Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Café du commerce
Partage de conneries (ou de trucs sérieux...)

Partage de conneries (ou de trucs sérieux...)

Fuong
Homme de 41 ans
Bordeaux

J'ai pas trouvé de topic fourre-tout (:3) où on peut poster des liens comme ça et réagir (ou pas). Des petits sujets de conversation voués à s'éteindre pour laisser la place à un autre sans ouvrir un nouveau topic pour autant. Le café du commerce me semble un bon endroit pour ça. Faites le vivre ^^

Ce que je voulais vous montrer, c'est quelque chose qui va dans le sens de ce que je raconte toujours : tout est math, physique et biologie même dans les relations.

Un exemple dans la nature des lois de l'attraction (Ian Somerhalder... :3) :

Manchots liquides


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

article très intéressant ! ça me fait penser aux études sur les mouvements de foules humaines.

je vais songer à une connerie à déposer ici

merci pour le fourre-tout :3


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Voilà, j'ai fait mon choix pour une connerie à déposer ici, vidage de crâne garanti, après une longue journée de boulot.

Kung Fury

Sans trop spoiler ce chef-d'oeuvre parmis les courts-métrages, Kung Fury est à la fois détective dans la police de Miami en 1980 et la concrétisation d'une ancienne prophétie des arts-martiaux. Kung Fury entreprends un périple dans le temps afin d'élminier Adolfe Hitler (le Kung Führer).

Kung Fury II sortira en 2018 <3

Pour les amateurs de jeux vidéos vintages, Kung Fury : Street Rage reprend les codes des jeux d'arcades des années 80, à essayer ;)


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Je te plussoie tellement Fregegui pour Kung Fury !!! Et merci de m'apprendre qu'une suite va sortir :D dans la même veine je conseille Movie 43 (My Movie Project en francais allez savoir pourquoi...). Un film composé de plusieurs courts métrages servi par de supers acteurs et actrices. Il existe 2 fins : une pour la sortie aux USA et une pour l'Europe.

Et puis ce n'est pas de la connerie c'est de la culture


Mayvis
Femme de 18 ans
Rezé

J'ai eu envie de partager ça, je ne savais pas où le mettre et je me suis dit qu'ic était bien puisque c'est un fourre-tout !

(https://youtu.be/HiYc-qsxtg4)


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Pour une fois, j'ai un truc sérieux à partager. Sa lecture a complètement changé ma vision de comment l'Homme est devenu l'Homme à partir de l'évolution de notre ancêtre commun avec nos cousins phylogénétiques que sont les hominidés.

Ainsi, un avantage métabolique issu d'une mutation permettant de métaboliser l'alcool éthylique aurait eu des conséquences jusque l'exploration, la sédentarisation, l'invention de l'agriculture, la formation de sociétés, avec comme contre-partie une appétence nette pour l'alcool jusque l'addiction et ses complications pour la santé.

Allez, tchin !


Fuong
Homme de 41 ans
Bordeaux

Cool, je like !

C’est dans cette région que furent également domestiquées, entre -12.000 et -10.000 ans, les huit plantes fondatrices de l’agriculture, dont l’amidonnier (ancêtre du blé), le petit épeautre, l’orge, le pois chiche et le lin.

De l'alcool de pois chiche ?


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

ahah ils ne devaient pas être très difficiles au début hein et puis, en réalité, l'agriculture a été inventée 5 fois au cours de l'Histoire humaine et des migrations de l'Homme. L'inconvénient est que cet article reste assez ethnocentré sur les civilisations du croissant fertile. Toutefois, le croissant fertile reste le premier lieu recensé concernant l'invention de l'agriculture.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Fregegui,

"Pour une fois, j'ai un truc sérieux à partager. Sa lecture a complètement changé ma vision de comment l'Homme est devenu l'Homme à partir de l'évolution de notre ancêtre commun avec nos cousins phylogénétiques que sont les hominidés.

