Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Café du commerce
Les moteurs de recherche responsables et participatifs

Les moteurs de recherche responsables et participatifs

Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Bonjour à tous et à toutes,

Je voudrais vous parler des moteurs de recherche responsables et participatifs, d'où le titre du sujet.

Pour commencer, il faut savoir que n’importe quel moteur de recherche est principalement financé grâce à nos recherches sur le net. En effet, pour faire partie des résultats de recherches les plus pertinents (en gros faire partie du top des résultats ou des résultats sponsorisés), certaines compagnies n’hésitent pas à signer des contrats partenariaux avec les moteurs de recherches. Ainsi pour chacune de nos recherches, les compagnies paient les moteurs de recherche, ce qui revient à dire que nous payons nous aussi indirectement ces moteurs de recherches. Ainsi, le système actuel contribue à l’enrichissement de ces derniers sans que cet enrichissement profite directement aux utilisateurs, c’est notamment le cas des moteurs de recherches classiques tels que Google, Firefox, Yahoo etc... Bien évidemment, je ne suis pas venu cracher sur les moteurs de recherches classiques et je ne nie pas non plus que sans la contribution indirecte que nous leur apportons, nous n’aurions pas à l’heure actuelle des services efficaces et de qualité de leur part. Cependant, nous, utilisateurs, nous n’avons pas un pouvoir de décision sur cet argent ou du moins une transparence et traçabilité là-dessus (même si cela tend à changer maintenant). Un moteur de recherche responsable et participatif est un moteur de recherche, qui, avec le concours de leurs utilisateurs, dédie une partie de ses fonds financiers pour des causes que l’on pourrait qualifier de « nobles » ou à des organismes bien particuliers. Avec ces moteurs de recherche, nous avons plus ou moins le choix de redistribuer une partie de l’argent générée par nos recherches. Ainsi, dans ce type de moteur de recherche, les problèmes de pouvoir de décision, de transparence et de traçabilité tendent à s’effacer. De plus, nous devenons acteurs de nos vies voire de celles des autres et nous contribuons à les améliorer.

J’ai découvert ces moteurs de recherches il y a quelques années de cela. Au départ, j’utilisais Ecosia. Pour ceux qui ne le connaissent pas, Ecosia est un moteur de recherche qui plantes de arbres un peu partout dans le monde en fonction du nombre de recherche effectué. Ainsi, toutes les 40 recherches, Ecosia plante pour vous un arbre quelque part dans le monde. J’ai beaucoup aimé le concept et je l’aime beaucoup d’ailleurs, car la plantation d’arbres permet de lutter contre la déforestation massive, le réchauffement climatique, l’appauvrissement des sols et de limiter notre emprunte carbone. Cependant, la pertinence des résultats n’étant pas suffisante pour moi, j’ai décidé de me tourner vers Lilo (Lilo Browser). Lilo est un méta moteur de recherche français (autant s’en vanter haha), c’est-à-dire qu’il intègre et utilise les algorithmes de recherches d’autres moteurs de recherche (classiques). Donc, comme vous l’aurez compris que la pertinence des résultats n’est pas trop un problème pour ce type de moteur. De plus, Lilo offre une gamme de causes ou d’organismes à soutenir plus large qu’Ecosia en s’ouvrant à des causes environnementales et notamment sociales tel que le REFUGE qui a fait appel à Lilo pour recevoir des dons de notre part ! Il est aussi possible de proposer des projets à Lilo qui bien sûr seront examinés puis validés ou rejetés. Il existe bien sûr d’autres moteurs de ce type mais je ne les connais pas tous >~


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Salut,

J'utilise aussi Ecosia, à la fois pour la redistribution de l'argent générée par mes recherches et pour leur politique de gestion des données, quelque peu plus transparente. Je reviens parfois vers google pour des recherches spécifiques, type articles scientifiques ou streaming.

Je n'ai jamais vraiment compris cette histoire d'intégration des algorithmes d'autres moteurs de recherche. Ces algorithmes et programmes ne sont pas la propriété exclusive des entreprises qui les possédent ?


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Citation de Dancyz #281687

L'inconvénient avec Ecosia, c'est qu'effectivement, quand on veut faire des recherches plus poussées (étant étudiant en sciences, je recherche souvent des articles scientifiques pour des travaux ou bien pour mon plaisir personnel), on est obligé de passer par d'autres moteurs de recherche plus performants. Malheureusement, je n'ai pas la patience de faire un détour sur ce google et je n'ai pas de places pour télécharger deux moteurs de recherche :/.

Concernant les metas, je n'en sais pas plus que ce que j'ai mentionné dans mon premier post. Désolé ne pas pouvoir t'en éclairer davantage là-dessus :/. Peut-être qu'une personne calée sur le sujet pourrait nous éclairer là-dessus. Sinon, il suffirait d'y faire une recherche sur ces fameux moteurs de recherche


Veluma
Femme de 44 ans
Grenoble, Isère, France

9 remerciements

j'utilise qwant moteur de recherche francais et il existe qwant junior avec filtre parental intégré.


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Quelle est la spécifité de Qwanrt ? Le recommederais-tu à des inconnus par exemple et pourquoi ?


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Merci du partage.

