Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Forum Gay
besoin d'aide pour avouer mon homosexualité

besoin d'aide pour avouer mon homosexualité

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

bonjour, avant j'étais sur ce site pour trouver quelqu'un mais n'à force je trouver personne car c'était trop dur pour eux d'assumer que je garder mon homosexualité en moi envers ma famille et amis.

j'ai eu 23 ans hier et pour vous dire que je passé une journée un peu de merde car j'étais en soirée avec un gars, il est Parti super vite pour me dire à la fin d'en rester là...

Depuis l'âge de 13 ans je pense que j'ai su que j'étais gay, on va dire que c'est sûr car oui je joué à la poupée, bébé et j'aimer pas le foot (so Gay) j'ai beaucoup d'amis filles et peu d'amis garçons c'est la vie Boby

j'ai toujours gardé mon homosexualité en moi sans le dire à personne, j'ai essayé de me convaincre que c'était une passe de la jeunesse, je suis sorti avec des filles mais pour pas les blesser plus je parte à chaque fois, dans ma vie j'étais en couple avec que 2 personnes et que des filles dont je n'ai jamais eu de rapport, vous aller me dire comment je sais que je suis "gay" mais comme tout le monde, regardé plus les mecs, les fesses. Se faire draguer et aimer ça par un mec. personne chez ne moi le sait à part dans mon journal (so Gay on va dire) je vous écris car je pense que j'arrive à un stade où je suis à bout, non je n'ai pas fait mon "coming out" déjà pour moi je trouve ce mot bizarre car pourquoi nous on a un mot pour avouer notre homosexualité et pas les hétéros ?, je suis un mec super réservé donc j'ai toujours gardé mes sentiments pour moi...mon père est très homophobe, pour lui être gay c'est une maladie et juste du sexe. il nous a toujours dit à moi et mes frères que si on était gay fallait partir de la maison et jamais revenir...comment avouer qu'on aime les hommes et son père ? j'aurais voulu avoir des avis, des conseils pour avouer mon côté qu'et prisonnier en moi depuis l'âge de 13 ans et vivre ma vie librement sans être rongé de l'intérieur a force.


Etienne54
Non binaire de 63 ans
honnelles

Un article qui pourrais t'éclairer, bonne lecture et courage;

https://www.lexpress.fr/styles/psycho/homosexualite-comment-faire-son-coming-out_1643468.html


Timofort
Homme de 45 ans
Brest

Bonjour Van27 et bienvenue.

"Avouer" son homosexualité est un non-sens. On n'avoue que des crimes ou des délits . Je dirais plutôt "révéler" ou "déclarer" son homosexualité.

As-tu déjà les moyens d'être indépendant de tes parents ? Travailles-tu sur ton émancipation en ce moment ?

Comment ta mère ou tes frères parlent des homos en général ? As-tu des amis en qui tu pourrais avoir confiance et qui sachent t'écouter ?

Au plaisir de te lire.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

bonjour je suis étudiant et j'ai un appartement pour linstant pour les études et j'avoue que depuis que je suis loin de ma famille, dans une ville où personne me connais j'avais envi de faire des rencontres

Ma mère je pense qu'elle va bien réagir elle nous a toujours dis à moi et mes frères quelle veut notre bonheur..mes amis je sais pas..Jai pas vraiment pensé


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bonjour Van,

A l'heure actuelle, c'est toi qui es prisonnier de cette carapace de "protection".. déjà assume pleinement ce que tu vis au fond de toi, que ce soit tes sentiments et tes envies/désirs envers les autres hommes, cela te donnera de la force pour l'exprimer par la suite.

Si tu n'acceptes pas cette partie de Toi comment pourrais-tu faire passer le message que les autres doivent/peuvent l'accepter aussi ?

Ton père/ta mère/ta famille et tes amis, ne sont pas Toi, ils n'ont pas ta vie entre leurs mains, tu es libre de faire tes choix, et de réaliser ta vie en fonction de là où tu souhaites te mener et te porter. Beaucoup de parents et de personnes transfèrent inconsciemment leurs volontés/rêves/désirs et peurs sur leurs enfants (et les autres), c'est ainsi qu'ils les apprécient et les rejettent également. Ton père (sans le juger) projette ses propres peurs vis à vis de l'homosexualité dans ses mots auprès de vous, mais nous n'êtes pas responsable de sa vision des autres, il a construit et surtout entretenu cette vision seul, si ça se trouve ton homosexualité exprimée auprès de lui [si il t'aime vraiment (c.a.d de façon inconditionnelle)] pourra se révèler bénéfique pour vous deux, pour lui comme pour toi dans le fait d'accepter et de lâcher prise sur des peurs infondées sur un jugement destructif des personnalités et des choix de vie.

Peut-être qu'après avoir accepté et assumé tout cela au fond de toi, tu pourras l'exprimer d'abord à des ami(e)s de confiance et ensuite à tes frères/soeur...et puis ensuite à tes parents...mais tu n'as aucune obligation tu sais, tu as le droit de garder cela pour toi, personne n'a à t'obliger à exprimer cela envers ta famille. Il est certain que si un jour tu souhaitais vivre ta vie simplement le fait de ne pas le révèler te complexifiera la tâche, mais ce sont tes choix en toute liberté, libre ensuite à tes petits amis de s'y faire ou pas.

Peut-être peux-tu commencer par exprimer/écrire un(des) dialogue(s) construit(s) dans ton carnet intime où tu révèlerais ton homosexualité envers (ami/proche/parent/...) histoire de te familiariser avec cela, et te sentir plus à même d'assumer.

