Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Place aux débats
Des islamistes qui font obstacle à la Gay Pride, dans un pays à majorité hindoue. Cherchez l'erreur.

Des islamistes qui font obstacle à la Gay Pride, dans un pays à majorité hindoue. Cherchez l'erreur.

Manish
Homme de 28 ans
Grigny
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Cliquez ici pour la vidéo mots clés

Quelques informations pour mieux comprendre le contexte. Une marche des fiertés a lieu à Maurice depuis 2006. Dans ce pays à majorité hindoue (48,5%), aucune organisation hindoue ne s'y est ouvertement opposée.

Les musulmans (17,2%) s'y opposent tous les ans et cette année la marche a dû être annulée quand 300 islamistes arborant l'étendard de l'Etat Islamique sont venus menacer les participants à la Gay Pride.

J'aimerais bien savoir ce que vous en pensez, notamment ceux qui sont à gauche voire à l'extrême gauche de l'échiquier politique.

Je suis mauricien, homosexuel et athée hindou. Vous vous doutez bien de mon opinion sur le sujet.


Heviosoo
Homme de 37 ans
Nantes

Salut,

Je suis pour ma part bien à gauche et n'ai aucune difficulté à condamner l'intégrisme d'où qu'il vienne, donc l'intégrisme islamiste aussi bien que tout autre et je n'ai de même aucune difficulté à dire que l'islamisme est l'un des intégrisme qui s'exprime et a le plus gagné en visibilité ces dernières années.

Par contre, j'ai aussi bcp de mal avec les raccourcis = musulmans = islamistes = intégristes. ET donc beaucoup de mal avec le racourci que tu fais dans ton texte :

"Les musulmans (17,2%) s'y opposent tous les ans et cette année la marche a dû être annulée quand 300 islamistes arborant l'étendard de l'Etat Islamique sont venus menacer les participants à la Gay Pride."

En gros, tu assimiles les 17,2 ? mauriciens musulmans aux 300 islamistes qui ont manifesté...et là il y a un gros pb...

Est-ce que tu aimerais toi qui est de culture hindoue même si athée être assimilé aux intégristes hindous qui s'expriment aussi par ailleurs avec véhémence dans d'autres contextes ?


Skyquiver
Homme de 30 ans
Près de Nice

9 remerciements

Toujours ces dogmes et ces religions dont certains vont se servir pour nous priver de nos droits et de notre liberté...

Je crois que demain je vais en faire autant, moi aussi je peux inventer une religion pour punir les hérérosexuels qui sont à l'origine de la fin du monde et du réchauffement climatique. Ben oui quoi, si ces saletés de bestioles arrêtaient de se reproduire aussi vite que des lapins, on ne se retrouverait pas à être des milliards et des milliards et à détruire la planète ! Si Dieu existait et qu'il avait un tant soit peu de jugeotte, je suis sûr qu'il serait d'accord avec moi ! :)

Trêve de plaisanterie, je te remets en complément le lien du sujet que j'avais déjà crée auparavant si tu souhaites voir les commentaires émis et l'article concernant ces fameux contre-manifestants: https://betolerant.fr/forum/12437/la-gay-pride-annulee-a-cause-d-islamistes-radicaux-sur-l-ile-maurice)


Manish
Homme de 28 ans
Grigny

@Heviosoo

Maurice est le seul pays à majorité hindoue du continent Africain

Maurice est aussi le seul pays africain à être une "vraie démocratie" d'après les Nations Unies.

Les coïncidences n'existent pas.

A titre de comparaison, aux Maldives, la Constitution dispose que seuls les musulmans peuvent être citoyens du pays.

Les hindous extrémistes comme tu dis, "s'expriment avec virulence", les musulmans extrémistes balancent des homosexuels du haut des immeubles.

Suis-je le seul à hiérarchiser les fanatiques?

Sans oublier que les hindous extrémistes s'expriment avec virulence principalement au sujet des invasions islamiques de l'Inde, un des pires génocides de l'Histoire.

Je doute fort que tu reproches à des noirs extrémistes leurs propos virulents à l'égard des blancs au regard de l'esclavage pratiqué par les occidentaux.

Si tous les musulmans ne sont pas des intégristes, comment expliques tu leur absence? Pourquoi ne contrôlent ils pas leurs fanatiques?

