Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Forum Lesbien
Type de filles, et vous ?

Type de filles, et vous ?

Sliceoflife
Femme de 28 ans
Clermont-Ferrand

Bonjour à tous.tes !

Il existe déjà un sujet comme celui-ci mais il date un peu et beaucoup des particiants ne viennent plus alors je le relance parce que c'est un sujet qui me questionne beaucoup...

Voilà je suis féminine et je suis également attirée par les filles féminines mais j'ai un peu l'impression d'être en minorité. En même plus généralement j'ai l'impression de rencontrer peu de filles qui me ressemblent. Alors attention hein, j'adore les gens divers, originaux, non-conformiste et un peu foufous mais je sais par expérience que les filles qui me plaisent me ressemblent la plupart du temps.

J'ai un peu de mal à me décrire, je n'aime pas trop le mot "normale" et en plus j'ai horreur des clichés sur les homo, les femmes ou qui vous voulez, mais pour y aller à fond dans la caricature, disons que je ressemble à la parfaite hétéro ! (en réalité je suis quelque part entre homo et bi)

D'où mes questionnements: est-ce que je suis trop difficile ? est-ce que réellement je ne ressemble pas à la majorité des filles bi ou homo ?

Est-ce qu'ils y a d'autres gens qui ressentent ça ? (si je me suis bien exprimée ) Bref, qu'est-ce qui ne va pas chez moi pour que je ne trouve personne qui me plaise alors que je suis sûre (exhaustivement ou non) d'être attirée par les (des ?) femmes ?

Merci à ceux qui me liront et me répondront


Flow15
Femme de 20 ans
rennes

hey !

perso je pense être plutôt feminine et je suis attirée par également les filles féminines :) (même si chaque personne peut m´intéresser à sa manière) :)


Lunik
Femme de 28 ans
Bruxelles

Salut,

Je sais ce que tu ressens car je suis dans la même situation et quand j'en parle je me sens très souvent incomprise.

Je me suis parfois sentie jugée car j'ai "l'air hétéro" (hélas les clichés de la femme hétéro et homosexuelle persistent).

Je préfère également les filles féminines, détail qui ferait de moi une personne "difficile". Merci pour l'étiquette :p

Difficile en quoi ? On a toutes des goûts différents et j'espère que progressivement cela sera plus accepté.

Si la plupart des filles féminines préfèrent les filles masculines/androgynes et vice versa, tomber sur quelqu'un qui nous plaît semble plus difficile mais ça ne fait pas de nous des personnes difficiles. Nous sommes tout simplement différentes.

Si l'image que je renvois est celle d'une personne hétéro, idem, "tant pis"

Celles qui disent "non mais c'est quoi la féminité? ça veut rien dire..." se mettent un peu le doigt dans l'oeil ou ne sont pas concernées par ce sujet car elles ne le vivent pas.

On dégage toutes quelque chose de plus ou moins féminin (à des degrés différents) et avant d'apprendre à connaître une personne, l'apparence est là. D'ailleurs quand les filles sont sur des sites de rencontres (sans photos), pas mal demandent "tu es plutôt féminine ou masculine"? Et oui, nous ne sommes pas hétéros mais nous vivons dans une société hétérosexualisée, c'est ainsi.

Dans tous les cas, le plus important est de rester soi-même et de se plaire tel que l'on est :)

Je relativise grâce à des proches qui sont comme moi et à mon vécu ^^. Il y a donc une diversité, peu visible mais existante (diversité dans tous les sens du terme, aussi au niveau culturel, chose également peu visible dans les représentations générales du milieu lesbien)

Petites vidéos intéressantes sur le sujet :

(les vidéos de LezTalk sont assez marrantes ^^ des ptits clins d'oeil véridiques pour certaines propos)


Kiwii31
Femme de 27 ans
Toulouse

Tu n'es pas seule :p Je suis aussi assez féminine et attirés par des filles féminines xD

Et ouii les vidéos de LezTalk sont géniales et le spectacle de Océane Rose Marie aussi :p


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Salut vous :) je ne me définirais pas comme un exemple de féminité mais puisqu'il est souvent plus simple de s'exprimer ainsi... je dirais que je suis plus féminine que masculine ^^ et après je préfère de loin les filles féminines ! Ne changez rien vous êtes canon et puis même si vous aimez les filles vous avez le droit de porter des robes et de vous maquiller si ça vous plaît ! Toutes les lesbienne ne ressemblent pas à Shane x) sus aux clichés hétéronormés o/


MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

mon type c'est la femme. ( phrase bizzare à la relecture^^)

je veux dire par là, qui est plus dans la séduction que dans la drague...

qui n'a pas seulement les attributs féminins, mais surtout la finesse...


