Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Café du commerce
Besoins d’avis ou de conseils

Besoins d’avis ou de conseils

Ancien membre
Utilisateur désinscrit

bonjour ,

alors voila j´ai besoin d´ avoir des avis ou des conseils .

je suis gay( 24 ans ) ( bon je ne l´assume pas tellement je pense) ,

le truc c´est que je n´ai jamais ete en couple et le probleme c´est que sa me pese un peu de ne pas connaitre cette forte complicité, l´affection, les sentiments, qu´on peut avoir en couple .

bon il faut dire aussi que je suis quelqun de sollitaire , reservé et timide et c´est vrai que si on me connait pas je peux donner l´impression que je n´ai pas envie qu´on m´approche , mais c´est malgré moi .. parce que je suis quelqun de tres gentil et sensible qu´on ont apprend a me connaitre .

je n´arrive pas a donner ma confiance a qui que ce soit . surtout quand je vois dans le monde dans lequel ont vie ( je ne generalise pas ) .

j´ai l´impression enfaite de ne pas etre compris de ne pas etre a ma place , dans le sens ou la plupart des gens ont tous plus ou moins les memes delires j´ai l´impression .

je sais pas trop comment dire j´explique mal peut etre . et le truc c´est que moi je suis plus dans un delire " vivons heureux vivons caché" , je sais pas si vous voyer ce que je veut dire et du coup j´ai l´impression qu´il ya que moi qui soit comme sa ( bien entendu je sais que c´est pas le cas ) mais voila moi j´aime vraiment les gens et les choses simples , chui pas dans les delire soirees , boite et tout le tralala sa ne m´attire pas du tout mais vraiment pas . moi je kiff plutot etre avec des gens avec lesquels ont se tire vers le haut , des gens discret , des gens vrai . j´ai aussi besoin de me sentir proteger ( c´est vrai que c´est bizarre mai chui comme ca) et je sais pas quand je voit autour de moi bah je voit que de l´hypocrisie , des gens qui veulent se montrer .. ect ( attention je ne fait pas de generalite, j´explique seulement mon ressenti) c´est bizarre . du coup a cause de sa, en trotre, je n´ai pas d´amis , pas de copain comme je disais au debut de mon post ( j´ai fait quelques plans, mais c´est toujours rester tres soft , parce que je deteste sa, j´ai " cédé a sa, mais c´etait plus pour combler cette sollitude , qui parfois est trop pesante. mais j´ai mis un terme a sa car ce n´est pas moi , je suis pas comme sa( je ne juge pas les gens qui aimes les plans ) mais moi sa ne me correspond pas du tout .

enfin voila j´ai l´impression, que jamais je ne trouverai quelqun avec qui sa pourrais coller, que sa soit amicale ou en amour) je sais pas .. et ce qui m´embete c´est que du coup j´en suis arriver au point que je ne supporte pas les gens . j´ai limite de la rancoeur envers eux alors que je ne les connais pas .

aujourd´hui voila comme je disais je me suis renfermer sur moi et puis j´ai quelques soucis provisoire qui font que pour l´instant je peut pas bosser avant quelques mois et c´est vrai que c´est un peu chiant car je me sens inutile .

ptetre que je reve d´un monde ou de gens qui me ressemble ou d´un monde utopique ou ya pas tous ce narcissisme et cette superficialité je sais pas honnetement . enfaite c´est surtout que je me sens different des gens , bon vous aller me dire on est tous differents, certes, mais c´est plus complexe quoi lol

enfin je sais pas si vous avez compris ce que je veut dire avec mon romans lol .

si quelqu´un a des avis ou bien des experiences similaire ..?

voila bonne journee a vous et merci d´avoir pris le temps de me lire .


Orichalque31
Homme de 39 ans
Toulouse

Salut Toi ;-)

Ton message a retenu mon attention car je m'y retrouve sur certains points, que ce soit à l'époque où j'avais ton âge, ou même encore maintenant, 15 ans plus tard...

Tu te sens en décalage, parfois flagrant, avec les autres... Il y a certaines choses qui ne t'intéressent pas ou peu, d'autres que tu n'as pas vécues, alors qu'il te semble qu'autour de toi et sur le Net, tout le monde ou presque recherche cela (plans Q, passer la nuit en boîte ou à boire, etc...)

C'est difficile, c'est vrai... Ca ne veut pas dire qu'on ne sait pas s'amuser et passer de bons moments, être d'agréable compagnie, juste qu'on le fait différemment et que nous attendons autre chose de la vie...