Tu as 23 ans il est temps de commencer ta vie heureuse "Van"

Il n'y a que Toi pour décider (de Ton Bonheur) et acter cela dans le réel, personne d'autre !

Bon courage

Iloé


Etienne54
Non binaire de 63 ans
honnelles

C'est très bien exprimé et tellement juste, Iloé


Timofort
Homme de 45 ans
Brest

Déjà, tu es dans une situation où tu peux faire des rencontres et recevoir chez toi sans rendre compte à qui que ce soit. Ce n'est pas donné à tous les étudiants.

Tu dis avoir passé la soirée avec un gars et qui est parti sans te donner suite. Ce sont des moments que tu vas probablement éprouver plusieurs fois avant de rencontrer ton futur partenaire : l'amour ne se décrète pas tout seul, quelle que soit sa sexualité . Profite de ces moments pour rebondir, réfléchir, savoir si tu aurais pu émouvoir ce gars dans votre conversation, de quoi vous vous êtes entretenus, est-ce que toi et lui en êtes au même point d'acceptation de votre gaytitude etc ...

Pour ta maman, c'est toujours une question délicate de faire son Coming Out : on ne peut jamais prévoir la réaction. Il y a des mères qui se montrent tolérantes aux homos en général, et qui ont mal accepté le C.O. d'un de leurs enfants, parce que comme beaucoup de parents, ils se donnent une projection de la vie de leurs enfants (mariage, petits-enfants etc ...) et ne se sont pas attendus à ce que l'homosexualité puisse exister aussi au sein de leur famille.

Si tu devais faire ton C.O. auprès de ta mère, ça doit venir du coeur, parce que tu estimes qu'elle a le droit de savoir pour qui tu consacres tes sentiments.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Merci Etienne


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Merci beaucoup pour vos messages qui me touche vraiment


Timofort
Homme de 45 ans
Brest

Enchantés d'avoir pu t'aider dans ton cheminement


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Ça va ce faire du jour au lendemain mais je crois que j'arrive à saturation et j'aimerai vraiment trouver quelqu'un


Timofort
Homme de 45 ans
Brest

Comme je te l'avais signalé dans un message précédent, trouver son âme soeur ne se fait pas tout seul.

Iloee te l'a dit, accepte-toi. Ne pas s'accepter se voit chez les autres, par des attitudes, des phrases ou des gestes maladroits dont on ne prend pas conscience soi-même.

C'est en t'assumant et en prenant confiance en toi que tu auras bien plus de chance de plaire aux autres. Tu as 23 ans, il est temps de vivre pour toi.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Si je peux me permettre d'ajouter ma touche féminine :

Je pense que ça pourrait t'être utile, Van, de faire une liste des pour et contre commencer à parler de ton homosexualité (oui, je sais, ça paraît très basique mais c'est plutôt efficace).

Si tu te décides, je pense que c'est bien d'imaginer à l'avance ce que tu as envie de dire et comment, même s'il est bien difficile de prévoir la tournure d'une conversation !

Et puis, je ne sais pas pour les autres mais j'ai pu saisir une perche qui m'a permis de parler à ma mère ("mais pourquoi tu n'as pas envie de sortir avec ce gars là ?").

Mon dernier message, qui me paraît le plus important, c'est qu'il y a certes la réaction sur le vif mais qu'il se passe des choses après. Ma mère a montré qu'elle pouvait changer sa vision des choses.


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Citation de Iloee #279976

Topic très intéressant car il me touche aussi.

Van je ne peux que te comprendre. J'ai réussi à en parler à quelques amies qui ont été très positives à cette annonce.

Pour la famille, ce n'est pas la même limonade. Je crois que la peur d'être rejetée m'empêche d'avancer mais un jour je sais que j'y arriverai.

Courage Van et surtout avance, j'ai mis trop longtemps à m'en rendre compte et j'ai perdu 10 ans de ma vie...


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

cest tres difficile de l´annoncer a d´autres ou bien a des membres de sa famille... pour moi aussi c´est compliqué maintenant que j´ai decidé de l´assumé.... trop tard a mes yeux mais mieux vaut tard que jamais.....


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Merci pour vos messages qui me touche...je pense que ma plus grande peur est d'être rejeté par mon entourage. Je pense que depuis que j'ai fêté mon anniversaire hier je me suis remis en question. pour linstant je pense que je cherche quelqu'un a qui parler en étant moi même et libre qui comprend ma sitution.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Citation de Van27 #280024

Tu sais cette peur que tu as, vient de ton propre manque, si tu te donnes à toi-même cet amour, cette reconnaissance, tu ne l'attendras pas d'autres...ton entourage ne te donne pas ta valeur, toi tu te la donnes ;)

C'est bien de se remettre en question, ça aide à y voir plus clair, mets de côté tes peurs et regarde en face qui tu es, et la valeur que tu t'accordes, oublie un peu "l'entourage" car celui-ci te donne une pression liée à une volonté de te faire "à son image", non à ce que tu ressens et vis

Ici tu peux apparemment communiquer en toute sécurité :)


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Merci iloee pour ton message. Cette remise en question je le suis en ce moment.

Merci à tous le monde


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Merci iloee pour ton message. Cette remise en question je le suis en ce moment.

Merci à tous le monde


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Merci iloee pour ton message. Cette remise en question je le suis en ce moment.

Merci à tous le monde



Rejoindre BeTolerant