La gratuité n'existe pas vu que chaque être humain doit faire 1 à 3 repas par jour. Pas plus que les prix bas. Ce sont des concepts inventés pour créer un marché ou prendre les parts de marché des acteurs historiques.

En conséquence de quoi les moteurs de recheche aussi commencent par rendre un service gratuit honnete, puis progressivement offre un service optimisé pour que les utilisateurs dans leur globalité les rémunèrent directement ou indirectement. Et plutot bien car certains sont parmi les plus grosses fortunes du monde.

Bon après quand on sait ça on est pas obligé de foncer les yeux fermés, on peut évaluer en continu la valeur d'usage du service rendu, et s'arrager pour consommer plus qu'on se fait ponctionner. Sachant qu'une recherche sur google par exemple, couterait l'énergie équivalente à chauffer une tasse de café. Ce faisant si je devais boire tout le café chauffé je ne pourrais plus jamais dormir la nuit ^^

A propos des sociétés qui compensent en équivalent carbone, j'aimerais ètre convaincu que ce n'est pas de la poudre aux yeux. Par exemple planter un arbrisseau coute peu, mais l'arroser et l'entretenir pendant des années jusqu'à ce qu'il soit autonome ou ne soit pas mangé par les troupeaux ou par la flore concurrente coute une fortune. C'est pourquoi beaucoup meurent avant d'avoir un quelconque impact sur le climat. Ce serait infiniment plus efficace de déforester moins, ou de rejeter l'énergie solaire fossile pendant une durée du même ordre que celle qui a été nécessaire pour son stockage, qui se compte en dizaines de millions d'années et non en siècles au train de la consommation actuelle ou libération d'énergie fossile.

A mon avis les efforts sont vertueux mais les terriens échapperont pas à devoir gérer la crise, qui ne fait que commencer.

Un inconvénient des moteurs de recherche devenus classiques en quelques années, c'est que face à la masse exponentielle de données à indexer ils apparaissent privilégier les plus récentes et plus consultées, ce qui est plus difficilement contournable que de voir en majeur celles qui leur rapportent le plus. Il faut alors faire appel à des moteurs spécialisés, ou bien inclure des mots clés qui vont aller puiser préférentiellement dans des savoirs synthétiques offrant des liens vers les données spécialisées.

Enfin moteur propre ou non, cela ne dispense pas de recouper et parfois devoir retrouver la source de l'info : car une info à la mode ne garantit en rien sa validité dans la durée. Et le mérite d'une info à la mode est sa dimension spectaculaire qui permet d'alimenter les discussions devant la machine à café, qui est loin d'être méprisable.

Donc changer la carrosserie pourquoi pas, mais avant de changer le moteur je pense qu'il vaut mieux procéder à des essais ^^


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Qwant est européen ou français je crois, mais il semble très loin d'avoir indexé autant d'infos que les poids lourds classiques


Ivysaur
Homme de 26 ans
Nancy

Citation de veluma #281694

Quelle est la spécifité de Qwanrt ?

Sa spécialité est de renvoyer des contenus non pertinents.


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Citation de Lindos #281702

Bonjour Lindos et aux chers lecteurs de ce forum,

J'ai lu attentivement ton poste qui du coup me paraît assez approfondi. En effet, tes remarques soulèvent des problèmes intéressants

Mais avant tout, j'aimerai d'abord faire le point sur certaines choses : en aucun cas, il n'est mentionné que ces moteurs de recherches seraient plus "propres" que d'autres, mais juste qu'ils seraient en mesure d'offrir des offres assez spécifiques que d'autres ne proposeraient pas à l'heure actuelle. Peut-être que grâce à ces offres, ils peuvent être effectivement considérés comme plus « propres » mais je m’abstiens en général de faire des parallèles quand peu d’éléments se présentent à moi. De plus, les termes "responsables" et "participatifs" sont les termes qui les qualifient actuellement quand on veut les différencier des moteurs de recherches classiques, donc je n'ai rien inventé jusque là et dans mon premier post, j’ai essayé de donner des ébauches d’explications ce

oncernant l’emploi de ces qualificatifs.

Dans la globalité, je suis d’accord avec tes propos, cependant ma vision des choses pourraient légèrement différer avec ces derniers.

Concernant la gratuité (de ces moteurs de recherche), personne n’est dupe (ou tout du moins je l’espère) que la gratuité est une notion à prendre avec des pincettes, que c’est une notion à ne pas prendre au premier degré. Du fait du fonctionnement de notre société française actuelle, nous savons quasiment tous qu’un service gratuit est finalement financé (indirectement) en partie par un tiers et c’est ce même tiers qui profite de ces services « gratuits ». Dans le cas des moteurs de recherches (MR pour aller plus rapidement), nos recherches paient indirectement les services dus à ces derniers. Ainsi, par les chartes et autres contrats que nous signons, nous acceptons (en connaissance de cause bien sûr XD) d’être en quelques sortes des fonds financiers pour les MR. Lindos, je peux t’assurer que tous les MR n’essaient pas (ou tout du moins ce n'était pas leur but premier) de fidéliser progressivement leurs utilisateurs grâce à leurs fonctionnalités gratuites pour pouvoir leur proposer des services payants par la suite. Il y en a qui proposent déjà en amont leur souhait d’être directement payé pour des services supplémentaires (comme Lilo par exemple). Et même si ce n’était pas le cas, je ne vois aucun problème à payer directement ou indirectement un MR tant qu’il n’y a pas une tentative d’escroquerie ou d’abus de confiance de leur part. Bon après, on n’est jamais sûr de la manière dont finira "notre" argent, mais ça, c’est un autre débat. De plus, il me semble plus que correcte voire évident de rémunérer une structure si effectivement, il y a des personnes qui bossent régulièrement derrière ces MR et qui contribuent à leur bon fonctionnement. Je ne vois pas non plus aucun problème à adopter des stratégies pour pouvoir inciter le consommateur à payer de sa poche certaines fonctionnalités et donc d’aller dans une optique d’obtenir une rémunération régulière. Comme tu l’as mentionné Lindos, on reste libre de nos choix et si on ne trouve pas son compte, il y a toujours possibilités d’aller voir la concurrence.

