Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Forum Gay
L'âge dans les couples gays

L'âge dans les couples gays

Hugo1
Non binaire de 19 ans
Pierrelaye

Bonjour tout le monde :)

Je me présente, hugo 19 ans, grand brun, je suis assez timide et j'ai découvert mon attirance pour les hommes il y a très peu de temps.

Cependant, je ne me sens pas du tout attiré par les hommes de mon âge (d'ailleurs, pour l'instant, l'attirance est principalement sexuelle), en effet, je suis très attiré par les hommes de plus de 45 ans, matures, virils, le visage marqué ect...

Mais comment trouver l'amour dans un champs de possibilités aussi réduit? Est il possible de vivre en couple avec une si grande différence d'âge? Dois-je continuer à espérer ou abandonner cette idée maintenang pour ne pas ètre déçu?

Merci d'avance pour vos réponses

Bonne journée.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bonjour,

Pour essayer de te répondre, il n'est pas rare pour les jeunes hommes gays de ressentir cela. Alors, recherche d'initiation par un pair (père... Jacques Lacan sort de ce corps) sur un mode qui n'est pas sans rappeler la Rome Antique? Différence notable, l'âge de l'initié. La pratique de la pédérastie est bien interdite par la loi, alors qu'à 19 on est d'accord ce n'est pas la même chose qu'à 11/12 ans. Avant qu'on me jette des cailloux en criant à l'amalgame, je précise bien que je parle de deux époques et deux cultures différentes que je rapproche uniquement sur le plan de l'initiation sexuelle du jeune homme (et oui , on etait adulte très tôt en Rome antique, on est ado très tard en France en 2018).

La recherche de l'amour inconditionnel d'un père absent existe souvent... erreur de casting selon moi puisqu'un homme même très attaché à toi ne sera jamais un Papa... après ça peut être un jeu de rôle mais , peut être explorer les raisons de ce fantasme ne serait pas inutile. je ne dis pas que c'est ton cas, juste que ça existe.

Être en couple avec un homme lorsqu'il y a une différence d'âge telle que tu la décrit : why not. Sache que les obstacles sont nombreux : rythme et mode de vie différents, attentes autour de la notion de couple différentes, expériences du couple en décalage, culture d'ordre générationnelle différente. Ces hommes ont probablement été en couple plusieurs fois, parfois longtemps, et ont un gros bagage de vie derrière eux (peut être des enfants de ton âge d'ailleurs), tandis que toi t'arrives tout frais, tout naïf. Ce qui peut leur plaire hein !

Sur la durée j'en sais rien. Toi à 19 ans tu vas traverser de nombreuses crises qui vont modifier ta relation. La fin des études, le première taff, les 30 ans, tes propres 40. Monsieur en face a déjà fait tout ça, et sa prochaine crise c'est la retraite... ( eh ouais la vie est courte). Ces hommes ont souvent aussi peur d'être jeté quand ils seront trop vieux ( pas facile de se retrouver seule à 60 ans quand son ex en a encore 30 et qu'il a toute la vie devant lui)

Après si c'est pour quelque chose de plus olé olé , ben ouais, c'est easy. 5 minutes sur grindr et t'auras 15 quadra/quinqua qui voudront te montrer leur zizi et te parler de leur fantasmes de domination (je joues sur les stéréotypes délibérément ).

Autres choses, si tu es très mature dans ta tête, il me paraît normal de rechercher la compagnie de plus âgés si tu te trouves en décalage avec les gens de ton âge. Perso, je discute mieux avec des trentenaires voire quarantenaires que des gens de mon âge. Plus jeune c'est même la cata, j'ai souvent l'impression de parler à des ados. Sauf pour les jeunes qui ont le même décalage générationnel que moi.

Aussi Attends toi à ce que tes goûts changent. Tu seras peut-être attiré par autre chose d'ici quelques années.

en tout cas bonne recherche pour ta chasse au daddy, protège ton petit coeur de 19 ans encore tout frais, c'est tout


Fuong
Homme de 41 ans
Bordeaux

Après si c'est pour quelque chose de plus olé olé , ben ouais, c'est easy. 5 minutes sur grindr et t'auras 15 quadra/quinqua qui voudront te montrer leur zizi et te parler de leur fantasmes de domination (je joues sur les stéréotypes délibérément ).

Qu'on lui coupe la tête pour ces paroles infâmes >:D !