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

C'est rigolo parce que des lesbiennes et bisexuelles "féminines" attirées par des femmes androgynes et/ou "masculines", pour moi c'est une légende urbaine, je n'en ai encore jamais croisé :)

On a tous nos préférences (je ne suis pas attirée par les visages androgynes, j'ai l'impression de me regarder dans une glace :D) mais le plumage ne se rapporte pas toujours au ramage. On peut avoir une silhouette qui "brouille les pistes" (sans forcément chercher à, d'ailleurs) et se montrer élégante et délicate ; de même que l'on peut être ultra girly (longs cheveux, toujours fringuée à la dernière mode et parfaitement manucurée) et se comporter comme le dernier des gros beauf'.

MamGay, je suis d'accord avec toi (pour pas changer :)) quand tu parles de finesse.

"Mon type, c'est la femme" :D


Sliceoflife
Femme de 28 ans
Clermont-Ferrand

Oui, je suis tout à fait d'accord qu'il existe une infinité de nuances féminines et masculines intérieures comme extérieures ! Et heureusement ! J'aimerais pouvoir dépasser les clichés, et la dichotomie féminin/masculin, (que je trouve en soi stupide en plus!) mais en fait c'est incontrolable, je suis systématiquement attirée par des filles féminines...

Mais si je considère l'aspect "pratique", je suis célibataire et j'aimerais rencontrer une femme, mais je suis bien obligée de constater que c'est déjà difficile en soi, mais qu'en plus les rares que je croise ne me plaisent pas... car le plus souvent trop masculines (à mon goût bien sûr) ou pas sur la même longueur d'ondes, d'où mon sentiment de solitude ! (amoureusement, sinon je suis bien entourée heureusement)


GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

Eh ouais l'attirence ne se négocie pas,

t'as beau être déconstruite au niveau des stéréotypes féminin/masculin et accepter que l'humanité est beaucoup plus complexe que ça,

les préférences persos ne deviennent pas inexistantes pour autant ^^

Après tu peux aussi differencier les "neutres" (qui n'attirent pas ton regard, mais pas "non" d'emblée non plus) de celles où définitivement non,

dans le premier cas l'attirance se découvre en même temps que tu découvre (sans mauvais jeu de mot) la personne, pas seulement pour l'argument "bisounours" de la personnalité mais aussi la façon de se comporter en général, les manières, les détails "graou" que tu peux pas forcément voir du premier coup d'oeil. Pour moi ça ne donne pas une attirance moindre quand ça m'arrive, c'est juste un timing different pour avoir le déclic.. si déclic il y a (je préfère rester célib sinon, fermer les yeux sur le physique c'est frustrant). Mais quand tu croise la fille direct dans un contexte de drague alors que t'as pas eu le temps de te mettre dans l'ambiance c'est.. c'est pas facile de faire un choix xD

C'est en partie pour ce genre de choses que j'aime les rencontres neutres et pas rentrer dans "la drague" tant que j'ai pas vu plusieurs fois la personne (à supposer qu'on s'entende assez bien pour se voir plusieurs fois en mode cool ^^).

Et si tu tombe que sur des filles "non d'emblée", je compatis 0_0


SanJen
Femme de 38 ans
gonesse

Pour ma part je pense que rien ne se joue sur l'apparence mais uniquement sur le feeling .. Je suis un peu feminine et m'assume parfaitement en tant que femme mais les jupes et robes trop pour moi (sauf occasion !)


