Rejoindre BeTolerant

Forums LGBTi
Forum Gay
Homosexuels: un électorat forcément de gauche?

Homosexuels: un électorat forcément de gauche?

TheIronTiger
Homme de 23 ans
Créteil
Bonsoir,

Je suis étudiant en Master 2 d'Histoire, je travaille sur la condition homo dans les milieux d’extrême gauche. Je précise que je travaille sur l'homosexualité masculine.

Au fur et à mesure de mes recherches, je me suis aperçu que le combat homosexuel, la condition homo a été historiquement essentiellement pris en compte par l’extrême gauche, et par la gauche (exemple: dépénalisation de l'homosexualité par François Mitterrand en 82); comme si les homosexuels constituaient un électorat forcément de gauche.

Ma question est posée de manière à susciter le débat. Bien sur, je ne crois pas naïvement que tous les homosexuels sont de gauche, on peut être homosexuel tout en étant de droite. On constate même une certaine droitisation de l'électoral homosexuel, avec une tendance à voter pour l’extrême droite d'ailleurs. Comment expliquez-vous cela? La gauche n'est-elle plus capable de soutenir la condition homo?

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
On trouve même des homos chrétiens, musulmans, juifs, bouddhistes, nazis et croyant au père Noël, alors pourquoi pas des homos croyant aux élections non truquées alors que tout ce système n'est que mascarade totalement truquée et verrouillée destinée à nous faire oublier par son apparente alternance, qu'il n'est qu'une dictature de la pensée unique.

Ivysaur
Homme de 25 ans
Nancy
Citation de TheIronTiger
Comment expliquez-vous cela? La gauche n est-elle plus capable de soutenir la condition homo?

Parce qu'il est souvent considéré que la cause homosexuelle est maintenant acquise, et qu'il ne s'agit pas d'un sujet prioritaire. Les clivages habituels (économie, politique étrangère) prennent alors le devant, dans les mêmes proportions que dans le reste de la population.

Theodrik
Homme de 26 ans
Région parisienne

1 remerciement
Citation de Ivysaur
Citation de TheIronTiger
Comment expliquez-vous cela? La gauche n est-elle plus capable de soutenir la condition homo?

Parce qu il est souvent considéré que la cause homosexuelle est maintenant acquise, et qu il ne s agit pas d un sujet prioritaire. Les clivages habituels (économie, politique étrangère) prennent alors le devant, dans les mêmes proportions que dans le reste de la population.


Y a de ça, mais hélas, je ne pense pas que ce soit suffisant pour expliquer cet afflux d'une bonne partie de l'électorat homo vers la droite et l'extrême-droite. Ça va faire polémique, mais parfois, faut mettre les pieds dans le plat. Je pense hélas que certains sont dans une démarche de rejet des français ou étrangers d'origine maghrébine ou sub-saharienne. En partie parce que l'homosexualité est culturellement taboue dans ces populations. D'où des regards amusés ou choqués, des moqueries, voire des agressions. Ayant eu les cheveux longs parce que j'étais metalleux, j'ai bien vu que quand je les détachais, je déclenchais des réactions chez ces populations. Un homme, dans leur culture, est supérieur à la femme. Un homme qui "se féminise" ou qui est homosexuel passif, devient donc "inférieur". Et ils ne comprennent pas pourquoi. Bizarrement, quand je me les attachais, et quand les joueurs de foot ont commencé à arborer le catogan, j'étais tranquille.

En tout cas, j'ai l'impression que ces homos se sont retrouvés dans les discours très offensifs contre l'immigration de Sarkozy, puis de Marine le Pen. Le côté "l'ennemi de celui qui m'agresse - donc de mon ennemi - est mon ami." Bien sûr, le fait que Philippot (aujourd'hui ayant quitté le FN) n'ait pas démenti être gay a exacerbé ce phénomène. Peut-être ont-ils l'impression que la gauche ait tendance à gommer l'origine de ceux qui les agressent, et trouvent qu'ils "faut mettre des noms aux choses". En tout cas, je pense qu'aller au FN pour ça est une connerie. L'extrême-droite reste anti-gay.

Alexis546
Homme de 22 ans
LYON
Pour avoir fréquenté pas mal de partis politiques ces derniers mois, je peux vous dire que la concentration de personnes homosexuelles (essentiellement en ce qui concerne les hommes) au sein du Front National est plutôt impressionnante aussi bien chez les cadres (Steeve Briois, Bruno Bilde, Sébastien Chenu...) que chez les jeunes militants... C'est simple au sein du FN Jeunesse je crois bien que nous étions majoritaires

Mais finalement ces gays boudent-ils vraiment les idées de la gauche ? Pas sûr... Tout dépend où l'on situe le Front National d'aujourd'hui sur l’échiquier politique...