Pour ma part, y a quelques mois, de nouveau célibataire, je ne me fixais pas tellement de limite (à part la majorité, faut pas déconner), seulement qu'ils soient plus jeunes que moi. Mais je me suis vite rendu compte en discutant qu'il y avait une différence d'âge qui ne me convenait pas. Cette différence d'énergie dont je parle souvent sur le forum ou en MP, cette différence d'expérience (difficile de s'enthousiasmer quand le jeune est avide de découvrir des trucs qu'on connait déjà par coeur, le seul truc enthousiasmant, c'est de voir comment le jeune va les vivre, c'est une sorte de vie par procuration, je trouve ça non satisfaisant). Y a une différence d'âge où il est difficile de ne pas tomber dans le paternalisme et à la suite de discussions récentes ici ("il faut savoir vieillir" m'a-t-on dit avec sagesse), j'ai fixé mes limites : une no-go zone correspondant aux jeunes qui pourraient être mes enfants, tranche d'âge sur laquelle s'ajoute les jeunes qui pourraient être mes stagiaires (quand j'ai eu la surprise de voir un mec de Grindr devenir mon propre stagiaire...). Au final >25 ans ou une limite de 15 ans, ça me semble raisonnable. Je pense que ce serait une abhération de juger les 25+ sur leur maturité, leur expérience et leur énergie présumée. Il y a tellement de diversité de parcours de vie au-delà de cette limite floue : des mecs entrepreneurs comme des Tanguy (référence qui doit plus fonctionner de nos jours ^^'), des mecs qui ont déjà vécu milles vies comme des lapereaux de 3 semaines (comme je l'étais à 25 ans :D).

Voilà pour moi, ma gestion de la différence d'âge. C'est propre à moi, je connais un couple 20/50 ans qui se porte très bien. Actuellement, je suis encore en introspection sur ma limite d'âge supérieure, ce qui me rebute chez ceux de mon âge et plus vieux, etc. Je n'ai pas encore toutes les réponses.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Fuong : pas la peine de me couper la tête, je ne visais nullement les quarantenaires de grindr dont certains n'envoient pas systématiquement de photos de zizis ni ne sont nécessairement des "top bm bf domi ch lope a bz" haha et s'il va sur grindr, il aura toute une floppée de jeunes zizis également . .

Pour ma part je me pose la question du risque d'inversion de la tendance. Le jeunot de 20ans qui sort avec son mec de 40, ça marche bien, ça dure même, génial quoi. sauf qu'à 40, ben admettons que les mecs de 60 c'est pas ça et même qu'il se découvre une nouvelle attirance pour les jeunes de 20 ans : bim déception pour les deux

après c'est pas dramatique faut bien que ca se termine pour une raison

avant, il y a pas si longtemps, tout juste 200 ans, la durée moyenne des mariages était de 7 ans. pour cause de veuvage

maintenant la durée d'un mariage n'a pas changé mais la cause de la fin est le divorce

alors bon, peut importe l'âge du moment que les gens s'y retrouvent, advienne que pourra


Richy81
Homme de 51 ans
Castres

Salut

j'ai 51 ans, les partenaires avec lesquels je me sens mieux et donc les histoires durent tres logntemps sont beaucoup plus jeunes que moi.

Avec les gens de mon age, je suis plus mal à l'aise. Il y a sans doute une explication psychologique a tout ca.


Guidove
Homme de 23 ans
Paris

Moi je vais seulement donner mon avis je trouvent que la limite d'âge c'est plus du fantasmes sexuel mais que sur le très long terme ça ne peux pas tenir

Etre en couple pendant 10 ans-ou 15 ans c'est possible mais tellement rare de nos jour,.

Et vaut mieux privilégié la stabilité, Et faire des découverte en étant avec une personne de nôtre âge, pour évité d'être lassé car je me doute que avec ton mec si au fil du temps tu va aussi avoir 45 ans, et à 45 ans tu ne découvriras plus rien

C'est que mon avis, chacun à son avis sur ce sujet :)


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Guidove : oh ne dis pas qu'on n'a plus rien à découvrir après 45, ce serait déprimant haha j'espère qu'à 45 j'aurais encore des tas de choses à découvrir perso...


Hugo1
Non binaire de 19 ans
Pierrelaye

Cool, merci pour vos réponses, en plus si je suis pas tout seul dans cette situation c'est nikel :)

Un couple de ce genre est-il mal vu?

À part sur les réseaux, d'autre endroits pour des rencontres de ce type?


