Rejoindre BeTolerant

Forums LGBTi
Place aux débats
Epouse-moi mon pote : Les associations inutiles ?

Epouse-moi mon pote : Les associations inutiles ?

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Ce sujet est un débat, échangez et partagez dans la bonne humeur

Bonsoir,

Dans un autre sujet j'avais posé la question du rire sur l'homosexualité. Mercredi est sortie une comédie française "Épouse-moi mon pote". L'intrigue est simple, un jeune marocain venu faire ses études en France se voit expulsé du territoire français. Dans un dernier recours il demande à son meilleur ami de l'épouser, ce dernier accepte. Ils seront traqué par un inspecteur préfectoral qui veut prouver qu'il s'agit d'un mariage blanc. De cette situation découle toute une série de gage s'appuyant sur les préjugés et clichés gay. Un regard satirique sur la société en somme.

Et vous savez quoi ? Des associations LGBT, journalistes et personnalités crient à l'homophobie ! C'est navrant, à croire que rire de l'homosexualité c'est condamnable à tout les coups. Personnellement j'ai adoré ce film ! En aucun cas je me suis senti humilié, moqué, outragé... rien de tout ça. J'en suis sorti avec le sourire et avec la satisfaction d'avoir passé un bon moment !

Franchement, est-ce que les associations LGBT sont utile pour la France d'aujourd'hui si c'est pour nous enfermer dans une fatalité sociétale ? Parce que c'est ça qu'elles font quand elles condamne pour homophobie des filmes ou tout autre format (Je ne parle pas d'Hanouna qui me révolte plus qu'il ne me répugne.) qui n'ont qu'un but : faire rire sans méchanceté et en faisant réfléchir. Surtout que c'est la première fois qu'un film traite légèrement de l'homosexualité, sans la problématique de la discrimination à tout prix et sur un problème de société large (l'immigration et le mariage blanc).

http://www.francetvinfo.fr/societe/mariage/mariage-et-homoparentalite/caricature-de-lhomosexuel-paresse-intellectuelle-epouse-moi-mon-pote-etrille-par-la-critique-et-les-associations_2439747.html

http://www.huffingtonpost.fr/2017/10/26/le-film-epouse-moi-mon-pote-accuse-de-vehiculer-des-cliches-sur-lhomosexualite_a_23256596/

http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20171025.OBS6492/epouse-moi-mon-pote-enieme-comedie-qui-rit-des-gays-mais-pas-avec-eux.html

Odwait
Homme de 19 ans
Barr

1 remerciement
En bref,
Il y a plus de clichés ultra absurdes dans le dernier Aladin avec keV adam's que dans ce film XD

Ivysaur
Homme de 25 ans
Nancy
Des associations tombent dessus car ce film est con et accumule les clichés éculés, c'est tout.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Ivysaur
Des associations tombent dessus car ce film est con et accumule les clichés éculés, c est tout.

Ce n'est pas une raison pour crier à l'homophobie ! On est pas des intouchables, l'idée est plutôt sympathique et on c'est claire qu'il n'y aucune intention homophobe dans ce film. Tout est cohérent dans le cadre de la débilité des mecs qui forment le faux couple.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Pour ma part, je ne sais pas trop quoi penser de tout ça.
D'un côté, il y a tous ces clichés véhiculés qui ne nous aide pas, nous, à être déstigmatisés. D'un autre côté, je me dis qu'on peut rire de tout et que ceux qui le prennent mal ne sont simplement pas à l'aise avec eux-même.
En fait, le problème me paraît être mal posé. Je pense qu'il ne s'agit pas là d'un problème d'homophobie mais plutôt de se demander si c'est bénéfique ou non à l'image des personnes homosexuelles.

Odwait
Homme de 19 ans
Barr

1 remerciement
Citation de Jounn
Pour ma part, je ne sais pas trop quoi penser de tout ça.
D un côté, il y a tous ces clichés véhiculés qui ne nous aide pas, nous, à être déstigmatisés. D un autre côté, je me dis qu on peut rire de tout et que ceux qui le prennent mal ne sont simplement pas à l aise avec eux-même.
En fait, le problème me paraît être mal posé. Je pense qu il ne s agit pas là d un problème d homophobie mais plutôt de se demander si c est bénéfique ou non à l image des personnes homosexuelles.


On peut en rire quand c'est bien fait et bien placé comme tout autre type d'humour un peu sensible.

Ivysaur
Homme de 25 ans
Nancy
Citation de TristanP
Ce n est pas une raison pour crier à l homophobie ! On est pas des intouchables, l idée est plutôt sympathique et on c est claire qu il n y aucune intention homophobe dans ce film. Tout est cohérent dans le cadre de la débilité des mecs qui forment le faux couple.