Je devine que tu es un peu, où a été étant ado, assez introverti... Que tu préfères le calme et l'intimité d'une relation sincère et proche, aux groupes festifs et aux rencontres sans lendemain...

Je pense vraiment qu'être heureux n'est pas impossible, mais il faut, en attendant, composer avec une certaine solitude, parfois pesante, et avoir du courage... Ces moments de solitude, il faut apprendre à les gérer au mieux : il m'arrive toujours d'en souffrir, mais je parviens aussi à les apprécier à travers des plaisirs simples...

Tes passions et centres d'intérêt peuvent t'y aider : si tu aimes la lecture, va flâner à la bibliothèque ou dans une librairie ; si tu aimes le cinéma, va te faire un bon film de ton genre préféré ou en découvrir au fil de tes envies... Etc...

N'hésite pas à participer à des événements : conventions, festivals...

Même si je n'ai toujours pas de petit copain, et que côté amitiés j'ai aussi un peu de mal, j'ai tout de même pu faire quelques merveilleuses rencontres via Internet (d'autres nettement moins mais, sans les regretter, il faut les laisser pour ce qu'elles ont été).

Bon courage, et ne désespère pas (ou alors pas plus de 2 ou 3 jours à la fois lol!)

Bien amicalement,

Julien


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

@Orichalque31 : Salut a toi Julien , honnetement j´ai rien a rajouter a ce que tu viens de dire par rapport a mon post tu as tout resumé correctement .

Comme quoi, je suis pas si bizarre que sa finalement lol , sa me rassure un peu .

ta raison, il faut que je sois courageux ou du moins que je continue a l´etre , que j´essaie, en tous cas a composer avec cette solitude . sans pour autant me laisser aller .

et puis bah je me dit que quand le moment sera venu, bah je trouverai chaussure a mon pied comme ont dit que sa soit amicalement parlant ou amoureusement parlant .. et en meme temps, j´espere aussi que ce moment ne mettra pas trop longtemps a venir .. la vie passe tellement vite et puis sans etre alarmiste ont ne sais pas ce qui peut arriver d´un jour a l´autre .

mais bon parait-il que les choses arrivent quand ont s´y attend le moins lol alors je verrai bien ..

Merci pour ta reponse :-)


Orichalque31
Homme de 39 ans
Toulouse

Avec plaisir :-)

Oui, je suis persuadé que tu trouveras, pour commencer, au moins des amitiés qui pourront correspondre à tes attentes, même pour quelques mois voire quelques années, qui t'aideront à prendre confiance en toi et à t'épanouir !

Et avec l'un de ces amis, une relation plus profonde et plus proche pourra peut-être se développer ;o)


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

@orichalque31 : Oui ta sans doute pas tort . :-)


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

Quand on ne peut pas se changer fondamentalement et encore moins changer le monde, une impulsion initiale et un ensemble de petits changements peuvent suffire à débloquer la situation.

"je suis quelqun de tres gentil et sensible"

"ce qui m´embete c´est que du coup j´en suis arriver au point que je ne supporte pas les gens . j´ai limite de la rancoeur envers eux alors que je ne les connais pas ."

C'est une pente dangereuse qu'il faut absolument remonter pour retrouver ta gentillesse naturelle, indépendamment de toute considération de sexualité.

"j´ai aussi besoin de me sentir proteger"

Ce n'est pas insoluble, il y a des gens qui ont plaisir à protéger, et l'anxiété qui se cache derrière peut en partie se gommer, en prenant confiance en soi, et un tas d'autre techniques avant même d'envisager de se faire aider.

La seule limite est de ne pas tomber dans le piège de personnes ou groupes de personnes manipulatrices, qui recherche instinctivement les gens (encore) fragiles.

Pour se socialiser (un peu, quand on est solitaire on deviendra rarement un extraverti), un bon moyen est de pratiquer dans une association une activité qu'on aime.

Dans ton cas il ne faudrait pas hésiter de la pratiquer avec des seniors qui auront plaisir à partager leur savoir et te protéger.

Les rencontres dans tout ça ?

J'y viens.

Quant on se sent mieux on rencontre plus facilement. Et on peut rencontrer un homme protecteur, y compris plus vieux : jeunesse contre protection est une équation qui peut s'équilibrer.

Sa principale limite étant comme je l'ai déjà dit étant de ne pas accepter de perdre sa liberté de pensée.

Une seconde limite étant de risquer plus tard d'être remplacé par un plus jeune, mais qui peut être anticipé.

Qui ne risque rien n'a rien, se mettre en couple c'est toujours prendre un risque, au moins affectif.