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

C'est déjà encore pas très bien vu d'être gay x) alors fait la comparaison avec les couples hétérosexuels, est ce très bien vu ? (cf. couple Macron par exemple sujets à de nombreux colibets)


Dorian41
Homme de 21 ans
Blois

Salut les gars, moi perso mon ex m'a trompé avec un mec de son âge mais sa n'a pas duré et maintenant il est avec un mec de 40 ans (je précise que mon ex à 18 ans...) mais il est plein de thunes et lui paye tout ce qu'il veut. Il n'y a pas de sentiments là dedans à mon avis, il veut simplement profiter du mec


Jeanluc66
Homme de 57 ans
Perpignan

Je vais essayer de donner mon avis, même si je suis moi-même hétéro.

Je ne sais pas si c'est transposable, mais j'ai connu l'expérience de ma compagne qui est elle homosexuelle (nous sommes en amour platonique et polyamour de son côté), et qui semble particulièrement attirée par des femmes vraiment plus jeunes qu'elle, ou parfois plus agées, avec des écart d'age important. Si je dis ça c'est qu'à mon avis le milieu homosexuel semble plus avancé que les hétéros de ce côté. L'âge ne semble pas être une barrière et c'est tant mieux. Les hétéros sont plus dans un phénomène de société, alors que les homos s'en affranchissent et s'intéressent plus à la personne qu'à l'âge ou au "paraitre".

Est-ce que je me trompe ? je ne pense pas


Fuong
Homme de 41 ans
Bordeaux

Mon expérience en généalogie me montre que si la différence d'âge n'est pas très bien acceptée chez les hétéros actuellement (cf. couple macron qu'a cité Fregegui), dans le passé, c'était courant. 10, 20, 30 ans de différences. Il faut dire que l'amour ne rentrait pas forcément en compte, il fallait parfois préserver à tout prix un patrimoine dans la famille et la veuve se remariait avec le petit-frère de son époux décédé ou ce genre de combo chelou. Certes, ce genre de délire arrivait particulièrement souvent dans les classes supérieures où il y avait quelque chose à préserver (un patrimoine, une lignée) mais ça arrivait aussi dans les plus basses couches sociales comme celles de mes ancêtres qui étaient en grande majorité des pécores sur les 5 derniers siècles.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Fuong : effectivement la société et la notion de couple a changé. les couples jusque 1900 environ étaient des "couples chaînons", confuguration 1(+0)=1,dont la femme recluse au rôle de procreatrice, mère nourricière était une sorte d'appendice du mari. puis vinrent les "couples fusion" , configuration 2 en 1, où la femme avait une autorité à la maison, le mari avait le rôle de représentation et de synthèse des opinions du couple à l'extérieur ( ce modèle perdura un peu après le droit de vote pour les femmes)

années 60/70 : couple duo. configuration 1+1. deux autoentreprises se rencontrent et cherchent à faire fructifier leur capital par des échanges de prestations "je t'aime, tu m'apportes la stabilité" "moi je t'aime parceque j'aime nos conversations" etc. Porté par les valeurs du culte de l'individu et de la performance dans une société capitaliste libertaire, ces modèles de couples sont sujets à l'offre et la demande, avec une compétition qui s'installe. une fois que le capital de l'un a plus grossi que l'autre, l'autre ne peut plus assurer ses prestations -> changement de partenaire . ainsi les couples ne sont que rarement voués au long terme.

un modèle qui marche c'est la configuration 1+1=3, 1 individu + 1 individu + la relation. les prestations visenr à faire grossir le capital de la relation sur un investissement à long terme, selon le principe d'une co-construction. le couple a plus de chance de traverser les crises et durer


Romangel
Homme de 33 ans
Var

Salut,

J'ai eu le même problème que toi.

J'ai été en couple avec un homme plus âgé que moi de 21 ans.

Si la maturité me rassure, cette différence générationnelle a fini par me poser un gros problème. Il avait sa vie bien définie et moi je construisais la mienne. J'aspirais à un certain mode de vie et j'ai dû me caler sur le sien, car il l'avait rodé. Et puis, question fidélité, il avait besoin de savoir qu'il attirait toujours, alors voilà....

Bref, tout ça pour dire que mon expérience n'est que personnelle. J'ai évolué et ma vie également.

Rien n'est figé donc vis ce que tu veux vivre et ton expérience fera ta vie ^_^



Rejoindre BeTolerant