Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Place aux débats
Cinéma : Art ou Industrie ?

Cinéma : Art ou Industrie ?

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Salut à tous !

Une des choses prépondérantes dans ma vie est le cinéma. L'une des formes d'expression les plus nébuleuses, et les plus magiques selon moi (juste après l'écriture romanesque, mais c'est autre chose).

Cela dit... Plus le temps passe, plus je vois les adaptations de comics et les franchises fleurir au cinéma. Au point que le côté artistique s'efface complètement.

Disney et son empire de Franchise, la WB avec ses mastodontes du cinéma... Plus je regarde ces films moins je vois d'âme, de personnalité, ou bien de message. Attention, je ne dis pas qu'un blockbuster ne peut avoir d'âme, c'est tout à fait possible (Coucou Batman V Superman). Mais pourtant ces franchises sont vidées peu à peu de substance pour devenir un simple divertissement, parfois sans raison d'être plus profonde que les profits (I'm Han Solo).

Ma question est simple : Le cinéma devrait-il être plus un produit de consommation, pur divertissement, ou bien doit-il nécessairement apporter un message, une vision de notre société, de l'humain...


Beeshop
Homme de 28 ans
corbas

La question ne date pas d'aujourd'hui et ça toujours été comme ça, si tu veut savoir à l'avance si le film sera juste commercial ou si il sera artistique intéresse toi au réalisateur et au producteur.

Pour les grosses licenses ou pour les genres dit "décérébrés" il est parfois plus lucratife pour la boite de prod de prend un "Yes man" qui se plira docilement aux éxigence lié à l'étude de marché, ou un jeune réal qui n'a pas encore fais ses preuves à hollywood. A force de te renseigner tu sera plus ou moins a quoi t'attendre même si des surprises peuvent arrivé. La Fox à cette réputation de plomber les films qu'elle produit, Michael Bay fait surtout des films visuel et se désintéresse du fond, Night Shyamalan fera toujours des twistes de fin pas toujours bien fais.

Bref dans le cinéma comme dans la musique c'est un combat permanent entre ceux qui finance le projet et qui veulent un retour sur investissement et ceux qui le réalisent et essayent d'apporter une vision artistique.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Mon copain m'emène voir plein d'excellents films, de vraies perles cinématographiques, souvent de réalisateurs étrangers, souvent bien joués par des acteurs inconnus chez nous, souvent probablement à petit budget, qui passent dans peu de salles, lesquelles sont à un prix imbattable et pratiquement vides le matin.

J'en déduit que lorsque des scénari ont l'étoffe d'un art qui survivra au temps et sont bien joués mais peu spectaculaires, ils n'interessent pas grand monde, à part quelques passionnés et retraités.

Il y a donc la place pour une industrie grand public.


Beeshop
Homme de 28 ans
corbas

La tu soulève une problématique de distribution et de marketing, ces petits films que tu va voir, c'est parce que ton copain s'intéresse de pret à ce cinéma la et qu'il se renseigne dessus, avec un budget conséquant ces petits films pourrais faire plus de promotions, attirer plus de monde et donc être distribué dans plus de cinéma.

C'est pas gratuit le cinéma, voir un film par mois c'est déjà pas mal, tu peut pas demander aux grand publique de farfouiller le cinéma d'auteur quand a côté de ça ils sont mitrailler de bande annonce et d'affiche de film à gros budget avec des noms connus et les petits cinéma de quartier qui diffuse ce genre de films tu n'en trouve pas partout loin de la.

Si ton copains ne te poussais pas à voir ces films tu n'irai pas forcément les voir et pourtant ça te plait bien, si tout le monde sortait avec ton mec peut être que le cinéma d'auteur se porterais bien mieux, aurais plus de visibilité, plus de budget, mais du coup perdrait le côté petit film fait main.


Grimaude
Femme de 21 ans
Bruxelles

J'adore le cinéma aussi. Je fonctionne par acteur, je m'accroche à lui et je me tape toute sa filmographie. Ce qui fait que je peux voir toutes sortes de films. Et j'adapte mon niveau d'attente au film. Pour te donner un exemple, je suis très fan de Robert Downey jr. et de Benedict Cumberbatch. Je vois les films Marvel comme un simple divertissement. Par contre je serai beaucoup plus "exigeante" face à Sherlock Holmes 3 ou envers les Animaux Fantastiques 2 avec Jude Law.

Après de base, les films de superhéros c'est pas ma cam, mais j'ai fini par m'attacher aux persosnnages et je suis allée voir Infinity war, je compte aller voir Captain Marvel et Infinity War 2 (mais je ne m'attends à rien d'expetionnel). J'avais dit que j'arrêterais de suivre Marvel avec le départ de Downey mais je compte suivre l'épopée Cumberbatch, en priant pour qu'il ne fasse pas que du Marvel (Downey n'avait plus rien fait en dehors de Marvel depuis 2014, Tony il est cool, mais bon...). Et il est là le défaut, c'est de voir certains acteurs que j'adore se faire dévorer par ces grosses firmes. Et de voir ces firmes par tout au détriment du reste. J'adore François Cluzet, voir ses films aux cinés relèvent de l'exploit, même après le succès d'Intouchable.

Après je ne sais pas si je rentre dans le débat, je suis les acteurs, je ne me rends pas trop compte du paysage global du cinéma.


Beeshop
Homme de 28 ans
corbas

Y'a pas de mauvaise façon d'aborder le cinéma ^^ c'est quelque chose de personnel et c'est une démarche intéressante que de suivre des acteurs en particulier, comme tu l'as dit ça te permet d'élargir ta culture cinématograpique.


Soleilmoon
Femme de 49 ans
montpellier

A mon avis le cinéma que l'on appelle 7eme art, est tout comme la musique, la litterature, peinture etc....il est inspiré, inspirant, distrait, amuse, denonce, il sert de force politique, il peut etre influenceur tout comme unfluencé, exploiteur, exploité etc...

Il fait parti de ces arts qui aide a la liberté d'expression , donc comme c'est un art essentiel, on l'industrialise, il ramene des sous, bref c'est une logique, mais, mais il se trouve que de plus en plus des bijoux de films sont fait avec un budget de 3 francs six sous et ils rapportent bien plus, comme quoi la qualité domine


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Je ne suis pas vraiment d'accord avec tes trois derniers mots. Quand on voit que des films comme Star Wars : Les Derniers Jedi (qui, je suis désolé n'est qu'un produit conçu pour faire vendre aux fans de la trilogie originale, tout comme son prédécesseur) a rapporté plus de cinq fois son budget, je ne suis pas sûr que des films avec de faibles budgets en disent autant.C'est une chose que je déplore, bien sûr.


Veluma
Femme de 44 ans
Grenoble, Isère, France

9 remerciements

tout!! le cinema doit etre aussi varié que l'être humain :)

Perso je regarde plus des films d'auteur que des block buster.

Mais chacunEs ses gouts ;)



Rejoindre BeTolerant