Ainsi, un avantage métabolique issu d'une mutation permettant de métaboliser l'alcool éthylique aurait eu des conséquences jusque l'exploration, la sédentarisation, l'invention de l'agriculture, la formation de sociétés, avec comme contre-partie une appétence nette pour l'alcool jusque l'addiction et ses complications pour la santé."

Information très intéressante, merci du partage.

On sait en effet que les animaux de la savane se déchirent au moins une fois par an, l'invention des jours de fête en quelque sorte :

https://www.youtube.com/watch?v=50tlF3kGbT4

Les hominidés étant une évolution animale il n'y a pas de raison qu'ils n'y aient pas gouté.

Mais contrairement à ce qu'affirme ton article les sapiens n'ont pas eu besoin de l'invention de la poterie pour fabriquer ce qu'on appelle des bières, le vin étant fondamentalement une bière parmi d'autres. Ils ont utilisé très tôt des calebasses qui ne se sont pas conservées dans les sites archéologiques, ainsi que des cupules dans les roches, puis plus tard des récipients en pierre taillée. Dans le site des Gobekli Tepe en Anatolie orientale turque, qui est daté de 9500 ans avant JC pour ses parties les plus anciennes, on a retrouvé des traces de fermentation dans des auges en pierre. Le site était utilisé par des chasseurs cueilleurs qui venaient parfois de loin, plusieurs centaines de km, pour faire la fête et des cérémonies dans ce qu'on considère actuellement comme les plus anciens temples monumentaux connus, et déjà magnifiques. Ils ont laissé derrière eux des tas de déchets qui font le bonheur des archéologues. Ces chasseurs cueilleurs étaient déjà sédentarisés mais pas sur ce site sacré. Ils seront sans doute ultérieurement parmi les premiers éleveurs et agriculteurs du moyen orient à domestiquer les céréales sauvages qu'ils récoltaient et certains animaux sauvages qu'ils chassaient (moyen orient qui n'est pas la seule région où s'est effectué une néolithisation, la poterie ayant été inventée bien avant en Asie par exemple).

De plus tous les sites anatoliens ne sont pas fouillés à cause de la guerre syrienne à la frontière sud, certains pourraient être encore plus anciens et expliquer le haut degré architectural de ce site qui n'a sans doute pas pu être atteint d'emblée.

On retrouve actuellement ce style de culture, récipients, fermentation des bières, et ivresse chez les derniers peuples premiers en voie de disparition avancée.

On peut donc légitimement penser que les humains se déchirent depuis la nuit des temps, par gout, pour se désinhiber et resserer les liens sociaux, mais aussi comme le précise l'article pour atteindre des états de transe nécessaires aux cérémonies sacrées.


Fuong
Homme de 41 ans
Bordeaux

Oh, un autre passionné d'archéologie...


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

ah ah, on ne peut pas comprendre le présent et espérer anticiper l'avenir si on ne connaît pas le passé ^^

Et puis nos ancêtres ayant à peu près tout testé, non sans casse, c'est passionnant.

Pour en revenir aux bières et vins dont je ne suis pas du tout spécialiste à part aimer les goutter mdr, il n'y a pas de raison qu'on ne puisse pas faire de bière de pois chiche puisqu'il contient l'amidon qui va alimenter la fermentation.

L'astuce consiste à brasser autrement dit transformer l’amidon broyé en sucres. Mais il existe d’autres techniques plus basiques telles que celle employée par les indiens d’Amazonie consistant à mâcher le manioc cuit, autrement dit utiliser l’amylase de la salive pour initier la fermentation. En fait c’est un travail de femme au foyer. Les hommes qui ne se déplacent pas en foret sans emporter leur calebasse de biere de manioc (chicha) affirment qu’elle est meilleure lorsque fabriquée par les jeunes filles que par les grand-mères mdr.

Quand-aux vins ils peuvent être fabriqués à partir de toutes sortes de fruits et sèves d’arbres sucrées.

