Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Forum PolyAmour
Pas fait pour le modèle "couple"? Trouple?

Pas fait pour le modèle "couple"? Trouple?


Anonyme

1 remerciement
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Bonjours à toute et a toute,
Je fais ce sujet pour vous exposez un problème et une réflexion qui se pose à moi et à laquelle j'aurais besoin de conseil et d'avis. Vous excuserez le fais que je soit anonyme mais je ne veux pas causer des discussions à devoir rendre des comptes à des gens pour le sujet. Je m'excuse également d'avance sur le fais que je ne m'exprimerais surement maladroitement sur le sujet ne savant pas retrnascrir clairement mon ressenti.
Ceci étant dit voilà mon problème:

Donc je suis quelqu'un qui n'a jamais eu de longue relation sérieuse de couple, j'ai eu des amoureux, des crushs...etc et même des gens qui m'ont fais la demande de se mettre en couple avec des où c'érait bon pour la friendzone mais d'autre où j'avais un "doute" si oui ou non je serais partant. Et ce doute fait tout le problème sur le passage à l'acte de se "mette en couple".

Après mûre analyse il n'est pourtant pas dû à la personne étant donner que se doute est present même lorsque je coguite simplement sur me mettre en couple avec des gens avec qui c'est purement hypothétique ou même en imaginant la personne parfaite dans ma visions du couple parfait ben je me disais que je sais même pas si je dirais oui pour être enssemble.
-Dans la vie courante, quand mes amis me fond une experience de penser, quelqu'un m'aime et je l'aime. La personne me demande de sortir enssemble tu dis oui?
Je reponds directement sans reflechir "non", et même après reflexion ça reste un non.

Du coup ma vision du couple parfaite n'est justement pas un couple.
Me sachant deja polyamoureux et avec des recherches, un film et de youtubeur parlant de de ce sujet, je pense que mon modèle de relation amoureuse pencherait vers le trouple et non le couple.
Dans le trouple ne n'ait pas le doute que j'ai dans le couple, le doute d'être un deux enssemble face à face avec l'autre..etc Je ne saurais expliquer mais je me sens à l'aise dans un modèle de trouple dans mes projections alors que dans un modèle de couple y a toujours un truc qui me gène. Et même quand je vois des couples dans mes amis je me dis que y a un truc qui me gènerait dans cette situation.

Selon vous, je serais selement fait pour un modèle de trouple ou polyamoureux?
Je ne serais pas "fais" pour le duo que forme le couple étant réticent à étre dans un duo dans la vie comme dans mes projections?

Ensuite parce que le raisonnement ne s'arrête pas la viens le problème de et si oui je suis pas fait pour être en couple car ben je serais pas à l'aise, avec certaine personne le rapprochement se fait de plus en plus et j'ai envi de pourquoi pas tenter la chose, sauf que ben... tenter plus en couple? Non mais, du coup tenter plus en trouple ou en relation polyacceptante ou je sais pas??
Ça amène d'autre question encore et toujours

Du coup comment améner la chose si une relation amoureuse s'installerait entre moi et une personne?
Ou si moi j'aime deux personnes et que j'aimerais une relation de trouple avec les deux?
...etc

Beaucoup trop de question où je suis vraiment pommé du coup je viens vous demandez vos possible conseils, avis ou experience...etc
Je suis désolé que les questions soyent un peu flou, un peu stupide de demander ça alors que il s'agit de mon cas et pas d'autrui mais bon ^^" et que mon explication soit bancale mais je ne saurais mieux le dire alors je vous l'expose du meilleurs que je peux.

J'espere avec quelque retour, merci de votre lecture!
Amicalement une personne perdue

Nina82
Non binaire de 23 ans
Montauban

2 remerciements
Salut à toi Anonyme, moi aussi je me pose des questions de ce genre : suis-je polyamoureuse ? à quel degré ? Vais-je être ''incluse'' dans un couple ?

Ce que je sais, c'est que cette notion du trouple ne me dérange pas, du moment qu'il est basé sur du respect total, de la compréhension, mais aussi du consentement (malheureusement négligé dans des couples mono-amoureux que je connais).

Dans tout les cas, il faut qu'il y est un dialogue entre toi et tes(ton) partenaire(s), que tu leur explique de bout en bout avec tes mots le dilemme qui frappe à ta porte.

Essaie de trouver un polyamoureux, puis parle avec eux, pose des questions : écoute ta curiosité.

