Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Vous êtes nouveau ? Présentez-vous ici
Présentation d'une nouvelle, ou, et un jour une femme...

Présentation d'une nouvelle, ou, et un jour une femme...

Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bonjour à toutes et à tous,

Voici quelques semaines que je suis inscrite sur le site et il répond pour l’instant à mes attentes, courtoisie et tolérance. J’ai donc décider de me présenter.

Le chemin a été long et chaotique avant d’arriver là.

C‘est la 1ère fois que je fais ce genre de démarche et je sens le besoin d‘expliquer ce que je fais ici. Mon entourage ne sait rien, se doute peut-être. Ce site est un exutoire qui soulage.

Voilà, il y a 6 ans, une chose que je ne soupçonnais même pas m’est tombé dessus ; j’ai eu un coup de foudre pour une femme.

Je ne l’ai bien sûr pas interprété comme tel sur le moment, j’ai cru à un malaise, un coup de chaud, je ne sais pas… c’était l’institutrice de ma fille. Elle m’avait convoquée pour une visite de l’école pré-rentrée, (ma fille entrait en maternelle), et j’ai flashé, sans savoir que c’était ça. Ensuite, je la voyais 4 fois par jour, j’attendais l’heure de retourner à l’école avec impatience, elle m’intimidait et en même temps j’étais attirée. Il a fallu attendre les vacances de la Toussaint pour que je commence à comprendre ce qu’il m’arrivait ; 15 jours sans la voir m’ont paru une éternité, j’ai compris qu’elle me manquait. Incroyable !! J’ai passé des journées entières sur des forums, des sites en tous genres pour avoir des réponses ; je me sentais anormale, bizarre. J’ai pensé à la fameuse crise de la quarantaine, à un fantasme qui allait passer. Et là j’ai découvert que je n’étais pas seule dans mon cas ; une révélation ! c’est comme si j’avais dû attendre ce déclic 42 ans pour comprendre, pour me comprendre.

J’ai toujours eu des rapports ambigus avec les filles depuis mon plus jeune âge, plus de copains que de copines, elles me faisaient peur, en fait, j’avais peur de ce qui pouvait se passer avec elles sans en être consciente à l’époque. Je suis quelqu’un de très tactile et là j’avais peur qu’elles me touchent ; j’ai toujours gardé mes distances. Une bonne éducation formatée, ainée de 4 sœurs, une maman souhaitant être grand-mère et hop ! entrons bien dans la case qui rassure tout le monde !

Donc, après quelques mois d’introspection, j’ai réalisé que je m’étais probablement fourvoyée sur toute la ligne, toute ma vie. Un nouveau monde s’ouvrait à moi, un nouveau champ de possibles.

Avec les hommes, que des échecs. Il a toujours manqué quelque chose, indéfinissable.

L’année scolaire est passée, un tourbillon de sentiments. Je ne ratais aucune sortie de l’école, j’étais dingue et en même temps je ne savais pas comment faire, cette femme était mariée, avec des enfants, et je crois que pour elle je n’étais qu’une maman d’élève, comme les autres. Cela me rendait profondément triste mais lorsque l’année s’est achevée, j’ai décidé de tourner la page, je n’allais plus la voir, tenter de l’oublier. Il a fallu des mois, mon couple, déjà bancal avant ça, a éclaté mais j’ai vécu une seconde naissance ; j’ai déménagé, changé de vie. Tant d’années à porter des œillères ! Maintenant, je m’autorise à regarder une femme dans la rue, la trouver belle, désirable.

Alors voilà pourquoi je suis ici. Je n’ai aucune expérience charnelle avec une femme mais je suis intimement convaincue que c’est pourtant avec une femme que je referai ma vie.

J’ai décidé que j’avais passé l’âge de vouloir faire plaisir à mes parents.

Il est difficile ce premier pas. Dans l’absolu je cherche ma moitié, ma copine, ma compagne, mon amoureuse mais je serai vraiment ravie de trouver des copines.