Voilà en gros ce que je pouvais te conseiller, le hasard heureux existe bien mais il est préférable de le favoriser.


MarcheReve
Non binaire de 28 ans
Paris

Hello!

Je me retrouve pas mal aussi dans ton message. Encore aujourd'hui les autres me donnent l'impression "de ne pas etre compris de ne pas etre a ma place" comme tu dis. Je suis en décalage, marginale et pas prete à changer. On me voit toujours comme la minable fille fragile qu'on peut écraser. C'est l'étiquette qu'on me met et on ne peut être plus à coté de la plaque. Fut un temps je me repliais aussi sur moi -même et voyait les gens un peu comme toi... jusqu'à ce que je décide de tout lacher. Les codes, les stéréotypes aujourd'hui je rentre dedans tête la première sans me soucier de ce que je bouscule autour... Bon d'accord moi je suis une brute. Mais ce que je veux dire c'est que parfois faut juste arreter de se poser des questions sur comment on doit être ou faire pour que ça marche, et juste rester soi-même. Tu es méfiant? Normal celon moi dans une société où tout ce qui dépasse doit être élagué. Et je le suis aussi, beaucoup, mais j'ai apprit avec le temps qu'il y a des gens qui valent le coup, ils sont juste un peu dur à trouver parfois. Il faut être patient et ne pas te laisser arrêter par ton impression que tout le monde est pareil. C'est faux. Simplement ceux qui sortent du lot sont souvent aussi discrets que toi parce qu'on leur colle des étiquettes aussi.

En amour, je n'aurai malheureusement guère de conseil à donner de plus que ce que j'ai écrit plus haut. Du temps, de la patience et ne pas se laisser avoir par l'image des gens que nous renvoie la société.

Je ne sais si j'ai beaucoup aidé, mais j'espère que ce petit message te fera un peu du bien.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

@MarcheREVE: Salut a toi et

merci pour ta réponse , oui, ta effectivement compris ce que je voulais dire .

oui c´est vrai il ne faut pas que je generalise, il ya encore des gens bien qui en valent le coup..

Quand tu dis : "ont me voit toujours comme la minable fille qu´on peut ecraser ", sa fait echo en moi, bon , a la difference que je suis un mec, malgré que je suis gay, sa se voit pas tellement. la difficulté c´est que, en tous cas c´est ce que je ressens , comme je disais dans mon post, je pense en tous cas que quand ont me regarde , physiquement parlant ont dirait pas que je suis comme ca de caractere et donc du coup quand ont vien me parler ( c´est rare lol) bah du coup je pense que sa surprend aussi .

Enfin en tous cas, malgré les difficultées que sa me pose par moment, j´aime ma facon d´etre et mon caractere et je me dis que c´est deja sa . enfin je sais pas si ta compris ce que je voulais dire par la ..

Encore Merci pour ta réponse a mon post c´est gentil de ta part, sa fait du bien d´etre compris, j´aurai pas penser comme quoi..

:-)


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Bonjour,

A la lecture de ton post, j'ai ressenti des impressions partagées, des idées communes et des questionnements voisins.

Le fait de "refuser" une partie de la société ne signifie pas que tu la refuses en bloc. Dis-toi qu'un jour tu trouveras des gens, ceux qui te tirent vers le haut (comme tu l'as dit) et avec ces gens-là tu pourras t'épanouir. Aimer tout le monde, c'est n'aimer personne. Tranquilise-toi ;-)

Pour la vie en couple, ce n'est pas évident. Les choses se feront d'elles mêmes quand ce sera la bonne personne. Cela paraît tout niais mais je l'ai expérimenté. A la sortie du lycée, j'étais seul sans personne car je refusais les conventions, sortir en boite, etc... Puis j'ai rencontré ma meilleure amie qui m'a aidé à m'ouvrir aux autres et puis j'ai commencé à m'assumer (tout en restant discret; je revendique comme toi le "Pour vivre heureux, vivons cachés") et je suis tombé amoureux... et là ben l'amour te fait agir sans que tu t'en rendes comptes ^_^

En gros, ouvre-toi à ceux qui te feront du bien. C'est prendre un risque mais il le faut parfois.

La solitude c'est destructeur à terme.

L'homme est un animal politique, il a besoin des autres pour survivre ;-) (les autres ne voulant pas dire les 7 Millards d'humains XD) mais quelques uns suffisent à illuminer ta vie.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

L'homme est un animal politique mais il est avant tout un animal social, pas toujours disposé à se plier à l'organisation politique, policée de la société.