Pour le bilan carbone, je partage les mêmes doutes et craintes. Cependant, il ne faut pas non plus sous-estimer l’intelligence humaine. Dans le cas d’Ecosia, je les vois mal planter n’importe quelles graines ou arbrisseaux dans n’importe quel endroit du globe. Je doute qu’il n’y ait pas eu d’études ou de recherches en amont. De ce que je sais actuellement, c’est qu’ils sont en train de planter des arbres en Amazonie (après je peux montrer), mais vu le climat là-bas, je ne crois pas qu’il y ait besoin d’arroser manuellement et régulièrement les plantations ^^. De plus, il existe des arbres qui ne sont pas très « aquavores » et qui pourraient très bien être plantés dans des milieux arides par exemple. Donc l’entretient ne pose pas un grand problème, pas plus que pour la protection de ces plantations, car il existe des solutions simples, efficaces et peu polluantes voire quasiment pas du tout si on s'en sert correctement, pour cela. Et encore, la présence de nuisibles n’est pas non plus un souci puisque ces plantations ont aussi pour fonction de préserver voire de restaurer tout un écosystème (dont font parties ces nuisibles). S'ils grignotent une partie des récoltes tant mieux, c'est aussi un peu le but recherché haha. Ça n'a pas de sens selon moi de vouloir planter des arbres tout en se disant vouloir y sauver la biodiversité si c'est pour les exterminer ou les empêcher de mener leur vie, dans l'optique qu'ils pourraient représenter un danger pour les plantations sachant que la plupart de ces espèces ont des prédateurs naturels, ce qui limite leur prolifération... A mon avis, Ecosia se rapproche plus d'un concept ayant des attraits à la permaculture. Dans tous les cas, je ne crois pas que les personnes derrière ces MR aient lancé leur projet sur un coup de tête, sans y avoir pris toutes les dispositions disponibles au préalable. Je crois qu’il faudrait peut-être s’interroger sur l’emprunte carbone des activités et dépenses annexes tels que les transports, hébergements etc… Mais bon, ce n’est pas ma trop ma préoccupation quand j’utilise ce genre de MR ^^.

Enfin, je ne vois pas non plus le problème que cela soit aussi un effet de mode à l’heure actuelle (ou que cela le reste), car on arrive plus facilement à aborder un sujet qui fait « tendance » et à convaincre des personnes d’y adhérer que l’inverse. C’est aussi une bonne publicité et donc une meilleure visibilité pour ces nouveaux concepts. Au pire, on n’en reparlera plus dans quelques années, mais au moins ça aura pu sensibiliser de nombreuses personnes sur des problématiques actuelles et peut-être inspirer et encourager les acteurs politiques, scientifiques, citoyens d’aujourd’hui et de demain ^^.


AposJk
Non binaire de 27 ans
Toulon

Bonjour,

Je n'avais pas vu ce sujet mais je le trouve intéressant :) je ne suis jamais trop posée la question des alternatives en matière de moteurs de recherche. Pour moi, s'ils existaient, ils étaient forcément moins performants que les monstres du domaine, inconsciemment.

Même en imaginant une part d'ombre dans leur démarche, après tout à moi directement ça ne me coûte pas grand chose d'en changer, alors si on peut espérer ne serait-ce qu'un petit mieux pourquoi pas... Je présume qu'en gros ils gardent une partie de l'argent généré et qu'ils redistribuent une partie des bénéfices. Ce serait louable. Et puis si c'est du pipeau j'aurais au moins essayé

Je vais tester Lilo, car j'aime bien l'idée de choisir les causes qu'on a envie de défendre. Merci pour le partage.

Cependant, il ne faut pas non plus sous-estimer l’intelligence humaine.

Par contre là je suis un peu plus sceptique... Je dirais de certains humains plutôt, en tout cas de ceux qui vont dans cette réflexion et élaborent ce type de projet. Quand je vois jour après jour toujours autant de gens balancer leurs papiers/clopes/gobelets Mc Do et autres par la fenêtre de leur voiture, voire leur fenêtre tout court, et le nombre de personnes qui te soutiennent qu'ils ne voient pas l'intérêt de trier leurs déchets, alors que ce n'est pas pour ce que ça te coûte au quotidien, je me dis que ce n'est pas gagné pour demain D'ailleurs même Lilo à peine installé il m'a proposé l'article "L'homme a tué 83 % mammifères sauvages et 50 % plantes - Humanité dérisoire… mais humanité destructrice", donc je crois que même lui il a des doutes ça met dans l'ambiance !


