Rejoindre BeTolerant

Forums LGBT+
Vous êtes nouveau ? Présentez-vous ici
Sensibiliser via internet pour le respect animal/e

Sensibiliser via internet pour le respect animal/e

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est une demande d'aide, écoute et bienveillance sont de rigueur

Salut Shortlife,

Je n’avais pas vu ton post, de mon coté j’essaie d’agir pour faire prendre conscience de l’ampleur du désastre de la viande industrielle, et toute la maltraitance animale totalement démesurée que cela engendre. C’est un véritable holocauste à échelle planétaire.

L’animal est devenu pire qu’une chose, un numéro, car même une télé, un ordi ou un phone on les bichonne grave, et certains pourraient presque tuer pour une égratignure. L'animal n’est plus qu’un produit économique et un multiplicateur de rendement du profit. C’est vraiment très grave, des milliards de bêtes de toutes espèces "comestibles", mais c’est tellement passé dans les moeurs que plus grand monde ne voit rien.

C'est comme l'art de la magie de spectacle, d'attirer l'attention ailleurs que sur l'action...

Bref, il faudrait que tu nous en dise un peu plus sur ton projet et ses objectifs, cela pourrait peut-être attirer un peu plus de monde. Si tu peux le décrire dans les grandes lignes.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
A ce propos, je te partage un petit film d'humour noir de notre cher MagicJack sur le sujet :

https://www.youtube.com/watch?v=NlN4wH3swgU

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Hasard ou pas, je viens de tomber sur cet article qui date du 27 octobre 2017, où l’entreprise Haribo vient d'être accusé d’esclavage et maltraitance animale pour produire la gélatine de porc à grande échelle, pour ces bonbons de colorants et de sucre (et ce problème concerne tous les bonbons à gélatine, pas seulement Haribo).

Je poste cet article sur ton post Shortlife, pour ne pas être accusé de trolling d’un sujet si minime, qu’est la véritable maltraitance animale à grande échelle.

L'article :
Haribo accusé "d'esclavage" et de maltraitance animale

La video reportage en allemand qui est en bas de l’article, je la poste ici pour découvrir les coulisses de ces délicieux bonbons (pour aller plus vite >>> 30' du doc) :

https://www.youtube.com/watch?v=KOtmkIFsEAE

Je met à la suite la video où j'ai vu l'article, riche en informations sur l'environnement et les animaux :

https://www.youtube.com/watch?v=N1z4MKxV1L4

Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Pour tenter sauver les mammifères on travaille actuellement à l'holocauste des protéines d'insectes et augmenter la domestication des protéines végétales, le tout sous la menace de pénuries d'eau propre et douce (non salée) pour les alimenter.

Le vrai fond de l'affaire est la surpopulation humaine mondiale.
On sait comment se termine l'enfermement de lapins dans un vaste enclot de verdure ou sur une ile déserte, après un certain temps il ne pousse plus rien, ils se battent, sont atteints de maladies, et ils cessent de se développer. J'ai bien ri lorsque le pape actuel a comparé ses paroissiens à des lapins mdr. Il les a évidemment vexé car eux cherchent à manger alors que lui n'a pas de souci approvisionnement. Mais sur le fond il n'avait pas tort.

Comme on est largement plus intelligents que des lapins à grandes oreilles on devrait pouvoir trouver à terme le moyen de cesser de se développer, après avoir tenté de se développer de façon raisonnée. Mais tels qu'on se connait cela ne va pas être simple, à coup sur une minorité va prendre le contrôle de ce contrôle, et la pression démographique restera le seul moyen à peu près efficace pour résister à cette prise de pouvoir. C'est un peu la quadrature du cercle, le serpent qui se mord la queue, le destin tragique de l'humanité...

J'ai failli poster une vidéo sur les bonbons à la gélatine de porc, mais restons calmes mdr.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Lindos
Le vrai fond de l affaire est la surpopulation humaine mondiale.

Et on est confronté à l’idée récurrente de l’inflation et de la croissance, à cause du parallèle avec une volonté de croissance économique et industrielle, pour générer toujours plus de profit. Et tout est transformé systèmatiquement en source de profit exponentiel et à moindre coût : L'écologie, la nourriture bio, vegan, etc. Il est là le problème.