A l’origine ces bières n’étaient pas filtrées et consommées dès leur fermentation terminée. Dès la haute antiquité, et encore maintenant chez des minorités d’Asie du sud-est (et secrètement en France dans des caves mdr), la fermentation de la pulpe s’effectuait pendant quelques semaines dans des jarres fermées, et la biere en versant au moment de l'ouverture des mesures d’eau s’alcoolisant par percolation au travers de la pulpe. Le jus alcoolisé s’accumulant au fond de la jarre était aspiré par un tube plongeant au travers de la pulpe. Les premières mesures sont évidemment plus alcoolisées et plus savoureuses, l’alcool de riz fabriqué (secrètement) en France est particulièrement savoureux, bien plus que toutes les bières y compris dite artisanale xD.

Un témoignage babylonien conservé au musée d’Israel, mais il existe dans le monde plusieurs autres plaquettes sculptées et sceaux gravés, pas toujours aussi érotiques mdr :

https://i.pinimg.com/originals/1f/c1/06/1fc10667173163da4848f8734d2a718c.jpg


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Le hasard faisant bien les choses, ou plutôt les choses étant dans l'air du temps, cet intéressant reportage hier soir sur Arte évoquait les levures et la mutation génétique permettant de mieux assimiler l'alcool. Replay Arte à 36:00 :

https://www.arte.tv/fr/videos/068404-000-A/au-royaume-des-champignons/

Par contre j'ai quelques doutes sur le fait que les céréales aient été essentiellement cueillies pour faire des bières, mais que certaines d'entre elles aient été sélectionnées pour le gout et le taux d'alcool des boissons fermentées, certainement.


Fuong
Homme de 41 ans
Bordeaux

Alors un truc sérieux sur la santé aux USA, voilà ça c'est fait (c'est en anglais, désolé).

Et un truc autrement moins sérieux mais très sympathique. Je voulais vous en parler depuis quelque temps. C'est le Cosy Corner, un podcast qui est tenu par Médoc et Moguri (un bordelais ^^ !!!), deux transfuges de la chaine Nolife TV qui s'est éteinte il y a peu. Ils m'ont toujours fait marrer mais en plus, ce qu'ils racontent est souvent pertinent.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Concernant l'article sérieux... ^^

Il fut un temps pas si lointain où des pays pauvres, souvent communistes, obtenaient d'excellents résultats en matière de santé avec de faibles moyens. Parce qu'ils consacraient beaucoup de moyens humains à la formation des personnels médicaux, faisaient de la prévention, ne laissaient le choix ni aux personnels médicaux ni aux malades, et que la casse était sans conséquence. Le désir de liberté des gens, la concurrence du libéralisme économique, leur mise systématique sous embargo, et la fin de la guerre froide ont eu leur peau. En matière de santé on peut donc faire bien avec peu de moyens financiers à condition d'y consacrer beaucoup de moyens humains, sans les payer.

A l'inverse aux US la santé est un marché lucratif où l'efficacité globale en matière de santé n'est pas le premier objectif, la mal bouffe entraine une surmortalité notamment chez les plus pauvres, et l'espérance de vie moyenne commence à diminuer après avoir beaucoup augmenté au XX siècle. Mais sauf à prendre le risque de se surmédicaliser, les riches peuvent manger sainement, faire du sport, et se faire soigner par les techniques les plus modernes. Et sauf à s'épuiser au travail ou prendre des risques il n'y a pas de raison qu'ils vivent moins longtemps.

Le problème est dans les inégalités, il y a sans doute de moins en moins de gens qui peuvent bénéficier d'une vie saine et des progrès de la médecine, et de plus en plus de gens qui sont sur une tendance inverse. L'avenir réside dans la résiliance des gens, il y a des cultures qui ont institutionalisé les inégalités pendant plus de 3500 ans, et ça commence tout juste à les révolter. D'autres qui en 10 ans ont tout cassé, et/ou préféré une dictature qui n'a rien arrangé.