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Salut Ivysaur, désolé si je donne l'impression d'avoir zappé ton post haha.

Citation de Ivysaur #281839

Sa spécialité est de renvoyer des contenus non pertinents.

L'as tu déjà utilisé ou un proche à toi t'en a fait part de son expérience ? A lire ton commentaire, je dirais que tu as dû en tirer une petite expérience .

Qu'utilises-tu désormais pour tes recherches sur le net ?


Ivysaur
Homme de 26 ans
Nancy

Oui oui, je l'ai essayé à de nombreuses reprises, leurs outils ne sont toujours pas au point et ça ne reste grossièrement qu'une interface sur les résultats de bing.

J'utilise Google en limitant au maximum les fonctionnalités de tracking, et c'est le seul qui soit à peu près correct (même si je trouve là aussi que la qualité et la pertinence des résulats baissent avec le temps).


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Salut Dancyz

Citation de Dancyz #281687

J'utilise aussi Ecosia, à la fois pour la redistribution de l'argent générée par mes recherches et pour leur politique de gestion des données, quelque peu plus transparente.

Ne crois pas que je t'ai oublié haha. Au vu de la pertinence de recherche d'Ecosia, on pourrait se dire qu'il y a tout intérêt d'utiliser un autre MR alternatif.

Pourquoi continuer avec Ecosia dans ce cas ? Comptes tu encore l'utiliser pendant un bon bout de temps ou est-ce que tu cherches d'autres alternatifs à l'heure actuelle ?


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Citation de Ivysaur #282548

ça ne reste grossièrement qu'une interface sur les résultats de bing.

Ah okay, donc c'est un peu un méta moteur de recherche.

J'utilise Google en limitant au maximum les fonctionnalités de tracking

Tu m'envois désolé mais ce ne sont pas des notions que je maîtrise très bien , tu pourrais expliciter un peu ce qu'est le tracking et pourquoi leur limitation paraît pour toi, important dans l'utilisation de MR ?


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Citation de AposJk #282432

Bonjour AposJk,

Par contre là je suis un peu plus sceptique... ???? Je dirais de certains humains plutôt, en tout cas de ceux qui vont dans cette réflexion et élaborent ce type de projet.

Effectivement, je parlais plus de l'esprit des concepteurs des moteurs de recherche que celui de l'esprit humain en général .

Je n'ai parlé que d'Ecosia et de Lilo Browser car ce sont les seuls moteurs de recherche participatifs que j’ai utilisés jusqu’ici. Rien ne dit qu’il n’existe pas d’autres alternatifs aux moteurs de recherche classique plus intéressants.

Cela étant, je conçois que le concept des moteurs de recherche participatifs ne convainc pas tout le monde. Je crois que c’est une bonne chose en soi, d’avoir une pluralité d’acteurs ainsi que de services. Même les MR classiques peuvent s’avérer utiles pour nous utilisateurs, en dehors de la pertinence et de la puissance des algorithmes de recherches. Par exemple, les utilisateurs de Google financent aussi indirectement le pôle recherche et innovation de Google avec la mise en place d’applications utiles au quotidien, de smartphones Android etc…

C’est une bonne chose que tu sois curieux sur les alternatifs aux MR classiques et que tu veuilles les tester et comparer avec les MR classiques que tu as l’habitude d’utiliser. Quel qu’en soit l’issue de l’expérience, tu y gagneras à confirmer ou bien à interroger ton rapport avec les MR. Je t’invite à nous faire partager tes impressions, remarques et appréciations quand tu auras finis de faire joujous avec les MR alternatifs

Comme tu le sais, nos rapports avec les nouvelles technologies ne sont pas anodins : on y inonde de données personnelles et autres. Il faudrait conserver et appliquer cette réflexion aux MR. A mon avis, tant qu’on est conscient du potentiel des MR ainsi que de leurs nombreuses fonctionnalités, le choix d’utilisation ne pose un problème. Il pose problème à partir du moment où l’utilisateur ne sait pas dans quoi il s’embarque.

Pour anecdote, étant curieux de nature, je fais plus d’une centaine de recherches par mois, donc je crois que ma contribution est plus qu’utile pour ce genre de MR . De plus, l’envie de donner un sens à mes actions et d’en être acteur, l’envie de militer en quelques sortes m’ont conduit à utiliser les MR alternatifs.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Eben07,

"Pour le bilan carbone, je partage les mêmes doutes et craintes. Cependant, il ne faut pas non plus sous-estimer l’intelligence humaine. Dans le cas d’Ecosia, je les vois mal planter n’importe quelles graines ou arbrisseaux dans n’importe quel endroit du globe. Je doute qu’il n’y ait pas eu d’études ou de recherches en amont. De ce que je sais actuellement, c’est qu’ils sont en train de planter des arbres en Amazonie (après je peux montrer), mais vu le climat là-bas, je ne crois pas qu’il y ait besoin d’arroser manuellement et régulièrement les plantations"