@Skyquiver

Merci d'avoir abordé le sujet. J'estime cependant devoir le faire à nouveau en tant que mauricien.

De plus, à la lecture des articles internationaux sur le sujet, on a presque l'impression que Maurice serait une République Islamique.

En rappelant que le pays est à majorité hindoue, je souligne aussi la supériorité morale des hindous vis-à-vis des musulmans dès qu'il s'agit des valeurs progressistes.

L'opinion de ceux à gauche et à l'extrême gauche m'intéresse aussi.

En tant qu'immigré coloré non catho, je peux difficilement être taxé de militant d'extrême droite. J'en profite donc pour sonder nos chers amis anti-islamophobie.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

On en a déjà débattu sur un topic de Skyquiver :

https://betolerant.fr/forum/12437/la-gay-pride-annulee-a-cause-d-islamistes-radicaux-sur-l-ile-maurice

Comme dit avant moi ce n'est pas exactement des musulmans mais des extrémistes musulmans.

Ils poursuivent le même but partout, y compris en France d'ailleurs.

Toutefois il est assez probable que le musulmans ne défendront pas la gay pride qu'ils désaprouvent, et ne se sentiront pas concernés tant qu'ils ne seront pas eux-mêmes en danger (ce qui finirait inévitablement par arriver).

Ce n'est pas pour autant qu'il faudrait cautionner le nationalisme hindou, qui prend de l'ampleur en Inde et parmi la dispora hindoue.


Heviosoo
Homme de 37 ans
Nantes

Etre immigré non coloré catho n'est en aucun cas une "antidote" au fait d'être militant d'extrême droite...

Je ne suis vraiment pas tes raisonnements qui souvent sont d'ailleurs plus des affirmations que des argumentations...

*"Maurice est le seul pays à majorité hindoue du continent Africain

*Maurice est aussi le seul pays africain à être une "vraie démocratie" d'après les Nations Unies.

Les coïncidences n'existent pas." -> C'est à dire ? Et donc ?

Je doute fort que tu reproches à des noirs extrémistes leurs propos virulents à l'égard des blancs au regard de l'esclavage pratiqué par les occidentaux. -> Je n'ai aucune difficulté à condamner le fanatisme et l'extrémisme d'où qu'il vienne donc que ce soit de noirs ou d'autres, pour moi c'est pareils. La betise est bien l'une des choses les mieux partagées au monde malheureusement. Le passé peut permettre de comprendre certaines situations, ça ne justifie en rien de s'en prendre à la totalité d'une population par amalgame.

Pareil, tu parles de ton "opinion sur le sujet" comme une évidence...mais sans l'expliquer ?

C'est quoi tes solutions ? Du coup, dire tous les musulmans sont des fanatiques ? Et ensuite ?


Romangel
Homme de 32 ans
Var

Wouah... Je crois que le fanatisme c'est de croire dans l'absolu de ce que l'on dit sans prendre en compte l'avis des autres car seul sa pensée (ou celle portée par un groupe) prévaut sur le reste...

Combattre le fanatisme par le fanatisme n'est pas une solution. Enfin à ce que je crois.

Ouvre ta vision. Certes tu peux être en colère mais ne fait pas l'amalgame de tout. Cela serait réducteur et donc tu donnerais raison à ce qui en font autant avec la communauté LGBT.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Avoir une position radicale n’est pas nécessairement la plus efficace à long terme, ni favorable à la longévité de la démocratie, mais elle peut révéler de vraies questions.

Ce n’est pas par hasard que les hindous sont islamo-sceptiques : l’Inde a été colonisée brutalement par des musulmans étrangers qui ont détruit des milliers de lieux de culte et tué des millions de personnes en s’en vantant avant d’atteindre l’étoffe d’une civilisation islamo-hindoue, doit à leurs descendants la partition de son territoire en deux puis trois pays, se bat actuellement contre le Pakistan pour ne pas céder le Cachemire, est contrainte par ses institutions démocratiques hérités de la décolonisation à tolérer l’intolérance, et à traiter équitablement les musulmans alors que la réciproque est loin d’être acquise pour les hindous vivant encore au Pakistan et au Bangladesh. S’ajoutant à des tas de difficulté socio-économiques cela a permis aux nationalistes hindous de prendre le pouvoir en Inde. Et libéré la parole comme on dit. Ce que fait Manish qui ne s’en cache pas. D’autant qu’à Maurice des extrémistes musulmans sèment l’intolérance, c’est le sujet du topic.