Pour réguler la croissance humaine, il faudrait accepter la même chose pour la croissance économique, voir lancer l’idée de décroissance économique temporaire pour atteindre un palier plus raisonnable, en fonction des ressources et de l’écosystème de la planète.

Ce qui n’est véritablement pas possible avec les dirigeants actuels complètement contrôlés par le système économique, et les médias relayant les idées promulguées par ce système de profit exponentiel. Il va être difficile de sortir de cela, en gardant espoir qu’une prise de conscience générale soit en mouvement.

Citation de Lindos
J ai failli poster une vidéo sur les bonbons à la gélatine de porc, mais restons calmes mdr.

Dommage tu aurais dû ^^ Il ne faut pas s’interdir de montrer l’horreur du système économique cachée derrière les beaux emballages colorés et souriants pour mieux appâter le client ;)

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Lindos, voulais tu parler de cette video ??


https://www.youtube.com/watch?v=nj2Qr69NMuk

Shortlife
Homme de 27 ans
andernos les bains
bonjour, ce site n envois jamais de notifications et ce depuis toujours donc forcement difficile de savoir qu on m a repondu ...

Shortlife
Homme de 27 ans
andernos les bains
J ai vu la video sur les nounours mais pas celle de l environnement, je la regarderais apres.

De quelle maniere agis tu et ou ? :)
Et justement, peut etre pourrons nous s unir tous les deux afin de mettre en place quelques sensibilisations vu que tu as aussi une certaine volonté et conscience ? Oo

Ce qu a dit lindos m a fait rire ^^
Sauf que moi je me fou de l avenir de l homme, je veux justement faire comprendre a l homme que l environnement et le respect de la vie animale est notre priorité vu que nous sommes la cause d un milliards de leurs souffrances et destructions !!!!!!!!

Shortlife
Homme de 27 ans
andernos les bains
melocean je te remercie beaucoup pour tes propos ici ...

DaakMalek
Homme de 25 ans
Couëron 44220
Simple question :
Pour vous c'est quoi la protection animale ?
Qu'on arrête d'exploiter les animaux ? Qu'on arrête de les manger ? Qu'on les élève de façon plus respectueuse ?

Perso, je ne trouves pas plus aberrant l'exploitation animale que l'exploitation de l'homme. Je ne suis pas choqué qu'un animal soit mangé, au moins on ne laisse pas son corps pourrir enterré dans des lieux vagues. Mais oui, je suis pour une "exploitation respectueuse", comme je le souhaite pour l'homme.

Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
Tant que la biologie humaine nécessitera de digérer des aliments récemment morts pour fabriquer les briques organiques nécessaires au fonctionnement et à la reproduction des cellules, et tant que ces cellules seront naturellement mortelles, ce sera sans solution.

Le pitch d'un excellent vieux film de science fiction sorti en 1974, Soleil Vert, avait exploré le recyclage des protéines humaines en 2022. C'est dans cinq ans...
L'anthropophagie est attestée jusqu'à la fin de la préhistoire, et jusqu'aux XIX-XX siècle dans sa forme rituelle chez des populations isolées héritant des traditions remontant à la fin de la préhistoire. La fin de ces pratiques fut probablement une des grandes victoires de la pensée humaine, ainsi que la fin des sacrifices humains, évoquée jusque dans la Bible (quasi sacrifice d'Isaac par son père Abraham).

L'exploitation des végetaux pose le même problême que celui des animaux, on sait maintenant qu'ils communiquent ensemble et vivent comme une agression qu'on les coupe ou les arrache. Mais comme les animaux n'ayant pas de poumons style les poissons, ils ne crient pas, alors on trouve cela éthique.

Les chasseurs cueilleurs anciens avaient trouvé une solution qui en valait bien une autre, ils sacralisaient la vie des animaux qu'ils tuaient et leur demandaient pardon de les tuer. Comme ils respectaient et vénéraient les végétaux remarquables (on en débat actuellement sur le topic "réincarnation"). Mais ils étaient infiniment moins nombreux que nous.

Le terme actuel le plus approchant est "prélèvement" pour vivre, tout l'inverse de l'exploitation industrielle pour faire de l'argent, qui entraine du gaspillage de nourriture.

Toutefois il faut avoir à l'esprit que si du jour au lendemain on changeait les regles du jeux par un coup de baguette magique, en trois semaines il n'y aurait plus rien dans les magasins et en deux mois ce serait famine et chaos.
Et dans les cas extremes tels que marins echouant sur une ile déserte inconnue ou avion se crashant incognito dans un lieu inconnu, les humains retrouvent le reflexe de l'anthropophagie pour survivre, on en a eu la preuve irrefutable au XX siècle.