J'ai jeté un oeil sur leur site où ils publient leurs rapports financiers mensuels :

http://documents.ecosia.org/467540/12095463?page=1

Apparemment ils financent des associations dont la plantation d'arbres s'inscrit dans des projets humanitaires et environnementaux. Au Brésil il s'agit apparamment du Nordest qui est de plus en plus sec. On peut supposer que ces assoces sont sérieuses, au-delà du fait qu'elles permettent à leurs créateurs et cadres permanents de se verser un salaire et qu'il y a fréquemment localement de la corruption. Mais s'ils parviennent à sauver quelques villages et quelques habitats forestiers d'animaux en danger, si l'éducation écologique de ces villages peut leur permettre de résister un peu à l'exploitation forestière par les multinationales, c'est essentiellement la déforestation suivie de l'épuisement des sols qui apparait sur les photos aériennes habituelles. En outre espérer sauver l'environnement en générant un impact conséquent au travers des serveurs informatique (fabrication et maintenance, énergie de fonctionnement, refroidissement, élimination des déchets) et des ordis et smartphones des utilisateurs (idem sauf refroidissement, quoi que en ce moment ^^), font partie des contradictions de notre époque.

Mais c'est vrai que les autres services sont pires...


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Si vous voulez, je peux témoigner de l'autre coté de la barrière.

je travaille dans une entreprise qui bénéficie du soutien de Lilo via les gouttes :)


AposJk
Non binaire de 27 ans
Toulon

Je n'ai parlé que d'Ecosia et de Lilo Browser car ce sont les seuls moteurs de recherche participatifs que j’ai utilisés jusqu’ici. Rien ne dit qu’il n’existe pas d’autres alternatifs aux moteurs de recherche classique plus intéressants.

Ton sujet m'ayant intéressée, j'ai fait quelques recherches sur les MR en général avant de choisir de me tourner vers Lilo

Je l'utilise depuis quelques jours du coup, premières impressions :

  • aucun soucis de pertinence pour le moment, je trouve ce que je cherche aussi bien qu'avec Gros Google. En tout cas pour les recherches effectuées jusqu'ici.

  • séduite par leur politique de transparence, ils ont l'air sérieux.

On trouve notamment dans la FAQ des explications qui me semblent tenir la route, et qui me conviennent, par exemple :

Lilo se rémunère par les liens commerciaux affichés sur son moteur de recherche. 50% sont reversés aux projets, 20% pour la communication, 5% pour la compensation carbone et 25% pour payer les serveurs, les équipes et tout le reste !

Nos comptes sont vérifiés par un expert comptable qui atteste du reversement des 50% du chiffre d’affaires. (attestations en ligne)

Les revenus des projets sont calculés par rapport aux revenus réels du moteur de recherche et sont répartis entre tous les projets au prorata des gouttes d’eau investies. Plus vous générez de gouttes d’eau et plus les revenus que vous générez seront importants. Une personne qui utilise Lilo durant 1 an, génère environ 15€ de revenus.Le montant total récolté par projet est mis à jour quotidiennement.

Si vous voulez, je peux témoigner de l'autre coté de la barrière.

je travaille dans une entreprise qui bénéficie du soutien de Lilo via les gouttes :)

Personnellement ça m'intéresse d'en savoir un peu plus


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

J'ai essayé Lilo sur un mot clé rare qui m'intéresse. Coté résultat ça a l'air pas si mal, certe une annonce automatique cherchait à me vendre ce produit (qui n'est pas à vendre car il est culturel ha ha), mais ensuite les résultats ne semblaient pas ordonnés pour faire gagner plus d'argent à Lilo, ce qui est depuis des années le cas de moteurs de recherche majeurs. Reste que tous les produits gratuits débutants commencent comme cela avant de s'en mettre plein les poches, c'est caractéristique de notre époque (quoi que de tout temps les nouveaux commerces et services ont d'abord cherché à tuer la concurrence avant de s'installer dans le fromage et n'écouter que leur enrichissement, tout en allant prier Dieu une fois par semaine pour se faire pardonner ^^ ).


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Citation de AposJk #282634

En quoi puis-je te renseigner ? :)


Lunatic
Homme de 20 ans
Mulhouse

Déjà il ne faudrait pas confondre "navigateur" et "moteur de recherche", le navigateur c'est le logiciel qui va te permettre d'utiliser le moteur de recherche, par conséquent utiliser en même temps google, ecosia, ce genre de trucs, ça prend aucune place, ce qui en prends c'est d'installer firefox, google chrome ou internet explorer.

Google est grand public, alors forcément sur l'ensemble de ses résultats il y en aura beaucoup de peu pertinents.

Niveau respect de la vie privée (pas de collecte des données, de tracabilité...) , il y a qwant, effectivement, et son alter ego anglophone, duckduckgo, qui a une mise en page similaire à celle de google (pour les nostalgiques), qui lui fournit des résultats plus pertinents que google, (qwant j'aime pas donc j'ai jamais vraiment essayé) particulièrement d'un point de vue informatique.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Le pire c'est que non seulement internet, ses browsers, ses moteurs, ses applis, ses réseaux sociaux, etc, ont une empreinte environnementale non négligeable, "compensée carbone" ou pas, mais on ne peut plus se fier à une seule source et outil de recherche qui seront inévitablement orientés financièrement ou politiquement, ce qui oblige à multiplier les recherches, sources, outils, protocoles pour coiser et fiabiliser les résultats, et donc à faire chauffer des centrales électiques, processeurs, serveurs, cables, etc, sur toute la planete, y compris au pole nord.