En espérant que je t'ai apportée quelques réponses.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
bonjour Nina82 je trouve super de lire ton questionnement et tous tes doutes....ton introspection est relativement simple pour moi car j'ai vécu ces questions à ton âge et jeunesse étant dans les années 80 je l'ai vécu simplement avec ma copine de l'époque (une histoire d'amour pas autre...) et un jour elle a aimé un homme et moi en même temps et simplement le couple c'est agrandit mais de mon côté impossible de penser autrement que uniquement avec ma copine pour l'intimité (trop jeune sans doute) donc 5 ans après la relation a été terminée.
Mais aujourd'hui, je sais que je pourrais le vivre...42 ans ça aide...mais j'ai l'impression que les temps ont changés et que seules les histoires de sexe se passent à trois, mais non les histoires d'amour...triste pour moi et sans doute pour toi qui semble avoir besoin de ce genre de relation....car l'équilibre se passe à trois effectivement parfois dans certaines rencontres et coup de coeur...

Courage et assume cette différence mais n'en parle pas trop autour de toi car la société n'est pas ouverte à respecter ce genre d'amour...tu es jeune et je trouve que chez la jeunesse il y a moins de difficulté à accueillir simplement ce genre de différence....juste faire attention aux couples qui s'amusent.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
pardon c'était un message pour anonyme...aie...aie..mille excuse à Nina82 qui s'est trouvée sur la page pendant ma réponse...


Anonyme

1 remerciement
Bonjour, merci à vous de vos reponses mais du coup

Comment abordez ce sujet qui est assez tabou étant donner que la société ne donne comme modèle amoureux seulement le couple

Oui effectivement pour l'auteur
Merci pour ton temoignage Jades mais du coup cette relation à c'est former "naturelement" ou il y a eu un vrai questionnement sur la relation a 2 et celle a 3?

Merci de vos conseils

Nina82
Non binaire de 23 ans
Montauban

2 remerciements
Jades, je te remercie de ta réponse ! C'est vrai que je me questionne, mais je compte pas le faire longtemps ... et je n'ai rien contre le fait de m'amuser ;)

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
bonjour anonyme....pour moi cette fille et ce garçon à l'époque ça n'a posé aucune question pour moi qui aimait cette fille mais elle ça la torturait car par fidélité elle ne pouvais pas embrassé ce mec car elle m'aimait et ne voulais pas me perdre.
Mais je lui ai dit que si elle m'aimait et qu'elle avait aussi envie de l'embrassé et que de mon côté je n'y voyais pas de problème car pour moi le plus important était son bonheur...et que perso comme c'était un mec je ne sentais aucune jalousie...elle a vécu son histoire d'amour avec lui et avec moi.....puis plusieurs années après on s'est présenté aux parents et on a simplement dit qu'on s'aimait comme ça...aucun trouble au niveau familiale ni d'un côté ni de l'autre.
C'est très rare je pense....mais on était tellement naturels avec ça et sans question du futur et du présent qui se passait....simplement l'amour partager et on se réunissait quand des changements importants nous concernaient tous les 3. Autour d'un repas à 3.....dans mon appartement car j'étais alors la seule à habiter en dehors de chez mes parents....prise de décisions sur qui habiterait ensemble...qui aurait ou non un partage intime... elle était avec les deux car elle ne savait pas faire autrement...mais lui comme moi étions seulement avec elle et on acceptais cette situation.
Je n'ai jamais revécu cette situation qui me semble être liée à l'époque des années 80 car je crois que aujourd'hui c'est un jeu sexuel qui s'appel échangisme auquel je ne compte pas participé car ce n'est pas mon choix de vie.

Bloody61
Femme de 34 ans
Aux alentours d'Alençon
Bonjour anonyme,

J'avais 18 ans quand je me suis retrouver dans cette situation.

Je sortais plus ou moins avec une femme à ce moment. Je dis plus ou moins car à la base pour moi ça n'était pas sérieux. Évidemment j'étais franchement avec elle et elle le savait. Je vivais à l'étranger, et ne savais pas si j'allais y rester ou pas. Mais tout ce passait bien avec elle.

Puis j'ai rencontré un homme, il m'a plus direct . Il a voulu qu'on s'installe ensemble. Mais j'avais déjà ma copine, et à l'idée de la quitter je me suis rendu compte que je l'aimais.

J'en ai parlé avec les deux. Ils ont était d'accord pour que les on continue à trois, tant que mon copain ne touchait pas ma copine, car pour elle un homme ça n'était même pas envisageable.

Nous nous sommes donc installé ensemble, tout les trois chez le copain. Honnêtement j'y trouvais mon compte.

Enfin au début, car au milieu du deuxième mois, des tensions liées à la jalousie se sont installées. Je n'en ai pas pris garde, j'étais insouciante et je m'en foutiste. Et l'un comme l'autre n'ont pas étaient très claire.