Melocean,

Oui pour la vidéo. Mais tu auras sans doute remarqué que ce sont des vidéos communautaristes islamiques mdr.

DaakMalek
Homme de 25 ans
Couëron 44220
Pour un débat sur les animaux, je trouves qu'on parle un peu trop de religion...

Lindos
Homme de 36 ans
Lyon

41 remerciements
C'est un peu normal, depuis 2500 ans l'éthique a été religieuse. Et plus encore si on concidère que depuis des temps immémoriaux le sacré n'était pas dissocié de la vie publique.

Les gens ne lui conteste d'ailleurs pas tant que cela le controle des consciences par la peur de la mort, mais de se mêler du pouvoir, et pour certaines de se mêler de la reproduction humaine.

Les religions ne sont pas dissociées de l'éthique vis-a-vis des animaux, car elles se sont construites dans la foulée de la domestication des animaux et végétaux. Dont les muscles et viande sont donc au service des humains (mais attention pas leur sexe xD ! ), même si ce sont de respectables êtres vivants conçus par le dieu qui se fait appeler Dieu, ou ont leur place dans la cosmologie sacrée extreme orientale.

Par exemple des religions sacrifient toujours des moutons à Dieu, c'est un très gros marché y compris en France. Le sacrifice dit rituel consistant à égorger les animaux vivants est aussi une question éthique. Ce sacrifice suit des règles d'hygiène du proche orient de l'antiquité avant la maitrise de la chaine du froid. Ne pas l'actualiser est une abbération, comme ne pas actualiser les règles de reproduction humaine, dont celles vis-a-vis de l'oriention ou du genre sexuels.

On peut moins parler de religion mais on rate des aspects essentiels, et autant en profiter tant que cette liberté n'est pas trop risquée.

DaakMalek
Homme de 25 ans
Couëron 44220
Citation de Lindos
C est un peu normal, depuis 2500 ans l éthique a été religieuse.


Oui, je le conçois, mais ne pouvons nous pas nous construire notre propre éthique ? Sans avoir à nous soumettre à une croyance pré-existante ? Je pense que nous devons dépasser les considérations qui datent d'un autre temps, où les contraintes écologiques, environnementales, sociales, etc n'étaient pas les mêmes.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Alors j’étais parti pour faire un long speech sur les nombreux arguments fallacieux qui ont été rédigés, mais je me suis dit que de montrer les choses, valait mieux que de longs et vains discours contre ceux qui tentent de décrédibiliser les mots par un sophisme des plus éhontés.

Il est nullement sujet de forcer les gens à devenir végétarien, végétalien, ou mieux végan, car ce sont des modes de vie qui demandent malheureusement un niveau de vie adéquate pour assurer une alimentation saine et équilibrée (des fruits et légumes à bas prix sont tellement néfastes de pesticides et autres produits chimiques).

Il s’agit au moins de prendre conscience de ce que les beaux emballages industriels cachent, comme maltraitance, torture et souffrance des animaux. Puis de faire attention désormais, en boycottant la plupart des produits industriels et en revenant vers une consommation limitée de produits d’origine animale, dont le système consumériste actuel nous lave complètement le cerveau en besoin et en surconsommation.

Ce mode de vie conscient, réduisant la consommation animale à du nécessaire, et en boycottant la production industrielle, s’appelle le flexitarisme (flexitarien(ne)s).

Quelques exemples parmi un génocide de masse économico-industriel, qui n'existe que depuis en gros 60 ans dans toute l'histoire de l'humanité :

https://www.youtube.com/watch?v=VXU5Lg4ITGw

https://www.youtube.com/watch?v=r7rRla8mW6I

https://www.youtube.com/watch?v=DgzcLfQJLPI

https://www.youtube.com/watch?v=XbtDqKSg5SE

https://www.youtube.com/watch?v=9jxPMdsigCQ
En prenant conscience que ceci est le quotidien, 365 jours sur 365.

Quelques chiffres sur le végétarisme :
Le Végétarisme en Europe et dans le Monde

Un article par BFMTV :
De plus en plus de Français sont Tentés par le Végétarisme

Pour ceux qui prendraient conscience de l'ampleur du désastre, renseignez-vous ensuite sur la bonne manière de s'alimenter au près d'associations compétentes.