Dans des pays bouddhistes sensés être plus spirituels mais indéniablement moins démocrates tels que la Birmanie, quand des terroristes égorgent des policiers ça ne se règle pas dans des tribunaux mais par une politique de la terre brûlée, dont les Rohingyas ont fait les frais et aurait coûté à Aung San Suu Kyi son prix Nobel de la Paix s’il avait été possible de le lui retirer. Les bouddhistes, qui ont pourtant hérité de la tolérance polythéiste des hindous, sont des spirituels mais pas des tendres. Les chinois sont de la même veine culturelle, mais ont la pacification plus discrète et ceci d’autant plus facilement qu’ils ont de grandes prisons et sont infiniment plus nombreux pour occuper le terrain.

Puisque que tu souhaites connaître des opinions de gauche, souvent improprement qualifiées d’islamo-gauchiste et que tu connais sans doute parfaitement, elles sont souvent prises en étau entre les extrémismes et nationalismes de tous bords, qui finissent souvent par écorner sérieusement les démocratie au point de glisser vers des démocratures, dont les minorités sont les premières à faire les frais mais où les opposants politiques finissent par y laisser eux-même des plumes, car lorsqu’un bel outil répressif existe autant l’utiliser contre tous les emmerdeurs. Et ce faisant ces pays peuvent aussi y laisser des frontières (quand eux-même ou leurs allié n’ont pas de droit de véto), car les massacres répugnent la communauté internationale qui prend le parti des massacrés. Par exemple au Kosovo.

Il est utile de laisser s’exprimer les identitaires et nationalistes, mais pas de les laisser prendre le pouvoir ^^


Manish
Homme de 28 ans
Grigny

A la lecture des trois réponses, je ne peux que constater que vivre sans haïr les musulmans rétrogrades est un luxe d'homosexuel vivant dans la sécurité d'une société évoluée comme celle qu'on retrouve en France.

Cette évolution sur la question homosexuelle n'a pas encore eu lieu à Maurice et alors même qu'elle était en train de se mettre en place, les musulmans fanatiques sont vite venus briser ce lent progrès.

De plus, il y a, tout au plus 9 pourcent de musulmans en France. A Maurice, nous en sommes à 17,2% précisément.

Attendez d'en avoir autant que nous, toute proportion gardée, et les mêmes qui prêchent la paix et la tolérance à l'égard de ces arriérés finiront par les haïr.

D'après une étude menée au sein de la population musulmane française, seul 18 pourcent des musulmans vivant en France ont indiqué que l'homosexualité était acceptable dans une société.

Alors, patience mes chers amis français, quand vous aurez des centaines de chiens enragés qui défileront dans les rues de Paris pour cracher leur haine homophobe, vous me rejoindrez dans ma colère. Ce n'est qu'une question de temps.


Faith141
Homme de 43 ans
paris

En terme de haine, tu ne vaux pas mieux que ce dont tu nous bassines assez souvent sur tes posts.


Manish
Homme de 28 ans
Grigny

Je t'invite très cordialement cher Faith141 à t'installer à Maurice, plus précisément à Plaine Verte, qui porte très bien son nom.

Tu iras discuter avec ton ami, Javed Meetoo, leader des musulmans fanatiques de Maurice et formé par l'Etat Islamique.

Je sens que vous vous entendrez très bien.

Je le répète. Ne pas les critiquer est un luxe d'homosexuel occidental. Quand je rentre à Maurice, je suis un sous-citoyen dans mon propre pays et je sais à qui je dois ce statu quo.

Par conséquent, tu comprendras que je n'ai cure de tes sarcasmes.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Je viens de lire qu'une personne trans se présente aux élections au Pakistan. Les transexuels ont souvent du succès chez les machos patriarcaux, je ne sais pas si ceci explique cela. Mais cette personne est pauvre et aucune chance de remporter une élection. Chez nous ce srait parce qu'elle est trans.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

"Quand je rentre à Maurice, je suis un sous-citoyen dans mon propre pays et je sais à qui je dois ce statu quo. "

Je n'ai pas compris.


Manish
Homme de 28 ans
Grigny

Pourtant c'est simple.

Maurice est une démocratie. Les musulmans pèsent 17,2 pourcent de l'électorat.