Mais les associations sont dans leur droit, il est parfois difficile de trancher entre humour gras et homophobie.
Si ces plaintes vont plus loin, c'est la justice qui tranchera.

Ce qui m'étonne plus, c'est que d'autres films bourrés de clichés n'étaient pas taxés d'homophobie.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Ivysaur

Mais les associations sont dans leur droit, il est parfois difficile de trancher entre humour gras et homophobie.
Si ces plaintes vont plus loin, c est la justice qui tranchera.


Et quelles sont les imites ? A quel moment peut-on dire que les associations ne sont plus dans leur droit ? Peut-on leur permettre de surprotéger les homosexuelles au risque de leur nuire ? Est-ce que ce n'est pas plutôt aux homosexuelles de se plaindre et aux associations d'intervenir après ?

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je n'ai pas encore vu le film mais j'en ai entendu parlé en bien auprès d'amis homosexuels donc a priori je ne pense pas qu'il faut jeter la pierre au film en particulier. J'ai également l'impression que c'est tout ou rien car certains programmes/films ne sont pas attaqués par les associations et d'autres le sont.

Les associations sont dans leur droit d'intervenir pour défendre la cause des homosexuels cependant à trop le faire est-ce que ça ne va pas donner une mauvaise image aussi.

Ivysaur
Homme de 25 ans
Nancy
Citation de TristanP
Et quelles sont les imites ? A quel moment peut-on dire que les associations ne sont plus dans leur droit ? Peut-on leur permettre de surprotéger les homosexuelles au risque de leur nuire ? Est-ce que ce n est pas plutôt aux homosexuelles de se plaindre et aux associations d intervenir après ?

Les limites sont celles de la loi. L'association n'a pas le droit de diffamer par exemple.

Si tu n'es pas du même avis que telle ou telle association, tu peux ne pas y adhérer et ne pas la suivre / l'écouter.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
C'est pas faux, c'est généralisable.

Balafoine
Homme de 32 ans
Meaux

8 remerciements
Citation de Melocean
Malheureusement c est un peu toutes les assos en France, qui aiment faire du tapage pour la moindre raison, sans raison si je peux dire ^^ C est devenu une habitude propre à la mentalité française réputée pour se plaindre de tout et n importe quoi.

Un peu hors sujet, mais quand on voit même des assos pour se plaindre et colporter des ragots sur les animaux dans les parcs d attraction, alors qu ils sont très choyés par des dresseurs professionnels. Ces même gens qui se plaignent et qui ont certainement chiens et chats à la maison....

Bref, on en arrive malheureusement à un chaos dans une cacophonie générale de bruits d assos qui font du tapage pour exister, ce n est pas spécialement LGBT je pense, c est l esprit dans notre pays.


Je rejoins totalement.

Au pays de la liberté, on s'enchaine de plus en plus.

Je suis peut-être un peu trop libertaire ou foutiste, au choix, mais je m'insurge contre ce mal que l'on voit partout et à tout va.

Je souligne aussi l'aspect communication, n'oubliez pas qu'une association populaire et qui fait parler d'elle reçoit plus d'adhérents et aussi plus de subvention que l'assoc de quartier qui fait du poney-volley.

Vladparis
Homme de 38 ans
Paris
Hum les Associations LGBT crient peut être au loup trop souvent pour des sujets tout à fait banals.
Il existe bien des mariages hétérosexuels blanc voire gris hétérosexuels. Le film a simplement transposé ceux-ci aux couples homos et pourquoi pas ???

s'il y a un côté dramatique lorsque ces mariages hétérosexuels sont découverts par les inspecteurs de la Mairie, le réalisateur du film a choisi de traiter le sujet de façon comique ce qui lui enlève de la crédibilité.

Et après tout, qui nous dit que ce la n'existe pas déjà ???

Moilui
Homme de 25 ans
Nantes
je sort de la salle de ciné , et franchement pas plus de cliché que ce que l'on peu voir dans des sketch d'humoriste, et d'un point de vue personnelle je trouve sa bien amené et ils reconnaissent eux même qu'ils sont dans le cliché

ps: film sympas , bien pour passé le temps , mais j'ai pas non plus eu un fous rire

Coldenn
Homme de 29 ans
Colombes

3 remerciements
Les associations devraient mieux cibler leurs actions, en distinguant l'humour sur les homosexuels de la moquerie/l'incitation à la haine ciblée et intentionnelle.