Un moi plus tard c'est parti vraiment en cacahuète, on a tous commencé à se prendre méchamment la tête. J'ai quitté ma copine car selon moi dans la mesure où elle avait accepté c'était trop tard pour revenir en arrière. Bon je n'en suis pas fière, c'était un gros manque de maturité. Puis pour le copain je l'ai plaqué peu de temps après car lui seul ne me convenait vraiment pas.

On a essayé de recommencer avec ma copine, mais ça n'a plus jamais était pareil.

Ça aurait pus bien se passait si j'avais fait attention aux ressenties desur deux, mais je me suis laissé porté et je n'aurais pas dû.

En tout cas maintenant c'est terminé, je me dis que 2 c'est moins de problèmes à gérer. Lol

Bloody61
Femme de 34 ans
Aux alentours d'Alençon
Houlla désolée pour les fautes. La magie du correcteur d'orthographe. ..

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
effectivement je comprend ton manque de clarté car parfois dans cette situation il faut être très clair à deux puis à trois s'il y a une troisième personne qui entre dans la relation...c'est pourquoi nous avions de vrais échanges sérieux et avec respect et amour de ce que peut avoir envie et besoin chacun de nous....c'est pourquoi cette histoire en trio a fonctionné une dizaine d'années.....

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonsoir vous 3


Anonyme

1 remerciement
Merci Bloody pour ton temoignage, cela me met bien en garde sur comment gerer ce genre de relation et la complexité quel induit
Mais avec le temoignage de Jades ajouter au observation de Bloody, le "bilan" sur le trouple serait quelque chose de plutot "viable" si l'equilibre et l'ecoute sont presents ainsi donc

Bloody61
Femme de 34 ans
Aux alentours d'Alençon
Oui Anonyme, je suis convaincu qu'en prenant en compte la sensibilité de chaque personne de la relation, avec de l'écoute ainsi que de la communication, ça peut bien se passer.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Bonjour Anonyme,

J'arrive un peu après la bataille mais je peux te faire un retour d'expérience. En couple depuis de longues années avec une femme, nous avons été amené à former un trouple avec un homme. Cela a duré un peu moins d'un an.

Au début de l'histoire, ma conjointe m'a trompé avec cet homme qui était un ami assez proche. Elle me l'a avoué en toute honnêteté et nous en avons beaucoup discuté. Je ne souhaitais que son bonheur et en vérité, ça ne me dérangeait pas plus que cela qu'elle aille avec lui de temps en temps, nous étions ensemble depuis déjà longtemps et je comprenais qu'elle soit sous son charme et qu'elle ait envie d'aller voir un peu ailleurs (c'est humain) et je n'étais pas complètement insensible à cet ami non plus. Bref, au fil des semaines, sans nous en rendre vraiment compte, nous en sommes donc arrivés à former un "trouple" pendant un peu moins d'un an.

Notre entourage amical l'a très mal accepté, enfin, avait beaucoup de mal à comprendre cette relation. Elle n'a pas fini très bien non plus. Avec le recul, ce que je peux t'en dire, c'est que ce genre de relation nécessite beaucoup de dialogue, et du coup de franchise et c'est qui a manqué vers la fin, d'où une fin mélodramatique (il est tombé fou amoureux de ma conjointe et voulait qu'elle me quitte etc etc). Après, cette expérience a été très enrichissante et ma conjointe comme moi-même nous laisserions tenter si cela devait de nouveau se produire. Cette relation a trois nous a appris a discuter de manière beaucoup plus directe et franche quand il y a un problème ou autre et nous sommes toujours ensemble elle&moi. Après, cette relation s'est installée naturellement, sans forcer et nous (tous les 3) n'avions pas mis de mots dessus. Ce sont plutôt nos amis qui nous appelait ainsi.

Pour compléter ce qui a été dit au dessus et que je confirme, pour que ça se passe bien il faut du respect (absolument), de la confiance (ne pas se mentir), de l'écoute et de la bienveillance. Les modèles de ce genre de relation sont assez rares (voire très rare?) et c'est vrai qu'on se pose plein de questions, qu'on est un peu perdue au début et qu'on ne trouve pas forcément d'oreilles bienveillantes...

En espérant que mon témoignage puisse t'éclairer un peu


Anonyme

1 remerciement
Merci beaucoup pour ton temoignage Feggari
Je ne pensais pas que le trouple etait repondendu moderement comme cela, je le voyais bien plus comme un modele bien plus en marge, cela me rassure un peu.

En tout cas je vous remercis grandement pour vos experiences et conseils concernant le trouple, cela m'eclaire et me rassure beaucoup. Merci beaucoup a vous


Rejoindre BeTolerant