Lunik
Femme de 28 ans
Bruxelles

Sliceoflike

"... j'aimerais rencontrer une femme, mais je suis bien obligée de constater que c'est déjà difficile en soi, mais qu'en plus les rares que je croise ne me plaisent pas... car le plus souvent trop masculines (à mon goût bien sûr) ou pas sur la même longueur d'ondes, d'où mon sentiment de solitude ! (amoureusement, sinon je suis bien entourée heureusement)"

Tout est dit et je compatis, bienvenue dans la case des filles vues comme "difficiles" :p

Le côté 'non d'emblée' je l'ai connu beaucoup de fois pour les mêmes raisons que toi. Une fille masculine ou androgyne peut être dans son comportement très élégante, fine, douce, mais ce qu'elle dégage avant tout c'est de la masculinité.

Quand on n'est pas attirée par la masculinité, on ne va pas 'chercher plus loin', on n'est juste pas attirée, c'est instinctif.

L'attirance est émotionnelle et certaines ont besoin d'une attirance pour peut-être développer une relation.

Une attirance qui peut diminuer ou augmenter suivant la personnalité mais au premier abord il y a quelque chose.

Quelque chose qui donne envie de connaître la personne amoureusement ou non.

Sérieux, ça ira, faut se donner du temps aussi (même si l'impatience se ressent).

Heureusement qu'il y a de tout dans la nature sinon on serait toutes mal barrées (peu importe les goûts, vive la diversitéééé :p).

Comme l'a dit Noflomeys " Toutes les lesbiennes ne ressemblent pas à Shane ".

Quoi qu'il en soit, pour ton bien, reste-toi même, suis ton ressenti car les goûts c'est perso.


Kitty68
Femme de 43 ans
GUEBWILLER

Bonjour,

enfin quelqu'un qui pense comme moi lol, j'ai l'impression de venir d'une autre planète quand je parle de ça. Il est vrai que la plupart du temps dans les couples de filles une est hyper féminine et l'autre hyper masculine, ben moi physiquement je ne ressemble pas à une lesbienne, en fait depuis toute jeune j'ai jamais voulu être comme tout le monde, déjà homo !!! et en tant qu'homo j'ai voulu me démarquer également, j'aime pas fréquenter le milieu gay , physiquement ça m'intéresse pas d'être le stéréothype même de la lesbienne qu'on croise généralement (masculine, cheveux cours, androgyne avec la petite pochette en bandoulière). Et en plus, je préfère les filles féminines, tout pour être chiante je sais, mais tout ça pour dire que tu n'est pas la seule dans ce cas. Je trouve ça tellement agréable de voir 2 filles féminines ensemble.

Certaines filles ne me comprennent pas, mais moi non plus je ne les comprends pas. Etre lesbienne (pour moi) c'est avant tout rechercher la féminité, je n'ai rien contre les filles masculines (seulement en amie), j'ai essayé une fois il y a environ 3 ans , blocage total lol.

J'ai eu l'impression d'être avec un mec surtout quand j'ai eu droit à l'énorme patin qu'on faisait à 13 ou 14 ans lol, là ça m'a tué net et rebutté à vie lol.

Bon j'arrête de raconter ma vie mais tout ça pour te dire que tu n'est pas seule dans cette situation. J'espère avoir éclairé ta lanterne pour le reste de la nuit.


Sliceoflife
Femme de 28 ans
Clermont-Ferrand

Déjà merci à tous pour vos gentilles réponses !

Mais c'est vrai que comme dit Kitty j'ai un peu l'impression de faire partie de la minorité de la minorité donc pas facile de rencontrer des gens quand on n'habite pas Paris ou San Fransisco...

Bon mais vos réponses montrent que je ne suis pas non plus la seule, ça rassure un peu !


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Un topic très intéressant ! Je pense comme dit par @GrillePain, qu'il faut aussi laisser couler le temps de la découverte, une personne c'est si complexe... !

Personnellement, je ne saurais dire vraiment ce que je suis aujourd'hui, vers quoi je tends le plus, si j'ai des traits fins, féminins, ma voix est plutôt grave et crée le décalage (je suis aussi mince et plutôt petite hahah) j'aime les maquillages légers sur moi (dessiner mes lèvres, me mettre un joli nude), concernant le comportement, disons qu'avec moi quand le masculin verse dans le féminin j'ai parfois l'impression que c'est une coquetterie, mes représentations sont un peu troubles et cette association féminin-coquetterie sonne quand même bien cliché


MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

la seule question que je pose est celle ci : et si tu tombes amoureuse d'une femme non féminine à tes yeux, il se passe quoi ?