Si la loi dépénalisant la sodomie n'est pas passée en 2007, c'est en partie lié à l'opposition des organisations musulmanes et chrétiennes à l'époque.

Aujourd'hui, les chrétiens se sont calmés et les musulmans sont devenus plus virulents. Il est politiquement très difficile pour un parlement même constitué principalement de progressistes de voter des textes en faveur des droits LGBT quand tu as presque un cinquième de la population qui veut te tirer vers l'Arabie du 7ème siècle.

Le mélange politique clientéliste et communautarisme musulman est en train de coûter aux homosexuels mauriciens notre première grande opportunité de ne plus être vus comme des citoyens de second zone dans notre pays.

Vous voyez la Manif Pour Tous? Imaginez là avec deux fois plus de force politique. Sans oublier qu'on est même pas au stade du mariage. On est encore au stade de l'acceptation étatique et sociale. Voilà pourquoi c'est encore plus dur à encaisser.

Quand il a fallu cracher sur la Manif Pour Tous en 2013, je me suis volontiers prêter au jeu. Visiblement, y a aucun retour d'ascenseur de la part des homosexuels français qui ici comme ailleurs préfèrent minimiser la violence de nos homophobes.

Christine Boutin en comparaison à Javed Meetoo est un modèle en matière de respect à l'égard des homosexuels. Personne ici ne risque sa vie. Des privilégiés, de surcroît donneurs de leçons.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Les cultes sont des cultures, des systèmes de solidarité. Si pour défendre les gays tu enfonces le coin entre cultures, elles risquent de se faire la guerre comme aux époques médiévales (ce que cherchent à provoquer les islamistes car ils pensent avoir la capacité de la gagner comme au temps des empires islamiques), d’allonger le front des tensions religieuses (qui s’ajoutent aux tensions climatiques et économiques pour jeter actuellement des millions de personnes sur les routes), et s’agissant de l’Ile Maurice, de déstabiliser la cohabitation pacifique entre communautés qui se respectent mais se mélangent peu culturellement.

En gros tu raisonnes comme les islamistes, ou bien en terme tactique en oubliant l’horizon stratégique. Et je ne suis pas sur du tout que les hindous soient en capacité de l’emporter à fortiori sans y laisser leurs plumes, car l’hindouisme combien de divisions armées ?, est culturellement charmant mais n’a globalement rien à envier à l’Islam dans ses archaïsmes notamment en terme de visibilité des gays, et prospère sur la hiérarchie et la pauvreté.

En outre comme dit le proverbe hindou « quand les éléphants se battent l’herbe souffre », où les gays sont l’herbe.

Si Maurice est une démocratie la seule voie raisonnable est de progresser vers des lois protégeant les gays, et de les faire juridiquement respecter. J’imagine combien c’est difficile quand je vois combien c’est complexe en France et plus largement en Europe chrétienne.

A propos de ton monnayage de la défense des gays (face au le lobbying du parti LMPT dont les convictions sont d’inspiration chrétienne) contre une défense face à l’Islam, elle serait acceptable en tant que défense contre les extrémismes, notamment l’islamisme, mais peut difficilement l’être contre les communautés. Déjà pour les raisons stratégiques que j’ai évoqué plus haut, mais aussi de méfiance vis-à-vis de la sincérité de ce style d’alliance. S’il s’agit de médire sur les archaïsmes religieux notamment à propos de l’homosexualité, il n’y a pas de souci car ils sont bien réels, mais s’il s’agit de faire une alliance avec la culture hindoue contre la culture islamique ou contre ma culture chrétienne, l’enjeu et les priorités ne sont plus les mêmes.

Cette posture est pourtant très habituelle, et puisqu’on évoque l’Islam je citerai la posture très ambiguë des intellectuels musulmans vis-à-vis des islamistes jusqu’à ce qu’il ne soient eux-même devenu leur cible, ou encore par le passé celle des intellectuels communistes jusqu’à ce qu’ils soient eux-même envoyés au goulag. Penser que les ennemis de nos ennemis sont nécessairement nos amis est un raisonnement dangereux à long terme, c’est de la tactique à très court terme.

Quant-à inviter les gens à aller vivre à Plaine Verte, que je ne connais pas, on suppose que si tu n’y vis pas c’est qu’il y a des raisons suffisamment dissuasives pour ne pas suivre ton conseil ^^.



Rejoindre BeTolerant