Il faut savoir que la vice-présidence philippot a apporté beaucoup d'idées qui étaient alors considérées comme de gauche : protectionnisme, sortie de l'Union Européenne... (qui sont des valeurs qui ont toujours attiré les gays) des idées qui lui ont largement été inspirées par ses années de militantisme au côté de Jean-Pierre Chevènement (ancien sénateur PS).
Cette nouvelle position "idéologique" du Front National rompt avec celle de Jean-Marie Le Pen qui était, souvenons-nous, plutôt libéral (donc à priori de droite).

A mon sens, la communauté gay est donc restée attacher aux valeurs et aux idées de la gauche en rejoignant le Front National, des idées qui ne sont aujourd'hui plus représentées par les partis considérés traditionnellement comme de gauche (Parti Socialiste : largement pro-libéral et européiste convaincu)...

Enfin, je pense aussi que le fait qu'elle s'adresse aux gens parce qu'ils sont français et non parce qu'ils sont homosexuels, musulmans, juifs ou je ne sais quoi encore trouve paradoxalement un certain échos au sein de ses communautés qui en ont marre d'être catégorisées à cause de leurs différences...

Lanaawyn
Non binaire de 20 ans
Nîmes

3 remerciements
Citation de Daniela03
On trouve même des homos chrétiens, musulmans, juifs, bouddhistes, nazis et croyant au père Noël, alors pourquoi pas des homos croyant aux élections non truquées alors que tout ce système n est que mascarade totalement truquée et verrouillée destinée à nous faire oublier par son apparente alternance, qu il n est qu une dictature de la pensée unique.


D'accord avec la tirade éloquente du dessus.
C'est maussade mais c'est dit!!

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Les personnes fragilisées par la stigmatisation de la société sont si faciles à récupérer et manipuler par les tout les partis mélangés, pour faire leur sale boulot et remonter à leur plus haut niveau, puis une fois celui ci effectué, se faire jeter comme des capotes usagées ou comme les SA, finir égorgées lors d'une énième "nuit des longs couteaux".
Après tout, n'est-ce pas le rôle réservé aux LBGT dans cette société de merde, que de se faire continuellement enfiler, dans tous les sens, au malpropre comme au défiguré ?
Alors pourquoi donc s'en priver ?

Lindos
Homme de 35 ans
Lyon

41 remerciements
Les gays français étaient traditionnellement de droite parce que ceux qui s'assumaient faisaient partie des élites, et que l'homoscepticisme français et l'inégalité ne leur n'était pas si insuportable dès lors qu'ils avaient librement accès au sexe. Ils considéraient les cadeaux de la gauche comme une évolution normale et ne nécessitant pas de les favoriser. Seule l'extrême droite leur faisait peur à cause de son discours anti sidateux, et l'extrème gauche étaient morte avec le communisme oriental et en portait les abus. Les étrangers ne leur faisaient pas peur car ils étaient souvent accessibles à l'homosexualité avant mariage.

Cet égoisme ou plutôt égocentrisme s'est dilué avec l'accession des ados à la liberté de sexualité, les jeunes ayant une nature plutot généreuse. Mais c'est vrai que depuis ces dernières années le spectre est venu de l'extrémisme d'importation qui s'est lui même radicalisé, et que cela pousse pas mal de jeunes vers l'extreme droite, rèputée etre un extrémisme bien français.

Au total les gays sont maintenant dispersés politiquement, et n'ont pas de reconnaissance pour la gauche.

Ivysaur
Homme de 25 ans
Nancy
Citation de Theodrik
En partie parce que l homosexualité est culturellement taboue dans ces populations.

C'est comme ça que c'est vendu par l'extrême-droite, oui, et certains adhèrent à ce discours, mais ce n'est pas pour autant que c'est vrai (enfin pas plus que dans la culture française).

Citation de Alexis546
Pour avoir fréquenté pas mal de partis politiques ces derniers mois


Alors parle-nous aussi des autres partis, plutôt que de te lancer dans une ode au FN.
De ce que j'ai vu, les homosexuels sont surreprésentés chez les jeunes des différents partis politiques.

Citation de Alexis546
protectionnisme, sortie de l Union Européenne... (qui sont des valeurs qui ont toujours attiré les gays)

T'as des sources ? Car je ne vois pas trop d'où ça sort.

