Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Forum Gay
SM BONDAGE dependance jeux de rôle

SM BONDAGE dependance jeux de rôle

Erwan2
Homme de 43 ans
Paris

Les fantasmes sexuelles entre garçons sont de plus en plus banalisés!la dépendance,la relation "Maitre-jeune slave",le bondage cad des attaches diverses , l'education "tradi"(fessées)...bref des temps forts intenses ou le sexe est en action! Des sites comme SMBOY sont de plus en plus fréquentés et les hommes murs "initient" de jeunes "slaves" aux jeux de rôle,au bondage... vos réactions?


Nina82
Non binaire de 23 ans
Montauban

2 remerciements

Seulement pour les relations entre hommes ? Et les femmes ? Et aussi les personnes non-binaires dans tout ça ? Pourquoi quand on pense SM, on pense juste relations hétéros ou gays ? Les lesbiennes et les PNB aussi sont parfois intéressé.e.s r ce milieu !

Après pour en revenir au sujet, je pense que chacun.e fait ce qu'il veut tant qu'iel est consentant.e et conscient.e des risques que cela pourrait amener.


Erwan2
Homme de 43 ans
Paris

effectivement des qu'on pense SM,Bondage,on pense Mâles!c'est grave docteur?


Wiloooo
Homme de 30 ans
Lyon

33 remerciements
Administrateur

Même avis que @Nina82, tant qu'ils sont heureux et qu'ils consentent... je ne vois pas le souci


Nina82
Non binaire de 23 ans
Montauban

2 remerciements

Surtout que bon, ce genre de jeu est courant le milieu SM et d'après mes renseignements, il y'a une check-list pour savoir les limites du/de la soumis.e. à mon avis les débordements doivent être assez rare ; des gens inexpérimentés ou des Chris tian Grey dans la nature.

Je suis ravie que tu sois de mon avis Wilooo :) (coeur sur toi et famille !)


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bonjour, je m'incruste dans la conversation. Je pense également que tant qu'ils sont heureux et consentent, où peut bien être le problème? Là où je trouve ça dangereux c'est quand cette relation de "maître/esclave" déborde du sexe et se place dans la relation de couple en général, avec un des deux partit voulant prendre le pouvoir sur l'autre de manière totale (controlé où ils vont, qui ils voient, ce qu'ils font). Mais cela n'a probablement plus rien à voir alors avec du SM, et plus avec de l'abu.


Ranargata
Homme de 29 ans
Lille

7 remerciements

[b]Citation de Erwan2[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12063/sm-bondage-dependance-jeux-de-role#273681] Maitre-jeune slave [/quote] Est-ce qu'on peut m'expliquer pourquoi l'adjectif "jeune" est à cette place bien précise comme si ça devait être une évidence ?


LORANLAO
Homme de 45 ans
Paris

4 remerciements

Pourrai tu expliquer pourquoi tu prends du plaisir à être le maître de jeune garçons ?


Maploom
Femme de 23 ans
Lyon

Je pense que ce qu'à voulu énoncer Erwan2 c'est qui il a eu une ouverture et une banalisation sans les informations qui vont avec. Le BDSM est devenue un phénomène de mode, via la littérature ce qui a banaliser ce sujet et se retrouve aujourd'hui de manière naturel sur différents site. Or si on approfondie le sujet, il y a de réelle règle à respecter, un échange, une confiance et surtout une responsabilité derrière cette pratique. On n'en parle peu et ce phénomène de mode a changer la perception de cette pratique, mais aussi la pratique en elle-même amenant à une distinction entre le soft et le hard.


LeksanAden
Homme de 24 ans
Nantes

10 remerciements
Modérateur

Je n’ai pas de trouvé de sources assez complètes et pertinentes sur le BDSM ( Bondage, Discipline, Sado-Masochisme). D’après ce que je sais c’est une pratique qui englobe plusieurs pratiques, les plus connues :

  • Le Bondage (Shibari) : Attaché, lié c’est issu d’un art martial exécuté en temps de guerre par le passé au Japon ( pour plus d’informations : https://betolerant.fr/forum/12001/la-pratique-des-jeux-de-cordes)

  • Discipline (Soumission/Domination) : C’est une sorte de jeu de rôles pouvant durer le temps de l’acte sexuel ou plus selon les règles définies par les deux parties.