Je suis quelqu’un de positivement optimiste, j’ai toujours le sourire. « J’y crois, tout est possible, tout est réalisable, c’est le jeu de la vie ! » Je suis une romantique idéaliste mais je ne vis pas chez les bisounours. Je suis naturelle, pas de chichi, sportive (même si j’ai fait un break ces derniers temps, j’ai pratiqué le tennis, VTT, roller, marche sportive, ski) je joue au softball depuis bientôt 30 ans, J’aime la nature, les gens mais pas la foule, l’échange et le partage, mon métier, la bande dessinée, les biopics, les films et chansons d’amours, le bricolage et tant de choses… je suis curieuse de tout, j’aime apprendre.

Si mon histoire a créé une résonnance en vous, si vous voulez faire plus ample connaissance, n’hésitez pas !

Au plaisir de vous lire !

Kaitlan


Wiloooo
Homme de 30 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur

Salut @Kaitlan, jolie présentation

bienvenue à toi sur cet oasis de tolérance ! Comment es-tu arrivée ici ?


Etienne54
Non binaire de 63 ans
honnelles

C'est tellement beau, je te souhaite tout le bonheur du monde ( comme dans la chanson)

Jade


Etienne54
Non binaire de 63 ans
honnelles

et l'envie de partager ceci:

LE CHEMIN DE LA VIE Tout au long de ta vie Tu avances sur un chemin défini. Tu rencontres des amis Tu rencontres des ennemis Tu apprends à aimer Tu apprends à être aimer Tu avances toujours Avec plus chaque jour, Des joies et des peines Des doutes et des espoirs Tu avances toujours. Un jour tu rencontres deux chemins, A ce moment un choix s’impose. Assied-toi sur le bord du chemin Va au plus profond de ton cœur Lui seul connaît par cœur Le chemin que tu dois choisir. Pourtant tu hésites. Une partie de ton cœur Te dis c’est ce chemin, Car tu sens, le désir, le plaisir, L’envie, le danger de tout changer. Une autre partie de ton cœur, Te dis c’est ce chemin, Car tu sens la sécurité, la confiance Et surtout une grande paix. Comme ce moment est difficile ! Comme ce choix n’est pas facile ! Tu descends à nouveau, Encore plus profond dans ton cœur, Et là tu trouve le chemin. Tu prends le chemin de la sécurité, La confiance et la paix. Tu fais le bon choix, Le désir, le plaisir, l’envie de changer, Sont passagers. La sécurité, la confiance, La grande paix intérieure Durent plus longtemps Et sont de meilleurs Bagages pour avancer. Et te voilà reparti ! Sur le chemin de la vie, Celui que ton cœur a choisi. Voilà ce qu’est le chemin de la vie, Avancer, Faire le bon choix, Laisser parler son cœur, Chercher les solutions En allant au plus profond de soi, Et malgré tous les obstacles Toujours avancer sur ce chemin Qui peut t’emmener au bonheur. Ce bonheur qui est présent Tout au fond de toi. Il te suffit de le chercher

Auteur: Nicole


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bonjour Wiloooo,

Merci.

Je cherchais un site pour me "lancer dans ma nouvelle vie"; j'en ai testé un avant celui ci et j'ai trouvé les utilisateurs rudes, écrivant en sms et pas des plus polis. Un peu échaudée, j'ai parcouru les forums d'un tas de sites, et les échanges et l'ambiance de BeTo m'ont séduit.

Bonjour Etienne54,

Merci c'est très gentil. C'est un beau texte.


EphemereLibe
Non binaire de 22 ans
Paris

Bonjour,

Moi j"ai que 23 ans et j"ai du mal à m'assumer et j'ai peur de passer à coté de la bonne epersonne en esquivant et en refoulant à chaque fois mes sentiments. Je trouve et j'espere pour vous que vous aurez de la chance de rencontrer une femme avec laquelle vous serez epanoui et heureuse


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bonjour EphemereLibe,

Merci pour l'encouragement.

Peur de passer à côté de la bonne personne...oui, bien sûr... mais je pense, naïvement peut-être, que justement quand c'est La bonne personne, on ne la rate pas. Et vous êtes jeune, vous avez le temps. D'autre part, pour être 2 qui forment 1, il faut 2 "La bonne personne", ce n'est pas unilatéral, alors chacun fait un bout du chemin vers l'autre, ça divise les peurs, les doutes. Je vous souhaite d'arriver à ouvrir votre coeur pour partager les sentiments qui l'animent.



Rejoindre BeTolerant