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Lunik a écrit :

Une fille masculine ou androgyne peut être dans son comportement très élégante, fine, douce, mais ce qu'elle dégage avant tout c'est de la masculinité.

Je pense qu'elle dégage avant tout de la féminité mais qu'on reste bloqué par le fait que ses traits sont masculins :)

Grille-Pain a écrit :

les détails "graou" que tu peux pas forcément voir du premier coup d'oeil

C'est un "graou" positif genre "sexy" ou négatif genre "femme des cavernes" ?

MamGay, d'après ce que je comprends -Sliceoflife, corrige-moi si je me trompe (mais pas trop fort, j'ai la peau qui marque)- cette option n'est pas envisageable du fait que la fille en question est non-féminine.


GrillePain
Femme de 26 ans
Toulouse

C'est un "graou" positif genre "sexy" ou négatif genre "femme des cavernes" ?

haha j'ai ri ^^ le charme, la sexyness :) mais que tu vois pas toujours en 2 secondes non plus

oui je pense que si tu tombe amoureuse d'une fille qui n'est pas ton style à la base, le problème n'en est plus un..

un peu comme trouver ses clés là où tu les a pas encore cherché, par miracle dans un endroit WTF.

Mais si tu sais à 99,9% que tes clés se trouvent pas à la plage parce que par exemple tu vas jamais à la plage, tu vas être un peu frustrée de pouvoir chercher que là bas xD


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

GrillePain j'adoooore la métaphore de la plage c'est l'image parfaite !

On est beaucoup à avoir un style de personne qui nous procure un effet graou mais rien n'empêche une attirance pour une personne avec un style différent, la chimie et les hormones sont parfois assez surprenantes.


MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

"sérieux" DeTreville, oui, je vais finir par te "fouetter", tu la trouve si nulle que ça, ma question ??

l'attirance physique est une chose mais , il me semble que l'ont ne choisi pas de tomber amoureuse, or si c'est le cas et que cette nana est hors critères, (moi je la trouve sympa ma question ) il se passe quoi ?

donc j'insiste, l'ancienne à la peau dure :))


MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

"sérieux" DeTreville, oui, je vais finir par te "fouetter", tu la trouve si nulle que ça, ma question ??

l'attirance physique est une chose mais , il me semble que l'ont ne choisi pas de tomber amoureuse, or si c'est le cas et que cette nana est hors critères, (moi je la trouve sympa ma question ) il se passe quoi ?

donc j'insiste, l'ancienne à la peau dure :))


Sliceoflife
Femme de 28 ans
Clermont-Ferrand

Grille-pain "oui je pense que si tu tombe amoureuse d'une fille qui n'est pas ton style à la base, le problème n'en est plus un..

un peu comme trouver ses clés là où tu les a pas encore cherché, par miracle dans un endroit WTF.

Mais si tu sais à 99,9% que tes clés se trouvent pas à la plage parce que par exemple tu vas jamais à la plage, tu vas être un peu frustrée de pouvoir chercher que là bas xD"

haha j'adore la métaphore, mais oui voilà, tu as tout compris ! Mamgay, je sais juste par expérience que les filles de qui je tombe amoureuse ou en crush depuis mes 13 ans étaient toutes féminines (et hétéro lolilol) sans exception. Donc dans l'absolu ça ne me dérangerait pas du tout de tomber amoureuse d'une fille plus androgyne ou masculine et même ça me faciliterait la vie puisque j'ai l'impression qu'il y en a plus ! (c'est l'objet de mon topic)


Lunik
Femme de 28 ans
Bruxelles

De Tréville Je pense qu'elle dégage avant tout de la féminité mais qu'on reste bloqué par le fait que ses traits sont masculins :)

Non, la masculinité/féminité dépend de chaque personne.

Une de mes connaissances s'est masculinisée quand elle a voulu assumer son homosexualité pourtant elle a des traits féminins. Les traits physiques n'ont rien avoir avec le caractère, l'attitude ou ce que l'on dégage.

Quand on parle de femmes masculines, on se réfère au comportement et à l'apparence, un tout. C'est pour ça qu'on pourrait se poser des questions sur l'apparence et l'être. Suis-je uniquement un aspect de ma sexualité ? Devrais-je changer pour être reconnue par X groupe ? (la liste pourrait s'allonger et les réponses à ses questions pour moi sont "non").