    La soumission est l’action de se mettre sous l’autorité d’une personne, la domination c’est son contraire. Certaines personnes pensent que cela peut venir du fait que lorsque l’être humain arrive sur Terre, son existence est mise entre les mains d’un adulte dont il dépend totalement.

  • Le sado-masochisme représente plutôt les jeux scénarisés comprenant douleurs, humiliations… entre personnes consentantes. Cela viendrait du Marquis de Sade connu pour ses écrits faisant part du plaisir des individus à faire du mal.

Après comme dit plus haut tant que les personnes sont consentantes c’est ok. Je comprends cependant la réflexion sachant que souvent les codes du BDSM « Traditionnel » ne sont plus à l’ordre du jour dans la pratique qui se développent à l’heure actuelle. Certains actes peuvent également provoquer des problèmes de santé sur le long terme.


Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements

[b]Citation de Erwan2[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12063/sm-bondage-dependance-jeux-de-role#273681] Les fantasmes sexuelles entre garçons sont de plus en plus banalisés!la dépendance,la relation Maitre-jeune slave ,le bondage cad des attaches diverses , l education tradi (fessées)...bref des temps forts intenses ou le sexe est en action! Des sites comme SMBOY sont de plus en plus fréquentés et les hommes murs initient de jeunes slaves aux jeux de rôle,au bondage... vos réactions?[/quote]

Sachant que dans la vraie vie maitre-jeune esclave, bondage, éducation tradi, hommes murs qui initient des jeunes, etc, existent toujours à quelques heures d'avion de chez nous, certes sans vrai consentement, personnellement j'aurais du mal. Pour ceux qui aiment il leur suffirait d'attendre que la mode de la vraie vie se propage, ce qui n'est jamais exclu. Je sais je ne suis pas drôle, mais la vraie vie n'est pas non plus très drôle.


Organ
Homme de 20 ans
Montpellier

2 remerciements

Tout comme le sexe "simple" , tant que tout le monde est consentant , qu'ils le fassent , ce qui se passe dans le lit des autres ne nous regarde pas. Ce qui me gène plus , c'est l'intolerance dont font preuves de nombreux gay vis a vis des personnes ayant ces pratiques , de bien trop nombreuses fois j'ai constaté le degout sur le visage des gay "normaux" (c'est moins long que LGBT ne pratiquant pas le BDSM :v) ou meme des remarques desobligantes. Ces remarques sont encore plus déplacées quand on sait que ces personnes sont les premieres a se dire victimes d'homophobie


Ranargata
Homme de 29 ans
Lille

7 remerciements

@Organ Très bon commentaire !


Khloroforme
Homme de 24 ans
Paris

29 remerciements

Just bang however you like, like wtf who cares


Bastien95
Homme de 21 ans
Saint Gratien

[b]Citation de Organ[/b][quote cite=https://betolerant.fr/forum/12063/sm-bondage-dependance-jeux-de-role#274005] Tout comme le sexe simple , tant que tout le monde est consentant , qu ils le fassent , ce qui se passe dans le lit des autres ne nous regarde pas. Ce qui me gène plus , c est l intolerance dont font preuves de nombreux gay vis a vis des personnes ayant ces pratiques , de bien trop nombreuses fois j ai constaté le degout sur le visage des gay normaux (c est moins long que LGBT ne pratiquant pas le BDSM :v) ou meme des remarques desobligantes. Ces remarques sont encore plus déplacées quand on sait que ces personnes sont les premieres a se dire victimes d homophobie[/quote]

Je n'aurais pas dis mieux.... L'intolérance de la part de certains gays que j'ai pu croiser me laisse pantois à chaque fois....


Erwan2
Homme de 43 ans
Paris

VIVE LA TOLERANCE et ASSUMONS NOS PULSIONS!


Boybibou
Homme de 22 ans
Maisons Alfort

Je pense que chacun est libre de faire ce qu'il veut tant que ça ne vient pas empiéter sur la liberté d'autrui. Encore plus dans un lit


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

J'y vois rien de mal, mais faut que chacun des partenaires soit réellement SÛR à 100% d'être consentant, plus encore que pour les rapports sexuels classiques.