Akudo
Homme de 24 ans
avranche

3 remerciements
Enfin en quoi c'est un acte politique que d'être gay surtout ? on est français avant d'être gay, donc il me semble que les gens devraient voter en fonction de l'intêret du pays..
Puis c'est pas vraiment spécifique aux gays, c'est l'ensemble de la population française qui se "droitise", justement parce que des thèmes comme le souverainisme ou la laïcité ont été abandonné par la gauche. D'ailleurs, le fait que la France Insoumise se saisisse de ces thèmes durant la campagne présidentielle explique sa progression.

@Ivysaur
ben si, l'homosexualité est interdit par le Coran et par la charia. Que le Fn récupère la question c'est autre chose, sachant que eux se focalisent sur l'immigration alors que le problème est d'ordre religieux.
et je vois mal comment on peut dire que l'homosexualité est taboue dans la culture française

Ivysaur
Homme de 25 ans
Nancy
Tu choisis de te reconnaître d'abord comme français, ce n'est pas le cas de tout le monde.
Nous avons une identité multiple, composite, c'est à chacun de décider quelles facettes lui sont les plus importantes.

Ensuite, l'homosexualité est aussi interdite par d'autres religions (comme le catholicisme), ce n'est pas pour autant qu'on doit diaboliser leurs pratiquants ou attiser les haines.

Lindos
Homme de 35 ans
Lyon

41 remerciements
Citation de Ivysaur
Tu choisis de te reconnaître d abord comme français, ce n est pas le cas de tout le monde.
Nous avons une identité multiple, composite, c est à chacun de décider quelles facettes lui sont les plus importantes.
Ensuite, l homosexualité est aussi interdite par d autres religions (comme le catholicisme), ce n est pas pour autant qu on doit diaboliser leurs pratiquants ou attiser les haines.


Il y a dans le monde plus de pays où une minorité détenant le pouvoir et fait passer ses intérêts avant celui du pays, que de pays comme la France où il y a une majorité de gens pour estimer que leur identité française passe avant leurs autres identités. Les premiers s'en plaignent amèrement et se font de temps en temps abattre par paquets de dix quand ils osent manifester pour le dire. Les seconds se plaignent de leur identité française ? Ils ne connaissent pas leur chance, on leur vendra des mouchoirs pour pleurnicher si d’aventure la France rejoignait le peloton des premiers. En histoire tout est possible, surtout en périodes de crise, et toujours difficilement réversible.

Sur le second point en effet toutes les religions abrahamiques héritent de la diabolisation théorique de l'homosexualité, le prophète Mohammed a copié les fondements de la religion juive, les religions chrétiennes ont fait de même pour conforter l'ascendance divine de Jésus et quelques paléochrétiens ont rajouté une couche d'homophobie après sa mort.

Pour autant faut-il diaboliser ou non les croyants ? Si on est un vrai chrétien certainement pas, car on doit tendre la joue gauche quand on se fait gifler la joue droite. Mais sinon, ça se discute...
Il resterait possible de recycler la méthode catholique qui consiste à dire que vous êtes pardonnés pour ce que vous êtes, et pardonnables pour ce que vous faites à condition de faire contrition. Dans le même esprit les gays pourraient respecter les croyances abrahamiques et pardonner les croyants de leur homophobie si ceux-ci demandent pardon. Cette contrition, ce rabaissement, pourrait être une condition suffisante à l'amour propre des gays. Elle est bonne mon idée non ? ;-)

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je ne sais plus quel prophète a prononcé ces paroles somme toutes plutôt raisonnables :
"Ne jugez pas si vous ne voulez pas être jugé ; ne condamnez pas si vous ne voulez pas être condamné..."
Mathieu bidule machin chose...???
.
Aussi, à leur lumière, une solution m’apparaît aussi judicieuse qu'incontournable pour rétablir un minimum de justice en ce monde, consistant à demander à chacun(e) quel(s) châtiment(s) lui semblerait justifié(s) pour débarrasser la société des personnes LGBTI... ainsi que des réfugiés, des SDF, etc... et, quelques temps après, d'exaucer leurs vœux non pas contre leurs cibles mais contre eux même, tout comme il me semble juste que les chasseurs prennent la place de leurs gibiers à fin de découvrir les finesses de leur joyeux passe-temps sous un autre angle, seule manière pour eux de prendre un peu de plomb dans ce qui leur tient lieu de cervelle.

