Rejoindre BeTolerant

Forums LGBTi
Amour et intimité
Le temps répare-t-il vraiment tout ou pas ?

Le temps répare-t-il vraiment tout ou pas ?

SoBad
Femme de 23 ans
Paris

Bonjour à toutes et à tous,

Je vois qu'ici il y a toujours de bons conseils, donc je tente ma chance.

J'ai une relation forte avec mon copain. On s'aime beaucoup, on a envie des mêmes choses en couple.

Cependant, depuis quelques temps notre couple devient de plus en plus fragile suite à de nombreuses disputes. On est passé très près de la rupture il y a qq jours.

Si aujourd'hui, je viens à vous, c'est parce qu'il m'a laissé une énième chance concernant notre couple mais il pense que notre relation ne redeviendra jamais comme avant car il y a eu trop de disputes, il m'aime toujours, ses envies dans notre couple restent les mêmes mais elles sont moins présentes. Il est d'ailleurs un peu distant ... Sa réaction me semble logique car on ne peut pas se reparler comme si de rie n'était et tout oublier en même pas 1 jour

Pensez-vous que notre relation est bel et bien morte ? Pensez-vous qu'il nous faut du temps afin que l'on se retrouve tou doucement comme avant ?

Quelle(s) attitude(s) dois-je adopter ?

Merci pour votre aide,

Bonne journée :)


Wndrlst68
Femme de 20 ans
Mulhouse

Bonjour !

Je pense que la meilleure chose à faire est de tout mettre à plat en discutant franchement sans se crier dessus. Réfléchir aux causes de vos disputes, peser le pour, le contre, décider s'il faut continuer ou laisser tomber. Le temps ne répare pas tout mais est indispensable pour prendre de sages décisions. Et bien sûr tout ne se remet pas en place en 5 minutes. Agis avec calme, soufflez chacun, mais continuez à prendre soin de l'autre :)


MarcheReve
Non binaire de 28 ans
Paris

Bonjour.

Pour moi souvent ce qui peut poser problème dans ce genre de situation, ce qui crée une distance même une fois les problèmes exposé mis à plat, comme dit Wndrlst68, c'est la perte de confiance. Les disputes sont blessantes, parfois on a l'impression que l'autre ne nous entend pas ou ne nous comprend pas, parfois on se referme pour éviter de nouveaux conflits. Et s'il est bien d'exposer effectivement les désaccords et les emotions sur lesquels ils reposent, je pense qu'après il faut faire un vrai travail pour réstaurer le lien avec l'autre, pour que le fossé ne se creuse pas à cause d'une perte de confiance d'un coté ou de l'autre. De ce que tu expose c'est un peu ça; il a perdu confiance, en toi ou en votre couple, et c'est là-dessus aussi qu'il faut bosser.

Voilà j'espère que ça t'aidera.


ThomasDN8
Homme de 36 ans
LYON

Cela est difficile de donner des conseils sur une relation qui au final ne regarde que les personnes qui la vivent. Chacun de vous doit déjà certainement savoir ce qu'il en est et le futur qui en découlera, ce n'est pas sur un forum anonyme que tu trouveras des réponses.

Pour en revenir à ta question et qui est le titre de ton post, si le temps répare tout ou non, je dirais personnellement que non, il dilue. Il permet aussi, parfois, de pardonner, de mieux comprendre l'autre, de moins lui en vouloir, car avec le temps qui avance, les réactions épidermiques et subites, comme le rejet, la violence, la haine, l'énervement, se calment et sont moins évidentes.

Encore une fois, l'amour et la relation entre deux personnes, ne concerne que les personnes impliquées.


Theudric
Homme de 29 ans
Nomdieu

Un peu dans le même sens la réponse de ThomasDN8, je dirais qu'il n'y a pas de règles en tout et que chacun est différent. C'est aux deux personnes du couple en question de voir ce qu'elles envisagent, ce qui leur est possible d'accepter, de pardonne...Outre une remise en question de chacun, cela passe ensuite essentiellement par la communication: mettre les choses à plat, savoir soulever les problèmes sans animosité etc...

Le temps seul ne fait rien sans impulsion, il fige, il lisse quelque peu. Ainsi un couple conflictuel peut devenir au fil du temps, sans impulsion, sans discussion, comme d'un implicite accord, une simple colocation où personne ne trouve plus réellement son compte mais reste dans son confort, d'une platitude rassurante mais où l'épanouissement est bien évidemment totalement absent.



Rejoindre BeTolerant