Nous vivons une époque pleine de surprises, bonnes comme mauvaises ^^


AposJk
Non binaire de 27 ans
Toulon

Citation de Seyan24 #282688

Je ne sais pas, par ton expérience "de l'autre côté de la barrière" ^^

Par exemple, comment sont les contacts avec eux, pas de problème de communication ? Est-ce qu'ils versent bien l'argent aux asso' sans avoir à les relancer ou quoi ? Est-ce que l'argent touché constitue vraiment une aide non négligeable ou la somme est-elle vraiment dérisoire par rapport aux besoins (ça dépend certainement des projets et de leurs besoins, mais pour ton cas) ? De manière générale, quel regard portez-vous au sein de l'asso sur Lilo ? Tes remarques, tes impressions positives et négatives...?

Bref, tiennent-ils leurs promesses ?


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Citation de Lindos #282569

En outre espérer sauver l'environnement en générant un impact conséquent au travers des serveurs informatique (fabrication et maintenance, énergie de fonctionnement, refroidissement, élimination des déchets) et des ordis et smartphones des utilisateurs (idem sauf refroidissement, quoi que en ce moment ^^), font partie des contradictions de notre époque.

Cela s'appelle combattre le feu par le feu haha. Plus sérieusement, je ne dirais pas que l'on tente de sauver l'environnement avec les MR, mais plutôt que l'on tente d'en minimiser l'impact et les effets indésirables.

La solution la plus efficace et aussi la plus radicale serait qu'on arrête tout simplement d'utiliser les appareils high tech, numériques et autres avancées technologiques et scientifiques. Cependant, c'est clairement impossible à l'heure actuelle de faire cela à cause de la place que prennent ces derniers dans la mondialisation, dans nos sociétés industrialisées ainsi que dans notre quotidien en général.

De plus, tout le monde n'est pas encore (ou ne veut pas être) éveillé aux problématiques actuelles et à venir. Donc, au lieu, dans un premier temps, d'imposer une vision alarmiste, violente voire radicale des choses (qui feront plus culpabiliser voire augmenter la méfiance de certaines personnes), pourquoi ne pas d'abord sensibiliser le public de manière pédagogique, afin qu'il prenne conscience dans un premier temps que ses actes ne sont pas si anodins qu'ils en ont l'air et qu'ils peuvent à long terme, être lourds de conséquences ou avoir de retombés assez positifs dans le cas échéant ?

Pour faire passer ce message, il faudrait arriver à convaincre le consommateur à s'interroger sur son mode de vie. Une des façons de le faire, serait de détourner la finalité d’un objet du quotidien. C’est ce qui a été fait pour le recyclage où on a pu démontrer que tous les objets n’étaient pas tous destinés à usage unique et qu’ils pouvaient avoir une nouvelle vie. Selon moi, les MR alternatifs s’inscrivent aussi dans cette démarche de détournement. Le mieux pour l'instant serait de faire avec les moyens du bord, de composer avec les contraintes que nos modes de vie nous impose. Mine de rien, je trouve cela ingénieux de se servir de sa propre culture pour pouvoir parvenir à la création d'une contre-culture en quelques sortes.

Malheureusement, ce n’est peut-être pas suffisant pour éveiller les consciences de tous, de manière rapide et efficace, mais c’est déjà un petit pas de fait. Au moins, ces initiatives incitent le consommateur à faire mûrir sa propre réflexion en douceur et à son rythme. Je ne suis pas trop fan des positions extrêmes qui inciteraient le changement par la force ou la peur. Avant de voir les choses en grand, il faudrait s’assurer qu’une majorité de personnes comprennent en quoi ces changements pourraient leur être de bénéfique et de ce fait, il serait plus facile de les faire adhérer à ces changements ^^.


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Citation de AposJk #282634

aucun soucis de pertinence pour le moment, je trouve ce que je cherche aussi bien qu'avec Gros Google. En tout cas pour les recherches effectuées jusqu'ici.

Il y a malheuresment un petit bémole avec Lilo. Si tu as envie de regarder une vidéo sur un sujet bien précis et que tu cliques sur l'onglet vidéo, tu ne trouveras que des vidéos YouTube, ce qui réduit considérablement le nombre de sources ainsi que la pertinence des résultats :/.

Mais bon, pour ma part, je ne trouve pas cela très gênant, d'autant plus que j'arrive souvent à trouver ce que je cherche (pour l'instant).


AposJk
Non binaire de 27 ans
Toulon

Ah oui ? Même pas fait gaffe :)

La solution la plus efficace et aussi la plus radicale serait qu'on arrête tout simplement d'utiliser les appareils high tech, numériques et autres avancées technologiques et scientifiques.