Ivysaur
Homme de 25 ans
Nancy
Citation de Lindos
Il y a dans le monde plus de pays où une minorité détenant le pouvoir et fait passer ses intérêts avant celui du pays, que de pays comme la France où il y a une majorité de gens pour estimer que leur identité française passe avant leurs autres identités. Les premiers s en plaignent amèrement et se font de temps en temps abattre par paquets de dix quand ils osent manifester pour le dire. Les seconds se plaignent de leur identité française ? Ils ne connaissent pas leur chance, on leur vendra des mouchoirs pour pleurnicher si d’aventure la France rejoignait le peloton des premiers. En histoire tout est possible, surtout en périodes de crise, et toujours difficilement réversible.

Ce que tu dis n'a rien à voir avec ce que j'expliquais, c'est idiot.
Où ai-je parlé de se plaindre d'une identité française ?
Tout ce que je dis, c'est que l'on priorise comme on veut les composantes de notre identité, et qu'il ne faut pas blâmer ceux et celles qui s'identifient à leur orientation sexuelle.
On s'identifie généralement à son métier, à son genre, à son orientation, à sa culture, à son pays, à sa région, à son continent, à sa langue, etc.
Mais dans l'ordre que l'on veut, qui change d'ailleurs selon les circonstances: on fait plus facilement référence à l'identité française quand on parle à un étranger.

Lindos
Homme de 35 ans
Lyon

41 remerciements
Ivysaur,
"On s'identifie généralement à son métier, à son genre, à son orientation, à sa culture, à son pays, à sa région, à son continent, à sa langue, etc."

On s'identifie de plus en plus à sa religion apparemment.
Mais bon les gays ne prétendent pas à faire de la politique, c'est moins grave.

Ivysaur
Homme de 25 ans
Nancy
Ah oui, j'avais oublié la religion, ça me semble tout à fait normal aussi, mais pourquoi de plus en plus ?
Puisque tu parles de politique, on a en France des partis qui se revendiquent catholiques, il ne me semble pas qu'il en existe pour les autres religions (enfin il y a bien le PMF, mais ça n'a plus l'air d'exister).

Yotuel
Homme de 28 ans
Pau
L'opinion politique des homos est un vaste débat.
Je trouve qu'il y a une bonne partie des homos qui sont plus ou moins proche de la gauche. Quand on fait partie d'une minorité, c'est presque naturel.
Ensuite, il y a toujours eu des homos à l'extrême droite. On peut citer les SA sous Hitler qui était un nid de gays. On a pu le constater lors de la nuit des long couteaux avec leur chef qui était dans un lit avec son amant.

Pour revenir au présent, plus l'homosexualité sera acceptée dans la société française, plus les gays auront tendance à voter FN le plus souvent pour de mauvaises raisons (assimilation de l'homophobie aux étrangers venants de pays homophobes). Le FN reste homophobe de toute façon et essaye de monter les gays contre les étrangers de mon point de vue.

Citation de Alexis546
Il faut savoir que la vice-présidence philippot a apporté beaucoup d'idées qui étaient alors considérées comme de gauche : protectionnisme, sortie de l'Union Européenne... (qui sont des valeurs qui ont toujours attiré les gays)


Le protectionnisme et la sortie de l'UE seraient des idées qui attirent les gays???????????? Perso, je vois absolument aucun rapport.

Pour info, Philippot a quitté le FN et celui-ci est en train de faire une virage à droite donc si je suis ton raisonnement les gays devraient déserter le FN maintenant.

Citation de Ivysaur
C'est comme ça que c'est vendu par l'extrême-droite, oui, et certains adhèrent à ce discours, mais ce n'est pas pour autant que c'est vrai (enfin pas plus que dans la culture française).


Je crois que c'est notoriété publique, qu'en 2018, l'homosexualité est beaucoup moins taboue dans la culture française que dans la culture africaine ou arabo-musulmane par exemple. C'était un peu l'inverse il y a un siècle.

Citation de Akudo
Enfin en quoi c'est un acte politique que d'être gay surtout ? on est français avant d'être gay, donc il me semble que les gens devraient voter en fonction de l'intêret du pays..
Puis c'est pas vraiment spécifique aux gays, c'est l'ensemble de la population française qui se "droitise", justement parce que des thèmes comme le souverainisme ou la laïcité ont été abandonné par la gauche. D'ailleurs, le fait que la France Insoumise se saisisse de ces thèmes durant la campagne présidentielle explique sa progression.


Après, on peut considérer que faire progresser les droits LGBT est dans l'intérêt du pays ^^ Mais bon, l'intérêt national ne se résume pas aux droits LGBT.