Dans le premier cas, comme ça semble être celui de ce film (je ne l'ai pas vu), il s'agit de caricaturer un trait. (Ceux qui ont vu la pièce "Dernier coup de ciseaux" à Paris pourraient la ranger dans cette première catégorie aussi.)
On utilise les stéréotypes ancrés dans l'imaginaire collectif pour tourner certaines situations en dérision et faire rire le public. Ça pourrait être un couple hétérosexuel, le scénario serait identique.
Je ne dis pas que c'est bien, car ça ne contribuera sûrement pas à l'extinction des stéréotypes, mais je ne pense pas que ça envoie un message négatif. De toute façon, je ne pense pas qu'on puisse attendre grand chose de ce genre de production en termes d'éducation du public : ça a vocation à faire rire, pas à favoriser la réflexion. Il est souvent facile de rire de ce qui est différent de nous parce que c'est quelque chose qu'on ne comprend pas forcément, qu'on ne saisit pas, qu'on ne vit pas au quotidien. L'incompréhension suscite plus facilement les émotions et mieux vaut finalement rire de nos différences plutôt que de les laisser nous diviser et nous haïr entre nous.
Il faut juste savoir bien doser, juste ce qu'il faut pour être drôle sans entrer dans la persécution.

J'en arrive au deuxième cas, celui de la moquerie délibérée. Le meilleur exemple en tête est celui de Touche pas à mon poste !, où Cyril Hanouna s'est fait passer pour un homosexuel en postant une fausse annonce de rencontres coquines, auxquelles des personnes ont répondu par téléphone. Le problème, c'est que la conversation téléphonique était diffusée en direct à la télévision.
Là c'était totalement inapproprié :
-> De ce que j'ai pu lire sur le sujet, il a utilisé une voix délibérément efféminée et un comportement maniéré.
-> Les conséquences pour les personnes qui se sont fait piéger sont désastreuses, certaines d'entre elles n'avaient pas fait leur coming out. Imaginez le lendemain au travail ou en famille.
-> L'auditoire de ce genre d'émission n'est pas forcément en mesure de faire la part des choses (manque de maturité car personnes trop jeunes, manque d'esprit critique/manque de recul, etc.) entre cliché/stéréotype et réalité sur le terrain, d'une part, et entre comportement acceptable et inclusif en société d'autre part.

C'est sur ce terrain qu'il faut agir en priorité.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Je suis d'accord avec Coldenn.

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Moi aussi je suis d'accord avec lui. Les associations devraient œuvrer dans des domaines qui en valent la peine.

Lindos
Homme de 35 ans
Lyon

41 remerciements
On devrait ètre contents de ce film au contraire car des films comme la cage aux folles ou rabbi jacob ne seraient plus possibles aujourd'hui, ce sont les derniers souffles de l'humour avant extinction.

L'humour n'est possible qu'à l'intérieur d'un groupe solidaire, et que si les gardiens du temple sont assoupis. Il a alors des vertus curratives. Sinon c'est de la moquerie, ou du blasphème.

Et puis il faut que cela ait un fond de vérité et de de cliché, sinon c'est sans intéret et ne fait ni rire ni hurler.

Du coup cela donne envie de voir le film, car un jeune marocain capable de sortir avec un fille ou un mec européens pour survivre, y compris en se prostituant hors de son orientation sexuelle ou en contractant un mariage non sincère, et devant affronter les rigueurs administratives, c'est suffisamment vrai et tragique pour être mise en scène comme une comédie. Et selon les principes que j'ai rappelé on en rira d'autant plus facilement sans se moquer et en éveillant notre conscience qu'on considère que les personnages sont des notres. Sinon ce sont d'horribles cistes, phobes, et anti tout ce qui nous vient à l'esprit.

Après je ne sais pas si c'est un bon film, j'ai lu qu'il ne fait pas dans la dentelle, plutot une comédie légère.

Ivysaur
Homme de 25 ans
Nancy
Citation de TristanP
Moi aussi je suis d accord avec lui. Les associations devraient œuvrer dans des domaines qui en valent la peine.

Alors prends place dans ces associations, voire dans leurs bureaux / conseils d'administration, pour y apporter tes idées sur les marches à suivre.

(sinon, il n'est pas question de prostitution dans le film, c'est juste un mec sans-papiers qui demande à son pote de l'épouser pour pouvoir rester en France, ils dorment dans le même lit mais rien de plus)

Ancien membre
Utilisateur désinscrit
Citation de Ivysaur
Alors prends place dans ces associations, voire dans leurs bureaux / conseils d administration, pour y apporter tes idées sur les marches à suivre.


C'est pas con comme idée mais je suis déjà impliqué dans d'autres associations et collectifs (qui n'ont rien à voir l'homosexualité)


Rejoindre BeTolerant