Bah, cela dit, à moins de vraiment retourner à l'âge de pierre, ces technologies ont du bon. Je pense qu'on limite quand même plus notre impact écologique en faisant un maximum de choses via internet plutôt que se déplacer en voiture en continuant à tout faire en formulaire papier etc... Le problème, c'est que l'humain a toujours tendance à finir par mal exploiter de bons outils. Après c'est un avis sans vraiment de fondements, je n'ai pas fait le calcul, mais bon

pourquoi ne pas d'abord sensibiliser le public de manière pédagogique, afin qu'il prenne conscience dans un premier temps que ses actes ne sont pas si anodins qu'ils en ont l'air et qu'ils peuvent à long terme, être lourds de conséquences ou avoir de retombés assez positifs dans le cas échéant ?

Alors... Pour avoir fait de la sensibilisation justement ne serait-ce que sur le tri et les petits gestes du quotidien, autant te dire que ce n'est pas si facile que ça et que, malheureusement surtout dans certains milieux sociaux, tu aurais plus d'attention en t'adressant à un mur...

En gros (on cariture un peu mais dans le fond ça reste vrai faut l'admettre), les plus riches se prennent toujours un peu pour les maîtres du monde et ils s'en battent les'c du reste du monde (à l'image de tous ces patrons qui roulent toujours en diesel 4x4 pour faire 10km sur goudron dans des coins où il ne neige jamais), les plus plus démunis comme en cité notamment sont en mode "survie je m'en les'c" n'en ont rien à cirer de ce que tu leur racontes, ils vivent au jour le jour et n'arrivent pas à se projeter dans les principes d'avenir et de "grain de sable qui fait la plage"... Reste la population moyenne qui te répond qu'elle en a marre de devoir tout faire pour les autres. C'est pas faute pourtant d'essayer de faire des campagnes de sensibilisation en adaptant l'argumentation à la population visée. Heureusement que ça en touche toujours certains...

Mais au fond, je peux les comprendre et je trouve qu'ils n'ont pas tout à fait tort : on a vraiment l'impression de brasser du vent à se faire en permanence culpabiliser par les politiques, qui sont bien loin d'être des exemples, pendant que, tu l'as dit en parlant de la mondialisation, les lobbies industriels sont toujours plus importants et s'en sortent toujours aussi bien.

Je trouve qu'être "alarmamiste" en soit c'est pas plus mal, parce que la situation ne nous laisse pas vraiment le choix. Ce que je trouve accablant c'est qu'on nous culpabilise, et que se sentent toujours concernés ceux qui font déjà des efforts en plus. Et surtout on nous taxe. De plus en plus. On est dans un système de punitions perpétuelles qui découragent les gens et surtout a tendance à baisser leur sentiment d'implication : dans leur tête, ça donne un truc du genre "ah ouais, tu veux que je paye ? ok, mais puisque je paye pour ça autant que je continue". Il y a plus de malus que de bonus, et je pense notamment à la voiture, on n'habite pas tous à Paris avec le métro à deux pas, et on n'a pas tous les moyens et la possibilité de rouler électrique. En gros, au lieu d'aider sérieusement les gens et de leur trouver des solutions viables pour changer leur quotidien, on continue à les laisser se diriger bien droit vers l'impasse, on les coince et on leur demande de payer. Oui, ça s'appelle du racket. Bah ceux qui ne sont pas armés (mentalement et par éducation j'entends, mais aussi financièrement) pour se défendre et chercher un autre chemin, ben ils baissent les bras. Parce que oui, des choses toutes bêtes à faire, il en existe, mais qui nous les montrent ? Les associations, le bouche à oreille, l'entourage... pas l'Etat, et pourtant c'est celui qui a le plus de poids, surtout en matière de légitimité, pour les gens.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Pour Lilo,

Nous recevons bien l'argent :) Cependant il y a un différé de plusieurs mois entre le montant récolté et le versement effectif.

Je travaille pour entreprise.. pas pour une association ! La somme est un peu dérisoire mais elle aide clairement à maintenir à flot ou à financer certains types de projets.

Ils ont toujours étaient agréables et disponible avec nous :)

Pour moi c'est good ;)


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Citation de AposJk #282870

Je trouve qu'être "alarmamiste" en soit c'est pas plus mal, parce que la situation ne nous laisse pas vraiment le choix.

De nos jours, "sonner alarmer" est synonyme annontiateur de "la fin du monde". Je ne dis pas que c'est mal de le faire, mais les visions extrêmes ne séduisent pas grand monde et encore moins quand l'auditeur n'a pas les armes pour comprendre le sens et l'enjeu de ce type de discours, d'où ma proposition en premier lieu, d'une approche moins radicale et plus "positive" qui a des chances de toucher plus de monde sans effrayer ou culpabiliser ses auditeurs (ce que font par ailleurs la plupart des alternatifs).

Après, on pourrait reprocher à certains de ne pas aller au fond des choses, de véhiculer une image assez simpliste voire utopique de la vie, mais ces outils ne sont capables de tout et il ne faut s'attendre à ce que les MR alternatifs puissent changer le monde. Ce qu'ils font est déjà suffisant.

Après, je ne souhaite pas trop m'étaler sur le sujet de ton dernier poste AposJk, car je crains en faisant cela, que l'on s'écarte du sujet que sont les MR et que l'on dérive vers un autre sujet, qui n'en ai pas moins important pour comprendre le rôle des MR. Je préfère ne pas y accorder d'importance pour ce forum.