L'homme ne peut pas survivre seul, peut difficilement être pleinement heureux seul, ses miriades de contemporains sont à la fois des concurrents et communautés d'entraide, mais aussi une source inépuisable de différences permettant d'échapper à l'hostilité des autres. Et sont souvent étrangers. Ce sont des aiguilles dans une boite de foin, qu'il faut avoir la patience d'apprendre à rassembler en un cercle d'amis...

Bref je suis entièrement d'accord avec toi ^^


Backpacker
Homme de 40 ans
Nantes

8 remerciements

Tu sais, je pense qu'ici tu vas trouver beaucoup de personnes qui te correspondent. Mais comme tu te décris, si tu es timide, renfermé, tu ne te dévoilles pas et ne pose pas de questions aux autres tu penses que tu peux attirer facilement l'attention de quelqu'un ? Tu es sûrement une personne avec beaucoup de qualités, défauds, envies, désirs, rêves. Tu sais le plus important c'est peut-être de combattre cette timidité, heureusement internet est là, c'est plus facile de passer au dessus de ta timidité derrière un clavier. N'essaies pas non plus de ressembler à quelqu'un que tu n'es pas, tu sais, les plans "cul" se sont développés avec le développement d'internet, la société de consomation, ça n'a jamais été quelque chose d'obligatoire pour rentrer dans "la norme"; qui apporte du bonheur dans la durée, juste un plaisir très effémère.

Je pense qu'il va falloir que tu fasses des efforts pour sortir de ta coquille, montrer ce que tu es, tes bons et parfois tes mauvais côtés, quitte à prendre des risques. Tu dis que tu ne peux pas travailler, essaies peut-être de faire quelques heures dans une association dans un domaine qui t'intéresse ? Ce qui est positif c'est que tu te rends compte que tu te fais un avis "rapide" sur certaines personnes car tu les pense superficiels, ils sont sans doute extravertis, essaies de poser des questions, t'interesser aux autres, et les autres s'interesseront à toi. Bon courage


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Coucou,

J'ai été dans la même situation que toi il y a 3 4 ans. Du fait que je n'arrivais pas à assumer ma sexualité. A cause de ça j'ai été mal dans ma peau. je me suis beaucoup renfermé sur moi même et sur les autres. Je me suis désintéressé de tout et je suis devenu solitaire. La situation s'est empiree l'année suivante parce que j'ai commencé à faire des crises d'insomnie.

je suis allé voir un psychiatre pendant 6 mois et même s'il n'a pas lui même réglé le problème, j'ai réussi à prendre conscience que c'était à moi de maccepter tel que j'étais, ce que j'ai réussi à faire en lisant des forums et témoignages. Du coup j'ai pu faire mon coming out àmes amis et j'ai réussi à être totalement heureux pour la premi ère fois depuis longtemps. Après ça j'ai décidé de mouvrir aux autres de m'intéresser à eux et à ce qu'il se passe dans le monde et j'ai réussi à aller bcp mieux

Voilà pour mon histoire. je voulais te montrer que pour sortir de la solitude, il ne faut passer hésiter à s'intéresser aux autres, à essayer de nouvelles choses, à sortir de sa zone de confort aussi. Tu peux rejoindre une association, intégrer un club, discuter dans les bars. Tu rencontre ras des personnes qui auront les mêmes centre d'intérêt que toi et tu pourras devenir leur amis. Le plus important est de rester toi même. Sache aussi qu'il eest tout à fait normal de vouloir être seul quand on en a besoins.

En ce qui concerne trouver un petit copain, tu peux tenter les bars gays ou les associations LGBT, c'est là que tu croiseras le plus de personnes homosexuelles

Bonne chance pour la suite et n'hésite pas à reposer des questions !


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Merci a vous tous pour vos reponses .

J´en retiens, effectivement qu´il faut que je fasse des efforts de mon coté aussi en m´ouvrant un peu plus au autres pour leur donner une chance de me decouvrir et vice versa , j´en ai concsience .

En tous cas , ce qui m´interpelle vraiment c´est que visiblement, je ne suis pas seul a etre dans cette situation la et c´est vrai que ce forum m´a apporté la preuve que il y´a des gens dans le meme etat d´esprit que moi aussi sa rassure .

Alors Merci a vous qui ont répondu a mon post , encore une fois :-) :-)


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Mais de rien.

L'essentiel est que tu te sentes moins seul car tu ne l'es pas.

Crée-toi des expériences de vie qui te feront grandir et évoluer ;-)


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Merci pour le conseil @Romangel ??



Rejoindre BeTolerant