Nina82
Non binaire de 24 ans
Montauban

2 remerciements

Je suis d'accord avec Romangel ! Poser une phrase au relents homophobes comme ça ... non, là c'est pas possible : ces phrases de ce types ne sont pas innocentes !

Certain.e.s en meurent dans beaucoup de pays, d'autres (généralement des personnes assignées femmes) en subissent des agressions sexuelles (entres autres ...), d'autres sont enfermer dans des centres de reconversions pour être """""guérit"""""...

Balancer ce genre de phrases sur un sujet aussi épineux, c'est pas cool. Du tout. Qui est-tu pour dire que tel ou telle choses est contre-nature ?


Romangel
Homme de 33 ans
Var

C'est un anonyme... un courageux


Nina82
Non binaire de 24 ans
Montauban

2 remerciements

Euh Romangel ... cette personne "s'appele" Anonym x)

Et c'est un.e anonyme x)


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Ze sais ^_^ mais c'est marqué dans le nom, non ?


Nina82
Non binaire de 24 ans
Montauban

2 remerciements

Hmmm ... en effet oui, avec ces arguments, je dirais que tu as entiérement raison x)


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Merci XD


Steph41190
Homme de 44 ans
BLOIS

Citation de Anonym #293309

Anonyme, je pense que si tu veux aller au bout de ta démarche, prouve nous par A+B (scientifiquement) que ce que tu écris est fondé!

Si tu te base uniquement sur des textes religieux, qui ont subis maintes et maintes modifications, déformations au cours des siècles c'est ton choix.

Mais comme beaucoup de gens ignorants, tu fait confiance uniquement à des textes qui à l'origine était là pour "canaliser" et plus ou moins "endoctriner" les gens qui étaient incultes (maintenant c'est plus de l'ordre du soutient psychologique...se rattacher à quelque chose), faute de pouvoir avoir les moyens que nous avons à notre époque.

La science à fait d'énorme progrès pendant les deux derniers siècles, permettant aux gens cultivés de pouvoirs se mettre à l'abri de certaines inepsies pratiquées pendant très longtemps (je ne parle pas forcément de religion, mais aussi par exemple de la médecine).

L'éducation à aussi énormément progressé et cela à permis à beaucoup de personnes d'ouvrir les yeux sur la réalité...beaucoup de phénomènes qui étaient considérés comme des miracles....ont fini par être révélé au grand jour comme des tours de passe passe prouvé scientifiquement.

Et je pense que dans quelques années les gens auront tellement ouverts les yeux... que les religions n'auront plus que leurs yeux pour pleurer (effondrement du nombre de praticants)

Cordialement

Stéphane


Franckright
Homme de 44 ans
60

Citation de Lindos #293299

oh que oui ! les juifs ne sont pas tendres avec ca.

Citation de gwendoe #293307

Ça me fait mal de lire tout ça, j'esperais un dialogue plus positivement prolifique ... ~~bof certains ont bien compris que les grandes religions du livre ont persécutés massacrés stygmatisés les homos, ceux la ne sont peut-etre pas maso.

de plus vous vous attaquez presque exclusivement à la religion catholique~~ c'est ta foi ? tu l'as choisie ou c'est celle des tes aieuls ? l'animsime c'est sympa aussi~~

il apparait que vous vous prenez un peu pour celui que vous descendez !!! on est pas tous maso

il n'y a pas de personnes TRES croyante (on ne peut pas quantifier la foi) on peut en revanche quantifier la devotion

vous vous basez sur des on dit d'autres humains ! ~~LOL tu as bien compris que c 'est le postulat de la religion catholique ca ? ~~

tous ce que tu fais ne regarde personne ça se passe entre dieu et toi!!! bien sur que non les 3 religions du livre impliquent des cultes en communauté, des signes extérieurs de religiosité des contraintes culinaires et des rites physiques. on ne manquera pas de se demander pourquoi

je veux bien passer pour quelqu'un de faible qui a besoin de se raccrocher une croyance pour exister car ça m'apporte tellement plus de bien etre que d'autres plaisir terrestres (je ne parle pas de sexe ,rapport que je suis completement obsédée) http://www.vatican.va/archive/FRA0013/_P80.HTM

alors que penssez vous des personnes qui boivent ou se droguent pour pouvoir vivre et supporter notre societé ... ~~qu'il faut sans disctinction d'origine de religion ou de sexualité les aider et les intégrer à la différence des religions ~~

see you


Anonym
Femme de 19 ans
Marseille

Vous êtes juste des gens avec un esprit etroit.... mais bon pas grave

je viens ici de base pour trouver du soutien et finalement je tombe sur des gens qui parle que de religion pour descendre ses religions.

Religion=croyance

Croyance ne se base pas sur des demonstration scientifique mais plutot sur une relation spirituel entre la créature et le Créateur...

sur ce bon debarras


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Je confirme oui... si à tes yeux nous sommes étroits d'esprit, la religion est toute pour toi.

Vas-y en paix ;-)


Sailorsaturn
Femme de 25 ans
Nancy

Je suis desole que tu le prend comme ca , on s'est surement mal compris vue que tu parle de crpyance dans ton dernier message et de religion dans le premier . J'espere sincerement que tu trouvera la paix ailleur :)


Franckright
Homme de 44 ans
60

Citation de Anonym #293338

croire n'est pas savoir.



Rejoindre BeTolerant