Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Café du commerce
Comment ne pas se faire envahir par ses émotions ?

Comment ne pas se faire envahir par ses émotions ?

Elric
Homme de 23 ans
Brest
Bonjour,

Je suis quelqu'un qui cherche de plus en plus à se libérer, du fait de l'acceptation récente de mon orientation sexuel. Cependant, je ressens de plus en plus d'émotions que je n'ai jamais ressentit, franchissant les paliers de ma vie de plus en plus vite, qui peuvent en se mélangeant, créer des cocktails explosifs.

J'en ai déjà parlé avec des personnes, et je ne sais pas exactement comment les calmer ou les amplifier.

Je pense que de mon côté, je vais les coucher sur du papier pour mieux les comprendre et les identifier.

Si vous êtes dans le même cas que moi ou que vous pouvez me conseillez, quelles sont vos techniques pour ne pas vous laissez envahir par vos émotions ?

Merci d'avance
Elric

Tazsud2
Homme de 50 ans
Paris

Je dirais déjà qu'il ne faut pas les brider ou les repousser ou les nier. Si elles sont là c'est pas sans raison : donc essayer de les comprendre, peut-être d'en trouver l'origine et d'en garder la maîtrise. D'une certaine manière une émotion est là pour te dire : attention il s'est passé, il se passe ou va se passer quelque chose à l'intérieur de toi. Il n'est peut-être pas utile d'en parler avec un psychologue, psychothérapeute, ... (voir ce qui te parle le plus comme spécialiste). A minima tu auras quelques "recettes" pour garder la maîtrise et si tu vas plus loin tu iras vers une réflexion sur toi-même


Pinson
Femme de 34 ans
Bruxelles

J'ai fait exactement le même constat que toi... Découvrir "que je n'étais pas vraiment celle que je pensais" a débloqué pas mal de choses dans ma vie, et mes émotions s'expriment beaucoup plus librement qu'avant. Elles sont "trop fortes" et je dois les canaliser.

Pour ma part, l'écriture, c'est un excellent moyen ! Comme toi, je couche mes émotions sur papier, j'analyse les choses, je creuse en moi par l'écriture, jusqu'à ce que ça se débroussaille, que j'y comprenne quelque chose, que je mette les bons mots dessus... Et que, du coup, je parvienne à trouver un moyen pour lutter ou éviter l'envahissement négatif...


Elric
Homme de 23 ans
Brest

Bonjour

Je souhaite remercier personnellement les personnes qui ont participé à ce topo. Ma vie va beaucoup mieux depuis que j'ai commencé ça et que j'ai rencontré les bonnes personnes.

Un grand merci à vous ^^


Pinson
Femme de 34 ans
Bruxelles

Contente de savoir que tout roule :) !



Rejoindre BeTolerant