Mais il ne faut pas trop se moquer des US, on est bien parti pour suivre leur exemple ^^


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Je pose ça là, je pourrais ouvrir un topic, mais je n'ai rien a ajouté à cet article qui fait une synthèse de nombreuses de mes interventions sur le forum lorsque le thème y est abordé.

article abordant la mode du twink, de l'homophobie au racisme, en passant par le jeunisme et le culte du corps

je ne suis pas un grand fan de VICE d'habitude mais cet article est rondement mené.

Bonne lecture, le sujet peut s'adresser à tous, aux hommes, aux femmes, à tou.te.s ceux/celles qu'on met dans la case non-binaire, aux homophobes, au victimes d'homophobie, à ceux qui assume leur différence et ceux qui en souffrent :)


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Article très intéressant, mais a du mal à faire le lien entre efféminé et élancé, qualifiant soit par l’un soit par l’autre, et finalement globalement plutôt par efféminé...

"Cette semaine, le New York Times nous expliquait que nous étions entrés dans une nouvelle ère culturelle, celle du « twink » – ce jeune éphèbe gay, élancé, efféminé, blanc."

Un éphèbe est un homme physiquement immature. Il ne deviendra pas nécessairement efféminé, il a la finesse et la douceur de la jeunesse en qui les hommes matures du passé voyaient une féminité, une infériorité, une «passivité sexuelle», que ces hommes soient hétéros ou homosexuels.

J’utilise le mot passé mais chez les gays ce passé étaient encore très vivace au XX siècle, et le jeunisme fait de la résistance.

Et je ne parle même pas des pays du sud où les filles sont inaccessibles avant mariage, et où les beaux jeunes hommes ont encore intérêt à savoir courir ou se défendre, et où les abus sur eux pourraient même se révéler plus fréquent que sur les femmes s’ils étaient comptabilisés, et au moins aussi souvent le fait d'hétérosexuels que d'homosexuels. Un peu comme dans nos prisons avant que l'administration pénitentiaire y mette un peu d'ordre.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

le lien entre le corps élancé et la féminité c'est qu'un corps idéalement viril dans les stéréotypes ce n'est pas la minceur ni la maigreur (qui est valorisée chez les femmes depuis quelques décennies) mais plutôt la musculature et la carrure en V


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Et la pilosité....

Je reviens sur ce topic avec une image isolite...

Des dessins de Léonard de Vinci sont actuellement exposés à Pékin en Chine.

Cet homme touche à tout avait un sens de l’anatomie et de la mécanique doublé du sens de l’esthétique et de la précision. En bon homosexuel il s’est intéressé aux phallus, en particulier à celui de son jeune ami Salaï dont un de ses dessins révèle l’intimité. Apparemment celui-ci n’est pas exposé, mais un autre moins connu et en tout cas que je ne connaissais pas, révèle à tout public la façon dont on conçoit les bébés :

http://images.china.cn/site1002/2018-05/29/c0ddab10-d715-422c-a446-08a0d12c1976_batchwm.jpg

Ou encore cette étude d’un cheval, qui confirme son intérêt évident pour les courbes des postérieurs :

http://images.china.cn/site1002/2018-05/29/65c2f4f1-0ae6-4391-8a68-eb1a841e87f3_batchwm.jpg

Source :

http://french.china.org.cn/culture/txt/2018-05/29/content_51530103.htm


Fuong
Homme de 41 ans
Bordeaux

http://www.fugues.com/251207-article-un-nombre-important-de-jeunes-heterosexuels-ont-des-relations-sexuelles-homosexuelle.html

Je crois qu'on était déjà au courant, non ?


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Ahah en dehors de l'expérimentation pour être certain de son orientation, je pense qu'il faut pas pousser. Des personnes dites hétéros qui ont régulièrement des rapports avec des personnes de même sexe, ce n'est plus tout a fait hétéro dès l'instant où le comportement est répété et s'inscrit dans la durée. Et puis l'ivresse a bon dos ^^



Rejoindre BeTolerant