C'est une forme de sexualité moins ordinaire (pas de jugement ici, un simple constat), et du coup, il faut être réellement attiré par l'idée, y aller progressivement, et surtout pas pour faire plaisir à l'autre...

Tout le monde n'a pas forcément les ressources mentales pour s'épanouir en tant que "slave" (ou même "master" d'ailleurs), la personne mal préparée peut vivre cela de façon très dégradante, et ne pas faire la part des choses entre le rôle pendant ce jeu sexuel, et sa vraie personnalité...


Orichalque31
Homme de 39 ans
Toulouse

Bonjour,

En effet, les pratiques BDSM sont désormais moins confidentielles qu'il y a 20 ans, et Internet y est pour beaucoup (Ok, certains livres et films aussi, mais les fameuses 50 Nuances n'ont rien apporté réellement si ce n'est émoustiller certaines lectrices qui ont peut-être permis à leur homme de pimenter un peu leurs relations de cuple lol!)

Plus sérieusement, LA BASE dans ce domaine, c'est la communication et l'échange, la compréhension et la bienveillance... S'il y a tout cela et l'attirance réciproque minimale requise, alors ce genre de relation peut se révéler être forte et intense !

Le bdsm est un vaste univers et doit rester un jeu, même lorsqu'il sort de la chambre (ou du donjon lol!) : aux 2 partenaires d'en définir les contours, ensemble, et la progression qu'ils souhaitent impulser.

Concernant la différence d'âge entre le domi expérimenté et son soumis à initier... Eh bien combien d'entre nous n'ont-ils pas eu une 1ère fois intime (classique voire très sexuelle) avec un partenaire plus âgé ?

Les jeunes de 18-20 ans peuvent déjà avoir leur 1er rapport avec un homme de 40 ans, et ce en dehors de tout contexte bdsm... Donc rien de nouveau !

L'essentiel, encore une fois, est de bien s'accorder sur ce qu'on veut et ce qu'on est prêt à partager avec quelqu'un...

Dernière remarque pour finir : le bdsm n'est pas forcément un moyen vers un rapport sexuel. Il peut être une fin en soi, et d'ailleurs, selon moi, les vrais adeptes de ces pratiques le savent bien et retirent du plaisir du bdsm lui-même, sans passer systématiquement sur un rapport sexuel (du moins j'aime à le croire :-)


Ancien membre
Utilisateur désinscrit

Bonjoir ! (je viens ouvrir ma bouche sur un sujet que je ne maîtrise pas :D)

Jamais expérimenté mais c'est vrai que ça a une connotation péjorative dans ma tête : c'est soit un truc de daronne qui se sentent un peu seule (50 Nuances) soit une sorte relation malsaine.

Attention ! je dis pas que c'est forcément ce que c'est, néanmoins les fictions (meilleurs vecteurs de clichés au monde) nous le vendent comme quelque chose de relativement glauque --> faire référence à tous ces BoysLove à bases de viols ....

Bien que je sois persuadé que des relations saines soient instaurées autour du BDSM bah je peux pas m'empêcher d'imaginer qu'une partie non négligeable de ces adeptes soient un peu fumé du casque et enclin à développer des dérives autour de ce fétiches.

Et en effet, les jeux de rôles BDSM semblent s'être démocratisé avec le temps, comme si c'était quelque chose de banal (peut-être que ça ne devrait pas être sacralisé en effet) et que c'était passé de quelque chose de niche à quelque chose que tout à chacun devrait expérimenter une fois dans sa vie.

Et à partir de là, est ce que mettre une valeur moral dessus est possible ?

Plus haut, ça parlait de dégout de personnes extérieures vis à vis du BDSM (Organ), de par l'image que ça a ou peut-être par le simple fait de relation Maître/Esclave (que moi même j'ai du mal à considérer comme désirable) ou une raison qui m'échappe. Donc est ce que ça veut dire que la propagation du SM vers un public moins avertis ne dériverait pas sur une sorte de "culture de domination" (oui dit comme ça, ça fait paranoïaque mais bon, à la base, on essait de tendre vers un idéal d'égalité (en France)et ça passe aussi par des petits boûts de rien).



Rejoindre BeTolerant