C'est très important de noter l'abandon de certaines valeurs par la droite de gouvernement et surtout par la gauche. Le FN en profite pour les récupérer et les dévoyer . On s'en est aperçu avec le drapeau tricolore. Heureusement que la gauche s'est réapproprié notre drapeau sous l'impulsion de Ségolène Royal en 2007 (il faut pas l'oublier).
En ce moment, une (trop) grande partie de la gauche est en train d'abandonner la laïcité (entre autres) en la réduisant à la liberté religieuse et à l’œcuménisme. On va voir comment vont évoluer les choses.
Si, la gauche continue sur cette voie (abandon de la laïcité, de l'universalisme, du féminisme pour toutes etc), j'aurais de plus en plus à continuer à voter pour elle et peut être qu'elle me poussera dans les bras que la droite gay-friendly.

Tout ça pour dire que les gays se droitisent peut être parce qu'une partie de la gauche tolère une certaine homophobie pour des raisons électorales. N'oublions pas que le PS s'est pris une raclée dans les banlieues aux municipales de 2014 à cause du mariage pour tous entre autres donc voilà.

Citation de Lindos
On s'identifie de plus en plus à sa religion apparemment.


Tout le problème vient de là. Je pense que s'identifier d'abord à une religion ne donne rien de bon. J’apprécie pas trop les gens qui te disent "je suis chrétien, je suis musulman etc" avant même de te dire bonjour.

Citation de Ivysaur
Puisque tu parles de politique, on a en France des partis qui se revendiquent catholiques, il ne me semble pas qu'il en existe pour les autres religions (enfin il y a bien le PMF, mais ça n'a plus l'air d'exister).


Aux élections législatives de 2017, il y avait pas mal de candidats proches de l'extrême droite musulmane. Il y a même eu un candidat proche des islamistes faire près de 30?ns une circonscription du Val d'Oise (même si ce candidat a caché sa proximité avec l'extrême droite musulmane pendant la campagne). Sans parler du parti musulman pro-Erdogan et du député élu de l'extrême droite juive représentant les français d'Israël.

Akudo
Homme de 24 ans
avranche

3 remerciements
On va voir ce que va donner le projet de Phillipot de faire un mouvement "les patriotes", mais si ce mouvement est moins dur que le FN sur les thèmes de l'immigration et de la sécurité, s'il défend la laïcité (pas comme le FN qui nous explique que la France est un pays chrétien) et s'il s'entoure de républicains convaincus et que ce mouvement est avant tout souverainiste et rassemble des gens de droite et de gauche ben je pourrai abandonner la FI pour rejoindre ce mouvement, surtout si la FI n'a pas une position claire contre l'entrisme que tente de faire les partis identitaires comme le PIR via des députés comme Obono.

Autre chose à prendre en compte concernant l'électorat gay: on vote aussi en fonction de notre condition économique et de notre aptitude à penser de manière autonome les intêrets économiques au-delà de ce que les médias mainstream nous disent, donc je pense que gay ou pas, on est plus ou moins sensible à des thèmes comme la défense des acquis sociaux, la lutte contre la fraude fiscale,... ce qui peut expliquer qu'une fois le mariage pour tous voté par exemple, l'electorat gay se "divise" et pour une partie se droitise.

Concernant les partis politiques religieux:
- soyons sérieux, le parti démocrate-chrétien ne représente pas grand chose à part ses adhérents
- ne pas oublier que l'extrème-droite musulmane commence non seulement à avoir ses propres partis politiques mais fait aussi de l'entrisme via les pratiques clientélistes de certains partis

Littleboygay
Homme de 23 ans
Montpellier
Bonjour,

Personnellement je trouverai ça assez égoïste de voter pour tel ou tel candidat ou parti politique uniquement en fonction de son implication au niveau des "droits des homo". Je préfère voter pour quelqu'un qui me correspond pour ce qui est de la majorité de son programme politique, quelle que soit sa position sur l'homosexualité. Je pourrais voter pour un homophobe assumé si le reste de son programme me plaît.
Ce n'est pas parce que je préfère coucher avec des hommes que je vais construire l'ensemble de ma vie, jusqu'à mes votes politiques, sur ce point-là.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je me demande combien parmi vous ont conscience qu'il n'y a aucune différence entre sectes, religions et partis politiques ?
Celles ci ont en commun pour seul objectif, non d'améliorer les conditions de vie et de résoudre les problèmes mais de maintenir les peuples dans l'illusion de la liberté tout en les divisant et les opposant pour les empêcher de peser réellement sur leur propre destin.
Vous croyez militer pour un parti et vous ne faite en réalité que le jeu de "la Finance" jouant avec vous comme avec des pions sur un échiquier.


Rejoindre BeTolerant