Pas mal de mes proches partagent la même idée.

J'aime beaucoup la métaphore avec la plage, c'est tout à fait ça

Si l'on va plus loin, en dehors de l'homosexualité, je suppose que beaucoup de personnes ont des préférences.

Certaines vont plus être attirées par X culture, Y personnalités....ça ne se contrôle pas, c'est comme ça.

D'ailleurs si ça se contrôlait, ça serait limite plus "pratique" d'être hétéro ou asexuelle non ?

La réaction de MamGay me fait penser à tant de réactions assez limitées sur le sujet.

Si une personne a une attirance particulière pour Y, qu'elle tombe amoureuse de A et que leur amour est réciproque, il n'y a pas de soucis, c'est logique. Cette personne sera surprise mais elle ne va pas se dire "c'est bizarre c'est pas du tout mon style" La question est assez absurde.

J'ai lu une fois sur un forum que certaines filles qui aimaient les femmes féminines sortaient avec des filles androgynes/masculines parce qu'elles ne trouvaient pas de femmes féminines (dans le milieu surtout). J'ai pas trop compris comment on pouvait se forcer à être avec quelqu'un, faire semblant. Etre dans une relation par défaut et non par envie.


Desiles54
Femme de 42 ans
Audun-le-Roman

33 remerciements

J'ai lu vos postes et je me suis demandé dans quelle planète vous vivez lol. J'ai au moins une cinquantaine de copines ou juste des connaissances 100% lesbiennes féminines et toutes attiré exclusivement par des féminines.....

Pour ma part, je suis aussi attirée par les féminines, parce que justement elles rassemblent à une femme!


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bonjour,

tu es loin d'etre la seule à penser ça... je suis également très féminine ( ce qui est embetant, on me prends jamais au serieux au premier abord quand je dis être lesbienne) ! Et je suis interessée par des filles aussi féminines qui savent prendre soin d'elle, qui sont aussi assez "sexy" enfin qui entretiennent le désir !

Ma dernière petite amie était un peu garçon manquée mais très mignonne, ça ne m'as pas empêchée de l'aimer ( après avoir rafraichis son vide dressing ahah ). :)


MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

Lunik merci de me dire que ma question est assez absurde...ou reaction limitée

tu aurais pu me demander où je voulais en venir plutôt...


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

MamGay a écrit :

"sérieux" DeTreville, oui, je vais finir par te "fouetter", tu la trouve si nulle que ça, ma question ??

J'ai jamais dit ça. Simplement que de ce que j'avais compris des goûts de Sliceoflife, flasher sur une fille androgyne ou masculine n'était pas possible pour elle justement parce que ces filles sont angrogyne ou masculines. Y'avait pas de moquerie.

Grille-Pain, merci pour la définition du mot "graou" :)


MamGay
Femme de 44 ans
montpellier

Je n'en doute pas Miss De Treville mais crois tu que l'on peut décider de son flash... vraiment ?

c'était pour élargir le sujet mais bon....comme tu le disais, l'aspect et l'attitude genré féminin, quelques confusions persistent...


Lunik
Femme de 28 ans
Bruxelles

MamGay, je rejoinds l'idée de Grille Pain par rapport à ta question. J'ai juste écrit absurde au lieu de nulle, les 2 mots dansent un slow là :p

Sliceoflife a bien répondu ^^ : "Donc dans l'absolu ça ne me dérangerait pas du tout de tomber amoureuse d'une fille plus androgyne ou masculine et même ça me faciliterait la vie puisque j'ai l'impression qu'il y en a plus".

Vu comme ça oui, ça semble être la "solution" mais j'ai l'impression que ça serait malgré elle car à la base elle n'est pas attirée par ces filles. (Le mot solution sous-entend problème :p). Ça faciliterait la vie car ça serait plus pratique.

J'ai peut-être tord.

On ne fait pas exprès d'apprécier plus un type de personnes. C'est ça qui est légèrement absurde dans ta question. Les femmes comme nous "décident-elles de leur flash" ? Non =)

Je reprends ton commentaire en espérant que ça t'éclaire (flash, éclair, jsuis au top moi )

Une personne qui n'a pas de préférences peut difficilement comprendre ça.