DaakMalek
Homme de 25 ans
Couëron 44220
Citation de Melocean
Alors j’étais parti pour faire un long speech sur les nombreux arguments fallacieux qui ont été rédigés, mais je me suis dit que de montrer les choses, valait mieux que de longs et vains discours contre ceux qui tentent de décrédibiliser les mots par un sophisme des plus éhontés.

Il est nullement sujet de forcer les gens à devenir végétarien, végétalien, ou mieux végan, car ce sont des modes de vie qui demandent malheureusement un niveau de vie adéquate pour assurer une alimentation saine et équilibrée (des fruits et légumes à bas prix sont tellement néfastes de pesticides et autres produits chimiques).


Critiquer les sophismes en faisant une distinction entre chimique et naturel, c'est pas un peu paradoxal ?
Les pesticides sont néfaste ? En quoi ? Quels pesticides ? Sais tu qu'il y a des pesticides dans le bio ?

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Une véritable infiltration efficace dès plus capitale, pour montrer la réalité de ce qui se passe actuellement au quotidien, et qui finie dans des emballages tous plus jolis et colorés, avec de belles photos d’animaux heureux et souriants. Un mensonge permanent, totalement légal pour la croissance économique. Il y a déjà longtemps que nous avons franchi la ligne rouge, le regard détourné par les différents trompes-l’oeil, les portes du libéralisme économique grandes ouvertes.

Seul un réveil de masse et une prise de conscience générale peut enrayer ce processus de maltraitance animale aggravée, un véritable holocauste invisible dans nos supermarchés.

https://www.youtube.com/watch?v=rUXi2JekqSI

https://www.youtube.com/watch?v=xPrsTfIfOeI
Citation de Melocean
Il est nullement sujet de forcer les gens à devenir végétarien, végétalien, ou mieux végan, car ce sont des modes de vie qui demandent malheureusement un niveau de vie adéquate pour assurer une alimentation saine et équilibrée (des fruits et légumes à bas prix sont tellement néfastes de pesticides et autres produits chimiques).

Il s’agit au moins de prendre conscience de ce que les beaux emballages industriels cachent, comme maltraitance, torture et souffrance des animaux. Puis de faire attention désormais, en boycottant la plupart des produits industriels et en revenant vers une consommation limitée de produits d’origine animale, dont le système consumériste actuel nous lave complètement le cerveau en besoin et en surconsommation.

Ce mode de vie conscient, réduisant la consommation animale à du nécessaire, et en boycottant la production industrielle, s’appelle le flexitarisme (flexitarien(ne)s).

Pour ceux qui prendraient conscience de l ampleur du désastre, renseignez-vous ensuite sur la bonne manière de s alimenter au près d associations compétentes.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Aujourd’hui, le thème sur le transport en masse des animaux, voués à la consommation industrielle et économique. Les emballages des supermarchés ne vous montrerons jamais la réalité de la vie de ces milliards d’animaux sacrifiés année après année, pour le bizness.

Alors que les spécialistes de la santé alertent des effets dévastateurs de la sur-consommation de viande sur l’organisme humain, le système économique pousse toujours plus à la sur-consommation (fast-foods, supermarchés, etc)

Pour une nouvelle méthode de s’alimenter en conscience : Limiter sa consommation de viande au strict nécessaire. Cela réduira fortement la maltraitance animale industrielle.

Seule une prise de conscience de masse peut inverser les choses, et retrouver une connexion avec notre mère la Terre (une poussière fragile en état d’alerte dans l’immensité de l’espace...)

Réduire fortement sa consommation de viande, et boycotter celle issue de la maltraitance de la grande machine industrielle, est aussi garant de bonne santé pour soi-même.


https://www.youtube.com/watch?v=PYRRaKl5Re8

https://www.youtube.com/watch?v=Y0tAxlRaPjg

https://www.youtube.com/watch?v=19FJ6GumqpI

https://www.youtube.com/watch?v=YGo2Qj_68rU

https://www.youtube.com/watch?v=V5dyBrBelbo

Tu t’étonnes encore que d’éventuels êtres conscients plus évolués pour dompter les véritables lois du cosmos ne viennent toujours pas nous rencontrer...?


Rejoindre BeTolerant