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Citation de Seyan24 #282871

Je suis content de savoir que ce MR t'apporte épaule ton entreprise pour certains projets.

Les utilisateurs de Lilo Browser ont également la possibilité de pouvoir consulter les versements mensuels de chaque organsime associé à Lilo et c'est vrai qu'en général, certains d'entre eux ne gagnent pas des masses.

Cependant, d'autres ont plutôt la côte et ont l'air de bien s'en tirer financièrement parlant. Le projet que je soutiens a vu son versement multiplié par 20 en 1 mois passant d'une cinquantaine d'euros à près de 1000 euros . Je dois vous avouer que j'y suis un peu pour quelque chose mais c'est une autre histoire


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Citation de Lunatic #282709

qui lui fournit des résultats plus pertinents que google, (qwant j'aime pas donc j'ai jamais vraiment essayé) particulièrement d'un point de vue informatique.

Sur quoi te bases-tu pour affirmer cela ?


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Citation de Eben07 #282949

Bah écoutes, si tu veux aider l'entreprise pour laquelle je travaille sur Lilo, n'hésites pas ! XD


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Merci pour la proposition haha mais je préfère décliner ton offre :).

Mais si cela se trouve, je te soutiens indirectement sans le savoir ;). En vérité, sans vouloir faire de pub ou quoique ce soit du genre, je soutiens une entreprise sécialisée dans la collecte et le recyclage de filets de pêche et d'autres déchets marins ^^.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Non, c'est pas "mon" entreprise :) Je suis dans le bio !


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Il y a quelques mois de cela, des députés français ont voté un amendement qui inciteraient les fabricants de smartphones à proposer en plus de Google, d'autres moteurs de recherches alternatifs à Google jugés "plus protecteurs de la vie privée et des données collectés".

Pensez-vous que cet amendement pourrait-il avoir son effet auprès des constructeurs ?

Trouvez-vous utile de recourir à la loi (notamment par le biais de cet amendement) dans le but de sensibiliser le consommateur à l'utilisation d'autres MR alternatifs à Google ?


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Pour ma part j'utilise Duck Duck Go comme moteur de recherche :)

Et à terme je vais quitter définitivement google .. bon à part youtube et android pour le portable... mais tout le reste sera supprimé.


Eben07
Homme de 20 ans
Viry-Châtillon

Si tu as des appareils dont Google est le moteur de recherche par défaut, il te sera difficile de te défaire de l'emprise Google. Cela fait quelques années que je n'utilises pas Google, mais pourtant, malgré le fait que j'utilisais d'autres (méta)moteur de recherches comme Ecosia, il m'arrivait parfois d'être redirigé de force vers Google et ne de ne pas pouvoir faire de recherche à partir d'Ecosia. C'est notamment le cas avec Lilo Browser. Il y a des jours où on me force à utiliser le moteur de recherche Google, c'est triste...

A noter que sur les ordinateurs, Ecosia et Lilo Browser sont seulement des extensions instalables sur Navigateur tels que Google Chrome en outre.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Je navigue sur Mozilla Firefox, j'utilise Duck Duck Go. Je n'utilise aucun service google hors android pour le portable... et youtube . J'ai paramétré Duck Duck Go pour ne pas faire de recherche sur Google et franchement c'est autant performant.

Je suis assez sensible à mes données personnelles et les pratiques de Google me répugne de plus en plus.


Redmood
Homme de 26 ans
Noisiel

Il y a quelques mois, j’avais écrit un article sur les business models du web (probablement non-exhaustif). J’y parle de Lilo, mais également des services web en général : https://liberte-securite-vieprivee.fr/blog/gratuit-produit-toi/

J’aime bien Qwant également. Les résultats sont moins pertinents que sur Google, oui c’est vrai. Mais d’abord, Google existe depuis 1997, quand Qwant n’existe que depuis 2013. Logique qu’une petite entreprise qui prends à peine son envol ne puisse pas dès le départ rivaliser avec un géant, bien installé depuis plus de vingt ans.

Ensuite, Google espionne quasiment tous ce que vous faites sur le net (pas uniquement vos recherches, ils lisent vos mails, enregistre votre géolocalisation en tant réel, au travers de votre téléphone…), analyse votre comportement et votre façon de penser. Alors oui, quand on en sais tellement sur vous qu’on en est capable d’anticiper votre pensée, c’est facile de vous fournir ce à quoi vous pensiez. Qwant ne collecte rien sur vous, alors c’est plus compliqué, mais ils trouvent quand même le moyen de s’améliorer avec le temps et sans faire le choix de la facilité (et de l’argent) comme Google.

Personnellement, j’aime bien Lilo, car une partie des sous qu’ils gagnent sont reversés à des associations et j’aime bien Qwant aussi, car ils s’affranchissent totalement de Google.

Et un petit lien intéressant, qui parle de chatons, pour construire un internet sans Google (et ses amis) : https://chatons.org/fr/présentation


Franckright
Homme de 43 ans
60

Qwant est pour le moins "capricieux" et les résultats pas suffisament étoffés, duckduck go me convient mieux.

Il y a aussi le concept startpage.com dont j'ai du mal a croire l'innocuité.



Rejoindre BeTolerant