Mayvis
Femme de 18 ans
Rezé

J'ai lu toutes vos réponses et c'était vachement long...

En tant que toute jeune lesbienne (j'entends par là que je l'ai "découvert" tout récemment) je ne pense pas avoir une legitimité de répondre mais je voulais tout de même le faire.

En prenant l'exemple de moi, j'ai pour habitude de préférer les filles plutôt féminine (qui prennent soin d'elles et qui montrent qu'elles sont femmes) mais ce n'est pas pour autant que je n'apprécie pas celles qui le font moins. Mon crush par exemple (qui est une de mes amies hétéro) m'a bien dit que prendre soin d'elle ne l'intéressait pas plus que ça puisqu'elle se plait comme elle est et pourtant ça ne m'empêche pas d'apprécier la regarder et d'être avec elle. quand je l'ai rencontré, il était pour moi impenssable qu'elle finisse un jour par me plaire parce que ce n'était pas mon "type de fille". Mais maintenant que je la connait, je lui trouve un certain charme qu'il était impenssable d'avoir quand je l'ai vue pour la première fois.

Certes nos préferences entre en jeu, quand on ne connait pas la personne, mais c'est aussi une question de feeling et d'entente avec elle, je pense, donc si les deux peuvent s'assembler c'est encore mieux, non ?


Sofia
Femme de 18 ans
Lyon

On va dire que je suis androgyne et je suis attirée par les femmes féminines bien plus âgées que moi.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

je suis plutôt "féminine" même si je n´aime pas ce terme. On dit que je suis une lesbienne invisible. Ce qui complique pas mal les choses puisque souvent on ne m´aborde pas pensant que je suis hétéro.

Pour ne rien faciliter, je préfère les filles plutôt féminines (donc pareil, je n´ose pas aller vers elles non plus donc cercle vicieux !)

Mais je suis également ouverte aux filles androgynes et plus "masculines" puisque selon moi ça reste malgré tout une question de feeling ! Tout est possible et on ne sait pas ce que la vie nous réserve ;)


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

J'ai le même soucis que toi shygirl76, je fais trop "hétéro" et dans les bars gay on croit que je me suis paumée ah ah ^^ Je préfère les filles féminines et c'est difficile d'aller vers elles comme tu dis.


Sliceoflife
Femme de 28 ans
Clermont-Ferrand

Ah oui lesbienne invisible, c'est exactement ça ! Et qui aime les autres lesbiennes invisibles, donc ba parfait quoi


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

oui c'est l'ideal pour les rencontres ah ah ^^


Tipunch
Femme de 28 ans
Toulouse

Coucou

J’ai l’impression que c’est difficile pour tout le monde.

Moi c’est le contraire. Je suis un peu plus « masculine » et j’aurais tendance à préférer les filles féminines. Mais j’ai l’impression que toutes les femmes préfèrent les femmes féminines. Et je ne peux pas leur en vouloir puisque moi-même j’ai cette petite préférence ^^

Après je suis tout à fait d’accord avec GrillePain tout ne s’arrête pas à ça, il faut du temps pour savoir apprécier la personne.


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Citation de Tipunch #278492

C'est tout pareil me concernant!!!!!!!


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Salut,

Je suis un peu attristée de voir que la discussion se focalise sur le fait de savoir qui de la masculinité ou de la la féminité prédomine chez quelqu'un.

Je suis un femme, je me sens tout à fait féminine, et pourtant on me confond parfois avec un garçon et ce depuis toujours. Certes mon style vestimentaire n'est pas représentatif de ce qu'on attend d'une Femme, et pourtant je m'habille au rayon femme. Est ce que je devrait me laisser pousser les cheveux ou me maquiller pour être considérée comme féminine ?

Ce que je veux dire c'est que la masculinité et la féminité, ça n'a pas grand sens, ce sont juste des critères pour définir une personne.

Ce qui fait de quelqu'un une personne féminine ou masculine, c'est le jugement des autres, c'est arbitraire. Il y'a autant de façon d'être que de personne, on peut se sentir féminine tout en étant cataloguée par d'autre comme garçon manqué ou je ne sais quoi.

Bonne soirée.



Rejoindre BeTolerant